Sexualité : sport intensif rime avec baisse de la libido masculine

Vous souhaitez parler des problèmes liés à la santé (Sécurité Sociale, maladie...) dans notre pays, venez en parler içi
Répondre
En ligne
Avatar du membre
johanono
Messages : 22285
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Sexualité : sport intensif rime avec baisse de la libido masculine

Message non lu par johanono » 28 févr. 2017, 19:06:51

Sexualité. Sport intensif rime avec baisse de la libido masculine

Une pratique sportive trop intensive épuiserait l’organisme masculin en puisant dans les réserves de testostérone, et aurait un impact négatif sur l’appétit sexuel des hommes. Étude de la sexualité de plus 1 000 sportifs à l’appui, les chercheurs américains assurent que la libido masculine serait cependant stimulée par un exercice physique plus modéré.

suite
:(

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 49853
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Sexualité : sport intensif rime avec baisse de la libido masculine

Message non lu par Nombrilist » 28 févr. 2017, 19:07:41

Puiser dans les réserves de testostérone ? J'aimerais bien que le journaliste m'explique comment ça marche ^^.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31569
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Sexualité : sport intensif rime avec baisse de la libido masculine

Message non lu par politicien » 28 févr. 2017, 19:29:55

Au contraire le sport n'entraine pas plutôt une stimulation de la testostérone ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 49853
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Sexualité : sport intensif rime avec baisse de la libido masculine

Message non lu par Nombrilist » 28 févr. 2017, 19:51:20

C'est aussi ce qu'il me semblait.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Francis_15
Messages : 3593
Enregistré le : 04 oct. 2016, 12:29:58

Re: Sexualité : sport intensif rime avec baisse de la libido masculine

Message non lu par Francis_15 » 01 mars 2017, 23:00:52

politicien » 28 Fév 2017, 20:29:55 a écrit :Au contraire le sport n'entraine pas plutôt une stimulation de la testostérone ?
Oui mais en fait non ...

Je m'explique, le sport stimule la testostrérone, le cardio les endorphines ... le sport c'est bon pour la libido mais à dose "raisonnable".

Là on parle de sport "intensif", c.a.d. du sport qui fait plus de mal que de bien, du sport qui pousse le corps à ses limites, du sport qui violente le corps, du sport qui use, ...

Outre le dopage avec certaines substances qui doivent sacrément abimer la libido, si on fait vraiment de l'intensif la testotérone va servir essentiellement à faire du muscle ... et donc pas autre chose ... voyez vous ou je veux en venir ?

Vous remarquerez aussi que si le sport pratiqué "raisonnablement" rallonge l'espérance de vie, les sportifs de haut niveau (je parle ici de sport très physiques, cyclisme, athlétisme ...) à l'inverse on plein de problèmes en veillissant et meurent souvent prématurément ... sans parler de ceux qui deviennent des baleines après avoir arrêté leur carrière (Maradona)

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 12662
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Sexualité : sport intensif rime avec baisse de la libido masculine

Message non lu par Baltorupec » 01 mars 2017, 23:11:42

Oui, un sportif pro travaille à des rythmes qu'aucun de nous n'a jamais atteint. Ce n'est pas une dizaine d'heure de sport par semaine ou plus qui vous ralentira.

Si vous faites travailler les cuisses et la circulation du sang dans toute cette zone encore moins (sérieusement).
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Mikael
Messages : 89
Enregistré le : 12 févr. 2017, 09:22:54

Re: Sexualité : sport intensif rime avec baisse de la libido masculine

Message non lu par Mikael » 10 mars 2017, 01:34:42

10 km de course à pied en 47 minutes, c'est intensif docteur ? :banane1:

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 49853
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Sexualité : sport intensif rime avec baisse de la libido masculine

Message non lu par Nombrilist » 10 mars 2017, 19:59:29

"Vous remarquerez aussi que si le sport pratiqué "raisonnablement" rallonge l'espérance de vie, les sportifs de haut niveau (je parle ici de sport très physiques, cyclisme, athlétisme ...) à l'inverse on plein de problèmes en veillissant et meurent souvent prématurément"

En fait c'est faux. C'est une idée reçue. Les sportifs de haut niveau ont une espérance de vie supérieure à la moyenne.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
asterix
Messages : 687
Enregistré le : 02 mai 2017, 21:30:08

Re: Sexualité : sport intensif rime avec baisse de la libido masculine

Message non lu par asterix » 13 févr. 2018, 22:50:37

Nombrilist a écrit :
10 mars 2017, 19:59:29
"Vous remarquerez aussi que si le sport pratiqué "raisonnablement" rallonge l'espérance de vie, les sportifs de haut niveau (je parle ici de sport très physiques, cyclisme, athlétisme ...) à l'inverse on plein de problèmes en veillissant et meurent souvent prématurément"

En fait c'est faux. C'est une idée reçue. Les sportifs de haut niveau ont une espérance de vie supérieure à la moyenne.
Il n'y pas de sport de haut niveau sans un minimum de dopage. Cela va de l'anti inflamatoire aux amphétamine, en passant pas la cortisone.
Je connais un ancien marathonien amateur de haut niveau: il est cramé à 68 ans, visage creusé, effroyablement maigre, et neurasthénique, car il rêve de courir pendant toute la nuit, mais le jour, le corps en manque de cette addiction, il est mal. Très mal. Sa pharmacienne m'a laissé savoir ce qu'il a consommé durant sa vie... édifiant. En tout cas cela fait des années qu'il n'a pas une tête à avoir de la libido ce pauvre homme, d'ailleurs sa femme, cocue par le sport de monsieur, a changé de "monsieur", un adepte d'un vrai sport de couple cette fois, depuis longtemps.

Tous les surmenages créent une baisse de libido.

:yeah:

Messieurs, faites la vaisselle avec Madame: très émoustillant, et autrement plus utile que des tours masturbatoires de jardin public en solitaire. :D

@Nombrilist il serait intéressant de connaitre tes sources chiffrée. Car j'ai vu traîner d'autre chiffres je ne sais ou, qui indique une surconsommation médicamenteuse des sportifs, aux frais de la sécu bien entendu.
Vos mains ont un cerveau: ne les mettez pas dans vos poches

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 6407
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Sexualité : sport intensif rime avec baisse de la libido masculine

Message non lu par Nolimits » 13 févr. 2018, 22:58:37

Je crains que malheureusement @nombrilist ne répondra pas...

Papibilou
Messages : 5139
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Sexualité : sport intensif rime avec baisse de la libido masculine

Message non lu par Papibilou » 15 févr. 2018, 12:16:30

anecdote: un copain descendait le Tourmalet à vélo, fin 2017 et gêné par la baisse de lumière sous un pare avalanche, il est rentré à 60km/h dans un âne qui se baladait sur la route: bilan 1 œil de perdu (authentique).
De toutes façons, le sport c'est dangereux (cf Churchill) :triste:

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 6407
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Sexualité : sport intensif rime avec baisse de la libido masculine

Message non lu par Nolimits » 15 févr. 2018, 13:39:27

Papibilou a écrit :
15 févr. 2018, 12:16:30
anecdote: un copain descendait le Tourmalet à vélo, fin 2017 et gêné par la baisse de lumière sous un pare avalanche, il est rentré à 60km/h dans un âne qui se baladait sur la route: bilan 1 œil de perdu (authentique).
De toutes façons, le sport c'est dangereux (cf Churchill) :triste:
Et du point de vue libido ? avec l'âne ? :star3:

Avatar du membre
Jean
Messages : 4295
Enregistré le : 10 mai 2012, 08:35:09

Re: Sexualité : sport intensif rime avec baisse de la libido masculine

Message non lu par Jean » 15 févr. 2018, 17:34:49

Décidément tout concourt à baisser la libido des hommes....

Après tout c'est peut-être la véritable solution au problème de la pollution : réduire la population humaine... par une quasi castration morale et physique


Le problème c'est que cette démarche n'est pas universelle.

Avatar du membre
signora
Messages : 3137
Enregistré le : 08 janv. 2015, 10:37:48
Parti Politique : Mouvement Démocrate (MoDem)

Re: Sexualité : sport intensif rime avec baisse de la libido masculine

Message non lu par signora » 15 févr. 2018, 17:53:13

Si on avait dit ça à Anne Sinclair ...
"Dans la profondeur de l'hiver, j'ai finalement appris qu'il y avait en moi un soleil invincible."
Albert Camus

Papibilou
Messages : 5139
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Sexualité : sport intensif rime avec baisse de la libido masculine

Message non lu par Papibilou » 15 févr. 2018, 18:20:26

Jean a écrit :
15 févr. 2018, 17:34:49
Décidément tout concourt à baisser la libido des hommes....

Après tout c'est peut-être la véritable solution au problème de la pollution : réduire la population humaine... par une quasi castration morale et physique


Le problème c'est que cette démarche n'est pas universelle.
L'idée que la population mondiale pourrait s'auto réguler avec un appauvrissement de la libido et la baisse de la qualité des spermatozoïdes (prouvée), n'est pas idiote (j'y avais pensé ! 8-) ) . Mais je crains que cette solution (pollution ?) ne soit un peu tardive.

Répondre

Retourner vers « Santé »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré