Taux de suicide, burn-out... SOS médecins en détresse

Vous souhaitez parler des problèmes liés à la santé (Sécurité Sociale, maladie...) dans notre pays, venez en parler içi
Répondre
Avatar du membre
johanono
Messages : 24818
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Taux de suicide, burn-out... SOS médecins en détresse

Message non lu par johanono » 01 août 2018, 08:48:01

Taux de suicide, burn-out... SOS médecins en détresse

Selon un récent sondage, 100 % des soignants se disent épuisés et 50 % ont déjà connu un burn-out. (Illustration) LP/Benoit Durand
Après des années de déni, la souffrance des médecins et des infirmiers est enfin devenue un problème que l’on prend à bras-le-corps dans des unités spécialisées que nous avons pu visiter.

Article complet sur http://www.leparisien.fr/societe/sante/ ... 839528.php
C'est inquiétant, parce que ça laisse à penser qu'il y aura, à l'avenir, de moins en moins de vocations...

Avatar du membre
Spartiate
Messages : 925
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: Taux de suicide, burn-out... SOS médecins en détresse

Message non lu par Spartiate » 01 août 2018, 10:12:14

Oui, c'est déjà le cas dans la médecine générale. Ma soeur aide-soignante qui travaillait en EHPAD a été dégoûtée de son métier dès lors qu'elle ne pouvait plus le faire correctement. Lorsqu'on est obligé d'éjecter un patient ou un résident en quelques minutes, et ainsi de faire du travail bâclé contre son gré, on remet en cause sa vocation et tout ce qu'on a pu apprendre pendant des années.

Ça me rappelle la séquence vidéo avec Fillon qui répondait froidement à des aide-soignantes exténuées qu'il était grosso modo désolé mais que l'urgence était de réduire les dépenses publiques. C'est un discours de plus en plus présent dans la vie politique français qui paraît-il est un "discours de vérité".

Avatar du membre
johanono
Messages : 24818
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Taux de suicide, burn-out... SOS médecins en détresse

Message non lu par johanono » 01 août 2018, 10:57:59

Le discours selon lequel "on paye trop d'impôts" est également très présent dans la société française. Alors c'est toujours le même problème : il faut savoir ce qu'on veut, on ne peut pas à la fois se plaindre de payer trop d'impôts et se plaindre ensuite que les dépenses publiques ne sont pas assez élevées dans tel ou tel domaine.

Répondre

Retourner vers « Santé »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré