Strasbourg : raillée par le SAMU, elle décède peu après

venez parler des sujets de société qui vous concerne ( drogue, alcool, avortement...)
Avatar du membre
albert
Messages : 9913
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Strasbourg : raillée par le SAMU, elle décède peu après

Message non lu par albert » 10 mai 2018, 05:16:59

« Naomi n’est pas un cas isolé »

Le décès de Naomi Musenga, dont l’appel n’a pas été pris au sérieux par le Samu du Bas-Rhin, entraîne une enquête préliminaire. Cela ravive les plaies d’autres patients, qui ont été mal pris en charge par le 15.

(...)

Ce soir de janvier 2011, Gilles, marathonien chevronné, rentre du travail à vélo quand une « grosse douleur » le prend dans la poitrine. « Comme cela empirait, j’ai appelé le 15 dès que je suis arrivé chez moi. J’avais beau essayer de dire que mes symptômes étaient anormaux et atypiques, ils se sont focalisés sur le fait que j’avais, par ailleurs, des maux de ventre, ont mis ça sur le compte d’une gastro et m’ont dit d’aller dormir. » Sauf que Gilles est en train de faire une crise cardiaque.

(...)

L’histoire a aussi « ravivé la plaie » de Dominique, 64 ans aujourd’hui. « Je pense beaucoup à sa famille. Je sais ce que c’est d’être moqué », assure ce Parisien, formateur en hygiène alimentaire. Un matin, il y a quelques années, il sent sa jambe droite « comme endormie », puis son bras dans le même état. « J’avais vu un documentaire sur les AVC, j’ai pris peur », confie-t-il. « Je tentais d’expliquer à l’opératrice ce que j’avais, mais ma bouche se paralysait, j’avais du mal à articuler, alors elle me répétait, moi qui ne consomme pas d’alcool, que j’avais bu, que c’était sûr. J’ai dit : Madame, je pense que j’ai un début d’AVC. Elle m’a répondu que si j’étais médecin je n’avais pas besoin d’elle et qu’on n’envoyait pas le Samu comme ça. »

(...)

Article complet sur www.leparisien.fr/societe/mort-de-naomi ... 707801.php
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32323
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Strasbourg : raillée par le SAMU, elle décède peu après

Message non lu par politicien » 10 mai 2018, 09:38:39

Mort de Naomi: "Effondrée", l'opératrice du Samu "a pris conscience de la gravité de ce qu'elle a fait"

Sur France Inter, une source syndicale du CHU de Strasbourg qui s'est entretenue avec l'opératrice téléphonique du Samu qui a reçu l'appel de Naomi Musenga le 29 décembre dernier a expliqué qu'elle…

Image




Sur France Inter, une source syndicale du CHU de Strasbourg qui s'est entretenue avec l'opératrice téléphonique du Samu qui a reçu l'appel de Naomi Musenga le 29 décembre dernier a expliqué qu'elle était "effondrée", et "a pris conscience de la gravité de ce qu'elle a fait".


Une autre source syndicale admet qu'il s'agit d'"une évidente faute professionnelle" de sa part de l'opératrice, mais évoque une charge de travail conséquente, surtout à cette période des fêtes de fin d'année durant laquelle les opérateurs traitent entre 2 000 et 3 000 appels par jour.


Selon FranceInfo, les syndicats tiennent également à préciser que ce sont d'abord les pompiers du Bas-Rhin qui ont reçu l'appel, et ces derniers s'étaient déjà moqués de Naomi; "La dame que j'ai au bout du fil, elle me dit qu'elle va mourir. Si si, ça s'entend, elle va mourir." L'opératrice du Samu aurait ainsi été, en quelque sorte, "conditionnée". 


Rappelons que l'opératrice du Samu a été suspendue à titre conservatoire et que le parquet de Strasbourg a ouvert une enquête préliminaire pour "non-assistance à personne en péril".





Article complet sur http://www.jeanmarcmorandini.com/articl ... -fait.html
Mort de Naomi Musenga: qui est l'opératrice du Samu?

L'opératrice du Samu qui avait pris l'appel de Naomi Musenga, en décembre dernier, quelques heures avant sa mort, avait une certaine expérience des urgences. Mercredi, elle a été suspendue.



L'opératrice du Samu qui n'a pas pris au sérieux l'appel téléphonique de Naomi Musenga, le 29 décembre dernier, à Strasbourg, quelques heures avant le décès de la jeune femme de 22 ans, était expérimentée.

Troisième journée de 12h de travail


Selon nos informations, cette opératrice âgée d'une cinquantaine d'années avait en effet une certaine expérience des urgences médicales puisque avant de devenir assistante de régulation médicale au sein du Samu, il y a quatre ans, elle était ambulancière. Ses collègues la décrivent comme une salariée très investie, très volontaire dans son travail, et toujours prête à remplacer un collègue malade sur ses jours de congé.


C'était d'ailleurs le cas le 29 décembre dernier, jour de l'appel de Naomi Musenga. L'opératrice avait accepté de remplacer un collègue malade, alors qu'elle ne devait pas travailler ce jour-là. Il s'agissait alors de sa troisième journée de 12 heures de travail consécutive.

(...)

Article complet sur http://www.bfmtv.com/police-justice/mor ... 41936.html
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
johanono
Messages : 24492
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Strasbourg : raillée par le SAMU, elle décède peu après

Message non lu par johanono » 10 mai 2018, 21:44:15

Je suis quand même assez surpris par la médiatisation de cette affaire depuis deux jours. N'y a-t-il des sujets plus importants à traiter ?

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 5635
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Strasbourg : raillée par le SAMU, elle décède peu après

Message non lu par Yakiv » 10 mai 2018, 21:48:49

johanono a écrit :
10 mai 2018, 21:44:15
Je suis quand même assez surpris par la médiatisation de cette affaire depuis deux jours. N'y a-t-il des sujets plus importants à traiter ?
Ah bon, c'est pas important ?

Avatar du membre
johanono
Messages : 24492
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Strasbourg : raillée par le SAMU, elle décède peu après

Message non lu par johanono » 10 mai 2018, 22:29:16

C'est un fait divers isolé, certainement dramatique pour les proches de la victime, mais sans signification politique particulière si on n'en tire pas les conclusions qu'il faudrait.

Avatar du membre
karoline
Messages : 3233
Enregistré le : 18 juin 2013, 13:22:35

Re: Strasbourg : raillée par le SAMU, elle décède peu après

Message non lu par karoline » 11 mai 2018, 00:10:54

albert a écrit :
10 mai 2018, 05:16:59
« Naomi n’est pas un cas isolé »

Le décès de Naomi Musenga, dont l’appel n’a pas été pris au sérieux par le Samu du Bas-Rhin, entraîne une enquête préliminaire. Cela ravive les plaies d’autres patients, qui ont été mal pris en charge par le 15.

(...)

Ce soir de janvier 2011, Gilles, marathonien chevronné, rentre du travail à vélo quand une « grosse douleur » le prend dans la poitrine. « Comme cela empirait, j’ai appelé le 15 dès que je suis arrivé chez moi. J’avais beau essayer de dire que mes symptômes étaient anormaux et atypiques, ils se sont focalisés sur le fait que j’avais, par ailleurs, des maux de ventre, ont mis ça sur le compte d’une gastro et m’ont dit d’aller dormir. » Sauf que Gilles est en train de faire une crise cardiaque.

(...)

L’histoire a aussi « ravivé la plaie » de Dominique, 64 ans aujourd’hui. « Je pense beaucoup à sa famille. Je sais ce que c’est d’être moqué », assure ce Parisien, formateur en hygiène alimentaire. Un matin, il y a quelques années, il sent sa jambe droite « comme endormie », puis son bras dans le même état. « J’avais vu un documentaire sur les AVC, j’ai pris peur », confie-t-il. « Je tentais d’expliquer à l’opératrice ce que j’avais, mais ma bouche se paralysait, j’avais du mal à articuler, alors elle me répétait, moi qui ne consomme pas d’alcool, que j’avais bu, que c’était sûr. J’ai dit : Madame, je pense que j’ai un début d’AVC. Elle m’a répondu que si j’étais médecin je n’avais pas besoin d’elle et qu’on n’envoyait pas le Samu comme ça. »

(...)

Article complet sur www.leparisien.fr/societe/mort-de-naomi ... 707801.php
Je peux rallonger ta liste, Albert, malheureusement.

Avatar du membre
karoline
Messages : 3233
Enregistré le : 18 juin 2013, 13:22:35

Re: Strasbourg : raillée par le SAMU, elle décède peu après

Message non lu par karoline » 11 mai 2018, 00:20:49

johanono a écrit :
10 mai 2018, 21:44:15
Je suis quand même assez surpris par la médiatisation de cette affaire depuis deux jours. N'y a-t-il des sujets plus importants à traiter ?
C'est seulement depuis que les parents de la victime ont fait appel aux médias que les responsables du service concerné ont réagi!!!!! Il semble qu'avant cette médiatisation les parents n'ont pas été écoutés. Ici les médias ont eu un rôle important justement!!

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 17980
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Strasbourg : raillée par le SAMU, elle décède peu après

Message non lu par Jeff Van Planet » 11 mai 2018, 18:20:47

karoline a écrit :
09 mai 2018, 16:00:52
Jeff Van Planet a écrit :
09 mai 2018, 10:23:09
J'espère que la professionnelle qui a pris cette femme de haut va être traduite en justice car une telle réaction n'est pas admissible.
Voici les enregistrements de l'appel:
https://www.francetvinfo.fr/faits-diver ... 43155.html
C'est inadmissible, j'espère qu'au même temps cette attitude plus que scandaleuse aura au moins pour effet de revoir l'organisation des urgences et les hôpitaux en général. Il me semble d'ailleurs qu'à Strasbourg les urgences avaient déjà diminué le nombre d'effectifs dont les voitures de secours en 2015!!
personnellement j'ai du mal à penser que la surcharge de travail soit la cause du manque flagrant de professionnalisme de cette femme.

après l'écoute de l'enregistrement je penche plutôt pour du "je m'en moque temps que je suis payée".
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 5635
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Strasbourg : raillée par le SAMU, elle décède peu après

Message non lu par Yakiv » 11 mai 2018, 19:09:43

johanono a écrit :
10 mai 2018, 22:29:16
C'est un fait divers isolé, certainement dramatique pour les proches de la victime, mais sans signification politique particulière si on n'en tire pas les conclusions qu'il faudrait.
C'est un fait divers effectivement, comme la terrible affaire Angélique est un fait divers.
Après, faut-il médiatiser les faits divers ?
On sait très bien qu'ils ne le sont pas tous et qu'une petite partie seulement (sans savoir exactement pourquoi / comment ils passent le filtre des médias) fait la une de l'actualité.
Et je pense que de temps à autre, il faut médiatiser certains faits divers, afin de rappeler des réalités, quand bien même elles ne peuvent être généralisées. A ce titre, comme l'a très bien rappelé karoline, c'est quand même malheureux que rien n'ait été fait avant que cette affaire soit médiatisée 5 mois plus tard et ce dysfonctionnement là-aussi méritait aussi d'être mis en lumière.

Avatar du membre
johanono
Messages : 24492
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Strasbourg : raillée par le SAMU, elle décède peu après

Message non lu par johanono » 11 mai 2018, 19:18:08

Mais tout dépend de savoir quelles conclusions on va tirer de ce fait divers. Si aucune conclusion n'en est tirée, et si seule une lampiste est sanctionnée, alors cette médiatisation n'aura servi à rien. En revanche, si cette affaire permet de s'interroger sur les conditions de travail des opérateurs du SAMU et sur le fait que beaucoup de gens appellent pour un rien, alors cela aura peut-être fait avancer le débat.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 5635
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Strasbourg : raillée par le SAMU, elle décède peu après

Message non lu par Yakiv » 11 mai 2018, 19:26:27

johanono a écrit :
11 mai 2018, 19:18:08
Mais tout dépend de savoir quelles conclusions on va tirer de ce fait divers. Si aucune conclusion n'en est tirée, et si seule une lampiste est sanctionnée, alors cette médiatisation n'aura servi à rien. En revanche, si cette affaire permet de s'interroger sur les conditions de travail des opérateurs du SAMU et sur le fait que beaucoup de gens appellent pour un rien, alors cela aura peut-être fait avancer le débat.
Les conclusions qui devraient en être tirées, c'est pour quelles raisons a-t-on placé des incompétents et des jmenfoutistes à un poste qui requière un grand sens de responsabilité et pourquoi on ne les a pas sanctionné dès lors que l'affaire était connue par le Samu.
Après, les conditions de travail et les gens qui appellent "pour un rien", faut voir si ça a joué mais ce n'est pas certain.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 5635
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Strasbourg : raillée par le SAMU, elle décède peu après

Message non lu par Yakiv » 11 mai 2018, 19:27:48

Et idem chez les pompiers !

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32323
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Strasbourg : raillée par le SAMU, elle décède peu après

Message non lu par politicien » 13 mai 2018, 11:50:24

Naomi : « bouleversée », l'opératrice du Samu « pense à changer de métier »

12 mai 2018, 14:38:00

Me Grimaldi, l'avocat de l'opératrice du Samu qui n'a pas pris en compte l'appel au secours de Naomi, s'est exprimé au sujet de sa cliente sur BFM TV.


L'opératrice est « bouleversée ». Interrogé sur BFM TV, son avocat, maître Grimaldi, est revenu sur le profil de sa cliente, à qui l'on reproche de ne pas avoir tenu compte de la nécessité de prendre en charge Naomi Musenga. Cette dernière, une jeune maman âgée de 22 ans, est décédée le 29 décembre dernier, après avoir demandé aide et secours au Samu. L'enregistrement de l'échange avec l'opératrice, diffusé mardi 8 mai, a provoqué une vague d'indignation et la plainte de la famille contre les hôpitaux universitaires de Strasbourg. La jeune femme y apparaissait extrêmement faible, disant au téléphone qu'elle allait « mourir », face à une opératrice sèche, qui était allée jusqu'à moquer Naomi et la renvoyer vers SOS Médecins. Depuis la parution de cet enregistrement, cette dernière a été suspendue de ses fonctions. Comme défense, son avocat, maître Grimaldi, revient sur le parcours et sur les conditions de travail de sa cliente ce jour-là.


(...)


Article complet sur http://www.lepoint.fr/faits-divers/naom ... 3_2627.php
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 5635
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Strasbourg : raillée par le SAMU, elle décède peu après

Message non lu par Yakiv » 13 mai 2018, 11:54:40

Encore heureux qu'elle se pose cette question.
Néanmoins, la justice devra se pencher sur son cas.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 5635
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Strasbourg : raillée par le SAMU, elle décède peu après

Message non lu par Yakiv » 14 mai 2018, 19:26:37

Ne parvenant même pas vraiment à regretter ses propos et ne perdant pas une seconde avant de se défausser sur "le système", les réponses données par l'opératrice du SAMU aux médias sont tout simplement indignes et confirment simplement que ce type de personne aussi irresponsable qu'incompétente et amorale n'aurait jamais du se trouver à ce poste là.
Mort de Naomi : l’opératrice craint de « porter le chapeau pour le système »

14 janv. 2033, 02:00:00

Jointe par M 6, l’opératrice du Samu qui avait reçu l’appel de Naomi Musenga s’est défendue, plaidant des conditions de travail difficiles.

Image

Pour la première fois, l’opératrice du Samu qui avait reçu l’appel à l’aide de Naomi Musenga s’est exprimée. Elle a répondu par téléphone à l’émission « 66 minutes », diffusée dimanche soir sur M 6. Son avocat, Me Grimaldi, avait déjà pris la parole.

« Madame, j’ai très mal, je vais mourir », disait avec une voix faible Naomi Musenga le 29 décembre, quelques heures avant sa mort. « Oui, ben, vous appelez SOS Médecin. Oui, vous allez mourir, certainement un jour, comme tout le monde », avait dit cette opératrice du Samu dans un enregistrement dont la brutalité a choqué.

LIRE AUSSI >Affaire Naomi : « Qu’est ce qui a tué ma fille ? »

« Vous regrettez cette phrase », lui demande la journaliste de M 6 ? « Je veux dire… Attendez… Dans les conditions… On va dire qu’elle est malvenue », explique-t-elle, gênée. Elle réserve ses réponses aux enquêteurs. Depuis le 11 mai, cette femme qui travaille depuis quatre ans au Samu, après avoir été ambulancière pendant vingt ans, est visée par une enquête préliminaire pour « non-assistance à personne en péril ».

« Ça suffit de porter toujours le chapeau pour le système », se défend-elle ensuite. « On est sous pression en permanence. On travaille en douze heures d’affilée. Ce sont des conditions de travail qui sont pénibles. Je peux rester deux ou trois heures accrochée à mon téléphone, parce que je n’ai pas le temps de me lever tellement ça déborde de partout. Quand on passe en procédure dégradée parce qu’il y a beaucoup plus d’appels que de monde censé les gérer, on n’y arrive pas. On raccroche et on décroche ! »

En préambule de ce court entretien, cette femme, s’était inquiétée pour ses collègues. « Je suis lynchée sur la place publique. Je pense que si les gens connaissaient mon visage et mon nom, je ne serais plus de ce monde aujourd’hui. Je suis à la maison, mais j’ai des collègues qui ont eu des menaces, bien sûr. Les équipes qui vont intervenir sur le terrain risquent aussi de se faire caillasser », a-t-elle dit.

Mort de Naomi : l’enregistrement de la conversation avec l’opératrice du Samu

Article complet sur http://www.leparisien.fr/societe/mort-d ... 714617.php

Répondre

Retourner vers « Société »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Logos