Angélique : le récit glaçant du viol et du meurtre de l'adolescente

venez parler des sujets de société qui vous concerne ( drogue, alcool, avortement...)
Avatar du membre
Nolimits
Messages : 7163
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Angélique : le récit glaçant du viol et du meurtre de l'adolescente

Message non lu par Nolimits » 30 avr. 2018, 19:59:07

Selon les descriptions du suspect - actuellement présenté à un juge d'instruction - ce récidiviste de 45 ans serait d'abord allé dans un sexshop acheter des pilules pour les troubles érectiles, puis des bières. Une fois chez lui, après avoir avaler "2, 3 pilules" et "bu 2, 3 bières", il s'est endormi raconte Thierry Pocquet du Haut-Jussé. Puis, il est sorti et en passant devant le parc, il remarque Angélique - qu'il connaît déjà puisqu'il est un ancien voisin de sa famille - et va à sa rencontre. "C'était plus fort que moi, j'étais dans un état second", raconte-t-il aux enquêteurs lorsqu'il revient sur son envie d'elle.

Déjà condamné en 1996 pour viol avec arme sur mineur de moins de 15 ans et deux agressions sur deux femmes d'une quarantaine d'années, alors qu'il avait 20 ans, il était soumis depuis 2005 à des obligations liées à son inscription au fichier judiciaire national automatisé des auteurs d'infractions sexuelles (FIJAIS).

Selon le procureur, le suspect a globalement respecté ses contraintes "c'est-à-dire une présentation tous les ans aux services de police et le signalement de ses changements d'adresse".
RTL - ICI
C'est un fait divers, certes. L'idée n'est pas de rebondir sur l'émotion (très forte) de ce récit, mais, à nouveau (on a déjà certainement du l'évoquer sur ce fofo) de s'interroger sur le traitement de ces "malades".
On laisse faire le hasard ?( Il y en a peu, on a peu de chances d'en avoir un à côté de chez soi)
On les enferme à vie ? (Mais c'est horrible !)
On les gave de médoc' à vie ? (mais comment faire ?)
A vos avis !

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32323
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Angélique : le récit glaçant du viol et du meurtre de l'adolescente

Message non lu par politicien » 01 mai 2018, 09:34:03

En quoi consiste le fichier national des auteurs d'infractions sexuelles ?

30 avr. 2018, 11:41:19

FOCUS - Dans le cadre de l'enquête sur la mort d'Angélique, 13 ans, les enquêteurs sont parvenus à remonter jusqu'au suspect via le FIJAIS, le fichier judiciaire national automatisé des auteurs…

Image



Image Dimanche à PHILIPPE HUGUEN/AFP


FOCUS - Dans le cadre de l'enquête sur la mort d'Angélique, 13 ans, les enquêteurs sont parvenus à remonter jusqu'au suspect via le FIJAIS, le fichier judiciaire national automatisé des auteurs d'infractions sexuelles, dans lequel il était inscrit.



Sur le casier judiciaire de David R., meurtrier présumé d'Angélique, figure «une condamnation datant de 1996 pour des faits commis en 1994, qualifiés de viol avec arme». En effet, David R. a purgé une peine de prison pour un viol sur une autre adolescente. Cette condamnation avait été inscrite au fichier judiciaire national automatisé des auteurs d'infractions sexuelles (FIJAIS), créé par la loi du 9 mars 2004 et entré en vigueur en 2005. Lundi après-midi, «respectait globalement» les obligations liées au FIJAIS.


» LIRE AUSSI - Meurtre d'Angélique: le suspect avait déjà fait un séjour en prison

● Qu'est ce que le FIJAIS?


À l'origine, cet outil était destiné à la prévention des infractions sexuelles commises sur des mineurs, ainsi qu'à la recherche et l'identification de leurs auteurs. Son champ d'application a été étendu par la loi du 12 décembre 2005 aux infractions particulièrement violentes. Le site du ministère de la justice détaille l'objectif de ce fichier: «grâce aux informations enregistrées, notamment l'identité des personnes inscrites et leurs adresses, le fichier contribuera d'une part à la localisation rapide des auteurs d'infractions à caractère sexuel par les services d'enquête, au contrôle par les préfectures de l'accès aux professions entraînant un contact avec les mineurs et d'autre part au suivi par les autorités judiciaires et les services de police et de gendarmerie des auteurs d'infractions sexuelles».


Lors de la création du FIJAIS, l'objectif était donc de mieux s'armer contre les risques de récidive de criminels déjà condamnés pour agressions sexuelles et viols, en permettant notamment de réduire le temps de l'investigation.


Peuvent être inscrites au FIJAIS: les personnes condamnées ou déclarées coupables, les personnes dont la situation a fait l'objet d'une composition pénale et les personnes mises en examen et placées sous contrôle judiciaire. C'est le juge qui peut décider de l'inscription d'individus à ce fichier judiciaire. Une condamnation pour les auteurs de crimes implique cependant une inscription automatique au FIJAIS.

● Comment fonctionne ce fichier judiciaire?

(...)




Article complet sur http://www.lefigaro.fr/actualite-france ... uelles.php
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 5635
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Angélique : le récit glaçant du viol et du meurtre de l'adolescente

Message non lu par Yakiv » 01 mai 2018, 09:38:27

Je trouve que l'idée de communiquer l'adresse des pédophiles à tout le monde n'a strictement aucun intérêt.
Après, je me pose des questions sur la castration (qui a le mérite d'une efficacité irréversible). Il y a des pays démocratiques qui le font ou pas ?

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32323
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Angélique : le récit glaçant du viol et du meurtre de l'adolescente

Message non lu par politicien » 01 mai 2018, 09:41:07

La castration chimique n'est pas irréversible, c'est une prise de médicament quotidienne.
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Caberlin
Messages : 974
Enregistré le : 19 nov. 2011, 06:36:37

Re: Angélique : le récit glaçant du viol et du meurtre de l'adolescente

Message non lu par Caberlin » 01 mai 2018, 09:50:09

A propos, quelqu'un a proposé d'expulser les fichiers nais étrangers ? :mrgreen:

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 5635
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Angélique : le récit glaçant du viol et du meurtre de l'adolescente

Message non lu par Yakiv » 01 mai 2018, 09:53:51

politicien a écrit :
01 mai 2018, 09:41:07
La castration chimique n'est pas irréversible, c'est une prise de médicament quotidienne.
Et la physique ? :P

Avatar du membre
Hector
Messages : 6282
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Angélique : le récit glaçant du viol et du meurtre de l'adolescente

Message non lu par Hector » 01 mai 2018, 11:12:02

Nolimits a écrit :
30 avr. 2018, 19:59:07
Selon les descriptions du suspect - actuellement présenté à un juge d'instruction - ce récidiviste de 45 ans serait d'abord allé dans un sexshop acheter des pilules pour les troubles érectiles, puis des bières. Une fois chez lui, après avoir avaler "2, 3 pilules" et "bu 2, 3 bières", il s'est endormi raconte Thierry Pocquet du Haut-Jussé. Puis, il est sorti et en passant devant le parc, il remarque Angélique - qu'il connaît déjà puisqu'il est un ancien voisin de sa famille - et va à sa rencontre. "C'était plus fort que moi, j'étais dans un état second", raconte-t-il aux enquêteurs lorsqu'il revient sur son envie d'elle.

Déjà condamné en 1996 pour viol avec arme sur mineur de moins de 15 ans et deux agressions sur deux femmes d'une quarantaine d'années, alors qu'il avait 20 ans, il était soumis depuis 2005 à des obligations liées à son inscription au fichier judiciaire national automatisé des auteurs d'infractions sexuelles (FIJAIS).

Selon le procureur, le suspect a globalement respecté ses contraintes "c'est-à-dire une présentation tous les ans aux services de police et le signalement de ses changements d'adresse".
RTL - ICI
C'est un fait divers, certes. L'idée n'est pas de rebondir sur l'émotion (très forte) de ce récit, mais, à nouveau (on a déjà certainement du l'évoquer sur ce fofo) de s'interroger sur le traitement de ces "malades".
On laisse faire le hasard ?( Il y en a peu, on a peu de chances d'en avoir un à côté de chez soi)
On les enferme à vie ? (Mais c'est horrible !)
On les gave de médoc' à vie ? (mais comment faire ?)
A vos avis !
La raison froide indique qu'il faut les coffrer à perpétuité dès le 1er acte. Et comme les prisons débordent et comme la société n'a que faire de ces fous furieux, le retour de la peine capitale me semble s'imposer.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 5635
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Angélique : le récit glaçant du viol et du meurtre de l'adolescente

Message non lu par Yakiv » 01 mai 2018, 11:21:06

Hector a écrit :
01 mai 2018, 11:12:02
La raison froide indique qu'il faut les coffrer à perpétuité dès le 1er acte. Et comme les prisons débordent et comme la société n'a que faire de ces fous furieux, le retour de la peine capitale me semble s'imposer.
Pour les meurtriers, pas pour les autres.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 17980
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Angélique : le récit glaçant du viol et du meurtre de l'adolescente

Message non lu par Jeff Van Planet » 01 mai 2018, 17:47:10

C'est une affaire tragique, mais une fois qu'on a dit ça on a rien dit.

Les enfermer à vie? est-ce vraiment utile? Je veux dire ne peuvent-ils vraiment pas remettre les pieds dehors? d'ailleurs sur un qui récidive, combien sont dehors?
Si c'est un sur 1000 alors j'ai envie de dire pas de chance, fallait pas être sur le chemin du millième.

Les tuer? je ne suis pas un meurtrier moi même, je n'ai pas de soifs de sang, je n'ai pas le profil psychologique des meurtriers pour réclamer des meurtres.

La castration chimique? j'en sais rien, ça a au moins le mérite de prouver une efficacité, mais doit-on le faire à tous? je ne suis ni médecin ni psy donc je ne peux pas le dire avec certitude.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Jean
Messages : 4528
Enregistré le : 10 mai 2012, 08:35:09

Re: Angélique : le récit glaçant du viol et du meurtre de l'adolescente

Message non lu par Jean » 01 mai 2018, 18:28:09

Donner le choix au criminel entre la punition pénale et la castration physique (seule solution dans la durée).

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 7163
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Angélique : le récit glaçant du viol et du meurtre de l'adolescente

Message non lu par Nolimits » 01 mai 2018, 19:34:13

Jean a écrit :
01 mai 2018, 18:28:09
Donner le choix au criminel entre la punition pénale et la castration physique (seule solution dans la durée).
Mais quelle punition pénale ?

Avatar du membre
Hector
Messages : 6282
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Angélique : le récit glaçant du viol et du meurtre de l'adolescente

Message non lu par Hector » 01 mai 2018, 23:28:12

Jean a écrit :
01 mai 2018, 18:28:09
Donner le choix au criminel entre la punition pénale et la castration physique (seule solution dans la durée).
Il n'y a aucune raison de leur donner un choix quelconque, il faut les punir durement. Les méthodes chinoises ou saoudiennes sont tout à fait appropriées.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
Jean
Messages : 4528
Enregistré le : 10 mai 2012, 08:35:09

Re: Angélique : le récit glaçant du viol et du meurtre de l'adolescente

Message non lu par Jean » 03 mai 2018, 10:20:27

Nolimits a écrit :
01 mai 2018, 19:34:13
Jean a écrit :
01 mai 2018, 18:28:09
Donner le choix au criminel entre la punition pénale et la castration physique (seule solution dans la durée).
Mais quelle punition pénale ?

Le viol est un crime qui conduit généralement à une peine sévère de prison.

Cela dit il semble que pour beaucoup de violeurs la prison ne soit pas une solution qui parviennent à les convaincre de cesser. Peut-être même sont-ils victimes eux-même de leur "maladie".

Je pense que certains d'entre eux souhaiteraient sortir de cet enfer qui les torture mais il n'ont ni la volonté de se contenir ni même celle de prendre un traitement dans la durée. Aussi je ne crois pas non plus que la castration chimique soit la solution pour tous.

Je suis persuadé que certains "malades" seraient prêt à accepter une castration physique pour échapper à leur démons.

Dès lors la prison ne s'imposerait plus.

La loi devrait autoriser cette solution.

Avatar du membre
Jean
Messages : 4528
Enregistré le : 10 mai 2012, 08:35:09

Re: Angélique : le récit glaçant du viol et du meurtre de l'adolescente

Message non lu par Jean » 03 mai 2018, 10:22:34

Hector a écrit :
01 mai 2018, 23:28:12
Jean a écrit :
01 mai 2018, 18:28:09
Donner le choix au criminel entre la punition pénale et la castration physique (seule solution dans la durée).
Il n'y a aucune raison de leur donner un choix quelconque, il faut les punir durement. Les méthodes chinoises ou saoudiennes sont tout à fait appropriées.
Oui bien sûr, mais il faut être réaliste on ne part pas du même point...

La castration physique par contrainte serait un peu barbare (au passage ça qualifie certaines pratiques) et contraire à notre droit.

Avatar du membre
johanono
Messages : 24492
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Angélique : le récit glaçant du viol et du meurtre de l'adolescente

Message non lu par johanono » 03 mai 2018, 10:26:04

Wauquiez prône la « castration chimique » pour les « prédateurs sexuels »

Le président des Républicains veut que la justice puisse rendre obligatoire la castration chimique, effectuée aujourd’hui à la demande du violeur.

Image

Article complet sur http://www.lemonde.fr/politique/article ... 23448.html

Répondre

Retourner vers « Société »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Logos