Service militaire

venez parler des sujets de société qui vous concerne ( drogue, alcool, avortement...)
Avatar du membre
Mouarfs
Messages : 690
Enregistré le : 09 août 2011, 00:00:00

Re: Service militaire

Message non lu par Mouarfs » 26 août 2011, 22:01:03

Le milieu associatif est difficilement accessible par les jeunes, soit pour des raisons financières, d'effectifs (je pense surtout aux séjours linguistiques qui sont soit très onéreux, soit très limités dans les effectifs), de temps (les journées de cours en France sont quand même des plus longues dans le monde) ou parce qu'il n'est assez promu, il n'a pas une bonne visibilité. Les associations existent peut-être mais rien n'est fait pour inciter les jeunes, surtout les plus réticents, à s'y inscrire.

Et toutes les manières pour intégrer les jeunes sont individualistes. La journée d'appel est un exemple : elle qui, normalement, doit renforcer - le temps d'une journée - l'esprit d'équipe n'en fait rien puisqu'elle consiste à s'asseoir jusqu'à avoir les jambes engourdies, à regarder des DVD rébarbatifs, à faire quelques tests superficiels et éventuellement (mais ce n'est pas systématique), s'adonner à une petite heure de sensibilisation aux premiers secours. Ma journée d'appel s'est déroulée en 2009, je me suis rarement autant emmerdé de ma vie.

Un service civique serait un bon moyen pour les intégrer davantage, à leur faire comprendre le fonctionnement et les valeurs de la République, à se sensibiliser à certaines causes, à promouvoir le travail en groupe. Surtout quand il s'agit d'immigrés ou d'enfants d'immigrés.

Inclure le service au sein du programme scolaire ne me semble pas de trop. L'école est malheureusement devenue le lieu du bourrage de crâne de connaissances théoriques inutiles en oubliant qu'elle devait être aussi une école de la vie.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Re: Service militaire

Message non lu par mps » 27 août 2011, 07:30:37

Sans doute, tu n'as pas tort.

Sauf quand tu dis que les séjours linguisitiques coûtent cher.
Il existe des milliers de postes de "summer jobs", en Angleterre par exemple, ou aux USA, ou ailleurs d'ailleurs, où tu ne paies que ton trajet : ensuite, c'est logé-nourri-blanchi avec un petit salaire qui assure tona rgent de poche et le remboursement de tes frais de transport.

Camps de vacances pour gosses, "au pair" dans des familles (avec deux jours de congé hebdommadaire et le temps nécessaire à suivre des cours de langue) , secteur Horeca, etc, les offres abondent.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 12686
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Service militaire

Message non lu par Baltorupec » 27 août 2011, 13:37:55

Tiens, je l'ai fait en 2009 aussi. En fait on dirait un loooooong cours de philo. Bon, je suis méchant car j'avais un bon prof de philo.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

phoenix72
Messages : 3321
Enregistré le : 10 juin 2011, 00:00:00

Re: Service militaire

Message non lu par phoenix72 » 27 août 2011, 18:24:30

Mouarfs a écrit :Le milieu associatif est difficilement accessible par les jeunes, soit pour des raisons financières, d'effectifs (je pense surtout aux séjours linguistiques qui sont soit très onéreux, soit très limités dans les effectifs), de temps (les journées de cours en France sont quand même des plus longues dans le monde) ou parce qu'il n'est assez promu, il n'a pas une bonne visibilité. Les associations existent peut-être mais rien n'est fait pour inciter les jeunes, surtout les plus réticents, à s'y inscrire.

Et toutes les manières pour intégrer les jeunes sont individualistes. La journée d'appel est un exemple : elle qui, normalement, doit renforcer - le temps d'une journée - l'esprit d'équipe n'en fait rien puisqu'elle consiste à s'asseoir jusqu'à avoir les jambes engourdies, à regarder des DVD rébarbatifs, à faire quelques tests superficiels et éventuellement (mais ce n'est pas systématique), s'adonner à une petite heure de sensibilisation aux premiers secours. Ma journée d'appel s'est déroulée en 2009, je me suis rarement autant emmerdé de ma vie.

Un service civique serait un bon moyen pour les intégrer davantage, à leur faire comprendre le fonctionnement et les valeurs de la République, à se sensibiliser à certaines causes, à promouvoir le travail en groupe. Surtout quand il s'agit d'immigrés ou d'enfants d'immigrés.

Inclure le service au sein du programme scolaire ne me semble pas de trop. L'école est malheureusement devenue le lieu du bourrage de crâne de connaissances théoriques inutiles en oubliant qu'elle devait être aussi une école de la vie.
Je suis aussi sensible pour un service civique obligatoire pour les mêmes raisons ci dessus mais aussi pour canaliser cette énergie qui déborde chez les jeunes qui restent trop longtemps adolescents ,à se jour l'éducation de certain parents sont dénués de la responsabilité et du respect des autres ,(toujours certain se n'est pas la majorité) car certain jeunes sont devenus des sauvageons sans foi ni loi car ils n'ont pas de repères ni le sens des valeurs,cela pourrait leur permettre d'évoluer si l'encadrement n'est pas que militaire mais éducatif.

Répondre

Retourner vers « Société »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré