Arrêts maladie. Un syndicat de médecins dénonce le "harcèlement" de la Sécu

Vous souhaitez parler des problèmes liés à la santé (Sécurité Sociale, maladie...) dans notre pays, venez en parler içi
Répondre
Avatar du membre
Francis_15
Messages : 3593
Enregistré le : 04 oct. 2016, 12:29:58

Re: Arrêts maladie. Un syndicat de médecins dénonce le "harcèlement" de la Sécu

Message non lu par Francis_15 » 25 juil. 2017, 09:27:08

Je t'en prie Johanono ne me racontes pas d'histoires.

Mon premier job d'été ça a été d'être éboueur pour les services municipaux, et je n'étais pas sous-traitant j'étais bien employé par la mairie.

Durant cette période j'ai eu un accident en jouant au basket et me suis fais une élongation du poignet. Comme je ne suis pas un tire-au-flanc j'ai tenu malgré tout a continuer de bosser.

Aujourd'hui 25 ans après mon poignet gauche me fait encore mal quand je force trop dessus, et ma carrière de guitare héros foutue en l'air. J'aurais mieux fait de prendre 3 semaines d'arrêt maladie quand c'est arrivé et mon poignet serait probablement intact aujourd'hui.

Avatar du membre
omega95
Messages : 4242
Enregistré le : 10 juin 2013, 20:43:07
Compte Twitter : shaidhulud
Localisation : Picardie

Re: Arrêts maladie. Un syndicat de médecins dénonce le "harcèlement" de la Sécu

Message non lu par omega95 » 25 juil. 2017, 10:08:49

@Francis_15 La plupart des communes sous-traitent le ramassage des ordures maintenant (pourquoi croyez vous que des boites comme veolia environnement sont si florissantes ?), cela revient moins cher que d'avoir son propre service avec la gestion du personnel qui va avec ...
Ne mens pas, ne voles pas, ne triches pas, les gouvernements n'aiment pas la concurrence
> Les dormeurs doivent se réveiller ! >L'Etat ne veut pas notre bien, il veut nos biens !
NOUS CITOYENS / Pour les votes Blancs !

Avatar du membre
Francis_15
Messages : 3593
Enregistré le : 04 oct. 2016, 12:29:58

Re: Arrêts maladie. Un syndicat de médecins dénonce le "harcèlement" de la Sécu

Message non lu par Francis_15 » 25 juil. 2017, 11:43:58

omega95 a écrit :
25 juil. 2017, 10:08:49
@Francis_15 La plupart des communes sous-traitent le ramassage des ordures maintenant (pourquoi croyez vous que des boites comme veolia environnement sont si florissantes ?), cela revient moins cher que d'avoir son propre service avec la gestion du personnel qui va avec ...
Pas toutes, et ce n'est pas pour autant qu'il n'y a plus de fonctionnaires exerçant une activité manuelle.

Ca revient moins cher ? Ca reste à prouver, mais on s'éloigne du sujet ouvre un autre fil de discussion si tu veux en discuter.

Avatar du membre
johanono
Messages : 23084
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Arrêts maladie. Un syndicat de médecins dénonce le "harcèlement" de la Sécu

Message non lu par johanono » 25 juil. 2017, 12:11:57

La sous-traitance est-elle financièrement avantageuse pour les collectivités locales ? Il est permis d'en douter, mais là n'est pas le débat.

Il est prouvé qu'il y a davantage d'arrêts-maladie dans la fonction publique que dans le secteur privé. Ma question est donc : les fonctionnaires sont-ils sociologiquement, génétiquement ou médicalement si différents des salariés du privé pour justifier une telle différence ? Il faudra le prouver...

Autre question : le travail dans la fonction publique est-il physiquement si difficile que cela justifie une telle différence ? Si on excepte la police, les métiers les plus usants (ouvriers à la chaine, ouvriers du bâtiment, etc.) me semblent surtout être dans le privé. Quand je vois travailler des fonctionnaires des collectivités locales, par exemple, ils ne me donnent pas l'impression d'être usés par le travail (je ne dis pas qu'ils ne servent à rien et qu'il faudrait les supprimer, je dis juste qu'ils ne semblent pas usés par le travail).

Et j'insiste, quoiqu'en dise Nombrilist : entre deux médecins d'un même quartier, il n'y a pas de différences sociologiques qui justifient que l'un délivre plus d'arrêts de travail que l'autre. Simplement des différences de pratiques.

Donc oui, il y a des médecins qui délivrent des arrêts-maladie plus facilement que d'autres, par manque de courage, parce qu'ils ne savent pas dire non aux demandes de leurs patients. Il est donc tout à fait normal que la CPAM vienne mettre son nez là-dedans.

Avatar du membre
Hector
Messages : 6164
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Arrêts maladie. Un syndicat de médecins dénonce le "harcèlement" de la Sécu

Message non lu par Hector » 25 juil. 2017, 17:28:27

Francis_15 a écrit :
25 juil. 2017, 09:27:08
Je t'en prie Johanono ne me racontes pas d'histoires.

Mon premier job d'été ça a été d'être éboueur pour les services municipaux, et je n'étais pas sous-traitant j'étais bien employé par la mairie.

Durant cette période j'ai eu un accident en jouant au basket et me suis fais une élongation du poignet. Comme je ne suis pas un tire-au-flanc j'ai tenu malgré tout a continuer de bosser.

Aujourd'hui 25 ans après mon poignet gauche me fait encore mal quand je force trop dessus, et ma carrière de guitare héros foutue en l'air. J'aurais mieux fait de prendre 3 semaines d'arrêt maladie quand c'est arrivé et mon poignet serait probablement intact aujourd'hui.
Personne ne t'a empêché de prendre un arrêt de travail qui était tout à fait justifié. C'est ta décision, et une décision erronée. Le problème n'est pas les bras ou jambes cassées, les Affections Longue Durée (les 30 maladies graves qui déclenchent le "100%") ou les grippes, les soins et les arrêts de travail sont justifiés dans ces cas là. Le problème c'est le gugusse qui se prend 4 semaines pour une grippe, 8 semaines pour un vague mal au dos, deux semaines pour un rhume ou une chiasse, et qui le fait de manière récurrente. Une grippe c'est une semaine d'arrêt justifiable pour un travailleur manuel exposé et 3 jours pour un bureaucrate, un bout de mal au dos une semaine de repos + une boite de Voltarène , un rhume ou une chiasse deux jours d'arrêt au plus en RTT pour un ouvrier et 2 jours de télétravail pour un cadre.
Comme je l'ai dit je suis resté 29 ans sans arrêt de travail ? Comment ? Et bien c'est simple, les petits problèmes ponctuels (assez rares, car j'ai une pharmacie bien remplie, un certain hygiène de vie et je ne me fais pas avoir facilement par un rhume ou une gastro) ont été gérés à l'amiable avec mon employeur ( CP, convenance personnelle payée, télétravail). Les plus importants par enchainement petite chirurgie suivi d'une semaine de CP. Comme je l'ai dit je ne me suis arrêté que deux fois en 32 ans de carrière: un genou avec une chirurgie de 15 centimètres, et une ALD l'an dernier. C'est un problème de volonté, de courage, de motivation et d'éthique collective, d'esprit citoyen quoi.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50213
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Arrêts maladie. Un syndicat de médecins dénonce le "harcèlement" de la Sécu

Message non lu par Nombrilist » 25 juil. 2017, 17:58:48

Un infirmier ou une aide-soignante peuvent être des fonctionnaires. Et si elles ont mal au dos, ce n'est même pas la peine de venir bosser.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 12680
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Arrêts maladie. Un syndicat de médecins dénonce le "harcèlement" de la Sécu

Message non lu par Baltorupec » 25 juil. 2017, 18:01:05

Mouais, j'ai rencontré pas mal d'infirmières à s'être fait massacrer le dos à cause de sous emploi. C'est d'ailleurs une économie en trompe l'oeil :
moins d'infirmières et d'aides soignantes peut être, mais beaucoup partent en arrêt maladie.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Avatar du membre
Francis_15
Messages : 3593
Enregistré le : 04 oct. 2016, 12:29:58

Re: Arrêts maladie. Un syndicat de médecins dénonce le "harcèlement" de la Sécu

Message non lu par Francis_15 » 25 juil. 2017, 22:27:05

Hector a écrit :
25 juil. 2017, 17:28:27
Francis_15 a écrit :
25 juil. 2017, 09:27:08
Je t'en prie Johanono ne me racontes pas d'histoires.

Mon premier job d'été ça a été d'être éboueur pour les services municipaux, et je n'étais pas sous-traitant j'étais bien employé par la mairie.

Durant cette période j'ai eu un accident en jouant au basket et me suis fais une élongation du poignet. Comme je ne suis pas un tire-au-flanc j'ai tenu malgré tout a continuer de bosser.

Aujourd'hui 25 ans après mon poignet gauche me fait encore mal quand je force trop dessus, et ma carrière de guitare héros foutue en l'air. J'aurais mieux fait de prendre 3 semaines d'arrêt maladie quand c'est arrivé et mon poignet serait probablement intact aujourd'hui.
Personne ne t'a empêché de prendre un arrêt de travail qui était tout à fait justifié. C'est ta décision, et une décision erronée. Le problème n'est pas les bras ou jambes cassées, les Affections Longue Durée (les 30 maladies graves qui déclenchent le "100%") ou les grippes, les soins et les arrêts de travail sont justifiés dans ces cas là. Le problème c'est le gugusse qui se prend 4 semaines pour une grippe, 8 semaines pour un vague mal au dos, deux semaines pour un rhume ou une chiasse, et qui le fait de manière récurrente. Une grippe c'est une semaine d'arrêt justifiable pour un travailleur manuel exposé et 3 jours pour un bureaucrate, un bout de mal au dos une semaine de repos + une boite de Voltarène , un rhume ou une chiasse deux jours d'arrêt au plus en RTT pour un ouvrier et 2 jours de télétravail pour un cadre.
Comme je l'ai dit je suis resté 29 ans sans arrêt de travail ? Comment ? Et bien c'est simple, les petits problèmes ponctuels (assez rares, car j'ai une pharmacie bien remplie, un certain hygiène de vie et je ne me fais pas avoir facilement par un rhume ou une gastro) ont été gérés à l'amiable avec mon employeur ( CP, convenance personnelle payée, télétravail). Les plus importants par enchainement petite chirurgie suivi d'une semaine de CP. Comme je l'ai dit je ne me suis arrêté que deux fois en 32 ans de carrière: un genou avec une chirurgie de 15 centimètres, et une ALD l'an dernier. C'est un problème de volonté, de courage, de motivation et d'éthique collective, d'esprit citoyen quoi.
Tu m'excusera Hector mais quand un joueur de première division est blessé ou malade, tu ne le fais pas rentrer sur le terrain.

Or nous les travailleurs manuels on nous demande d'être des Zidanes du Balai, de la mise en rayon, de la préparation de sandwich etc ... alors vu les cadences qu'on nous demande de tenir, un petit bobo ou une petite chiasse devient vite un très grand problème. Désolé c'est comme ça

Pendant un temps j'ai bossé dans un fast-food, il fallait demander la permission pour aller pisser, plus de 2mn 33 seconde au chiote et tu devenais un délinquant, imagine un peu le tableau si t'as la courante ... :triste:

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50213
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Arrêts maladie. Un syndicat de médecins dénonce le "harcèlement" de la Sécu

Message non lu par Nombrilist » 25 juil. 2017, 22:52:31

Il fallait demander la permission pour aller pisser ? Tu déconnes ?
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Francis_15
Messages : 3593
Enregistré le : 04 oct. 2016, 12:29:58

Re: Arrêts maladie. Un syndicat de médecins dénonce le "harcèlement" de la Sécu

Message non lu par Francis_15 » 26 juil. 2017, 08:58:41

Nombrilist a écrit :
25 juil. 2017, 22:52:31
Il fallait demander la permission pour aller pisser ? Tu déconnes ?
Non je suis parfaitement sérieux, j'ai la nette impression que vous autres cadres ne vous rendez pas bien compte de comment ça se passe pour les employés de base ayant des taches manuelles (et pas seulement les call-center c'est bien grave aussi)

C'est pour ça que je suis légèrement indigné de la suspicion ambiante sur les arrêts maladie venant des mecs qui passent leur journée à faire des réunions et des rapports à la mord-moi-le-noeud pépères devant un bon café dans un bureau tout propre décoré de leur photos de vacances.

Avatar du membre
omega95
Messages : 4242
Enregistré le : 10 juin 2013, 20:43:07
Compte Twitter : shaidhulud
Localisation : Picardie

Re: Arrêts maladie. Un syndicat de médecins dénonce le "harcèlement" de la Sécu

Message non lu par omega95 » 26 juil. 2017, 10:36:44

@Nombrilist
2 min 30 s pour pisser dans un fast-food, c'est 5 hamburgers non vendus.. Grosse perte d'exploitation...
Si vous allez pisser durant le coup de feu, c'est normal, n'importe quel restaurateur SAIT qu'on pisse AVANT ou APRES le coup de feu, JAMAIS pendant ! Je suis bien certain que vers 15h00 vous pouvez aller pisser durant 10 minutes sans que cela ne porte préjudice à personne... Vous pensez qu'un type qui fait une présentation qu'il a préparé durant des semaines devant 20 personnes pour décrocher un contrat qui fera vivre des centaines de familles peut s'absenter pour pisser en plein milieu de sa présentation ?
C'est la même chose pour tout le monde !
Ne mens pas, ne voles pas, ne triches pas, les gouvernements n'aiment pas la concurrence
> Les dormeurs doivent se réveiller ! >L'Etat ne veut pas notre bien, il veut nos biens !
NOUS CITOYENS / Pour les votes Blancs !

Avatar du membre
johanono
Messages : 23084
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Arrêts maladie. Un syndicat de médecins dénonce le "harcèlement" de la Sécu

Message non lu par johanono » 26 juil. 2017, 10:40:35

Francis_15 a écrit :
26 juil. 2017, 08:58:41
Nombrilist a écrit :
25 juil. 2017, 22:52:31
Il fallait demander la permission pour aller pisser ? Tu déconnes ?
Non je suis parfaitement sérieux, j'ai la nette impression que vous autres cadres ne vous rendez pas bien compte de comment ça se passe pour les employés de base ayant des taches manuelles (et pas seulement les call-center c'est bien grave aussi)

C'est pour ça que je suis légèrement indigné de la suspicion ambiante sur les arrêts maladie venant des mecs qui passent leur journée à faire des réunions et des rapports à la mord-moi-le-noeud pépères devant un bon café dans un bureau tout propre décoré de leur photos de vacances.
Sans doute. Mais on parlait de la fonction publique. Les métiers que tu évoques (salariés de fast-foods, salariés de centres d'appels) sont des métiers du privé, pas de la fonction publique. Il apparaît qu'il y a davantage d'arrêts de travail dans la fonction publique que dans le privé. Pourquoi ? Le travail est-il plus pénible dans la fonction publique ? Cela se discute.

S'il y a tant de différences dans le nombre d'arrêts de travail, entre deux médecins voisins, ou bien entre le privé et la fonction publique, cela ne s'explique pas par la différence de pénibilité. Cela s'explique par le laxisme de certains médecins face aux demandes de leurs clients.

Avatar du membre
Francis_15
Messages : 3593
Enregistré le : 04 oct. 2016, 12:29:58

Re: Arrêts maladie. Un syndicat de médecins dénonce le "harcèlement" de la Sécu

Message non lu par Francis_15 » 26 juil. 2017, 17:43:30

omega95 a écrit :
26 juil. 2017, 10:36:44
Vous pensez qu'un type qui fait une présentation qu'il a préparé durant des semaines devant 20 personnes pour décrocher un contrat qui fera vivre des centaines de familles peut s'absenter pour pisser en plein milieu de sa présentation ?
C'est la même chose pour tout le monde !
Sauf que quand tu bosses dans un fast-food c'est tout les jours, pas juste le jour de la présentation. Voilà donc pourquoi une petite courante ou une gastro devient vite un très gros problème sur ce genre de poste. Sans parler des odeurs et des règles l'hygiène.

J'aurais pu citer le cas des gens travaillant en chambre froide ou une simple grippe peu finir en coma.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50213
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Arrêts maladie. Un syndicat de médecins dénonce le "harcèlement" de la Sécu

Message non lu par Nombrilist » 26 juil. 2017, 17:47:54

omega95 a écrit :
26 juil. 2017, 10:36:44
@Nombrilist
2 min 30 s pour pisser dans un fast-food, c'est 5 hamburgers non vendus.. Grosse perte d'exploitation...
C'est faux. Déjà, ça induit juste une attente de 2min30 de plus pour le client, ce qui vu le temps d'attente existant ne change pas grand chose. Je n'ai jamais vu un client quitter une file parce que le serveur serait allé pisser. Par ailleurs, dans les fast-food, les serveurs sont très nombreux et peuvent bien assurer le back-up pour quelques minutes.
Pendant les réunions de cadre, il est conventionnel de ne pas s'absenter quand on présente (mais on peut le faire), mais il est rare de faire une présentation pendant 2 heures d'affilée et les réunions ne sont pas 5 jours sur 5, 210 jours sur 210. Et ceux qui assistent à ces réunions peuvent parfaitement s'absenter sans que cela ne pose problème.
Francis a totalement raison. De ce côté là, les cadres sont archi-favorisés.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
omega95
Messages : 4242
Enregistré le : 10 juin 2013, 20:43:07
Compte Twitter : shaidhulud
Localisation : Picardie

Re: Arrêts maladie. Un syndicat de médecins dénonce le "harcèlement" de la Sécu

Message non lu par omega95 » 26 juil. 2017, 17:48:33

@Francis_15 QUI vous oblige à bosser malade ? On vous dit qu'on va contrôler les arrêts maladies, vous interpréter qu'on n'aura plus le droit d'être malade... Si vous êtes en arrêt maladie pour une bonne raison, QUI vous jette la pierre ? :gne:
Je trouve plus que suspect votre attitude toujours sur la défensive, vous avez des trucs à vous reprocher ?
Ne mens pas, ne voles pas, ne triches pas, les gouvernements n'aiment pas la concurrence
> Les dormeurs doivent se réveiller ! >L'Etat ne veut pas notre bien, il veut nos biens !
NOUS CITOYENS / Pour les votes Blancs !

Répondre

Retourner vers « Santé »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré