Droit des pères : Matignon se saisit du dossier

venez parler des sujets de société qui vous concerne ( drogue, alcool, avortement...)
Avatar du membre
johanono
Messages : 24264
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Droit des pères : Matignon se saisit du dossier

Message non lu par johanono » 19 févr. 2013, 21:54:50

Certes, mais le problème, c'est qu'un juge ne vit pas au quotidien avec les gens, il n'a guère que 10 minutes ou un quart d'heure à consacrer à chaque affaire, alors forcément, c'est difficile, pour lui, de trancher. Quand les parents n'arrivent pas à se mettre d'accord, chacun de son côté va livrer une dizaine de témoignages en sa faveur, c'est-à-dire que la dizaine de témoignages en faveur du père sera contre-balancé par autant de témoignages en faveur de la mère, et le juge n'est pas forcément plus avancé...

On ne m'empêchera pas de penser que les gens se séparent aujourd'hui beaucoup plus facilement qu'avant. Une contrariété, une tentation extérieure, et hop, on se sépare, sans réfléchir aux conséquences... Il y a un proverbe bien connu qui dit en substance que quand quelque chose est cassé, jadis, on tentait de la réparer, tandis qu'aujourd'hui, on le jette... Loin de moi l'idée d'idéaliser le temps passé, mais force est de constater que cette recrudescence de séparations engendre des conséquences néfastes.

Parfois, les parents qui se séparent/divorcent sont suffisamment intelligents pour réussir leur séparation/divorce à défaut d'avoir réussi leur vie de couple/mariage. Mais parfois, ils sont rongés par la haine, n'arrivent pas à se mettre d'accord, ils font de l'enfant un enjeu, et l'enfant ainsi instrumentalisé souffre lui-même de cette situation, et de l'absence d'un des parents... Et finalement, tout le monde souffre, personne n'est content. Mais il fallait y penser avant.

Il n'en demeure pas moins qu'on ne pourra pas couper l'enfant en deux, donc si les parents ne sont pas suffisamment intelligents pour se mettre eux-mêmes d'accord, alors quoique le juge décide, il y en aura au moins un des deux qui ne sera pas content.

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Re: Droit des pères : Matignon se saisit du dossier

Message non lu par lucifer » 19 févr. 2013, 21:59:16

Je suis entièrement d'accord avec tes propos, mais pourquoi systématiquement, la garde est en faveur de la mère, qui n'a même pas besoin de se battre ?
A t'elle des prédispositions à mieux s'occuper de sa progéniture au 21 em siecle ? Autant il y a quelques décennies (quand les pères ne s'occupaient que très peu de l'éducation), je comprenais, mais la société a bien changé depuis.
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )


Avatar du membre
Golgoth
Messages : 19089
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: Droit des pères : Matignon se saisit du dossier

Message non lu par Golgoth » 19 févr. 2013, 22:28:11

Pourtant la garde alternée est assez courante il me semble. Il faut voir en fonction de l'âge des gamins, car tout petit je pense que le juge privilégie la mère mais ensuite c'est moins évident. Les stats ne veulent rien dire car comme déjà écrit, une certain nombre de pères préfèrent laisser la garde. Ce qu'il faut voir c'est sur les cas avec demande de garde du père.

Ce qui doit primer c'est bien entendu l'équilibre de l'enfant.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
merlin
Messages : 1998
Enregistré le : 31 juil. 2012, 21:01:54
Localisation : le pays des menhirs

Re: Droit des pères : Matignon se saisit du dossier

Message non lu par merlin » 19 févr. 2013, 23:12:55

lucifer a écrit :Coucou, je m'en mêle.
Certe, le mec à la grue n'est peut être pas un exemple, mais ça aura au moins eu le mérite de faire parler d'un sujet grave à mes yeux.
Je relis vos posts, et force est de constater que chacun a une parti de post que je partage, même johanono lorsqu'il parle du divorce. Il est exact que maintenant, les parents divorcent pour des raisons stupides, et à ce moment là, loin d'eux l'idée que des gosses souffrent.

Mais n'oublions pas tout de même que même pas 5% des pères ont la garde de leurs enfants lors d'un divorce. On ne peut pas dire que c'est normal. Un ami a même été obligé de me faire remplir (ainsi qu'à d'autres potes), un temoignage sur l'honneur pour prouver qu'il était un bob père (j'avais mis des reserves car on ne connait jamais vraiment les gens avec qui on ne vit pas). Par contre, je connais la mêre, tantôt religieuse musulmane integriste, tantôt alcoolique notoire, tantôt violente (elle a agressé devant temoins mon pote à l'arme blanche.
Si on avait pas rempli ce témoignage, la fillette aurait été avec sa mêre ......... car la justice sur ce point est aveugle.
Bien sûr, ça aurait fini par des enquetes sociales sans fin avant qu'enfin on lui retire la garde, mais la gamine aurait souffert, alors que dés le début, c'etait clair que le père était plus à même de s'en occuper.
merci Lulu, pour cette tranche de vie.
tu résumes très bien à la fois la difficulté de la justice et la soif de justice.

Voila de quoi je parle :
On ne peut pas dire que c'est normal. Un ami a même été obligé de me faire remplir (ainsi qu'à d'autres potes), un temoignage sur l'honneur pour prouver qu'il était un bob père (j'avais mis des reserves car on ne connait jamais vraiment les gens avec qui on ne vit pas). Par contre, je connais la mêre, tantôt religieuse musulmane integriste, tantôt alcoolique notoire, tantôt violente (elle a agressé devant temoins mon pote à l'arme blanche.
Si on avait pas rempli ce témoignage, la fillette aurait été avec sa mêre ......... car la justice sur ce point est aveugle.
La justice n'est pas aveugle, elle a besoin d'être éclairée. En l'espèce, aucun juge civil ne peut se prononcer sur la simple audition des parties. Les témoignages sont donc nécessaires.

Il ne faut pas oublier que le juge civil ne se fonde que sur les éléments apportés par les parties. il n'y a pas de procureur ... et encore moins de juge d'instruction.

Le rôle de l'avocat est très important, lui seul peut exiger des mesures d'instruction et des expertises. Il importe donc d'en choisir un bon.

Quand les citoyens auront compris que l'on ne divorce pas sur un coup de tête et sa bonne mine en demandant la garde de ses gosses sur ce simple fait, on aura fait un grand pas.

C'est valable pour tous les procès au Civil. (famille, travail, responsabilité individuelle, affaires sociales, etc ...)

Nico37
Messages : 18468
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Droit des pères : Matignon se saisit du dossier

Message non lu par Nico37 » 19 févr. 2013, 23:43:59

Divorce: furieuses, les féministes s'insurgent contre les " pères-grues " Julie CHARPENTRAT (AFP)

PARIS — Furieuses, les associations féministes estiment que l'action du père juché sur une grue nantaise pendant trois jours relève d'une "manipulation" aux relents machistes et que sa situation n'est en rien représentative de celle des pères divorcés.
Serge Charnay, 42 ans, retranché sur une grue pour réclamer le droit de voir son fils, en est descendu lundi, après que le gouvernement eut reçu des associations de défense des pères.
"Assez de manipulations du haut des grues!", a réagi la Fédération nationale Solidarité Femmes (FNSF), spécialisée dans la protection des femmes battues, tandis qu'"Osez le féminisme (OLF) se disait "abasourdie par l'audience" consacrée à l'action de ce père privé de droit de visite par la justice.

(...)

phoenix72
Messages : 3321
Enregistré le : 10 juin 2011, 00:00:00

Re: Droit des pères : Matignon se saisit du dossier

Message non lu par phoenix72 » 20 févr. 2013, 15:28:33

Et voilà ,après les divorces ,c'est la bagarre des avocats et maintenant c'est la bagarre des associations ,pourtant c'est simple chacun à une demande légitime ,l’équité .
Ou sont les médiateurs ,trouver des solutions intelligentes plutôt que de se désengager de ses propres responsabilités derrière des avocats qui ne recherchent que la confrontation pour gagner un maximum de fric .Ou les associations souvent extrémistes.
Avant les avocats et les juges chercher plutôt une médiation pour le bien de l'enfant cela serait plus raisonnable.

Avatar du membre
johanono
Messages : 24264
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Droit des pères : Matignon se saisit du dossier

Message non lu par johanono » 20 févr. 2013, 21:35:07

En effet, on dirait que les polémiques relatives à cette affaire tournent à la guerre des sexes. Sans doute y a-t-il des pères malheureux d'être privés de leurs enfants. Mais il y a aussi beaucoup de pères irresponsables qui quittent le foyer sans se soucier du devenir de leur progéniture. Sans doute y a-t-il des mères malheureuses, abandonnées avec les enfants par leur mari. Mais il y a aussi beaucoup de mères hystériques, vénales, manipulatrices, aveuglées par la haine et prêtes à tout pour nuire à leur mari. Cette querelle hommes/femmes ne m'intéresse pas.

Il y a toutefois une contradiction, de la part des mouvements féministes. Ces mouvements revendiquent l'égalité hommes/femmes, ne veulent plus que les femmes soient réduites à des tâches ménagères ou à l'éducation des enfants. Mais si on applique cette égalité, alors il n'y a plus de raison pour confier les enfants aux mères plutôt qu'aux pères en cas de séparation...

A part ça, on dirait que le chantage au suicide de la part de pères malheureux devient une mode :
Montpellier : juché en haut de l'aqueduc des Arceaux il réclame la garde de sa fille

Un homme d'une cinquantaine d'années est monté en haut de l'aqueduc des Arceaux à Montpellier pour réclamer la garde de sa fille. La police est sur place depuis 13 h 00.

suite
Tous ces gens qui font du chantage au suicide pour obtenir ce qu'ils veulent, ça commence à devenir pénible. Et si le gouvernement donne raison à ces gens qui font du chantage au suicide, alors c'est la porte ouverte à toutes les dérives...

N'oublions pas non plus qu'élever un enfant, c'est lui montrer l'exemple. Les parents sont censés être un exemple pour les enfants. Menacer, faire du chantage : quel mauvais exemple pour les enfants... :evil:

Il est permis de se demander si on peut vraiment laisser un enfant à ces pères irresponsables et dangereux en voyant leurs réactions face à un quelconque problème.

J'en reviens toujours à la même problématique : tous ces parents (pères ou mères) qui réclament des droits pensent-ils à l'intérêt de leur enfant avant de divorcer ? Un enfant a le droit de vivre avec son père et sa mère. Pour les parents, la vie à deux devient-elle si pénible que ça pour que la séparation soit inévitable ? Ils feraient mieux de faire des efforts pour surmonter la crise. Au lieu de ça, ils privilégient leurs aspirations égoïstes immédiates, faisant souffrir leurs enfants, et se faisant eux-mêmes souffrir...

Et si tant est que la séparation soit la seule solution, n'est-il pas possible pour ces parents de rester en bons termes, dans l'intérêt bien compris de leurs enfants ? Cela demande de l'intelligence et un dépassement de soi dont beaucoup de parents qui se séparent semblent dépourvus.

Ce qui est désolant, dans toutes ces affaires, c'est que l'intérêt des enfants passe au second plan. Les parents instrumentalisent leurs enfants, en font un enjeu de la querelle qui existe entre eux, mais ne semblent guère se soucier de l'intérêt de ces pauvres gamins... :evil:

Tout ceci est bien malheureux... Mais face à des parents aussi irresponsables et immatures, il est vain de croire qu'un magistrat pourra rendre une décision satisfaisante pour tout le monde.

Avatar du membre
lucifer
Messages : 4158
Enregistré le : 17 janv. 2009, 00:00:00
Localisation : Naoned

Re: Droit des pères : Matignon se saisit du dossier

Message non lu par lucifer » 20 févr. 2013, 22:43:53

Alors là, du grand art que tes écrits. Rien à rajouter, chapeau bas .......
Maintenant que j'habite en province, je suis devenu peace and love. Tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil ( surtout les descendants d'immigrés des cités que j'adore dorénavant )

Nico37
Messages : 18468
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Droit des pères : Matignon se saisit du dossier

Message non lu par Nico37 » 21 févr. 2013, 00:18:57

Il n'y aucune menace au suicide, c'est juste un chantage médiatiquement balisé et créé de toute pièce par le mouvement masculiniste. Patric Jean a eu le nez fin...

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 19089
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: Droit des pères : Matignon se saisit du dossier

Message non lu par Golgoth » 21 févr. 2013, 07:44:27

Johanono, je plussoie à 100% aussi.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50950
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Droit des pères : Matignon se saisit du dossier

Message non lu par Nombrilist » 21 févr. 2013, 08:25:07

En fait, avant de se mettre ensemble pour de bon et faire des enfants, je pense qu'il faut d'abord s'assurer que soi-même et le conjoint avons la même vision de ce que doit être l'éducation d'un enfant. Sinon c'est mort.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Nico37
Messages : 18468
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Droit des pères : Matignon se saisit du dossier

Message non lu par Nico37 » 21 févr. 2013, 09:07:33

Garde des enfants : les pères gagnent du terrain 20/02

Les pères des grues de Nantes déforment la réalité. La résidence principale chez la mère concernait 73,5 % des enfants en 2010, contre plus de 80 % en 2003. « En l’état du droit, la résidence alternée et la résidence principale chez le père se développent, y compris quand la mère s’y oppose » dit le CAS.

Descendant de sa grue en traitant les ministres de « bonnes femmes » qui « se foutent toujours de la g..... des papas », l'homme qui protestait à Nantes est aussi descendu du piedestal où certains médias l'avaient placé.
Mais un message tenace s'est immiscé : les pères seraient toujours lésés par une justice trop féminisée quand il s'agit de décider de la garde des enfants.Un message bâti sur du vent.
Le Centre d'analyse stratégiques (CAS) relevait même en octobre dernier dans sa note 'Désunion et paternité' que, « en l’état du droit, la résidence alternée et la résidence principale chez le père se développent, y compris quand la mère s’y oppose. »

(...)

Nico37
Messages : 18468
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Droit des pères : Matignon se saisit du dossier

Message non lu par Nico37 » 08 mars 2013, 16:54:42

Deux pères divorcés escaladent des ouvrages Reuters 08/03

Deux pères de famille ont escaladé jeudi et vendredi des ouvrages à Paris et dans l'Essonne pour médiatiser leur combat pour récupérer la garde de leur enfant.
Depuis qu'un père de famille, Serge Chernay, s'était hissé pendant plusieurs jours sur une grue à Nantes le mois dernier, plusieurs hommes ont suivi son exemple pour défendre les droits des pères.
Dans la nuit de jeudi à vendredi, un homme de 27 ans s'est hissé sur une grue d'un chantier du centre d'Evry (Essonne) pour se plaindre de ses difficultés à voir son fils de trois ans, qui vit au Maroc.

(...)

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32220
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Droit des pères : Matignon se saisit du dossier

Message non lu par politicien » 09 juin 2013, 14:34:57

Bonjour,
Plusieurs dizaines d'hommes se sont rassemblés dimanche matin sur la place de l'Opéra à Paris pour réclamer "l'égalité parentale", à l'appel d'un collectif de défense des pères séparés. Des banderoles blanches étaient déployées sur lesquelles on pouvait lire: "Pères solidaires pour l'équité parentale", "Jamais sans Papa", "Justice. Un papa = une maman", ou encore "50% père + 50% mère = 100% enfant heureux". Sur certaines était reproduites des photographies d'enfants, à côté de la mention "Père privé de ses enfants".

Ce rassemblement était organisé à l'appel du collectif de La Grue jaune, créé après l'action en février d'un père divorcé qui s'était retranché en haut d'une grue à Nantes pour réclamer le rétablissement de son droit de visite pour son fils, et qui regroupe une quinzaine d'associations. Les participants, pour la majorité des hommes mais aussi quelques femmes se présentant comme des grands-mères, devaient se diriger en milieu de journée vers le ministère de la Justice, place Vendôme, pour y déposer leurs propositions.

(...)

L'intégralité de cet article à lire sur Le Figaro.fr
Qu'en pensez vous ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Répondre

Retourner vers « Société »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré