Sondage sur les gilets jaunes

venez parler des sujets de société qui vous concerne ( drogue, alcool, avortement...)

Quelle est votre attitude à l'égard des "gilets jaunes" ?

Vous pouvez sélectionner 1 option

 
 
Voir les résultats

Avatar du membre
Spartiate
Messages : 778
Enregistré le : 09 avr. 2018, 07:22:16

Re: Sondage sur les gilets jaunes

Message non lu par Spartiate » 25 nov. 2018, 12:07:00

Il y a des milliards de recettes qui échappent chaque année au budget français. On nous dit que c'est "impossible" de régler cette injustice. Il ne faut donc pas s'étonner que des gens, un jour, aient l'idée de rendre possible ce qui était impossible. Il y aura hélas des effusions de sang, il est donc préférable de privilégier la voie diplomatique, mue par une volonté politique.

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 7163
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Sondage sur les gilets jaunes

Message non lu par Nolimits » 25 nov. 2018, 12:14:37

Caberlin a écrit :
25 nov. 2018, 09:06:30
Nolimits a écrit :
24 nov. 2018, 09:29:36
Une contestation, ça doit être organisée, réfléchie, structurée, bref construit. Le n'importe quoi avec n'importe qui n'apportera rien.
Le problème c'est qui pour les représenter ? Les gilets jaunes ne veulent pas se faire récupérer par tel ou tel !
Je ne sais pas. Mais sous ce format :
ou leur mouvement sera pourri par tous les déchets/abrutis qui profitent de la moindre occasion pour tout casser (c'est le cas)
ou ils obtiendront de la mesurette pour les calmer (un comité Théodule par exemple).
C'est un métier de faire de la Politique (avec un "P").

Avatar du membre
asterix
Messages : 1077
Enregistré le : 02 mai 2017, 21:30:08

Re: Sondage sur les gilets jaunes

Message non lu par asterix » 25 nov. 2018, 16:16:08

Yakiv a écrit :
24 nov. 2018, 23:40:15
asterix a écrit :
24 nov. 2018, 19:51:18
D'abord bravo pour l'idée.
Je partage ton analyse des résultats. 100%. Peu être ce qui nous unit aussi sur ce forum est de l'ordre d'un bon niveau culturel, une bonne éducation, de l'intérêt comme tu dis pour la chose politique et le collectif. Mais je crois aussi que nous sommes tous, relativement, encore loin du désespoir, même si la désillusion nous taraude depuis longtemps. Peut être aussi sommes nous tous actifs, et avec des revenus suffisants. Et ça ce sont des différences notoires.

Ton analyse rejoint mes sempiternels paragraphes sur la société spectatrice et infantilisée par l'inflation du "droit à". La revendication commune des gilets jaunes est le "droit à" la consommation, au loisir, au plaisir, à mettre les pieds sous la table. Il ne s'agit jamais de responsabilité, de création, ni d'engagement. Enfin les valeurs de ceux qui se contentent aisément du "droit de", et qui ne réclament rien d'autre qu'à eux même, puisque les bonnes convenances dispensent de réclamer à ses égaux.

La politique devrait être ce qui nous régit, ce qui nous régule, ce qui écrête nos excès, ce qui fait communiquer nos vases. Mais les GJ sont un sursaut de lutte de classe, les nuls fatigués de l'être. Mais quand même on l'a bien cherché. Et bien que j'ai voté en opposition totale à leur mouvement, je me dis que si ça tourne au vinaigre et à la chienlit, nous avons tous notre part de responsabilité, pour les avoir ignoré si longtemps, pour avoir détruit les emplois qui les valorisait, pour leur avoir vendu de faux rêves, pour les avoir infantilisé en masse.

Je les combats, mais je les respecte. Ce sont des gens qui ne sont plus fait pour ce siècle. C'est là toute la tragédie. C'est là leur angoisse et leur peur. Leur désespoir.
Oui enfin pour ma part, je ne suis pas du tout enchanté à l'idée de remplacer du "droit de" par du "droit à".
Je sais trop ce que ça veut dire, et je suis de gauche, pas libéral. Je défendrai toujours le droit inconditionnel à se faire soigner correctement contre le simple droit de se soigner par exemple. L'accomplissement du "droit de", c'est la suppression de toutes les aides sociales, tout simplement. Mais ce n'est pas parce que je défends le "droit à" que je légitime le blocage de tout le pays pour faire chier les politiques dès qu'ils légifèrent dans un sens contraire à ce qui nous arrange.
D'ailleurs, je te ferais remarquer que foutre le bordel comme le font les gilets jaunes, c'est bien du "droit de" et pas du "droit à".
Mais bon, j'ai peur que nous bataillions à nouveau et en vain sur de la sémantique.
J'ai compris que nous ne serons jamais d'accord là dessus, mais l'occasion était trop belle pour ne pas l'évoquer, parce ce que ces gens utilisent un "droit de" manifester, pour réclamer des "droits à" avoir plus de pouvoir d'achat, comme toujours. Alors que l'autre moitié de la population n'utilise jamais la totalité de son droit de, et ne réclame aucun droit à.
En foi de quoi ont ils droit à plus pouvoir d'achat? ils ont déjà parmi les meilleurs de la planète, et quand ils en ont, c'est pour que ça finisse dans les poches des asiatiques ou des milliardaires pourvoyeurs en bien de consommation. C'est aussi pour le faire partir en fumée dans l'atmosphère en grande partie.
S'ils avaient une vraie représentation, un vrai coach, leur manifestation devrait exprimer un désir de mieux vivre dans un monde propre. Or, ils ne réclament que le droit à consommer plus, donc poluer plus. Irrecevable. Totalement irrecevable.
Alors te concernant, être de gauche n'est pas un défaut. Le défaut est de n'être que de gauche.
Moi j'ai toujours été de plusieurs endroits politiques. J'ai même fait l'erreur de croire que j'étais du centre, ce que je suis tout de même, c'est juste le centre qui s'est décentré. D'abord libéral parce que c'est fondamental, ensuite de gauche parce que justice et équité dans l'application du libéralisme, et ensuite de droite parce que le conservatisme est le pilier du changement, paradoxalement, et que l'économie, dont rien ne se fait sans, n'est pas de gauche.

J'en profite pour faire un super clin d'oeil à Raphaël Glucksman, que j'estime énormément, pour sa redéfinition de la gauche, et une autocritique de la gauche des années passées, d'une justesse millimétrique. Enfin un visionnaire à gauche, et peut être une base de reconstruction. Tout libéral que je sois, j'ai tout de même le cœur à gauche, et j'ai le soucis de voir apparaître des formules de justice sociale autres que par la redistribution qui plombe nos prélèvements obligatoires (plainte des gilets jaunes).
En tout cas, je vais lire son livre, et j'en fais ici la promo.

https://www.babelio.com/livres/Glucksma ... de/1073411
Vos mains ont un cerveau: ne les mettez pas dans vos poches

Avatar du membre
asterix
Messages : 1077
Enregistré le : 02 mai 2017, 21:30:08

Re: Sondage sur les gilets jaunes

Message non lu par asterix » 25 nov. 2018, 17:49:49

Nolimits a écrit :
25 nov. 2018, 12:14:37
Caberlin a écrit :
25 nov. 2018, 09:06:30
Nolimits a écrit :
24 nov. 2018, 09:29:36
Une contestation, ça doit être organisée, réfléchie, structurée, bref construit. Le n'importe quoi avec n'importe qui n'apportera rien.
Le problème c'est qui pour les représenter ? Les gilets jaunes ne veulent pas se faire récupérer par tel ou tel !
Je ne sais pas. Mais sous ce format :
ou leur mouvement sera pourri par tous les déchets/abrutis qui profitent de la moindre occasion pour tout casser (c'est le cas)
ou ils obtiendront de la mesurette pour les calmer (un comité Théodule par exemple).
C'est un métier de faire de la Politique (avec un "P").
Comment faire de la politique face à un groupe qui dit tout et son contraire, qui défend à la fois le migrant et la lutte contre l'immigration, le racisme et la tolérance, le service public et la baisse de ses financements, le gas oil moins cher et de l'air pur pour les enfants.
Discuter avec un groupement schizophrène (je n'ai pas dit de schizophrènes), ce n'est plus de la politique, c'est de la psychiatrie avec un "P".

Je persiste à penser, que c'est un mouvement désemparé, qui après avoir vécu moultes alternances et cohabitation, persiste dans le déni de la réalité, et pense que le dégagisme arrangera tout, que chacun aura sa propre république chez lui. Je me demande si on peut encore tenter de leur expliquer quelque chose, tant d'une part ils ne comprennent pas tout, et d'autre part, dès qu'on tente de leur expliquer quelque chose, c'est taxé de tentative d'intox, par des gens du complot contre les pauvres. Combien de fois je me suis heurté à cela, au café du commerce, en buvant une bière au comptoir. J'ai encore entendu il y a peu, "qu'ils" font exprès de ne pas imprimer assez de billets de banque, ou plus rationnel, "qu'ils" vont faire disparaître la monnaie, pour pouvoir contrôler tout le monde sur internet dans les paiements.

Il y a donc une grande peur de l'avenir. Justifiée, mais on ne peut pas plus mal démontrée et transcrite. La peur du numérique, le manque de maîtrise dans son utilisation. Les garanties et les SAV qui ne sont pas suivies dans le système commercial (mais ou est UFC?? ils font une belote?), laissant en plan les gens qui ont des pannes numériques, en tout cas les laissant face à un système D, une vague FAQ ou votre question n'est jamais répertoriée, suite à un détraquage causé par la dernière mise à jour... Ces gens accumulent mois après mois, toutes ces frustrations, ces constats d'impuissance, et mettent aussi, inconsciemment, sur le dos du gouvernement, des maux de la vie de tout les jours d'origine insoupçonnée, mais bien réels, du à des manques d'assistances, du à des portes fermées. Et cela pas que dans le service public: le privé n'assure plus ses SAV ni ses suivit de satisfaction. Il n'y a jamais personne au téléphone. Personne ne répond à vos mails. Voilà la nature de la détresse. Par contre, des mails truffés d'arnaque ou suggestif à la surconsommation, ça, il en reçoivent, tout comme des appels téléphoniques aux accents exotiques...

N'y a t il pas là tout de même, de quoi en avoir marre!! Qui n'a jamais racheté un téléphone portable, résigné, en désespoir de pouvoir être dépanné de l'ancien dont le défaut est pourtant de la responsabilité du vendeur ou du fournisseur d'accès?

Et les problèmes avec les enfants, les couples qui se brisent, la famille qui par en lambeaux? Et les vieux qui ne peuvent pas se payer leur EHPAD sans l'aide d'enfants déjà pas trop aidé par leur propres enfants...
Il y a aussi le milieu associatif, cette pépite de la société civile justifiée par "l'état ne peut pas tout", qui est en perte d'efficacité, parce que le bénévolat se perd, aussi vite que les subventions (à tort) qui étaient sensées combler cette perte. Un vrai milieu associatif, ça se démerde.

Macron prend tout ça en pleine poire. Qu'il soit de droite ou de gauche n'y change rien. Il n'y est d'ailleurs pour rien. Mais est il conscient vraiment de cet état des choses? Et que va t il nous préconiser du haut de ses quarante ans? Du haut de sa longue expérience d'élu, et de ses longues conversations avec le peuple, et de ses efficacités anciennes inexistantes? Tellement jeune qu'il n'a pas encore eu le temps d'être efficace et réfléchit.

Va falloir qu'il soit un génie, pour sortir de cette impasse, dans laquelle sa responsabilité se limite à son arrogance. C'est tout ce qu'il a fait de mal.
Vos mains ont un cerveau: ne les mettez pas dans vos poches

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 5635
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Sondage sur les gilets jaunes

Message non lu par Yakiv » 25 nov. 2018, 18:10:24

asterix a écrit :
25 nov. 2018, 16:16:08
J'ai compris que nous ne serons jamais d'accord là dessus, mais l'occasion était trop belle pour ne pas l'évoquer, parce ce que ces gens utilisent un "droit de" manifester, pour réclamer des "droits à" avoir plus de pouvoir d'achat, comme toujours. Alors que l'autre moitié de la population n'utilise jamais la totalité de son droit de, et ne réclame aucun droit à.
En foi de quoi ont ils droit à plus pouvoir d'achat? ils ont déjà parmi les meilleurs de la planète, et quand ils en ont, c'est pour que ça finisse dans les poches des asiatiques ou des milliardaires pourvoyeurs en bien de consommation. C'est aussi pour le faire partir en fumée dans l'atmosphère en grande partie.
S'ils avaient une vraie représentation, un vrai coach, leur manifestation devrait exprimer un désir de mieux vivre dans un monde propre. Or, ils ne réclament que le droit à consommer plus, donc poluer plus. Irrecevable. Totalement irrecevable.
Alors te concernant, être de gauche n'est pas un défaut. Le défaut est de n'être que de gauche.
Moi j'ai toujours été de plusieurs endroits politiques. J'ai même fait l'erreur de croire que j'étais du centre, ce que je suis tout de même, c'est juste le centre qui s'est décentré. D'abord libéral parce que c'est fondamental, ensuite de gauche parce que justice et équité dans l'application du libéralisme, et ensuite de droite parce que le conservatisme est le pilier du changement, paradoxalement, et que l'économie, dont rien ne se fait sans, n'est pas de gauche.

J'en profite pour faire un super clin d'oeil à Raphaël Glucksman, que j'estime énormément, pour sa redéfinition de la gauche, et une autocritique de la gauche des années passées, d'une justesse millimétrique. Enfin un visionnaire à gauche, et peut être une base de reconstruction. Tout libéral que je sois, j'ai tout de même le cœur à gauche, et j'ai le soucis de voir apparaître des formules de justice sociale autres que par la redistribution qui plombe nos prélèvements obligatoires (plainte des gilets jaunes).
En tout cas, je vais lire son livre, et j'en fais ici la promo.

https://www.babelio.com/livres/Glucksma ... de/1073411
Les idéaux politiques étant quelque chose de beaucoup plus complexe qu'on ne le croit, je suis plutôt à géométrie variable dans le paysage politique et j'essaie surtout de ne pas être sectaire, donc je ne suis pas "que" de gauche mais j'ai des fondamentaux de gauche.
Je ne sais pas d'ailleurs si tu étais de ceux qui ont complété ce genre de test : http://www.politiscales.net/fr_FR/ mais pour le coup, je trouve le résultat beaucoup plus précis et intéressant.

Concernant Glucksman, sans vouloir l'étiqueter trop vite, je pense qu'il est très proche des idées de Benoît Hamon. Dès lors, je suis pas du tout certain qu'il propose quelque chose de révolutionnaire par rapport à ce qui a déjà été proposé à des élections récentes.

Avatar du membre
karoline
Messages : 3233
Enregistré le : 18 juin 2013, 13:22:35

Re: Sondage sur les gilets jaunes

Message non lu par karoline » 26 nov. 2018, 10:53:39

Yakiv a écrit :
22 nov. 2018, 23:19:03
Alors voilà encore un petit graphique pour vous présenter les résultats du forum vs les résultats de la population française (sondage Elabe, échantillon de 1000 personnes, réalisé les 20 et 21 /11).

Gilets jaunes.png

Vous voyez la différence un peu ?

Comment vous l'expliquez ?
Alors mon analyse vaut ce qu'elle vaut, c'est une thèse, pas une vérité absolue.

Je me dis que ce que nous partageons ici en commun, c'est l'intérêt pour la chose politique.
A contrario, ce que partage en commun la plupart des gens, à mon sens, c'est une haine presque irrationnelle envers les politiques, voir même la politique.

Le mouvement des gilets jaunes est pour moi le reflet du rejet profond de la politique et de la démocratie. Il y a un autre indice qui va dans ce sens, ce sont les nombreuses agressions dont les journalistes semblent avoir fait l'objet en s'approchant des gilets jaunes.
C'est une façon de faire de la politique sans s'inscrire dans le jeu de la politique et de la démocratie.
Je pense que si vous demandez à ces gens de s'engager dans un parti politique, un syndicat, une association ou je ne sais quel mouvement pour faire changer les choses et se battre "POUR" quelque chose au lieu de se battre "CONTRE" quelque chose, il est à mon avis probable qu'ils vous répondent "plutôt crever !".

Voilà ma façon de voir les choses.
Félicitations pour ton analyse si bien présenté!! Je me demande juste si le résultat n'aurait pas été différent si tu avais spécifié si le sondage concernait la date du 17 ou les jours suivants.

Avatar du membre
Calvero
Messages : 472
Enregistré le : 13 oct. 2017, 14:25:34
Localisation : Sur la méridienne verte en Aveyron
Contact :

Re: Sondage sur les gilets jaunes

Message non lu par Calvero » 26 nov. 2018, 17:07:45

J'ai mis indifférence, les gilets jaune se prétendent ni voyous, ni anarchiste, je suis les 2 je ne peux donc pas y souscrire mais je ne m'y oppose pas pour autant.
"Un oiseau né en cage croit que voler est une maladie."

Alejandro Jodorowsky

>> http://linconnuquisexprime.blogspot.fr/

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 5635
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Sondage sur les gilets jaunes

Message non lu par Yakiv » 26 nov. 2018, 20:25:46

karoline a écrit :
26 nov. 2018, 10:53:39
Félicitations pour ton analyse si bien présenté!! Je me demande juste si le résultat n'aurait pas été différent si tu avais spécifié si le sondage concernait la date du 17 ou les jours suivants.
Pour ceux qui souhaitent modifier le sondage (pour tenir compte de ce que tu dis par exemple), j'ai coché l'option en tout cas.
J'ai effectivement opté pour le mouvement du 17 car c'est sans doute le moment où il a été le plus "pur", le moins dévoyé.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 5635
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Sondage sur les gilets jaunes

Message non lu par Yakiv » 26 nov. 2018, 20:36:01

Mise à jour en tenant compte du nombre de votes qui a presque doublé (27 votants pour notre forum).
La tendance reste identique.

Au 26 novembre.
2611.png
2611.png (37.13 Kio) Vu 54 fois
Rappel 23 novembre
Image

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32323
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Sondage sur les gilets jaunes

Message non lu par politicien » 02 déc. 2018, 19:55:16

Avec 33 votes il semble que l'opposition se renforce. Le forum en décalage du sentiment des Français ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 5635
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Sondage sur les gilets jaunes

Message non lu par Yakiv » 02 déc. 2018, 20:08:28

politicien a écrit :
02 déc. 2018, 19:55:16
Avec 33 votes il semble que l'opposition se renforce. Le forum en décalage du sentiment des Français ?
Effectivement, c'est de pire en pire, après mise à jour du sondage Elabe (10 jours après le début du mouvement) et des nouveaux votes sur le forum.
Gilets jaunes.png
Gilets jaunes.png (36.49 Kio) Vu 33 fois

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32323
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Sondage sur les gilets jaunes

Message non lu par politicien » 02 déc. 2018, 20:12:11

En % cela aurait été mieux non ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 7163
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Sondage sur les gilets jaunes

Message non lu par Nolimits » 02 déc. 2018, 20:12:55

politicien a écrit :
02 déc. 2018, 20:12:11
En % cela aurait été mieux non ?
Oui, car j'étais en train de le faire ! :mrgreen:

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 51168
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Sondage sur les gilets jaunes

Message non lu par Nombrilist » 02 déc. 2018, 20:15:24

En gros, on a les électeurs de Macron contre les autres.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 7163
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Sondage sur les gilets jaunes

Message non lu par Nolimits » 02 déc. 2018, 20:20:14

Nombrilist a écrit :
02 déc. 2018, 20:15:24
En gros, on a les électeurs de Macron contre les autres.
Ce qui veut tout et rien dire, car je te rappelle qu'au 2ème tour...on n'avait pas le choix ! :(

Répondre

Retourner vers « Société »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré