Remboursement de l'homéopathie: la science a parlé, place au politique

Vous souhaitez parler des problèmes liés à la santé (Sécurité Sociale, maladie...) dans notre pays, venez en parler içi
Avatar du membre
johanono
Messages : 26230
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Remboursement de l'homéopathie: la science a parlé, place au politique

Message non lu par johanono » 27 juin 2019, 16:00:09

Remboursement de l'homéopathie: la science a parlé, place au politique

Le débat scientifique est tranché: l'homéopathie ne doit plus être remboursée par la Sécu. Mais pro et anti attendent maintenant la décision finale, qui dépend du gouvernement et n'interviendra pas tout de suite, selon la ministre de la Santé.

suite
Je ne sais trop que penser de cette affaire.

S'il s'avère que l'homéopathie ne présente aucun service médical rendu digne de ce nom, alors il est logique qu'elle ne soit plus remboursée par la Sécurité sociale.

Mais d'un autre côté, il semble quand même que beaucoup de gens soient satisfaits de l'homéopathie. Si elle permet d'éviter le recours à des procédés médicaux plus lourds et plus onéreux, alors pourquoi pas ?

Avatar du membre
Spartiate
Messages : 2008
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: Remboursement de l'homéopathie: la science a parlé, place au politique

Message non lu par Spartiate » 27 juin 2019, 16:21:06

Durant mon adolescence, j'ai été traité par homéopathie pour un problème dermatologique pour lequel je ne trouvais jusqu'alors, dans la médecine conventionnelle, aucun remède. Donc, j'incline du côté de l'homéopathie.

Le problème du gouvernement, c'est de se cantonner à une grille de lecture vête et méchante principe actif/placebo avec remboursement pour l'un et déremboursement pour l'autre. Il faudrait plutôt regarder du côté de l'efficacité des traitements. On est en 2019, on sait normalement qu'agir sur le psyché est parfois la meilleure des thérapies contre une maladie, à l'image des clowns dans des hôpitaux pour enfants. Et cet effet, on ne peut pas le retrouver avec un traitement conventionnel.

Je ne dis pas pour autant que le placebo peut tout faire mais chaque humain est différent et il n'existe pas de traitement clé en main.

Pour le coup, le gouvernement progressiste a une vision plutôt obscurantiste de la question, sans doute dictée par le lobby des adversaires de l'homéopathie, qui pèse bien plus que le lobby de l'homéopathie. Et tout ça pour gagner trois francs six sous.

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 9097
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Remboursement de l'homéopathie: la science a parlé, place au politique

Message non lu par Nolimits » 27 juin 2019, 19:51:02

@Spartiate La logique et le bon sens voudrait que ce soit quand même exactement le contraire non ? Le lobby de l'homéopathie doit être sacrément actif pour avoir réussi à faire rembourser des produits...qui ne servent à rien ?

Avatar du membre
artragis
Messages : 7255
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Re: Remboursement de l'homéopathie: la science a parlé, place au politique

Message non lu par artragis » 27 juin 2019, 20:51:02

. Il faudrait plutôt regarder du côté de l'efficacité des traitements
bah justement c'est pour ça que la HAS demande le déremboursement : l'efficacité de l'homéopathie n'est pas prouvée, pire plus on avance plus on a la preuve de l'inefficacité. L'absence de principe actif n'est qu'un élément "mécaniste" qui permet de dire pourquoi ça n'a pas d'effet.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
Spartiate
Messages : 2008
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: Remboursement de l'homéopathie: la science a parlé, place au politique

Message non lu par Spartiate » 27 juin 2019, 22:16:26

Le propos des autorités consiste à dire que ça ne marche pas parce qu'il n'y a pas de principe actif. C'est méconnaître le fonctionnement du corps.
Nolimits a écrit :
27 juin 2019, 19:51:02
@Spartiate La logique et le bon sens voudrait que ce soit quand même exactement le contraire non ? Le lobby de l'homéopathie doit être sacrément actif pour avoir réussi à faire rembourser des produits...qui ne servent à rien ?
À moins qu'ils aient acheté le consentement des patients, nombreux disent être satisfaits par l'homéopathie. Donc, pour ces personnes, ce n'est pas inutile.

Et puis, il ne faut pas croire que dérembourser ces médicaments reviendra à réduire la facture. Bien au contraire. Ca signifiera juste qu'au lieu de prescrire de l'homéopathie, les médecins prescriront des traitements conventionnels, remboursés par la Sécu, mais tout aussi voire plus chers. Sans garantie de résultat.

Avatar du membre
artragis
Messages : 7255
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Re: Remboursement de l'homéopathie: la science a parlé, place au politique

Message non lu par artragis » 27 juin 2019, 22:20:19

Le propos des autorités consiste à dire que ça ne marche pas parce qu'il n'y a pas de principe actif. C'est méconnaître le fonctionnement du corps.
une nouvelle fois, non. Elles disent que ça ne marche pas car... aucune preuve de leur effet n'a été trouvée. C'est pas une question de principe actif, même si à l'heure actuelle, avec les connaissances en biochimie ça parait peut probable qu'une absence de principe actif fournisse le moindre effet quand on donne un médicament car oui, l'homéopathie consiste à donner un médicament (contrairement à la kiné par exemple).
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 52840
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Remboursement de l'homéopathie: la science a parlé, place au politique

Message non lu par Nombrilist » 28 juin 2019, 07:40:31

Si on découvrait l'homéopathie maintenant, elle n'aurait aucune chance d'être éligible au remboursement. M'enfin, il paraît aussi que si on découvrait le paracétamol maintenant, il n'aurait aucune chance d'être approuvé.
Les intelligences artificielles, certaines seront de formidables ennemis qu'il faudra combattre.

pierre30
Messages : 7587
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Remboursement de l'homéopathie: la science a parlé, place au politique

Message non lu par pierre30 » 28 juin 2019, 09:31:09

Spartiate a écrit :
27 juin 2019, 22:16:26

Et puis, il ne faut pas croire que dérembourser ces médicaments reviendra à réduire la facture. Bien au contraire. Ca signifiera juste qu'au lieu de prescrire de l'homéopathie, les médecins prescriront des traitements conventionnels, remboursés par la Sécu, mais tout aussi voire plus chers. Sans garantie de résultat.
C'est pas faux. Le patient demande une prescription et il l'aura. En plus le médicament prescrit sera potentiellement dangereux, lui.
Je ne vois pas le médecin inscrire sur l'ordonnance : "buvez un verre d'eau" ou même "allez marcher 1h par jour". Sur le coup, il perd la moitié de la clientèle.
C'est bête !

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 9097
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Remboursement de l'homéopathie: la science a parlé, place au politique

Message non lu par Nolimits » 28 juin 2019, 12:28:19


Nombrilist a écrit :Si on découvrait l'homéopathie maintenant, elle n'aurait aucune chance d'être éligible au remboursement.
Et ce serait même considéré comme un scandale et qu'encore une fois, les lobbys ont manipulé les politiques.


Avatar du membre
El Fredo
Messages : 24818
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Remboursement de l'homéopathie: la science a parlé, place au politique

Message non lu par El Fredo » 28 juin 2019, 14:23:43

Spartiate a écrit :
27 juin 2019, 22:16:26
Et puis, il ne faut pas croire que dérembourser ces médicaments reviendra à réduire la facture. Bien au contraire. Ca signifiera juste qu'au lieu de prescrire de l'homéopathie, les médecins prescriront des traitements conventionnels, remboursés par la Sécu, mais tout aussi voire plus chers. Sans garantie de résultat.
C'est une blague ? Parce qu'actuellement ce qui se passe c'est que les médecins "homéopathes" prescrivent des traitements qui parfois "marchent" (en fait le patient guérit tout seul), mais la plupart du temps sont sans effet mesurable (études à l'appui), ce qui nécessite ensuite un second traitement "allopathe" (arf arf), soit par le même médecin s'il fait les 2, soit par un autre médecin qui corrigera l'incompétence de son collègue. Autrement dit on rembourse une fois pour voir et une seconde fois pour de vrai. Et souvent le mal a eu le temps de s'aggraver dans l'intervalle, ce qui augmente d'autant le coût du traitement classique pris en retard par rapport à l'approche classique.

Voilà pour les coûts cachés de l'homéopathie. Libre aux patients de choisir ce mode de traitement si ça les aide à guérir tout seul, mais ce n'est pas à la collectivité de supporter ce choix personnel surtout que dans le même temps on dérembourse des traitements efficaces mais considérés comme "de confort".
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
signora
Messages : 3564
Enregistré le : 08 janv. 2015, 10:37:48
Parti Politique : Mouvement Démocrate (MoDem)

Re: Remboursement de l'homéopathie: la science a parlé, place au politique

Message non lu par signora » 28 juin 2019, 15:00:00

Oui, bon, il arrive aussi qu'en ayant tellement d'effets secondaires avec un traitement classique, on trouve dans l'homéopathie un soulagement bien confortable... et ... durable.
Les médecins homéopathes ne sont pas des charlatans et son tout à fait capables d'avoir recours à la médecine classique quant cela est nécessaire. Quelle honte, alors, ce serait que d'avoir dans certains hôpitaux un service homéopathie.
C'est comme les "souffleurs de feu" ce n'est pas scientifique mais ça marche, à tel point que certains hopitaux font appel à eux devant des grands brûlés et AVANT de les soigner de façon classique. Il ne savent pas faire, ils ne comprennent pas vraiment comment ça marche ... mais sont assez intelligents pour accepter l'évidence...
Encore une fois, si on a besoin de remplir les caisses de la sécurité sociale, qu'on aille chercher les cartes vitales qui se promènent à tort dans la nature !
"Dans la profondeur de l'hiver, j'ai finalement appris qu'il y avait en moi un soleil invincible."
Albert Camus

Avatar du membre
signora
Messages : 3564
Enregistré le : 08 janv. 2015, 10:37:48
Parti Politique : Mouvement Démocrate (MoDem)

Re: Remboursement de l'homéopathie: la science a parlé, place au politique

Message non lu par signora » 28 juin 2019, 15:11:07

pierre30 a écrit :
28 juin 2019, 09:31:09
Spartiate a écrit :
27 juin 2019, 22:16:26

Et puis, il ne faut pas croire que dérembourser ces médicaments reviendra à réduire la facture. Bien au contraire. Ca signifiera juste qu'au lieu de prescrire de l'homéopathie, les médecins prescriront des traitements conventionnels, remboursés par la Sécu, mais tout aussi voire plus chers. Sans garantie de résultat.
C'est pas faux. Le patient demande une prescription et il l'aura. En plus le médicament prescrit sera potentiellement dangereux, lui.
Je ne vois pas le médecin inscrire sur l'ordonnance : "buvez un verre d'eau" ou même "allez marcher 1h par jour". Sur le coup, il perd la moitié de la clientèle.
C'est bête !
Avec tous les effets secondaires que les dits traitements, pris pour rien, ou presque, vont procurer ... et inciter un retour du patient pour soigner ces effets secondaires ...
Du coup, cela dit, est on surs de l'honnêteté de ces médecins là ?
"Dans la profondeur de l'hiver, j'ai finalement appris qu'il y avait en moi un soleil invincible."
Albert Camus

pierre30
Messages : 7587
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Remboursement de l'homéopathie: la science a parlé, place au politique

Message non lu par pierre30 » 28 juin 2019, 15:39:30

L'avantage pour Boiron, c'est qu'ils ne risquent pas de se retrouver condamnés pour empoisonnement à cause de leurs préparations, vu qu'il n'y a rien à l'intérieur. :mrgreen:

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 9097
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Remboursement de l'homéopathie: la science a parlé, place au politique

Message non lu par Nolimits » 28 juin 2019, 19:39:45

Du sucre et de l'eau à 2000 boules/kg : Ça guérit n'importe quel capitaliste en déprime à coup sûr. C'est donc bien... efficace ! CQFD.

Avatar du membre
asterix
Messages : 1653
Enregistré le : 02 mai 2017, 21:30:08

Re: Remboursement de l'homéopathie: la science a parlé, place au politique

Message non lu par asterix » 28 juin 2019, 20:06:46

signora a écrit :
28 juin 2019, 15:11:07
pierre30 a écrit :
28 juin 2019, 09:31:09
Spartiate a écrit :
27 juin 2019, 22:16:26

Et puis, il ne faut pas croire que dérembourser ces médicaments reviendra à réduire la facture. Bien au contraire. Ca signifiera juste qu'au lieu de prescrire de l'homéopathie, les médecins prescriront des traitements conventionnels, remboursés par la Sécu, mais tout aussi voire plus chers. Sans garantie de résultat.
C'est pas faux. Le patient demande une prescription et il l'aura. En plus le médicament prescrit sera potentiellement dangereux, lui.
Je ne vois pas le médecin inscrire sur l'ordonnance : "buvez un verre d'eau" ou même "allez marcher 1h par jour". Sur le coup, il perd la moitié de la clientèle.
C'est bête !
Avec tous les effets secondaires que les dits traitements, pris pour rien, ou presque, vont procurer ... et inciter un retour du patient pour soigner ces effets secondaires ...
Du coup, cela dit, est on surs de l'honnêteté de ces médecins là ?
:+100:
Vos mains ont un cerveau: ne les mettez pas dans vos poches

Répondre

Retourner vers « Santé »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré