Le Blanc : plus de 5 000 personnes marchent pour dénoncer la fermeture de la maternité

Vous souhaitez parler des problèmes liés à la santé (Sécurité Sociale, maladie...) dans notre pays, venez en parler içi
Répondre
En ligne
Avatar du membre
johanono
Messages : 24526
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Le Blanc : plus de 5 000 personnes marchent pour dénoncer la fermeture de la maternité

Message non lu par johanono » 10 oct. 2018, 12:26:34

Le Blanc : plus de 5 000 personnes marchent pour dénoncer la fermeture de la maternité

Plus de 5 000 personnes se sont rassemblées dans les rues du Blanc cet après-midi du 15 septembre pour dénoncer la fermeture de la maternité. Représentants syndicaux, élus et citoyens ensemble, pour protester et mettre en avant les difficultés grandissantes en zone rurale.

Image

Article complet sur https://france3-regions.francetvinfo.fr ... 41518.html
Les élus locaux sont également très mobilisés contre ce projet de fermeture.
Maternité du Blanc : déjà une dizaine de maires prêts à démissionner

Image

Des maires de la Brenne déposeront leurs lettres de démission, jeudi 10 octobre, à 18 h, en préfecture de Châteauroux, pour contester la fermeture annoncée de la maternité du Blanc.

Article complet sur https://www.lanouvellerepublique.fr/le- ... e3b38b4589
Cette affaire est intéressante, car elle illustre à plusieurs titres les difficultés et contradictions qui traversent la société française.

Tout d'abord, cette affaire illustre les contradictions de beaucoup d'élus locaux qui appartiennent à des familles politiques qui votent les restrictions budgétaires, mais qui gueulent dès qu'on veut enlever ou réduire un service public dans leurs communes. Comment peut-on réduire les dépenses publiques quand chaque commune veut son lycée, son collège, son école, sa maternité, son hôpital, ses urgences, son bureau de poste, sa gare, son aéroports, etc., même quand ces services publics sont sous-fréquentés ? :gratte:

S'agissant de la maternité du Blanc, on notera que les raisons avancées pour la fermeture sont surtout d'ordre sanitaire (lire CECI). De nombreux médecins admettent eux-mêmes qu'il est dangereux de continuer à pratiquer des accouchements dans une maternité en sous-activité. Si on comprend bien, ces élus qui gueulent aujourd'hui sont prêts à accepter que leur maternité tourne uniquement avec des intérimaires et des retraités. Est-ce bien raisonnable ? Une maternité qui fonctionne dans ces conditions risque de représenter un danger plus grand que la nécessité de faire 100 km pour accoucher.

Cette affaire illustre aussi les contradictions de beaucoup d'habitants eux-mêmes, qui gueulent quand on ferme un service public à côté de chez eux, mais qui ne l'utilisent même pas. Je suis sûr que, parmi les gens qui manifestent, il y en a beaucoup qui ont déjà fait plus de 100 km pour aller accoucher à Châteauroux voire à Poitiers plutôt qu'au Blanc. De même, par chez moi (en Mayenne), je connais plusieurs personnes qui ont préféré accoucher à Angers ou à Rennes ou à Fougères ou au Mans plutôt que dans une des trois maternités mayennaises (Laval, Château-Gontier et Mayenne). Je sais aussi qu'à Carhaix (Finistère), où l'on a manifesté il y a quelques années pour défendre la maternité, beaucoup de gens ont déjà l'habitude d'aller accoucher à Brest ou à Quimper...

On parle beaucoup de cette "France périphérique" qui se sent délaissée par les pouvoirs publics, et pour qui la moindre fermeture de service public représente un drame. Dans beaucoup de petites villes, si on ferme une maternité ou un hôpital, on fait disparaître le plus gros pourvoyeur d'emplois. Il n'y a pas d'autres usines pourvoyeuses d'emplois, ou si peu. Le problème de cette "France périphérique" qui se sent délaissée par les pouvoirs publics n'est-il pas avant tout son manque de dynamisme économique ? Au lieu de faire une fixation sur les sacro-saints "services publics", ne vaudrait-il pas mieux réfléchir à la façon dont on pourrait redynamiser ces secteurs ?

Répondre

Retourner vers « Santé »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré