Vers une proposition de loi ouvrant la PMA à toutes les femmes

venez parler des sujets de société qui vous concerne ( drogue, alcool, avortement...)
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 7702
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Vers une proposition de loi ouvrant la PMA à toutes les femmes

Message non lu par Yakiv » 26 sept. 2018, 11:14:19

Il n'y a plus de débat sur la question de savoir si l'homosexualité est une maladie ou pas une maladie. Ca va faire 40 ans qu'on a conclu qu'elle ne l'était pas.

Par contre, le débat actuel pose la question de savoir si la PMA doit être uniquement réservée ou non aux cas de maladie (infertilité).
Parce que partir du principe d'ouvrir la PMA à toutes les femmes, sans considération médicale, ça ne concerne pas que les homosexuels, ça laisse aussi la porte ouverte à des couples hétérosexuels qui ne souhaiteraient pas avoir un enfant de manière naturelle.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 25056
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Vers une proposition de loi ouvrant la PMA à toutes les femmes

Message non lu par El Fredo » 26 sept. 2018, 11:31:48

On avait déjà les mêmes arguments à propos de l'adoption : elle était réservé aux couples mariés sous prétexte que les femmes seules (et je ne parle pas des couples homosexuels...) ne procréaient pas par la simple conséquence de leur choix personnel. On a fini par autoriser les femmes seules à adopter, et aussi les hommes en théorie mais c'est en pratique quasiment impossible ce qui est une discrimination flagrante qui ne semble choquer personne. Donc l'argument biologique ou médical est déjà battu en brèche pour ce qui concerne l'adoption.

Il y a aussi comme dit @Yakiv les couples qui ne veulent pas avoir d'enfant de manière naturelle, il faut savoir qu'environ 1% de la population se considère comme asexuelle, et de nombreux couples choisissent de ne pas avoir de relations sexuelles. Les asexuels sont moins visibles et moins revendicatifs que les LGBT mais ils existent.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 7702
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Vers une proposition de loi ouvrant la PMA à toutes les femmes

Message non lu par Yakiv » 26 sept. 2018, 12:07:33

El Fredo a écrit :
26 sept. 2018, 11:31:48
On avait déjà les mêmes arguments à propos de l'adoption : elle était réservé aux couples mariés sous prétexte que les femmes seules (et je ne parle pas des couples homosexuels...) ne procréaient pas par la simple conséquence de leur choix personnel. On a fini par autoriser les femmes seules à adopter, et aussi les hommes en théorie mais c'est en pratique quasiment impossible ce qui est une discrimination flagrante qui ne semble choquer personne. Donc l'argument biologique ou médical est déjà battu en brèche pour ce qui concerne l'adoption.
Pour l'adoption par contre, je pense qu'elle doit être accessible aux couples homosexuels et éventuellement aux personnes seules, et que la loi doit être appliquée dans ce sens.

Avatar du membre
johanono
Messages : 26727
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Vers une proposition de loi ouvrant la PMA à toutes les femmes

Message non lu par johanono » 26 sept. 2018, 12:18:32

On avait déjà les mêmes arguments à propos de l'adoption : elle était réservé aux couples mariés sous prétexte que les femmes seules (et je ne parle pas des couples homosexuels...) ne procréaient pas par la simple conséquence de leur choix personnel. On a fini par autoriser les femmes seules à adopter, et aussi les hommes en théorie mais c'est en pratique quasiment impossible ce qui est une discrimination flagrante qui ne semble choquer personne. Donc l'argument biologique ou médical est déjà battu en brèche pour ce qui concerne l'adoption.
Merci de reconnaître ce que j'ai toujours dit, à savoir qu'en matière de bioéthique/questions de société, chaque réforme qui passe permet de justifier celle à venir, alors même qu'on nous dit toujours que non, telle réforme ne présage en rien de ce qui se passera à l'avenir.

Ainsi, le PACS a servi à justifier le mariage gay. Le mariage gay sert à justifier l'adoption. L'adoption servira à justifier la PMA. Et la PMA servira à justifier la location d'utérus.
l y a aussi comme dit @Yakiv les couples qui ne veulent pas avoir d'enfant de manière naturelle, il faut savoir qu'environ 1% de la population se considère comme asexuelle, et de nombreux couples choisissent de ne pas avoir de relations sexuelles. Les asexuels sont moins visibles et moins revendicatifs que les LGBT mais ils existent.
Ils ne veulent pas avoir de relations sexuelles ? Grand-bien leur fasse. Ce n'est pas l’État de mettre en place des règlementations destinées à satisfaire leurs délires.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 7702
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Vers une proposition de loi ouvrant la PMA à toutes les femmes

Message non lu par Yakiv » 26 sept. 2018, 12:40:15

johanono a écrit :
26 sept. 2018, 12:18:32
Merci de reconnaître ce que j'ai toujours dit, à savoir qu'en matière de bioéthique/questions de société, chaque réforme qui passe permet de justifier celle à venir, alors même qu'on nous dit toujours que non, telle réforme ne présage en rien de ce qui se passera à l'avenir.

Ainsi, le PACS a servi à justifier le mariage gay. Le mariage gay sert à justifier l'adoption. L'adoption servira à justifier la PMA. Et la PMA servira à justifier la location d'utérus.
In medio stat virtus, le vertu se trouve dans le juste milieu.
On peut aussi aspirer à ce que les couples homosexuels bénéficient de quelques droits élémentaires sans pour autant prôner la location des utérus.

Avatar du membre
johanono
Messages : 26727
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Vers une proposition de loi ouvrant la PMA à toutes les femmes

Message non lu par johanono » 26 sept. 2018, 15:20:57

Peut-être. Mais il faut combattre les arguments des partisans de toutes ces "nouveautés modernes" quand il nous expliquent que, non, telle réforme ne présage en rien de ce qui se passera à l'avenir.

Papibilou
Messages : 7244
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Vers une proposition de loi ouvrant la PMA à toutes les femmes

Message non lu par Papibilou » 26 sept. 2018, 19:14:20

La PMA sera adoptée, comme a été adopté le mariage pour tous.
resteront à voir les considérations légales qui vont l'accompagner:
- droit de la "seconde mère" dans les couples homosexuels
- droit de garde qui en découlera en cas de séparation
- anonymat (je dirai à ce propos que j'y suis opposé sauf si les 2 parties en sont d'accord; je crois que sur ce sujet le Danemark ne préserve pas l'anonymat alors que la Belgique le fait).
- droit de refus des médecins
- financement de l'acte par la société (remboursement par la secu ??)
- etc..

Je pense que la droite, plutôt opposée par principe et surtout pour préserver son électorat catholique, la gauche pro PMA et LREM n'ont pas fini de s'étriper.
La GPA ne sera pas adoptée avant que l'on règle le problème de la marchandisation des corps.
Enfin, en toute logique, comme à chaque législature on peut penser à une évolution des règles sociales, il faudra attendre la prochaine présidentielle avant de parler de l'euthanasie.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 53435
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Vers une proposition de loi ouvrant la PMA à toutes les femmes

Message non lu par Nombrilist » 26 sept. 2018, 21:52:48

Je refuse de payer la PMA à des gens qui n'ont pas de pathologie. Et je refuse également que le médical serve à assouvir les desiderata de gens qui ne s'assument pas jusqu'au bout. Il y a de vrais patients atteints de pathologie et qui ont besoin de vraie assistance ! En général, à ces gens-là, on leur dit d'essayer naturellement pendant 2-3 ans avant de commencer une PMA. Le médical doit rester à sa place.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 25056
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Vers une proposition de loi ouvrant la PMA à toutes les femmes

Message non lu par El Fredo » 26 sept. 2018, 23:05:23

Je pense qu'on peut autoriser la PMA sans pour autant la rembourser hors cas médicaux (stérilité, maladies génétiques etc). Après tout on rembourse bien la chirurgie réparatrice et pas la chirurgie esthétique.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Papibilou
Messages : 7244
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Vers une proposition de loi ouvrant la PMA à toutes les femmes

Message non lu par Papibilou » 27 sept. 2018, 10:48:40

Nombrilist a écrit :
26 sept. 2018, 21:52:48
Je refuse que le médical serve à assouvir les desiderata de gens qui ne s'assument pas jusqu'au bout. Il y a de vrais patients atteints de pathologie et qui ont besoin de vraie assistance ! En général, à ces gens-là, on leur dit d'essayer naturellement pendant 2-3 ans avant de commencer une PMA. Le médical doit rester à sa place.
Je pense que pour une femme seule ou un couple de femmes, il leur sera difficile d'y arriver naturellement en "essayant pendant 2-3 ans". Cela signifie-t-il que dans ce cas vous êtes opposé à la PMA même s'il n' y a pas de remboursement de l'acte ?

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 25056
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Vers une proposition de loi ouvrant la PMA à toutes les femmes

Message non lu par El Fredo » 27 sept. 2018, 12:21:11

Les femmes seules ou les couples de femmes n'ont a priori pas besoin d'une assistance médicale poussée comme les couples infertiles (du genre dons d'ovocytes, FIV, etc), en effet il y a de fortes probabilités pour que les futures parturientes soient naturellement fertiles, donc on peut se contenter de leur fournir une simple insémination. Si cette insémination échoue alors c'est qu'il y a peut-être un problème d'infertilité et dans ce cas on n'a aucune raison de leur refuser une PMA "complète".
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 53435
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Vers une proposition de loi ouvrant la PMA à toutes les femmes

Message non lu par Nombrilist » 27 sept. 2018, 20:43:03

Papibilou a écrit :
27 sept. 2018, 10:48:40
Nombrilist a écrit :
26 sept. 2018, 21:52:48
Je refuse que le médical serve à assouvir les desiderata de gens qui ne s'assument pas jusqu'au bout. Il y a de vrais patients atteints de pathologie et qui ont besoin de vraie assistance ! En général, à ces gens-là, on leur dit d'essayer naturellement pendant 2-3 ans avant de commencer une PMA. Le médical doit rester à sa place.
Je pense que pour une femme seule ou un couple de femmes, il leur sera difficile d'y arriver naturellement en "essayant pendant 2-3 ans". Cela signifie-t-il que dans ce cas vous êtes opposé à la PMA même s'il n' y a pas de remboursement de l'acte ?
Oui, j'y suis opposé. On n'est pas chez Auchan et le droit à l'enfant, je ne trouve pas ça très sain. Et l'enfant dans tout ça ? Qui ici aurait aimé être fils ou fille de maman gays ?

Avatar du membre
johanono
Messages : 26727
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Vers une proposition de loi ouvrant la PMA à toutes les femmes

Message non lu par johanono » 27 sept. 2018, 22:43:28

On te rétorquera qu'il vaut mieux être enfant de parents gays qu'enfant d'un couple d'hétéros alcooliques et violents. Mais ce n'est pas parce qu'il y a des couples hétéros défaillants qu'on est obligé d'imaginer d'autres formes de familles. Donc il n'y a pas de droit à l'enfant que l'Etat devrait satisfaire. Et à supposer qu'il y ait un, on peut toujours lui opposer le droit de l'enfant à avoir un papa et une maman.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 7702
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Vers une proposition de loi ouvrant la PMA à toutes les femmes

Message non lu par Yakiv » 27 sept. 2018, 22:58:39

johanono a écrit :
27 sept. 2018, 22:43:28
On te rétorquera qu'il vaut mieux être enfant de parents gays qu'enfant d'un couple d'hétéros alcooliques et violents. Mais ce n'est pas parce qu'il y a des couples hétéros défaillants qu'on est obligé d'imaginer d'autres formes de familles. Donc il n'y a pas de droit à l'enfant que l'Etat devrait satisfaire. Et à supposer qu'il y ait un, on peut toujours lui opposer le droit de l'enfant à avoir un papa et une maman.
Je crois que c'est surtout pas la question.
Un enfant ne sera pas nécessairement mieux élevé avec un père et une mère plutôt que par un couple homosexuel. C'est absolument faux de prétendre ça.
Par contre, la question est de savoir si la procréation médicalement assistée peut être "offerte" à tous les couples qui ne veulent pas ou qui ne peuvent pas, sauf infertilité, procréer. Je ne le pense pas.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 53435
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Vers une proposition de loi ouvrant la PMA à toutes les femmes

Message non lu par Nombrilist » 27 sept. 2018, 23:44:55

Yakiv a écrit :
27 sept. 2018, 22:58:39
johanono a écrit :
27 sept. 2018, 22:43:28
On te rétorquera qu'il vaut mieux être enfant de parents gays qu'enfant d'un couple d'hétéros alcooliques et violents. Mais ce n'est pas parce qu'il y a des couples hétéros défaillants qu'on est obligé d'imaginer d'autres formes de familles. Donc il n'y a pas de droit à l'enfant que l'Etat devrait satisfaire. Et à supposer qu'il y ait un, on peut toujours lui opposer le droit de l'enfant à avoir un papa et une maman.
Je crois que c'est surtout pas la question.
Un enfant ne sera pas nécessairement mieux élevé avec un père et une mère plutôt que par un couple homosexuel. C'est absolument faux de prétendre ça.
On peut penser que toutes choses égales par ailleurs, il sera forcément mieux dans sa peau avec un père et une mère. Encore une fois, qui ici aurait aimé être l'enfant d'un couple gay ? Les quolibets à l'école et la honte en résultant, l'absence de figure paternelle sur laquelle se construire si on est un garçon. Pour ne citer que ce qui me vient à l'esprit en moins de 10 secondes.

Répondre

Retourner vers « Société »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré