Déserts médicaux : les députés refusent de contraindre les médecins

Vous souhaitez parler des problèmes liés à la santé (Sécurité Sociale, maladie...) dans notre pays, venez en parler içi
Avatar du membre
johanono
Messages : 26220
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Déserts médicaux : les députés refusent de contraindre les médecins

Message non lu par johanono » 10 janv. 2018, 17:47:30

Guillaume Garot, député de la Mayenne, avait déposé une proposition de loi visant à restreindre la liberté d'installation des médecins : en gros, les médecins qui persisteraient à s'installer dans des zones sur-dotées se verraient refuser le conventionnement.

Jusqu'à présent, face au problème des déserts médicaux, aucun gouvernement n'a eu le courage de supprimer ou de restreindre la liberté d'installation des médecins. Les seules mesures pratiquées consistent à subventionner les toubibs, qui ne manquent pourtant pas d'argent : subventions directes à l'installation, ou bien subventions indirectes sous forme de construction de maisons médicales. Mais jamais aucune contrainte pour les toubibs.

Je persiste à penser qu'on ne règlera pas le problème des déserts médicaux sans mesure contraignante pour les toubibs, sans restriction à la liberté d'installation. Guillaume Garot partage mon avis, et sa proposition de loi avait selon moi le mérite de placer tous les décideurs face à leurs responsabilités : êtes-vous pour ou contre la restriction de la liberté d'installation des médecins ?

Nous avons la réponse :
Déserts médicaux. Les députés refusent de contraindre les médecins

Les députés ont majoritairement rejeté, en commission, une proposition de loi contre les déserts médicaux visant à restreindre la liberté d'installation des médecins.

Image

Article complet sur http://www.letelegramme.fr/france/deser ... 808104.php

Les masques tombent donc. Les décideurs politiques majoritaires ne veulent pas restreindre cette liberté d'installation. Donc le problème des déserts médicaux perdurera encore longtemps...

Avatar du membre
karoline
Messages : 3282
Enregistré le : 18 juin 2013, 13:22:35

Re: Déserts médicaux : les députés refusent de contraindre les médecins

Message non lu par karoline » 11 janv. 2018, 00:15:18

Le plus simple et juste à mon avis serait de diviser la France en secteurs, et d'interdire l'installation de nouveaux médecins, si un nombre X est atteint.

Avatar du membre
johanono
Messages : 26220
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Déserts médicaux : les députés refusent de contraindre les médecins

Message non lu par johanono » 23 janv. 2018, 10:46:22

Oui, il faudrait faire comme ça. Mais le problème, c'est que les syndicats de médecins ne veulent pas. Et aucun gouvernement n'a jusqu'à présent eu le courage de les affronter.

Avatar du membre
karoline
Messages : 3282
Enregistré le : 18 juin 2013, 13:22:35

Re: Déserts médicaux : les députés refusent de contraindre les médecins

Message non lu par karoline » 23 janv. 2018, 11:10:05

johanono a écrit :
23 janv. 2018, 10:46:22
Oui, il faudrait faire comme ça. Mais le problème, c'est que les syndicats de médecins ne veulent pas. Et aucun gouvernement n'a jusqu'à présent eu le courage de les affronter.
On règlemente l'implantation géographique des hôpitaux, il me semble logique que le corps médical soit soumis aux mêmes règles.

Avatar du membre
mordred
Messages : 7215
Enregistré le : 22 mai 2012, 11:40:06
Localisation : Tout à l'Ouest (France)

Re: Déserts médicaux : les députés refusent de contraindre les médecins

Message non lu par mordred » 23 janv. 2018, 11:23:57

Les médecins se mettent à la mode du jour : les autres après ! Sauf erreur, médecin, c'est comme prêtre, soldat, professeur... Servir !
Il faut motiver les étudiants en médecine en proposant pour les "déserts" un salaire de base de trois ans. Et en leur mettant dans la tête que s'ils ne sont pas partants pour les sacrifices, il faut qu'ils aillent à l'embauche chez Leclerc !

Le copain de la Tata, ancien généraliste, 69 ans, est épouvanté de voir le bordel qui règne actuellement dans le secteur médical. Lui qui allait à trois heures du matin accoucher dans les fermes.

Mon fils a mis deux heures pour avoir une ambulance pour son beau-père, à 22h00. C'est vrai que le brave homme de 76 ans pouvait attendre avec son cancer des os; le sang qui sortait de son zizi et ses propos subitement incohérents !
Le "médecin" des Urgences n'était pas énervé au téléphone ! :mur:
"La mer était très forte. Je pense qu'il était bien trop vieux pour aller à la pêche aux maquereaux".
Feu Dédé la fleur; bien souffrant (Ouessant) et Yann Tiersen (mondialement connu).

Avatar du membre
karoline
Messages : 3282
Enregistré le : 18 juin 2013, 13:22:35

Re: Déserts médicaux : les députés refusent de contraindre les médecins

Message non lu par karoline » 23 janv. 2018, 11:41:48

mordred a écrit :
23 janv. 2018, 11:23:57
Le copain de la Tata, ancien généraliste, 69 ans, est épouvanté de voir le bordel qui règne actuellement dans le secteur médical. Lui qui allait à trois heures du matin accoucher dans les fermes.
Mordred, c'est toujours le cas, mais il est remplacé par le vétérinaire!! :star5: As-tu vu, à ce propos, le nombre de cliniques et cabinets vétérinaires qui fleurissent un peu partout? :bravo:

Avatar du membre
fan2machiavel
Messages : 1180
Enregistré le : 23 mai 2011, 00:00:00

Re: Déserts médicaux : les députés refusent de contraindre les médecins

Message non lu par fan2machiavel » 23 janv. 2018, 23:07:31

karoline a écrit :
23 janv. 2018, 11:41:48
mordred a écrit :
23 janv. 2018, 11:23:57
Le copain de la Tata, ancien généraliste, 69 ans, est épouvanté de voir le bordel qui règne actuellement dans le secteur médical. Lui qui allait à trois heures du matin accoucher dans les fermes.
Mordred, c'est toujours le cas, mais il est remplacé par le vétérinaire!! :star5: As-tu vu, à ce propos, le nombre de cliniques et cabinets vétérinaires qui fleurissent un peu partout? :bravo:
Pour information, il y a une énorme pénurie de vétérinaire en France. Beaucoup de postes ne trouvent pas preneurs pendant plusieurs mois voire année, trouver un remplaçant pour partir en vacance est devenue presque illusoire. Lors des entretien d'embauche ce n'est plus au candidat de convaincre l'employeur mais bien l'inverse. Si je veux je peux tout à fait piquer une crise démissionner de mon poste j'aurais presque directement 5-6 propositions d'embauches.
Cela fait qu'on a déjà tout juste le temps de s'occuper des animaux alors les mises bas des femmes on n'en veut pas.

Avatar du membre
johanono
Messages : 26220
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Déserts médicaux : les députés refusent de contraindre les médecins

Message non lu par johanono » 24 janv. 2018, 08:21:09

karoline a écrit :
23 janv. 2018, 11:10:05
johanono a écrit :
23 janv. 2018, 10:46:22
Oui, il faudrait faire comme ça. Mais le problème, c'est que les syndicats de médecins ne veulent pas. Et aucun gouvernement n'a jusqu'à présent eu le courage de les affronter.
On règlemente l'implantation géographique des hôpitaux, il me semble logique que le corps médical soit soumis aux mêmes règles.
Je suis bien d'accord. Les infirmières libérales, les pharmaciens, ont aussi des conditions d'installation réglementées.

Mais le lobby des médecins libéraux auprès des services publics semble très efficace.

Avatar du membre
mordred
Messages : 7215
Enregistré le : 22 mai 2012, 11:40:06
Localisation : Tout à l'Ouest (France)

Re: Déserts médicaux : les députés refusent de contraindre les médecins

Message non lu par mordred » 24 janv. 2018, 10:53:10

karoline a écrit :
23 janv. 2018, 11:41:48
mordred a écrit :
23 janv. 2018, 11:23:57
Le copain de la Tata, ancien généraliste, 69 ans, est épouvanté de voir le bordel qui règne actuellement dans le secteur médical. Lui qui allait à trois heures du matin accoucher dans les fermes.
Mordred, c'est toujours le cas, mais il est remplacé par le vétérinaire!! :star5: As-tu vu, à ce propos, le nombre de cliniques et cabinets vétérinaires qui fleurissent un peu partout? :bravo:
Il allait accoucher les fermières ! :star3:
"La mer était très forte. Je pense qu'il était bien trop vieux pour aller à la pêche aux maquereaux".
Feu Dédé la fleur; bien souffrant (Ouessant) et Yann Tiersen (mondialement connu).

Avatar du membre
fan2machiavel
Messages : 1180
Enregistré le : 23 mai 2011, 00:00:00

Re: Déserts médicaux : les députés refusent de contraindre les médecins

Message non lu par fan2machiavel » 24 janv. 2018, 19:41:42

mordred a écrit :
23 janv. 2018, 11:23:57
Les médecins se mettent à la mode du jour : les autres après ! Sauf erreur, médecin, c'est comme prêtre, soldat, professeur... Servir !
Il faut motiver les étudiants en médecine en proposant pour les "déserts" un salaire de base de trois ans. Et en leur mettant dans la tête que s'ils ne sont pas partants pour les sacrifices, il faut qu'ils aillent à l'embauche chez Leclerc !
Typiquement le genre de discours que je déteste et qui a la longue risque de me faire raccrocher ma blouse. Bizarrement ce sont toujours ceux qui n'ont pas de métier contraignant qui demandent aux autre de se sacrifier au travail. Médecin, prof, vétérinaire... on reste des être humain, vouloir avoir une vie privé à coté du boulot c'est quelque chose de normal. Continuez sur ce genre de discours et vous ne trouverez plus de médecins du tout.

Avatar du membre
karoline
Messages : 3282
Enregistré le : 18 juin 2013, 13:22:35

Re: Déserts médicaux : les députés refusent de contraindre les médecins

Message non lu par karoline » 24 janv. 2018, 23:33:30

mordred a écrit :
24 janv. 2018, 10:53:10
karoline a écrit :
23 janv. 2018, 11:41:48
mordred a écrit :
23 janv. 2018, 11:23:57
Le copain de la Tata, ancien généraliste, 69 ans, est épouvanté de voir le bordel qui règne actuellement dans le secteur médical. Lui qui allait à trois heures du matin accoucher dans les fermes.
Mordred, c'est toujours le cas, mais il est remplacé par le vétérinaire!! :star5: As-tu vu, à ce propos, le nombre de cliniques et cabinets vétérinaires qui fleurissent un peu partout? :bravo:
Il allait accoucher les fermières ! :star3
J'avais bien compris, Mordred, mais cela n'empêche que bientôt ce seront les vétérinaires, mais apparemment notre docteur vétérinaire Machiavel semble moins "optimiste" que moi à ce sujet, peut-être qu'il faudrait solliciter nos généralistes?

Avatar du membre
karoline
Messages : 3282
Enregistré le : 18 juin 2013, 13:22:35

Re: Déserts médicaux : les députés refusent de contraindre les médecins

Message non lu par karoline » 24 janv. 2018, 23:38:41

fan2machiavel a écrit :
24 janv. 2018, 19:41:42
Tu peux raccrocher ta blouse, machiavel, je soigne mon chat moi-même. Mon grand-père était aussi médecin généraliste, il se levait la nuit pour un accouchement.

Avatar du membre
fan2machiavel
Messages : 1180
Enregistré le : 23 mai 2011, 00:00:00

Re: Déserts médicaux : les députés refusent de contraindre les médecins

Message non lu par fan2machiavel » 25 janv. 2018, 00:00:37

D'expérience ceux qui disent soigner leurs animaux eux même sont souvent ceux qui font le plus n'importe quoi et derrière qui il faut rattraper plein de boulettes. Et de toute façon il y a des gestes techniques où il faut avoir l'habitude pour les réussir (genre poser un cathé pour une perf)
les vétérinaires ne vont pas faire les accouchements car déjà on a suffisamment de boulot pour ne pas nous en rajouter ensuite parce que la mise bas humaine est très spécifique par rapport aux autres animaux, on n'a ni les connaissance ni la pratique pour çà pire on risque d'avoir des pratiques adapté aux animaux mais totalement inadaptée aux femmes ce qui risquerait d'aggraver les choses. Savoir faire des accouchements c'est un métier et on a nullement la prétention de pouvoir le faire (tout comme tu ne devrais pas avoir la prétention de jouer au véto)
à et pour info moi aussi je me lève la nuit pour les urgences

Avatar du membre
karoline
Messages : 3282
Enregistré le : 18 juin 2013, 13:22:35

Re: Déserts médicaux : les députés refusent de contraindre les médecins

Message non lu par karoline » 25 janv. 2018, 16:31:12

fan2machiavel a écrit :
25 janv. 2018, 00:00:37
D'expérience ceux qui disent soigner leurs animaux eux même sont souvent ceux qui font le plus n'importe quoi et derrière qui il faut rattraper plein de boulettes. Et de toute façon il y a des gestes techniques où il faut avoir l'habitude pour les réussir (genre poser un cathé pour une perf)
Ce qui est surtout appréciable, que j'utilise des médicaments pour humains, qui coûtent 4 fois moins cher que les mêmes produits vétérinaires!
fan2machiavel a écrit :
25 janv. 2018, 00:00:37
à et pour info moi aussi je me lève la nuit pour les urgences
Bon, je répète: les médecins généralistes ne se lèvent plus.......

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 19914
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Déserts médicaux : les députés refusent de contraindre les médecins

Message non lu par Jeff Van Planet » 27 janv. 2018, 17:54:29

les généralistes ne se lèvent plus: c'est sos médecin qui prend le relai quand nos toubibs ferment boutiques (après 17H et l'intégralité des WE et jours fériés)
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Répondre

Retourner vers « Santé »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré