Le mal-logement s'enracine en France

venez parler des sujets de société qui vous concerne ( drogue, alcool, avortement...)
Répondre
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32185
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Le mal-logement s'enracine en France

Message non lu par politicien » 31 janv. 2017, 23:04:45

Bonjour,
Image Le rapport annuel de la fondation Abbé Pierre dresse un constat accablant : 14,6 millions de personnes - au sens large - seraient concernées directement par la crise du logement en France.

Les gouvernements passent et la crise du logement demeure... Alors que le quinquennat Hollande arrive à son terme, il y a, au bas mot, 14,6 millions de personnes qui sont victimes de la crise du logement, constate le rapport 2017 de la fondation Abbé Pierre... C'est la première fois que la fondation dresse un bilan aussi exhaustif des victimes de la crise.

Concrètement, au sein de ces 14,6 millions de personnes, la fondation compte en premier lieu les mal-logés et les non-logés, qui représentent près de 4 millions d'individus. Près de 900.000 d'entre eux sont privés de logement personnel, 143.000 sont sans domicile, 25.000 résident de manière permanente et contrainte dans une chambre d'hôtel, 85.000 dans une habitation de fortune, et 643.000 sont contraints d'habiter chez des tiers.

3,96 millions de mal-logés
En outre, les personnes privées de confort dans leur logement, c'est à dire ne disposant pas ou de WC intérieur, ou de douche, ou d'eau courante, ou de moyen de chauffage etc., ou cumulant ces problèmes, sont aujourd'hui au nombre de 2 millions en France... En parallèle, le nombre de personnes vivant dans un logement en situation de « surpeuplement accentué » s'élève à près d'un million. Et pour la première fois, la fondation Abbé Pierre a comptabilisé dans son rapport les gens du voyage qui subissent des mauvaises conditions d'habitat, ce qui représente 206.000 personnes en France, ainsi que les résidents de foyers de travailleurs migrants non traités qui sont 39.000. Au total, et en ne comptant qu'une fois les ménages qui sont concernés par plusieurs des problèmes mentionnés ci-dessus, ce sont donc 3,96 millions de personnes qui subissent la crise du mal-logement.

(...)

http://www.latribune.fr/economie/france ... 31455.html
[/align]

Qu'en pensez vous ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 12686
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Le mal-logement s'enracine en France

Message non lu par Baltorupec » 31 janv. 2017, 23:12:59

C'est l'échec du système français, que ce soit au niveau des décisions politiques mais aussi du système politique.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 14427
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Le mal-logement s'enracine en France

Message non lu par Narbonne » 31 janv. 2017, 23:25:53

On peut pas arroser à gogo certains et construire en même temps des HLM. Il faut choisir
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Avatar du membre
mordred
Messages : 7215
Enregistré le : 22 mai 2012, 11:40:06
Localisation : Tout à l'Ouest (France)

Re: Le mal-logement s'enracine en France

Message non lu par mordred » 01 févr. 2017, 11:13:54

Ma mère malade avait une dame pour s'occuper d'elle et lui tenir compagnie dans les trois dernières années de sa vie. Cette dame, qui est restée dans mon coeur, vivait dans un logement de plusieurs pièces. Avec les WC à l'intérieur ! Les premiers logements sociaux à Brest fin des années 20.
Mais en 1984, elle n'avait ni le chauffage, ni de salle de bain.
"La mer était très forte. Je pense qu'il était bien trop vieux pour aller à la pêche aux maquereaux".
Feu Dédé la fleur; bien souffrant (Ouessant) et Yann Tiersen (mondialement connu).

Avatar du membre
Plouz
Messages : 936
Enregistré le : 23 nov. 2015, 17:23:24
Localisation : Poitou Charentes

Re: Le mal-logement s'enracine en France

Message non lu par Plouz » 01 févr. 2017, 11:33:59

Améliorer l'isolation thermique et le chauffage des logements permet de réduire les importations
et d'augmenter le pouvoir d'achat des ménages . En plus ça crée de l'emploi .
La foi qui soulève les montagnes ferait mieux de les aplatir ( le capitaine Haddock ) .

Avatar du membre
omega95
Messages : 4242
Enregistré le : 10 juin 2013, 20:43:07
Compte Twitter : shaidhulud
Localisation : Picardie

Re: Le mal-logement s'enracine en France

Message non lu par omega95 » 01 févr. 2017, 14:01:16

Plouz » 01 Fév 2017, 12:33:59 a écrit :Améliorer l'isolation thermique et le chauffage des logements permet de réduire les importations
et d'augmenter le pouvoir d'achat des ménages . En plus ça crée de l'emploi .
C'est vrai, il suffit de payer 5.000 € cash pour son isolation et au bout de 15/20 ans, on commence à gagner sur son électricité de chauffage... et on augmente alors son pouvoir d'achat... :gratte:
Ne mens pas, ne voles pas, ne triches pas, les gouvernements n'aiment pas la concurrence
> Les dormeurs doivent se réveiller ! >L'Etat ne veut pas notre bien, il veut nos biens !
NOUS CITOYENS / Pour les votes Blancs !

Avatar du membre
Francis_15
Messages : 3593
Enregistré le : 04 oct. 2016, 12:29:58

Re: Le mal-logement s'enracine en France

Message non lu par Francis_15 » 01 févr. 2017, 14:33:37

omega95 » 01 Fév 2017, 15:01:16 a écrit : C'est vrai, il suffit de payer 5.000 € cash pour son isolation et au bout de 15/20 ans, on commence à gagner sur son électricité de chauffage...
Bin non on gagne sur son chauffage dès la fin des travaux ... :roll:
Après si tu voulais dire on rentabilise au bout de 15 ans c'est différent, mais dans ce cas tu t'est mal exprimé. Mais d'avis qu'a 5000€ de travaux tu rentabilise bien avant 15 ans, ou tu t'est fait escroqué...

J'ai acheté pour environ 150€ de rideaux isolants que j'ai installé moi-même, je suis certain qu'il seront rentabilisés dès la fin de l'hiver. Les travaux ne sont pas forcément chers ...

Après quand on fait des travaux faut un minimum de lucidité, et puis il y a un paquets de logements très mals conçus à la base qu'il vaudrait presque mieux raser et reconstruire.

Ce qui manque le plus ce sont des solutions financières, pour les foyers modestes (et pas que d'ailleurs). C'est comme toutes ces boites qui vous démarchent par téléphone, pour vous promettre un auto-financement pour des travaux d'isolation ou installer du photovoltaïque, "ca vous coutera rien" mais au final vous devez toujours avancer l'argent.

Je suis partisan que l'état, ou les collectivités, ou EDF, avancent l'argent pour ces travaux et se remboursent sur les futures économies d'énergie réalisés (Montage financier auto-remboursé). Ca permettrait aux foyers modestes d'isoler ou de mettre a disposition leur toiture, chose qu'alors actuel il ne peuvent pas faire avec les banques qui ne leur prêtent pas.

Répondre

Retourner vers « Société »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré