Comment lutter contre la précarité énergétique?

venez parler des sujets de société qui vous concerne ( drogue, alcool, avortement...)
Répondre
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31687
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Comment lutter contre la précarité énergétique?

Message non lu par politicien » 20 mars 2012, 20:48:07

Bonjour,
La précarité énergétique s'aggrave en France. C'est le constat alarmant dressé par le Médiateur de l'énergie mardi, lors de la publication de son rapport annuel. Objectif: que ce dossier trouver sa place dans la campagne présidentielle.

Combien de personnes sont touchées par la précarité énergétique?
Sont en situation de précarité énergétique ceux et celles qui dépensent plus de 10% de leur budget pour les factures d'énergie. Longtemps limitée à quelques centaines de milliers de foyers, la précarité énergétique a fortement augmenté à la fin des années 2000. Aujourd'hui, elle touche plus de 3,6 millions de ménages (14,4 %) des foyers, soit 8 millions de personnes. Parmi les plus touchés, les foyers vivant en zone rurale à 90%, dans des logements mal-isolés, anciens et rarement rénovés. Sont particulièrement touchés les ménages monoparentaux, les retraités aux faibles pensions, les bénéficiaires de minima sociaux, les chômeurs et les surendettés.

Quelles sont les causes de cette aggravation?
L'explication est tristement banale: la crise économique, qui a détruit des emplois, conjuguée à la hausse des prix de l'énergie (+25% pour le gaz et +8% pour l'électricité en deux ans). Et la hausse n'est pas près de s'arrêter. En janvier, les prix du gaz ont augmenté de 4%. Quant aux prix de l'électricité, ils pourraient augmenter de 30% d'ici à 2016.
(...)

Or le parc nucléaire et les infrastructures sont vieillissants, ce qui va obliger EDF à investir massivement, et si le gouvernement veut continuer à développer les renouvelables, il devra augmenter la CSPE. Les prix du gaz, eux, sont calculés selon une formule mathématique complexe qui intègre notamment les variations des cours du pétrole, en forte hausse depuis un an. A moins de couler EDF et GDF, le gouvernement ne peut donc empêcher la hausse des prix de l'énergie. Il s'est d'ailleurs récemment fait rappelé à l'ordre par le Conseil d'Etat.

N'existe-t-il pas déjà des mesures contre la précarité énergétique?
Si, il s'agit des tarifs dits sociaux de l'électricité et du gaz qui profitent à toute personne bénéficiant de la CMU. La réduction représente entre 40 et 60% de la facture annuelle en fonction de la composition du foyer, ce qui équivaut à 95 euros en moyenne pour l'électricité, et à 140 euros pour le gaz.
(...)

Que propose le Médiateur de l'énergie?
Il défend trois grandes mesures. Tout d'abord, l'instauration d'un chèque énergie qui viendrait se substituer aux tarifs sociaux, et serait distribué sur des critères élargis par les Caisses d'allocations familiales. Il souhaite également ouvrir le tarif social de l'électricité aux clients des opérateurs alternatifs, alors qu'aujourd'hui seul EDF et les fournisseurs historiques locaux peuvent le distribuer. Dernière proposition: que la trêve hivernale des coupures (du 1er novembre au 15 mars) soit élargie à tous les consommateurs - actuellement, seuls les bénéficiaires du Fonds solidarité pour le logement (FSL) sont concernés, soit environ 300.000 foyers -, sur le modèle de la trêve des expulsions locatives. Selon le Médiateur, les coupures ont fortement augmenté: d'après ses estimations, quelque 500.000 consommateurs ont fait l'objet d'une réduction ou d'une suspension de fourniture d'énergie en 2011.

(...)
Retrouvez l'intégralité de cet article sur Lexpansion.fr
Qu'en pensez vous ?

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Re: Comment lutter contre la précarité énergétique?

Message non lu par mps » 21 mars 2012, 08:18:18

La précarité énergétique vient surtout des mentalités ! Les gens, souvent, ne se soucient nullement de leurs moyens, mais ne suivent que leurs caprices, en estimant "qu'ils ont bien le droit".

J'ai ainsi eu, dans mes dossiers de surendettement, des familles vivant dans des immeubles sociaux, mais consommant ... 3,8 fois plus que leurs voisins !!! Petite enquête : ces familles mettaient le chauffage à fond en permanence, et ouvraient grandes les fenêtres en hiver parce qu'elles avaient trop chaud ! Quand j'ai évoqué le problème, il m'a vertement été répondu "qu'ils avaient bien le droit" ! :evil:

L'augmentation en zone rurale ne m'étonne pas. Là où les gens se resserraient autour d'un poèle dans la salle commune, d'où un petit ventilateur envoyait de la chaleur vers la salle de bain, les délices du chauffage central chauffent actuellement toutes les pièces, même non occupées.

Troisième facteur : la très mauvaise idée de délivrer des minimas électricité et gaz aux gens qui ne paient pas. Du coup, cela s'est traduit dans leur esprit par le fait qu'il ne fallait pas prévoir ces postes dans leur budget, et a été réaffecté au café, aux gadgets et autres caprices budgétaires.

Si on poursuit dans cette voie, ce ne seront plus 3 millions de ménages, mais 10 fois plus. :evil:

Lorsque mes enfants étaient petits, je les baignais évidemment tous les jours, mais économisais l'eau et le gaz en prenant mon bain après eux. Simple et parfait, et une facture d'eau chaude divisée par deux. Croyez-vous que vos martyrs de la précarité énergétique en font autant ? icon_biggrin icon_biggrin icon_biggrin
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 49869
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Comment lutter contre la précarité énergétique?

Message non lu par Nombrilist » 21 mars 2012, 08:41:11

T'auras tenu 2 jours. J'ai cru que tu avais changé, mais en fait non.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Cobalt

Re: Comment lutter contre la précarité énergétique?

Message non lu par Cobalt » 21 mars 2012, 09:11:27

mps a écrit :La précarité énergétique vient surtout des mentalités ! Les gens, souvent, ne se soucient nullement de leurs moyens, mais ne suivent que leurs caprices, en estimant "qu'ils ont bien le droit".

J'ai ainsi eu, dans mes dossiers de surendettement, des familles vivant dans des immeubles sociaux, mais consommant ... 3,8 fois plus que leurs voisins !!! Petite enquête : ces familles mettaient le chauffage à fond en permanence, et ouvraient grandes les fenêtres en hiver parce qu'elles avaient trop chaud ! Quand j'ai évoqué le problème, il m'a vertement été répondu "qu'ils avaient bien le droit" ! :evil:

L'augmentation en zone rurale ne m'étonne pas. Là où les gens se resserraient autour d'un poèle dans la salle commune, d'où un petit ventilateur envoyait de la chaleur vers la salle de bain, les délices du chauffage central chauffent actuellement toutes les pièces, même non occupées.

Troisième facteur : la très mauvaise idée de délivrer des minimas électricité et gaz aux gens qui ne paient pas. Du coup, cela s'est traduit dans leur esprit par le fait qu'il ne fallait pas prévoir ces postes dans leur budget, et a été réaffecté au café, aux gadgets et autres caprices budgétaires.

Si on poursuit dans cette voie, ce ne seront plus 3 millions de ménages, mais 10 fois plus. :evil:

Lorsque mes enfants étaient petits, je les baignais évidemment tous les jours, mais économisais l'eau et le gaz en prenant mon bain après eux. Simple et parfait, et une facture d'eau chaude divisée par deux. Croyez-vous que vos martyrs de la précarité énergétique en font autant ? icon_biggrin icon_biggrin icon_biggrin
Cette manie de prendre un cas pour la généralité,sur capital dimanche dernier on voyait une famille dont le revenu était de 4000 euros mensuel,qui voulant être propriétaire devait déjà faire 80 mn de trajet par jour et qui était à 6 euros près par mois, lavant les enfants d'une petite douche,justement pour économiser,je me suis vramient demandé quel était le ressenti de Sarkozy à ce moment là,quand dans le même temps son épouse parlant de leur couple dit qu'ils sont modeste,sous entendu nous vivons modestement,et bien personnellement,j'en étais gêné et je ne suis pas multimillionnaire.
Modifié en dernier par Cobalt le 21 mars 2012, 13:36:37, modifié 1 fois.

Naudeon
Messages : 1239
Enregistré le : 26 oct. 2011, 20:04:00

Re: Comment lutter contre la précarité énergétique?

Message non lu par Naudeon » 21 mars 2012, 13:01:37

Moi, je connais un moyen juste d'éviter le gaspillage: Le rationnement. Même avec la bureaucratie que ça implique, Même avec le risque de tricherie.
Asinus asinum fricat

lyly
Messages : 2884
Enregistré le : 31 déc. 2011, 17:22:21

Re: Comment lutter contre la précarité énergétique?

Message non lu par lyly » 21 mars 2012, 16:11:05

Nombrilist a écrit :T'auras tenu 2 jours. J'ai cru que tu avais changé, mais en fait non.
Pas mieux. ..


Pour ma part. Je suis concernée par ces questions. J'ai envie de dire " il était temps ! " ..
Je note néanmoins une souplesse du gaz et de EDF depuis quelques temps devant les retards. Je crois qu'ils n'ont plus le choix .
Il était temps qu'ils s'adaptent à leurs " clients ".

Ya neanmoins des méthodes qui restent à revoir.
Pour 50 euros de facture d'eau en retard, le gars n'a même pas pris la peine de m' avertir. Il a coupé le robinet devant chez moi ... Je l'ai ouvert. ( en me laissant un papier pour me dire que je devais 150 euros ... et que j'étais coupée d'eau alors que ce n'étais pas vrai )
Le lendemain je recevais un dernier avertissement concernant ces 50 euros non payés ...
( je les avais réglé la veille )
bref ... yen a qui ne cherchent même pas à comprendre et punissent des gens sans même savoir ...
C'est à dégueuler.
[hr]


« Ce que tu donnes est à toi pour toujours, ce que tu gardes est perdu à jamais. » - Proverbe soufi

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31687
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Comment lutter contre la précarité énergétique?

Message non lu par politicien » 11 juin 2013, 12:19:50

Bonjour,
Le Médiateur national de l'énergie a relancé, ce mardi, son appel à la création d'un "chèque énergie". Ce dispositif serait doté d'au moins un milliard d'euros, pour lutter contre la précarité énergétique. "Malgré l'amélioration des dispositifs d'aide, la précarité énergétique s'aggrave": c'est le constat implacable que dresse le rapport annuel du Médiateur, instance créée il y a six ans pour accompagner les consommateurs face à l'ouverture totale à la concurrence des marchés de l'électricité et du gaz.

Dans son rapport annuel, le Médiateur a confirmé la montée de ce phénomène qui frappe environ 8 millions de personnes en France. L'année dernière, 18% des dossiers traités par le médiateur concernaient des personnes en difficulté de paiement, avec une dette moyenne supérieure à 1 900 euros, contre 15% en 2011.

La situation s'est encore aggravée cet hiver. Le quart des dossiers reçus depuis janvier, relevaient de difficultés de paiement. Un pic à 34% en mars a été enregistré. Le Médiateur rappelle que, selon son enquête annuelle auprès des consommateurs, 11% des foyers "reconnaissent avoir rencontré des difficultés pour payer certaines factures d'électricité ou de gaz et 42% affirment avoir restreint leur chauffage au cours de l'hiver dernier pour éviter des factures trop élevées".

(...)

L'intégralité de cet article à lire sur L'expansion.fr


Qu'en pensez vous ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31687
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Comment lutter contre la précarité énergétique?

Message non lu par politicien » 11 juin 2013, 20:05:02

Bonjour,

Petit complément de sujet :
Pour le médiateur de l'énergie, cette mesure permettrait aux foyers qui consomment peu de faire des économies.

Alors que la France tourne (enfin) la page de l'hiver après un printemps marqué parle froid et les intempéries, le médiateur de l'énergie, qui gère les litiges entre clients et fournisseurs, tire la sonnette d'alarme. Du fait de la hausse du prix de l'électricité, de plus en plus de foyers n'arrivent pas à régler leur facture. Un quart des dossiers sur la table du médiateur concerne des foyers dans cette situation. Dans son rapport, qu'a pu consulter Europe 1 en exclusivité, le médiateur de l'énergie propose donc plusieurs pistes pour aider les Français à réduire leur facture, parmi lesquelles la suppression pure et simple de l'abonnement au gaz et à l'électricité.
Hollande-Sarkozy, le match des programmes

Comment ça marche ? Aujourd'hui, la facture d'électricité se décompose en deux parties distinctes : un abonnement fixe, dont le montant varie en fonction de la puissance fournie, et une part variable, qui dépend de la quantité d'électricité consommée. La proposition du médiateur de l'énergie consisterait à supprimer l'abonnement fixe, qui coûte en moyenne 200 euros chaque année aux clients. Les particuliers paieraient donc uniquement pour ce qu'ils consomment. En contrepartie, le cout du kilowattheure serait revu à la hausse, pour prendre en compte les frais fixes.

(...)

L'intégralité de cet article à lire sur Europe1.fr
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 23661
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Comment lutter contre la précarité énergétique?

Message non lu par El Fredo » 12 juin 2013, 11:54:25

Pas bête.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31687
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Comment lutter contre la précarité énergétique?

Message non lu par politicien » 09 janv. 2015, 22:42:21

Bonjour,
Quand se chauffer devient un luxe. 5,9 millions de ménages, soit plus d'un sur cinq, sont en situation de vulnérabilité énergétique en France, contraints de consacrer une part importante de leurs revenus au chauffage de leur logement ou à leurs dépenses de déplacements, selon l'Insee.

700.000 ménages (2,6%) ont même des difficultés à assumer ces deux postes de dépenses, indique l'Insee dans une étude publiée jeudi.

Un ménage est considéré vulnérable lorsque ses dépenses pour le chauffage et l'eau chaude dépassent 8% de ses revenus et 4,5% pour ses déplacements.

Selon l'Insee "certains ménages doivent prendre une décision : renoncer à d'autres dépenses pour se chauffer correctement ou se déplacer ou, au contraire, se résigner à avoir froid ou à se déplacer moins".

14,6% des ménages sont en situation de vulnérabilité énergétique pour leur logement et 10,2% pour l'achat de leur carburant pour leurs déplacements, détaille cette étude, basée sur des données de 2008.

(...)

L'intégralité de cet article à lire sur Challenges.fr
Qu'en pensez vous ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 49869
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Comment lutter contre la précarité énergétique?

Message non lu par Nombrilist » 10 janv. 2015, 09:08:21

Et encore, la statistique ne prend pas en compte le prix de la voiture, de ses réparations, de son entretien et de l'assurance dans le calcul. Les dépenses bagnole, pour un SMICARD, c'est 25% de son revenu. ça peut être davantage.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Lucas
Messages : 7289
Enregistré le : 30 janv. 2011, 00:00:00
Parti Politique : Les Républicains (LR)

Re: Comment lutter contre la précarité énergétique?

Message non lu par Lucas » 10 janv. 2015, 10:36:12

On peut lutter par différents moyens, mieux isoler son logement par exemple en donnant des aides ou crédit impôt, un petit exemple mes parents, leur maison (135m2) est très ancienne (1900), donc les murs ne sont pas très isolés, et le chauffage par l'électricité, représente une facture de 200€/mois.
En septembre ils ont mis un poêle à granuler, donc plus aucun radiateur allumé, la semaine passé lettre d'EDF, ils leur restituent 500€, et la facture mensuel baisse de 100€.

Et en 2015 ça va être encore mieux, car ils n'auront pas mis de radiateur sur une année complète...

Donc ça leur coûte en crédit 150€ / mois, sur 3 ans, + le coût des granuler, + le coût du crédit impôt, ils sont gagnants.

voilà donc par exemple comment on lutte contre la précarité énergétique.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 49869
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Comment lutter contre la précarité énergétique?

Message non lu par Nombrilist » 10 janv. 2015, 11:43:50

Mouais. Avant d'amortir 6000 € de poele + le prix des granulés qui va flamber + l'emplacement pour les stocker + les pannes éventuelles (c'est arrivé à mes parents), je ne suis pas sur de l'avantage du truc.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31687
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Comment lutter contre la précarité énergétique?

Message non lu par politicien » 03 janv. 2017, 15:39:49

Bonjour,
Un Français sur cinq en situation de précarité énergétique

INTERVIEW - La vague de froid rend encore plus aiguës les questions d'accession à l'énergie pour les ménages défavorisés. Jean Gaubert, le médiateur national de l'énergie, revient sur cette problématique qui est un véritable enjeu de société.

LE FIGARO. - Comment définir la précarité énergétique?

Jean GAUBERT. - Selon la loi du 12 juillet 2010 portant engagement national pour l'environnement: «Est en situation de précarité énergétique une personne qui éprouve dans son logement des difficultés particulières à disposer de la fourniture d'énergie nécessaire à la satisfaction de ses besoins élémentaires en raison de l'inadaptation de ses ressources ou de ses conditions d'habitat.» Afin de quantifier le nombre de personnes touchées par la précarité énergétique, l'Observatoire national de la précarité énergétique (ONPE), présidé par l'Ademe (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie), et dont le médiateur est partenaire depuis sa mise en place en 2011, utilise une combinaison de plusieurs indicateurs concernant les dépenses énergétiques, le niveau des revenus et le ressenti du froid. Les derniers chiffres publiés, à partir de la dernière enquête logement de l'Insee, font état de 5,6 millions de ménages en précarité énergétique, soit 12,1 millions de personnes, c'est-à-dire un Français sur 5.

Quels sont les éléments qui sous-tendent cette précarité?
De mon point de vue, la précarité énergétique est liée à trois facteurs qui sont indissociables: la fragilité des foyers disposant de faibles ressources financières, la mauvaise isolation des logements et le prix de l'énergie. Depuis une décennie, le revenu des catégories les plus modestes a peu évolué, et parfois pas à hauteur de l'inflation. Par contre les prix de l'énergie ont beaucoup augmenté. Selon les chiffres du dernier baromètre Énergie-Info, une enquête que je réalise chaque année, 33% des Français se sont privés de chauffage au cours de l'hiver 2015-2016, pourtant clément, afin d'éviter de payer des factures trop élevées. Par ailleurs, 8 % des personnes interrogées ont rencontré des difficultés pour payer certaines factures d'énergie et 2% d'entre-elles déclarent avoir subi une réduction de puissance en électricité ou subi une coupure d'électricité ou de gaz naturel.

(...)

http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2017 ... etique.php


Qu'en pensez vous ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Répondre

Retourner vers « Société »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré