JM. Le Guen appelle le gouvernement à autoriser les "salles de shoot"

venez parler des sujets de société qui vous concerne ( drogue, alcool, avortement...)
Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Re: JM. Le Guen appelle le gouvernement à autoriser les "salles de shoot"

Message non lu par mps » 31 août 2012, 10:08:35

Elles sont je pense tout à fait d'accord !

La pilule, ce n'est pas un bonbon de la Pie qui Chante : elle nécessite un suivi médical et est à proscrire dans certains cas.

Bientôt, verra-t-on des distributeurs automatiques et gratuits d'antibiotiques ?

Les fillettes ont DROIT à un accompagnement moral et physique, dont elles peuvent déterminer le contenu, puisque des tas de centres médicaux les prennent en charge gratuitement.

La pilule en libre service, c'est facile et dégueulasse.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 51174
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: JM. Le Guen appelle le gouvernement à autoriser les "salles de shoot"

Message non lu par Nombrilist » 31 août 2012, 10:22:35

Je ne parlais pas des mamies réac, je demandais aux jeunes filles de maintenant.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
marco
Messages : 1541
Enregistré le : 10 févr. 2011, 00:00:00

Re: JM. Le Guen appelle le gouvernement à autoriser les "salles de shoot"

Message non lu par marco » 31 août 2012, 11:35:11

[quote="Nombrilist"]Je ne parlais pas des mamies réac, je demandais aux jeunes filles de maintenant.[/quote]


"Je me demande ce que pensent les femmes du forum de ta déclaration."




femmes ou jeunes filles ??? car si la question reste la même les sujets changent .... un peu icon_biggrin

je suis d'accord avec MPS la pilule est un médicament à la base et distribuer un tel produit sans contrôle me parait... ,non est! dangereux .
de plus la mise a l'écart des parents me semble destructeur pour la famille ,a part bien sur certaines situations biens connues .
En outre mélanger le lycée et pilule me parait inconséquent, il y a des structures externes ou elles peuvent consulter gratuitement et de façon anonyme et je trouve cela bien préférable.

pour info:http://www.planning-familial.org/carte/metropole

pour les salles de shoot je ne suis non plus pas d'accord ,on essaie de justifier par des raisons médicales discutables d'ailleurs,un manque de volonté et de fermeté.
la plus grande cause de MST c'est pas la seringue...enfin j'ai jamais appelé ça comme ça. :D
par contre et ça existe centre de soins et de desintox volontaire ..oui
Modifié en dernier par marco le 31 août 2012, 11:41:18, modifié 2 fois.
http://compte-a-rebours-francois-hollande.fr/
Le défaut du capitalisme c'est qu'il répartit inégalement la richesse; la qualité du socialisme c'est qu'il répartit la misère équitablement.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32323
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: JM. Le Guen appelle le gouvernement à autoriser les "salles de shoot"

Message non lu par politicien » 31 août 2012, 11:39:31

Bonjour,

Je pense que vous pourriez parler de la pilule dans un sujet adéquate, car je ne vois pas trop le rapport avec les salles de shoot.

Donc je pense que le mieux est d'ouvrir un sujet.

Merci,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 51174
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: JM. Le Guen appelle le gouvernement à autoriser les "salles de shoot"

Message non lu par Nombrilist » 31 août 2012, 11:42:40

C'est une expérience à tenter. ça marche, tant mieux. ça ne marche pas, on passe à autre chose.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
marco
Messages : 1541
Enregistré le : 10 févr. 2011, 00:00:00

Re: JM. Le Guen appelle le gouvernement à autoriser les "salles de shoot"

Message non lu par marco » 31 août 2012, 12:48:44

"Je pense que vous pourriez parler de la pilule dans un sujet adéquate, car je ne vois pas trop le rapport avec les salles de shoot."

mais si !! des salles de shoot en rapport (sic) il y en avait ...fermées par marthe richard .., alors au niveau de la santé publique du droit,,et du respect humain ...pas de différence. :D bon je sors!
http://compte-a-rebours-francois-hollande.fr/
Le défaut du capitalisme c'est qu'il répartit inégalement la richesse; la qualité du socialisme c'est qu'il répartit la misère équitablement.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32323
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: JM. Le Guen appelle le gouvernement à autoriser les "salles de shoot"

Message non lu par politicien » 01 sept. 2012, 22:14:56

Bonjour,
Josep Rovira, directeur d'un organisme espagnol chargé de la lutte contre les drogues, décrit les «salles de shoot» espagnoles et évalue leur impact.
Recueilli par Chloé GUTIERREZ

(...)

Pourtant, un tel dispositif rencontre le succès dans un certain nombre d'autres pays, comme en Espagne. A Barcelone, ce type de service existe depuis 2004 : la salle Baluard est ouverte de 9 heures à 19 heures, du lundi au vendredi. Près de 500 toxicomanes fréquentent mensuellement ce lieu de consommation de drogues. Composée d'une salle d’injection et d'une autre destinée aux fumeurs, Baluard offre toute une série de prestations sociosanitaires, tels des programmes de vaccination, de changement de seringues et des traitements médicaux préventifs contre les maladies et overdoses.

Josep Rovira, directeur du Service des drogues de l’Association du bien-être et du développement (ABD), l’entité qui gère la salle Baluard de Barcelone, et membre de la Fédération catalane de toxicomanie, explique le fonctionnement des «salles de shoot» espagnoles et mesure leur impact.

Quels sont les objectifs des «salles de shoot» ?
L’objectif principal, c’est la santé publique : pouvoir accéder à la population qui ne peut pas se permettre des traitements de proximité. Grâce aux salles de consommation de drogues, les toxicomanes reçoivent une attention médicale, ils passent des contrôles sanitaires et peuvent se vacciner. Ils sont soumis à un suivi médical, et les médecins préviennent la transmission de maladies infectieuses.

(...)

Comment accéder aux salles ?
Ceux qui entrent dans les salles doivent s’identifier. Leur situation personnelle est analysée, puis on procède à des examens médicaux complets pour s'assurer qu’ils n’ont pas de maladies comme la tuberculose, le sida ou les hépatites. Ensuite, on leur attribue un traitement médical spécifique, et on les mène, selon leurs dépendance, vers les zones pour fumeurs ou pour injections. Plus tard, ils peuvent accéder aux espaces comme les douches, recevoir des vêtements, et participer à des activités socioéducatives avec une perspective d’insertion dans la société, comme, par exemple, le ramassage des seringues dans les rues. Ils peuvent aussi s'inscrire à des programmes de sport ou d'aide aux animaux abandonnés, auxquels ils participent comme des citoyens actifs, rémunérés, ce qui leur permet de financer leur propre traitement médical.

Que font les médecins dans les salles d’injection ?
Ils administrent les traitements pour la tuberculose, le sida, les hépatites... Ils distribuent les médicaments, suivent les programmes de vaccination, débutent les traitements à la méthadone, et évaluent l'état psychologique des toxicomanes. Ils les conseillent aussi pour savoir comment mieux consommer ou décrocher.
(...)

Que pense la population de ce système ?
Actuellement, ce dispositif est très bien accepté. Les Espagnols considèrent que ces aides aux plus exclus sont nécessaires, et que c’est la seule solution. Bien sûr, il y a quelques année il y avait eu beaucoup de polémiques sur le sujet, surtout du coté des voisins des salles de consommation, qui ne voulaient pas des toxicomanes près de chez eux. Mais maintenant ils ont changé d’opinion, puisque les salles diminuent les conflits sociaux et les seringues jetées dans les rues.

L'intégralité de cet article sur Liberation.fr
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 51174
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: JM. Le Guen appelle le gouvernement à autoriser les "salles de shoot"

Message non lu par Nombrilist » 01 sept. 2012, 23:56:27

Bon ben voilà, c'est pas nouveau comme système.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Re: JM. Le Guen appelle le gouvernement à autoriser les "salles de shoot"

Message non lu par mps » 02 sept. 2012, 11:35:39

Ca, cela n'a rien à voir avec des salles de schot !

C'est tout un système associatif de prise en charge, le lieu de drogues étant accessoire.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
cmoi
Messages : 1163
Enregistré le : 18 févr. 2012, 10:39:04

Re: JM. Le Guen appelle le gouvernement à autoriser les "salles de shoot"

Message non lu par cmoi » 07 sept. 2012, 16:43:27

Je sais pourquoi le gouvernement veut prendre cette mesure :

Image
« Le premier des droits de l'homme c'est la liberté individuelle, la liberté de la propriété, la liberté de la pensée, la liberté du travail. »
de Jean Jaurès

Avatar du membre
cmoi
Messages : 1163
Enregistré le : 18 févr. 2012, 10:39:04

Re: JM. Le Guen appelle le gouvernement à autoriser les "salles de shoot"

Message non lu par cmoi » 07 sept. 2012, 18:22:16

Sérieux on en est où avec ce projet ? ça urge maintenant !
« Le premier des droits de l'homme c'est la liberté individuelle, la liberté de la propriété, la liberté de la pensée, la liberté du travail. »
de Jean Jaurès

Nico37
Messages : 18475
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: JM. Le Guen appelle le gouvernement à autoriser les "salles de shoot"

Message non lu par Nico37 » 21 oct. 2012, 21:59:54

cmoi a écrit :Sérieux on en est où avec ce projet ? ça urge maintenant !
Salles de consommation de drogue : Marisol Touraine «espère» des expérimentations d'ici deux mois AFP 21/10

La ministre de la Santé, Marisol Touraine a indiqué qu'elle "espérait" lancer en France l'expérimentation des salles de consommation de drogue d'ici la fin de l'année.

"J'espère que des expérimentations pourront être annoncées avant la fin de l'année" a déclaré la ministre sur BFMTV, précisant que plusieurs municipalités "de droite comme de gauche" sont déjà "prêtes à s'engager" pour accueillir ce type de salles. Ces salles permettent aux toxicomanes de consommer leurs propres produits dans de bonnes conditions d'hygiène et sous supervision de personnels de santé. Elles sont actuellement illégales en France mais existent dans près d'une dizaine de pays, dont la Suisse et l'Allemagne.

(...)

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32323
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: JM. Le Guen appelle le gouvernement à autoriser les "salles de shoot"

Message non lu par politicien » 23 oct. 2012, 11:45:37

Bonjour,
Alors que la ministre de la Santé prévoit des ouvertures d'ici la fin de l'année, des expérimentations à l'étranger incitent à la prudence.

L'objectif était de réduire la mortalité des toxicomanes, d'endiguer les infections ainsi que les troubles à l'ordre public. Vingt-six ans après l'ouverture, à Berne, de la première salle d'injection, il en existe aujourd'hui plus de 80, dans une dizaine de pays, principalement en Europe. Mais le nombre de consommateurs de drogue a-t-il baissé pour autant?

Certainement pas, répondent les associations de lutte contre la drogue dans les différents pays concernés. Les nombreux rapports ont beau souligner que ces salles «aident à améliorer l'état de santé des usagers», «peuvent réduire le nombre de décès par overdose» ou encore «avoir un impact sur les taux d'infection au VIH et à l'hépatite C», ­elles passent sous silence bien d'autres aspects. «En réalité, elles entretiennent la dépendance aux drogues au lieu d'aider les gens à s'en débarrasser», assène ­Joséphine Baxter, vice-présidente de la Fédération mondiale contre les drogues.Dans son pays, l'Australie, la salle d'injection de King's Cross, créée en 2001 à Sidney, est très controversée. Aucun parti politique ne milite plus, d'ailleurs, pour d'autres ouvertures.

L'association Drug Free Australia a démontré en 2006 que le risque était 36 fois plus important d'avoir une overdose dans la salle que dans le quartier alentour! «Les toxicomanes utilisent la présence de personnel médical comme une assurance contre les risques d'expérimenter des dosages plus forts d'héroïne», explique l'association. Comme dans les autres pays, la salle attire les dealers à ses portes. «Ces endroits créent un effet “pot de miel”, note Joséphine Baxter, où les dealers se regroupent pour vendre leur drogue aux acheteurs qui entrent ensuite dans la salle d'injection.»

Un sondage a également démontré l'effet pervers de l'ouverture de tels lieux: alors que 1,6 % des Australiens avouent avoir déjà utilisé de l'héroïne, ils sont plus du double (3,6 %), en Nouvelle-Galles du Sud, à affirmer qu'ils en auraient consommé si une salle était à leur disposition! En Allemagne, qui compte une vingtaine de salles, le nombre de décès liés à la drogue a baissé de 20 % l'an dernier par rapport à 2010. Mais, dans le même temps, le nombre de nouveaux consommateurs a grimpé de près de 15 %…

À Vancouver, Insite est depuis 2003 le premier lieu d'injection sous surveillance d'Amérique du Nord. En septembre 2011, la Cour suprême du Canada s'est prononcée pour le maintien de cette salle car «elle sauve des vies». Mais depuis cette date, le ­recours au Narcan, un médicament administré en cas d'overdose, est en augmentation constante.
(...)

Certes, plusieurs études européennes ont démontré certaines atténuations dans les comportements à risque. Par exemple, 37 % des clients des salles d'injection ont affirmé avoir amélioré leur mode de consommation. À Berne, presque tous les clients ont indiqué avoir utilisé du matériel stérile. En revanche, à Hanovre, seulement 22 % des sondés ont affirmé avoir fait attention à l'hygiène.

Deux études réalisées en Suisse ont constaté que plus de toxicomanes ont déclaré une augmentation de leur prise de drogue qu'une diminution. À Rotterdam également, 12 % des clients ont rapporté une baisse de leur usage de drogue, alors que 16 % reconnaissaient une consommation en hausse depuis leur fréquentation de la salle d'injection…

(...)

L'intégralité de cet article à lire sur Le figaro.fr
Qu'en pensez vous ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
johanono
Messages : 24500
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: JM. Le Guen appelle le gouvernement à autoriser les "salles de shoot"

Message non lu par johanono » 23 oct. 2012, 13:17:55

De l'argent public pour permettre aux camés de s'adonner à leur passe-temps favori... Dans le genre inversion des valeurs, on aura tout vu.

Avatar du membre
Lucas
Messages : 7289
Enregistré le : 30 janv. 2011, 00:00:00
Parti Politique : Les Républicains (LR)

Re: JM. Le Guen appelle le gouvernement à autoriser les "salles de shoot"

Message non lu par Lucas » 23 oct. 2012, 18:53:33

Et puis les résultats semblent loin d'être concluant à la lecture de cette article.

Répondre

Retourner vers « Société »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré