L’avortement est-il un droit fondamental ?

venez parler des sujets de société qui vous concerne ( drogue, alcool, avortement...)

L’avortement est-il un droit fondamental ?

Vous pouvez sélectionner 1 option

 
 
Voir les résultats

Avatar du membre
albert
Messages : 9997
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

L’avortement est-il un droit fondamental ?

Message non lu par albert » 25 nov. 2016, 07:42:30

Le droit à l’avortement dans la Constitution (Mélenchon - Blog l'ère du peuple)
Où sont passés les hypocrites du burkini ? Cet été, ils prétendaient défendre les droits des femmes avec l’enthousiasme des nouveaux convertis. Leur conviction féministe a disparu aussi vite qu’elle était apparue. On ne les entend pas protester contre le recul du droit des femmes qui s’annonçait en Pologne. Pourtant, c’est l’interdiction de l’avortement qui a été en débat là-bas. Mais les « radicalisés religieux » ne sont pas musulmans ! Juste des catholiques brutaux et archaïques. Le droit des femmes à disposer de leur corps n’intéressait donc pas ces féministes de la 25e heure.

(…)

Une nouvelle fois, « l’Europe qui protège » n’a servi à rien alors qu’elle passe son temps à faire voter des résolutions et autres rapports sur les droits des femmes ! Le Parlement européen a débattu une fois de plus du sujet. Sans voter aucune résolution qui n’aurait eu de toute façon aucune valeur contraignante ni aucun effet. Quant à la Commission européenne et aux chefs d’État, ils sont capables d’extorquer l’accord de pays d’Afrique, des Caraïbes ou du Pacifique pour des accords commerciaux inégaux. Ils sont capables de broyer un gouvernement progressiste en Grèce, de piétiner des référendums populaires et de punir un état-membre pour un taux de déficit budgétaire excessif. Mais ils sont incapables de protéger les femmes contre un recul terrible du droit fondamental à disposer de leur propre corps. On voit combien les propositions aussi timides qu’une « clause de non régression des droits » en Europe sont totalement absentes et illusoires face aux conservateurs et réactionnaires de l’Union européenne. Il en va de même de l’initiative portée par le programme L’Humain d’abord de 2012 pour une « clause de l’européenne la plus favorisée » pour aligner les droits des femmes sur le meilleur niveau reconnu dans l’Union européenne. Les féministes polonaises ne pouvaient donc compter que sur elles-mêmes. Et bien sûr notre soutien total.

(…)

Ayant tout cela à l’esprit, je veux rappeler que si je suis élu, je proposerai que le droit à l’avortement soit inscrit dans la Constitution, de même que le droit de mourir dans la dignité. Les deux droits ont une racine commune : disposer de soi en seul(e) propriétaire de soi.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 63371
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: L’avortement est-il un droit fondamental ?

Message non lu par Nombrilist » 25 nov. 2016, 07:56:13

J'ai voté oui. C'est bien un droit fondamental.

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 12365
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: L’avortement est-il un droit fondamental ?

Message non lu par Nolimits » 25 nov. 2016, 08:08:47

Je ne me prononce pas : c'est trop "technique" pour moi ! Car ici, on parle plus de la notion de "fondamental" dans le sens constitutionnel que de "fondamental" dans le sens commun. Dans le sens commun, oui, c'est fondamental , bien sûr.

Avatar du membre
albert
Messages : 9997
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: L’avortement est-il un droit fondamental ?

Message non lu par albert » 25 nov. 2016, 08:11:25

Nolimits » Ven 25 Nov 2016, 08:08:47 a écrit :Je ne me prononce pas : c'est trop "technique" pour moi ! Car ici, on parle plus de la notion de "fondamental" dans le sens constitutionnel que de "fondamental" dans le sens commun. Dans le sens commun, oui, c'est fondamental , bien sûr.
Si vous considérez que c'est fondamental, pourquoi ne pas en faire un droit constitutionnel ?
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: L’avortement est-il un droit fondamental ?

Message non lu par Ramdams » 25 nov. 2016, 08:12:58

C'est un droit mais je suis opposé à ce qu'il soit remboursé sauf certains cas (viol, mise en danger de la vie de la mère, malformations génétiques).

Avatar du membre
albert
Messages : 9997
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: L’avortement est-il un droit fondamental ?

Message non lu par albert » 25 nov. 2016, 08:19:35

Ramdams » Ven 25 Nov 2016, 08:12:58 a écrit :C'est un droit mais je suis opposé à ce qu'il soit remboursé sauf certains cas (viol, mise en danger de la vie de la mère, malformations génétiques).
Mais pensez-vous qu'il faudrait l'inscrire dans la constitution ou dans la charte des droits fondamentaux pour éviter qu'il puisse être facilement remis en question ?
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: L’avortement est-il un droit fondamental ?

Message non lu par Ramdams » 25 nov. 2016, 08:20:43

Non, ce n'est pas le rôle de la Constitution.

Avatar du membre
johanono
Messages : 36000
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: L’avortement est-il un droit fondamental ?

Message non lu par johanono » 25 nov. 2016, 08:24:57

J'ai un peu de mal à comprendre ce débat sur l'avortement. Personne n'a jamais songé à le remettre en cause, en tout cas pas François Fillon, alors qu'est-ce que c'est que cette histoire ?

Je lis qu'il faudrait inscrire le droit à l'avortement dans la Constitution. Cette manie qu'ont tous les hommes politiques de vouloir inscrire tout et n'importe quoi dans la Constitution est assez pénible. La Constitution sert à définir les modalités de fonctionnement des institutions, elle n'a pas vocation à graver dans le marbre telle ou telle orientation politique.

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 12365
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: L’avortement est-il un droit fondamental ?

Message non lu par Nolimits » 25 nov. 2016, 08:29:21

albert » 25 Nov 2016, 08:11:25 a écrit :
Nolimits » Ven 25 Nov 2016, 08:08:47 a écrit :Je ne me prononce pas : c'est trop "technique" pour moi ! Car ici, on parle plus de la notion de "fondamental" dans le sens constitutionnel que de "fondamental" dans le sens commun. Dans le sens commun, oui, c'est fondamental , bien sûr.
Si vous considérez que c'est fondamental, pourquoi ne pas en faire un droit constitutionnel ?
N'est ce pas la porte ouverte à mettre plein de choses "fondamentales" (dans le sens commun) dans la Constitution ?

Avatar du membre
johanono
Messages : 36000
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: L’avortement est-il un droit fondamental ?

Message non lu par johanono » 25 nov. 2016, 08:32:48

Le fait est qu'il y a déjà toute une série de "droits fondamentaux", contenus notamment dans le préambule de la Constitution de 1946 et dans la DDHC de 1789, et dont le CC a dit qu'ils ont une valeur constitutionnelle. Donc je pense que ceux qui veulent que l'avortement soit considéré comme un "droit fondamental" ont comme motivation de conférer une valeur constitutionnelle à ce droit.

Mais ce n'est pas parce qu'il y a déjà des principes énoncés dans le préambule de la Constitution de 1946 et dans la DDHC de 1789 qu'il faut rajouter tout et n'importe quoi dans la Constitution. Je répète : pour moi, la Constitution doit d'abord définir les modalités de fonctionnement des institutions, elle ne doit pas servir à graver dans le marbre certaines orientations politiques.

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 21687
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: L’avortement est-il un droit fondamental ?

Message non lu par Golgoth » 25 nov. 2016, 08:38:09

Je n'ai pas un avis tranché sur le fait de le rendre constitutionnel.
Pour moi l'avortement n'est pas vraiment un droit, c'est la possibilité d'avorter qui en est un. A priori en laissant cette possibilité et en appuyant l'information sur la contraception, on diminue à long terme le nombre d'avortements (en tenant compte de tout ce qui est clandestin). C'est ce tout qui me paraît important à défendre, la simple défense de la liberté à disposer de son corps me paraît un terrain glissant ici.
La modernité c'est : information suffisante et pertinente sur la sexualité, droit à des solutions de secours au cas où.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
albert
Messages : 9997
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: L’avortement est-il un droit fondamental ?

Message non lu par albert » 25 nov. 2016, 10:26:28

johanono » Ven 25 Nov 2016, 08:24:57 a écrit : J'ai un peu de mal à comprendre ce débat sur l'avortement. Personne n'a jamais songé à le remettre en cause, en tout cas pas François Fillon, alors qu'est-ce que c'est que cette histoire ?
Si, certains veulent le remettre en cause. Vous dites que ce n'est pas le cas de Fillon. Je me pose la question. Certes, il dit qu’il ne reviendra pas sur la loi Veil, mais d’une part il ne considère pas le droit à l’avortement comme fondamental ; d’autre part il veut limiter les remboursements de la Sécu aux « gros risques », il pourrait donc, par ce biais, rendre plus difficile la possibilité d’avorter pour les femmes qui ont peu de moyens.
johanono » Ven 25 Nov 2016, 08:24:57 a écrit : Je lis qu'il faudrait inscrire le droit à l'avortement dans la Constitution. Cette manie qu'ont tous les hommes politiques de vouloir inscrire tout et n'importe quoi dans la Constitution est assez pénible. La Constitution sert à définir les modalités de fonctionnement des institutions, elle n'a pas vocation à graver dans le marbre telle ou telle orientation politique.
Un droit fondamental, par définition, ce n’est pas tout et n’importe quoi. Il s’agit d’un droit de la personne que l’on tient pour inaliénable et qui ne peut pas être violé, même par un pouvoir politique qui a été élu par une majorité de citoyens.
En 1789, l'assemblée constituante a adopté la Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen. Il était donc évident dès cette époque que la constitution n'était pas un simple règlement intérieur. D'ailleurs, les gens de droite et de gauche ne cessent de parler de leurs "valeurs républicaines". Si la république française a des valeurs, il me semble sain qu'elles soient gravées dans le marbre constitutionnel. La question est donc de savoir si le droit des femmes à pouvoir avorter en fait partie.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
mordred
Messages : 7238
Enregistré le : 22 mai 2012, 11:40:06
Localisation : Tout à l'Ouest (France)

Re: L’avortement est-il un droit fondamental ?

Message non lu par mordred » 25 nov. 2016, 11:39:44

La Contraception est un droit fondamental ! L'Education Sexuelle est un droit fodamental !
J'ai eu deux cas proches de mères de famille qui ont avorté "parce que j'ai oublié de prendre ma pilule !". Par contre, on oublie pas de faire les magasins !
Ceci dit, il est évident qu'une femme violée a le droit de se faire avorter. Idem pour motifs médicaux.
"La mer était très forte. Je pense qu'il était bien trop vieux pour aller à la pêche aux maquereaux".
Feu Dédé la fleur; bien souffrant (Ouessant) et Yann Tiersen (mondialement connu).

Hector

Re: L’avortement est-il un droit fondamental ?

Message non lu par Hector » 25 nov. 2016, 21:50:28

johanono » 25 Nov 2016, 09:24:57 a écrit :J'ai un peu de mal à comprendre ce débat sur l'avortement. Personne n'a jamais songé à le remettre en cause, en tout cas pas François Fillon, alors qu'est-ce que c'est que cette histoire ?

Je lis qu'il faudrait inscrire le droit à l'avortement dans la Constitution. Cette manie qu'ont tous les hommes politiques de vouloir inscrire tout et n'importe quoi dans la Constitution est assez pénible. La Constitution sert à définir les modalités de fonctionnement des institutions, elle n'a pas vocation à graver dans le marbre telle ou telle orientation politique.
Tu as tout compris. Fillon n'a rien dit sur le sujet, la gauche cherche à agiter et diaboliser. Qu'elle en profite, la fin de la gauche approche ! :yes: :bouh:

Sinon, l'avortement n'est pas un droit fondamental. L'avortement peut être toléré dans un cadre réglementé en règle général, et il est nécessaire dans certains cas particuliers. Et puis foin de la Constitution, qu'avons nous besoin d'aller alourdir encore ce torchon ? :mdr:

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Re: L’avortement est-il un droit fondamental ?

Message non lu par Gis » 25 nov. 2016, 22:09:22

j'ai pas compris ce truc sur l'avortement.. et j'ai lu que Fillon trouvait se débat ridicule

Accusé par son adversaire de n'être «pas clair» sur l'avortement, le député de Paris a dénoncé un «débat ridicule».
.../...

«Évidemment, je ne toucherai rien dans ce domaine. C'est la loi Veil, toute la loi Veil», a-t-il martelé.

dans Le Figaro.fr

et là je suis d'accord avec Fillon.. :shock:

Répondre

Retourner vers « Société »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré