Les femmes peuvent-elles être "effacées" des lieux publics dans certains quartiers populaires ?

venez parler des sujets de société qui vous concerne ( drogue, alcool, avortement...)
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 5679
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Les femmes peuvent-elles être "effacées" des lieux publics dans certains quartiers populaires ?

Message non lu par Yakiv » 25 nov. 2018, 21:53:54

Je peux comprendre qu'il y a parfois 2 écoles pour défendre le droit des femmes.
L'exemple des piscine en est tout à fait révélateur.
Si on essaie de prendre en compte un point de vue plus pratique que théorique, le fait est que réserver des créneaux piscine aux femmes en tenant compte que les femmes dans certaines zones sont totalement prisonnières de leurs hommes, ça revenait concrètement à leur accorder le droit de se baigner alors qu'elle ne l'aurait pas eu "en zone mixte" et c'était aussi faire jouer la solidarité féminine en favorisant des dialogues qu'elles n'auraient jamais pu avoir la possibilité d'entretenir avec des (ou leurs) hommes à proximité.
Tout ça, c'est choquant, c'est contre nos valeurs, je ne dis d'ailleurs pas que je suis forcément pour mais il faut reconnaître que ce n'est pas dénué d'arguments pratiques fondées sur l'efficacité plus que sur les idéaux.

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 7204
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Les femmes peuvent-elles être "effacées" des lieux publics dans certains quartiers populaires ?

Message non lu par Nolimits » 25 nov. 2018, 22:54:21

Non. Les femmes et les hommes sont égaux, c'est écrit sur tous les frontons de nos mairies. Tout n'est pas parfait mais rien, rien absolument rien ne doit être toléré qui aille dans le sens inverse de la recherche de cette égalité.
Il faut donc jouer sur d'autres leviers mais vu qu'il est impossible d'émettre le moindre début de critique de l'islamisme, je ne vois pas en effet quoi faire d'autre à part dire à une ministre d'éviter d'aller là où il est préférable qu'une femme n'aille pas vu... qu'elle est une femme.
L'état nous a habitué depuis longtemps à cette lâcheté et cet abandon.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 5679
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Les femmes peuvent-elles être

Message non lu par Yakiv » 25 nov. 2018, 23:24:58

Nolimits a écrit :
25 nov. 2018, 22:54:21
Non. Les femmes et les hommes sont égaux, c'est écrit sur tous les frontons de nos mairies. Tout n'est pas parfait mais rien, rien absolument rien ne doit être toléré qui aille dans le sens inverse de la recherche de cette égalité.
Il faut donc jouer sur d'autres leviers mais vu qu'il est impossible d'émettre le moindre début de critique de l'islamisme, je ne vois pas en effet quoi faire d'autre à part dire à une ministre d'éviter d'aller là où il est préférable qu'une femme n'aille pas vu... qu'elle est une femme.
L'état nous a habitué depuis longtemps à cette lâcheté et cet abandon.
Et en quoi crier au et fort que les Arabes et les musulmans sont les moutons noirs de notre société va permettre de faire avancer quoi que ce soit ?
Alors peut-être que les "créneaux femmes" sont contre nos idéaux et nos principes, mais ça a au moins le mérite de servir à quelque chose (décloisonner certaines femmes). Alors que diaboliser les Arabes va nous servir à quoi franchement ?

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 7204
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Les femmes peuvent-elles être "effacées" des lieux publics dans certains quartiers populaires ?

Message non lu par Nolimits » 25 nov. 2018, 23:33:28

Nous avons le droit d'être fier de certaines valeurs et de refuser qu'elles soient négociables. La mixité et l'égalité homme/ femmes en font partie et je "diaboliserai" quiconque irait dans le sens inverse.
C'est quoi la prochaine étape ? On interdit de femme de conduire, pour leur sécurité ? On interdit aux femmes de travailler, pour les protéger du harcèlement ? Après tout, c'est "pratique" ça aussi.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 5679
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Les femmes peuvent-elles être

Message non lu par Yakiv » 25 nov. 2018, 23:43:11

Nolimits a écrit :
25 nov. 2018, 23:33:28
Nous avons le droit d'être fier de certaines valeurs et de refuser qu'elles soient négociables. La mixité et l'égalité homme/ femmes en font partie et je "diaboliserai" quiconque irait dans le sens inverse.
C'est quoi la prochaine étape ? On interdit de femme de conduire, pour leur sécurité ? On interdit aux femmes de travailler, pour les protéger du harcèlement ? Après tout, c'est "pratique" ça aussi.
Non ça n'a rien de "pratique".
Mais des solutions, il y a en a pas 36 000. Il y a les bonnes solutions inefficaces, il y a les mauvaises dont certaines peuvent malgré tout être efficaces je crois. Mais des solutions bonnes et efficaces, je crois que personne ne les a encore trouvé (voilà pourquoi je ne suis pas forcément manichéen sur le sujet). Sans doute qu'elles doivent s'inscrire dans le temps, mais en attendant...

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 51243
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Les femmes peuvent-elles être "effacées" des lieux publics dans certains quartiers populaires ?

Message non lu par Nombrilist » 26 nov. 2018, 07:38:40

Yakiv a écrit :
25 nov. 2018, 21:53:54
Je peux comprendre qu'il y a parfois 2 écoles pour défendre le droit des femmes.
L'exemple des piscine en est tout à fait révélateur.
Si on essaie de prendre en compte un point de vue plus pratique que théorique, le fait est que réserver des créneaux piscine aux femmes en tenant compte que les femmes dans certaines zones sont totalement prisonnières de leurs hommes, ça revenait concrètement à leur accorder le droit de se baigner alors qu'elle ne l'aurait pas eu "en zone mixte" et c'était aussi faire jouer la solidarité féminine en favorisant des dialogues qu'elles n'auraient jamais pu avoir la possibilité d'entretenir avec des (ou leurs) hommes à proximité.
Tout ça, c'est choquant, c'est contre nos valeurs, je ne dis d'ailleurs pas que je suis forcément pour mais il faut reconnaître que ce n'est pas dénué d'arguments pratiques fondées sur l'efficacité plus que sur les idéaux.
Quand on fait ça, on donne surtout raison aux hommes. ça n'aide en aucun cas les femmes.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 5679
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Les femmes peuvent-elles être "effacées" des lieux publics dans certains quartiers populaires ?

Message non lu par Yakiv » 26 nov. 2018, 21:18:56

Nombrilist a écrit :
26 nov. 2018, 07:38:40
Yakiv a écrit :
25 nov. 2018, 21:53:54
Je peux comprendre qu'il y a parfois 2 écoles pour défendre le droit des femmes.
L'exemple des piscine en est tout à fait révélateur.
Si on essaie de prendre en compte un point de vue plus pratique que théorique, le fait est que réserver des créneaux piscine aux femmes en tenant compte que les femmes dans certaines zones sont totalement prisonnières de leurs hommes, ça revenait concrètement à leur accorder le droit de se baigner alors qu'elle ne l'aurait pas eu "en zone mixte" et c'était aussi faire jouer la solidarité féminine en favorisant des dialogues qu'elles n'auraient jamais pu avoir la possibilité d'entretenir avec des (ou leurs) hommes à proximité.
Tout ça, c'est choquant, c'est contre nos valeurs, je ne dis d'ailleurs pas que je suis forcément pour mais il faut reconnaître que ce n'est pas dénué d'arguments pratiques fondées sur l'efficacité plus que sur les idéaux.
Quand on fait ça, on donne surtout raison aux hommes. ça n'aide en aucun cas les femmes.
Ça aide les femmes qui sont directement concernées par le dispositif et qui seraient cloîtrées à la maison sans ce dispositif.
Pour les autres femmes par contre, je ne dis pas que ça aide.

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 51243
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Les femmes peuvent-elles être "effacées" des lieux publics dans certains quartiers populaires ?

Message non lu par Nombrilist » 26 nov. 2018, 21:28:44

Je conserve ma remarque.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 5679
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Les femmes peuvent-elles être "effacées" des lieux publics dans certains quartiers populaires ?

Message non lu par Yakiv » 26 nov. 2018, 21:51:39

En fait, pour préciser mon opinion, je pense que ça peut être vu comme une mesure de très court terme, quasiment une mesure d'urgence, mais en aucun cas une mesure de moyen - long terme.

@Nolimits vient régulièrement souligner qu'on n'ose pas regarder la réalité en face, qu'on ose pas dire et tenir compte de la réalité de certaines banlieues et là, lorsque c'est fait, ben on crie haro...

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 51243
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Les femmes peuvent-elles être "effacées" des lieux publics dans certains quartiers populaires ?

Message non lu par Nombrilist » 26 nov. 2018, 23:46:18

Yakiv a écrit :
26 nov. 2018, 21:51:39
En fait, pour préciser mon opinion, je pense que ça peut être vu comme une mesure de très court terme, quasiment une mesure d'urgence, mais en aucun cas une mesure de moyen - long terme.

@Nolimits vient régulièrement souligner qu'on n'ose pas regarder la réalité en face, qu'on ose pas dire et tenir compte de la réalité de certaines banlieues et là, lorsque c'est fait, ben on crie haro...
Ces horaires de piscines réservés aux femmes, ça date d'au moins 2000. Nous sommes déjà dans du long-terme. Et Aubry utilisait déjà les mêmes arguments que toi. On voit bien que ça n'a pas marché.

http://www.maire-info.com/etat-administ ... ticle-3234
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Répondre

Retourner vers « Société »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré