L’obsolescence programmée !

venez parler des sujets de société qui vous concerne ( drogue, alcool, avortement...)
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50918
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: L’obsolescence programmée !

Message non lu par Nombrilist » 24 avr. 2013, 11:45:24

Si on ne parle pas de programmé (ce qui a une connotation "complot"), parlons d'obsolescence trop rapide.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

En ligne
Avatar du membre
El Fredo
Messages : 24126
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: L’obsolescence programmée !

Message non lu par El Fredo » 24 avr. 2013, 13:58:10

Je préfère parler de rapport qualité-prix. Comme le dit très bien l'article que j'ai posté, combien coûteraient les appareils "de nos grands-mères" si on les fabriquait maintenant, par rapport aux appareils actuels quelle que soit la gamme ? Par exemple on nous dit que les PC d'aujourd'hui durent (soi-disant) deux fois moins longtemps qu'il y a 10 ans, mais ils oublient de dire qu'ils coûtent beaucoup moins cher (et sont beaucoup plus puissants). Tout est une question d'arbitrage budgétaire : d'un côté la camelote pas cher qu'on renouvelle souvent, de l'autre le haut de gamme indestructible à prix stratosphérique, et entre les deux 50 nuances de gris. Parler d'obsolescence programmée là-dedans n'a aucun sens, ce qui compte c'est le service rendu à l'instant T et son amortissement au cours du temps. Et si on met l'aspect écologique dans l'équation, vu que c'est l'argument de Jean-Vincent Placé, on peut aussi comparer les bilans carbone d'une cuve en inox par rapport à une cuve en plastique, ou bien comparer la consommation électrique des appareils actuels et de ceux "de nos grands-mères".

Quant à cette notion de "délit d'obsolescence programmée", c'est tellement stupide à tous les niveaux que je n'ai même pas envie d'en débattre. Et puis interdire l'obsolescence par la loi c'est la meilleure façon de freiner le progrès dans les secteurs en plein développement (le numérique par exemple). L'obsolescence ne se décrète pas plus qu'elle ne s'interdit, elle s'impose d'elle-même en fonction des circonstances.

Par contre tout n'est pas à jeter dans ce projet de loi, notamment l'aspect pièces détachées par exemple. Je trouve même que ça ne va pas assez loin, on devrait rendre obligatoire la publication de manuels de service, et les rendre gratuits passé la commercialisation des appareils. Un peu comme la publication des codes sources de logiciels abandonnés (notamment les firmwares des appareils numériques).
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Incognito
Messages : 2592
Enregistré le : 13 oct. 2010, 00:00:00

Re: L’obsolescence programmée !

Message non lu par Incognito » 24 avr. 2013, 16:17:46

En France, il y a eu juste UN reportage télévisuel, et on fait tout un plat de cette fameuse obsolescence programmée.

Ailleurs, tout le monde se fout totalement de cette légende urbaine.
Dieu est mort. Marx est mort. Et moi-même je ne me sens pas très bien ... (Woody Allen)

Nico37
Messages : 18466
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: L’obsolescence programmée !

Message non lu par Nico37 » 24 avr. 2013, 18:02:38

El Fredo a écrit :L'obsolescence programmée est un mythe qui a la vie dure, heureusement que certains en sont conscient et savent garder la tête froide :

http://eco-vibes.over-blog.com/article- ... 33651.html
Il est tellement bête qu'il ne sait même pas lire une ligne de Wikipedia ou pire il a pris la version anglaise et n'a pas dépassé la 4è dans la langue de Shakespeare. Il suffit de se reporter à Bernard London : Ending the depression through planned obsolescence (1932)

En ligne
Avatar du membre
El Fredo
Messages : 24126
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: L’obsolescence programmée !

Message non lu par El Fredo » 24 avr. 2013, 18:16:25

Sauf que cet essai de 1932 n'a rien à voir avec les réalités de l'industrie à l'heure actuelle. C'est peut-être toi qui ne sait pas lire.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
Lucas
Messages : 7289
Enregistré le : 30 janv. 2011, 00:00:00
Parti Politique : Les Républicains (LR)

Re: L’obsolescence programmée !

Message non lu par Lucas » 24 avr. 2013, 18:22:01

Tout compte fait je suis assez d'accord avec Frédo, on ne peut pas comparer les appareils d'il y a 30-40 ans et ceux d'aujourd'hui...

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50918
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: L’obsolescence programmée !

Message non lu par Nombrilist » 24 avr. 2013, 18:27:37

Le fait est quand même que dans une société de consommation, un appareil qui dure, ça pose problème. Comment peut-on faire des profits avec si les gens n'en ont besoin que d'un tous les 15 ans ? Le mec du blog a l'air de dire que si l'espérance de vie est meilleure, alors le produit coûtera forcément plus cher à fabriquer. Est-ce si évident que cela ? Comment ils ont fait nos parents pour s'acheter leurs machines à laver, congélateurs et autres voitures, avec leurs SMIGs ? Ils ont hypothéqué leurs maisons ?
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Nico37
Messages : 18466
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: L’obsolescence programmée !

Message non lu par Nico37 » 24 avr. 2013, 19:07:31

El Fredo a écrit :Sauf que cet essai de 1932 n'a rien à voir avec les réalités de l'industrie à l'heure actuelle. C'est peut-être toi qui ne sait pas lire.
Faut déjà le prouver... Have a nice day Mr El Fredo :!:

Avatar du membre
artragis
Messages : 7202
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Re: L’obsolescence programmée !

Message non lu par artragis » 24 avr. 2013, 20:41:29

Ce que dit le gars sur le blog est vrai : pour que l'obsolescence programmée existe, il faut qu'il y ait un cartel ou un oligopole qui brise la concurrence.
Le premier cas d'obsolescence programmée est apparue non dans l'électroménager mais dans les ampoules électriques. Il a été techniquement possible de créer des ampoules qui duraient 3000h mais les industrielles de l'époque ont décidé que 1000h suffisaient et des tests étaient réalisés pour s'assurer qu'elles n'étaient pas dépassés.
La preuve de cette histoire est le procès contre le cartel Phoebus.
Néanmoins, comme le dit wikipédia :
Dans les années 50 la commission de la concurrence britannique a certes condamné le cartel Phoebus pour entente sur les prix, mais a reconnu que le standard des 1000 heures représentait un bon compromis, au bénéfice des consommateurs
La production industrielle est toujours une histoire de compromis. On parle souvent de la triple contrainte : coût/temps/qualité. Cette triple contrainte oblige à faire un sacrifice sur au moins une de ces trois contraintes si on veut mettre en avant une des trois (qualité dans le cas de l'OP).
Le problème, je pense, c'est qu'actuellement, on ne paie pas forcément le prix de ce compromis, ce qui donne l'impression de l'obsoclescence programmée.
En effet, lorsque l'électroménager, le MP3 etc. étaient encore rares, payer cher était logique, et donc c'était la qualité qui primait.
Aujourd'hui, toutes les activités sont segmentés en gamme. Ces gammes étalent les prix et les qualités MAIS on se rend compte que les marques s'en tirent toujours avec un prix plus élevé à qualité égale (preuve : les marques distributeur qui ont cassé les prix).
A l'opposé, vous avez les constructeurs qui font payer leur marque cher (Apple, Samsung) en démarrant très haut dans le haut de gamme.
puis, avec des cycles très courts, ils lancent d'autres produits. Payer la marque c'est payer l'apparence, donc ces cycles courts rendent obsolètes l'apparence. Mais ce qui a tendance à accentuer cette impression c'est que le remplacement n'est pas total (l'IP1 n'a pas disparu à la sortie de l'IP2), le produit haut de gamme qu'on a acheté ne fait que descendre de gamme. Donc ça veut dire que non seulement on a perdu ce qu'on avait acheté (l'apparence), mais qu'en plus on est passé d'un produit très haut de gamme à une gamme plus basse.
Mais le pire dans tout ça, c'est que ces modèles de cycle courts sont finalement du même type que les modèles "restylés" qu'on avait dans le temps dans l'électroménager. C'est à dire, pour une machine à laver, on mettez un "50" à la fin du nom de modèle (TJSF800 devient TJSF850), on disait que l'essorage passait de 900 à 1000 tr/min, on mettait un programmateur avec une option "nettoyage des chaussures") et basta.
Les gens n'avaient pas l'impression que leur produit avait changé de gamme puisque ça n'était pas le cas, c'était juste une ancienne version, point.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

En ligne
Avatar du membre
El Fredo
Messages : 24126
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: L’obsolescence programmée !

Message non lu par El Fredo » 24 avr. 2013, 21:42:52

Nico37 a écrit :
El Fredo a écrit :Sauf que cet essai de 1932 n'a rien à voir avec les réalités de l'industrie à l'heure actuelle. C'est peut-être toi qui ne sait pas lire.
Faut déjà le prouver... Have a nice day Mr El Fredo :!:
N'inverse pas la charge de la preuve. Le papelard de 1932 préconisait d'attribuer une date de péremption pour les biens de consommation, au-delà de laquelle on était obligé d'en changer. Donc si tu prétends qu'on est dans la même situation ça serait plutôt à toi de prouver qu'il y a une telle volonté de la part des industriels d'implanter un mécanisme d'auto-désactivation dans leur matos, et hormis le cas des cartouches d'imprimantes tu risques d'avoir un peu de mal. Have a nice day.

Et pour rebondir sur le cas des ampoules cité par artragis, une petite clarification s'impose d'autant plus que c'est cette affaire qui est l'origine de cette légende urbaine. Le cartel a certes été condamné pour entente sur les prix (comme tant d'autres cartels), mais leur entente sur la durée de vie des ampoules n'a rien à voir avec de l'obsolescence programmée et tout à voir avec les lois de la physique. En réalité il s'agit tout simplement d'un effort de standardisation de la part des fabricants. Les ampoules à incandescence comportent un filament dont la résistance et l'épaisseur peuvent varier, ce qui influe sur leur puissance et leur durée de vie. A puissance égale un filament plus fin durera moins longtemps, à épaisseur égale une ampoule plus puissante durera moins longtemps, etc. Ce qui fait au moins deux variables à prendre en compte lors de l'achat : durée de vie et puissance. Pour simplifier le marché les fabricants ont donc décidé de fixer l'une des variables afin que le choix des consommateurs ne soit dicté que par la puissance, donc par le besoin principal en matière d'éclairage. D'ailleurs le marché de l'éclairage est devenu beaucoup plus compliqué depuis l'apparition des ampoules basse conso : on doit désormais arbitrer entre puissance lumineuse, puissance électrique (consommation), température de lumière, temps de chauffe, compatibilité avec les variateurs, etc.

Vous vous souvenez de la fameuse ampoule dans cette caserne de pompiers aux USA, rendue célèbre par le reportage d'Arte, devenue le symbole des tenants de cette théorie, et qui brille encore après un siècle ? Et pour cause, elle n'éclaire quasiment rien ! Donc elle ne sert à rien, CQFD.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Nico37
Messages : 18466
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: L’obsolescence programmée !

Message non lu par Nico37 » 24 avr. 2013, 22:44:12

El Fredo a écrit :
Nico37 a écrit :
El Fredo a écrit :Sauf que cet essai de 1932 n'a rien à voir avec les réalités de l'industrie à l'heure actuelle. C'est peut-être toi qui ne sait pas lire.
Faut déjà le prouver... Have a nice day Mr El Fredo :!:
N'inverse pas la charge de la preuve. Le papelard de 1932 préconisait d'attribuer une date de péremption pour les biens de consommation, au-delà de laquelle on était obligé d'en changer. Donc si tu prétends qu'on est dans la même situation ça serait plutôt à toi de prouver qu'il y a une telle volonté de la part des industriels d'implanter un mécanisme d'auto-désactivation dans leur matos, et hormis le cas des cartouches d'imprimantes tu risques d'avoir un peu de mal. Have a nice day.

Et pour rebondir sur le cas des ampoules cité par artragis, une petite clarification s'impose d'autant plus que c'est cette affaire qui est l'origine de cette légende urbaine. Le cartel a certes été condamné pour entente sur les prix (comme tant d'autres cartels), mais leur entente sur la durée de vie des ampoules n'a rien à voir avec de l'obsolescence programmée et tout à voir avec les lois de la physique. En réalité il s'agit tout simplement d'un effort de standardisation de la part des fabricants. Les ampoules à incandescence comportent un filament dont la résistance et l'épaisseur peuvent varier, ce qui influe sur leur puissance et leur durée de vie. A puissance égale un filament plus fin durera moins longtemps, à épaisseur égale une ampoule plus puissante durera moins longtemps, etc. Ce qui fait au moins deux variables à prendre en compte lors de l'achat : durée de vie et puissance. Pour simplifier le marché les fabricants ont donc décidé de fixer l'une des variables afin que le choix des consommateurs ne soit dicté que par la puissance, donc par le besoin principal en matière d'éclairage. D'ailleurs le marché de l'éclairage est devenu beaucoup plus compliqué depuis l'apparition des ampoules basse conso : on doit désormais arbitrer entre puissance lumineuse, puissance électrique (consommation), température de lumière, temps de chauffe, compatibilité avec les variateurs, etc.

Vous vous souvenez de la fameuse ampoule dans cette caserne de pompiers aux USA, rendue célèbre par le reportage d'Arte, devenue le symbole des tenants de cette théorie, et qui brille encore après un siècle ? Et pour cause, elle n'éclaire quasiment rien ! Donc elle ne sert à rien, CQFD.
Tu fais une lecture très partielle de ce texte qui part du constat :
People everywhere are today disobeying the law of obsolescence. They are using their old cars, their old tires, their old radios and their old clothing much longer than statisticians had expected on the basis of earlier experience.
Historiquement il faut sauter en 1959 : Volkswagen présente sa campagne de publicité de ses voitures avec le slogan : « We do not believe in planned obsolescence. We don’t change a car for a sake of change. » .
Il faut par ailleurs se souvenir que l'obsolescence programmée n'est qu'un aspect de l'obsolescence voulu par les entreprises...
Ne pas permettre de remplacer une batterie intégrée sur un appareil quelconque ou des composants sur un ordinateur portable c'est de l'obsolescence programmée. Ne pas fournir des pièces détachées pour réparer ses produits ou changer sans raison technologique un chargeur entre deux modèles d'Iphone c'est de l'obsolescence programmée...

[BBvideo 600,350]http://www.youtube.com/watch?v=gcZYf--yjM0[/BBvideo]
Modifié en dernier par Nico37 le 08 juil. 2013, 13:18:58, modifié 1 fois.

En ligne
Avatar du membre
El Fredo
Messages : 24126
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: L’obsolescence programmée !

Message non lu par El Fredo » 25 avr. 2013, 09:57:03

Nico37 a écrit :Tu fais une lecture très partielle de ce texte qui part du constat :
People everywhere are today disobeying the law of obsolescence. They are using their old cars, their old tires, their old radios and their old clothing much longer than statisticians had expected on the basis of earlier experience.
C'est toi qui fait "une lecture très partielle", voici ce que le texte propose :

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/c ... scence.pdf
My proposal would put the entire country on the road to recovery, and eventually restore normal employment conditions and sound prosperity. My suggested remedy would provide a permanent source of income for the Federal Government and would relieve it for all time of the difficulties of balancing its budget.

Briefly stated, the essence of my plan for accomplishing these much-to-be-desired-ends is to chart the obsolesce of capital and consumption goods at the time of their production.

I would have the Government assign a lease of life to shoes and homes and machines, to all products of manufacture, mining and agriculture, when they are first created, and they would be sold and used within the term of their existence definitely known by the consumer. After the allotted time had expired, these things would be legally “dead” and would be controlled by the duly appointed governmental agency and destroyed if there is widespread unemployment. New products would constantly be pouring forth from the factories and marketplaces, to take the place of the obsolete, and the wheels of industry would be kept going and employment regularized and assured for the masses.
Il est où l'organisme, gouvernemental ou privé, qui décide de la durée de vie des choses et oblige les utilisateurs à les mettre au pilon sitôt la date passée ?

Pour le reste des remarques sur la disponibilité des pièces détachées, on est d'accord. Pour les histoires de compatibilité il faut en revanche faire le distinguo entre l'évolution technologique naturelle (le nouveau connecteur Lightning de l'iPhone 5, d'autant plus qu'un adaptateur Dock existe) et les changements totalement gratuits (la variété des chargeurs de téléphone portable par exemple).
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

En ligne
Avatar du membre
El Fredo
Messages : 24126
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: L’obsolescence programmée !

Message non lu par El Fredo » 26 avr. 2013, 20:39:59

Une émission (payante) d'Arrêt sur Image qui remet un peu les pendules à l'heure :

http://www.arretsurimages.net/contenu.php?id=5793

Le résumé dans leur newsletter :
Gazette d'@rrêt sur images, n° 279
La fin d'un mythe ? A mes yeux, je l'avoue, l'existence de l'obsolescence programmée allait de soi. Que les fabricants de téléviseurs ou d'ampoules déploient des trésors d'ingéniosité pour rendre leurs produits moins durables, et en écouler ainsi davantage, me semblait une évidence. Notamment depuis que j'avais vu, en 2011, un mémorable documentaire d'ARTE, Prêt à jeter, dans lequel était racontée en détail la naissance d'une entente de producteurs d'ampoules, dans les années 20, afin d'abréger la vie de ces ampoules. Et cette semaine encore, à l'occasion du dépôt d'une proposition de loi au Sénat, les JT ont encore embouché cette trompette.

Patatras ! En creusant le sujet, cette semaine, pour préparer l'émission, nous nous sommes rendus compte que les choses étaient moins simples. Ainsi, si ces ampoules ont été rendues moins durables, c'était pour qu'elles soient... plus lumineuses (ARTE n'en disait mot). Attention : cela ne signifie pas que les fabricants de téléviseurs, de smartphones, ou de collants, soient des anges. Leurs trucs pour nous pousser à consommer sont innombrables, et pervers. Mais il ne faudrait pas oublier le rôle que jouent, dans cette spirale, les distributeurs, la pub, et nos propres désirs de consommateurs. Bref, attention aux slogans simplistes. Si vous aimez croire aux fables, ne regardez surtout pas notre émission. Dans le cas contraire, elle est ici (1).

Daniel Schneidermann

(1) http://www.arretsurimages.net/contenu.php?id=5793
Le coup des ampoules c'est exactement ce que je disais plus haut.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
Florian
Messages : 6476
Enregistré le : 14 juil. 2012, 14:53:32

Re: L’obsolescence programmée !

Message non lu par Florian » 26 avr. 2013, 21:26:53

Cette histoire d'obsolescence programmée me fait penser au grand complot. ;bangh;

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50918
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: L’obsolescence programmée !

Message non lu par Nombrilist » 26 avr. 2013, 21:50:18

Des complots, il y en a. Par exemple, l'entente des opérateurs téléphoniques. Donc, balayer un argument en disant "complot, complot", ce n'est pas recevable.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Répondre

Retourner vers « Société »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré