224 ans : exécution de Louis XVI.

Vous souhaitez discuter d'Histoire, des institutions, des concepts, des faits historiques marquants et des hommes politiques de notre pays c'est ici
Répondre
Avatar du membre
mordred
Messages : 7215
Enregistré le : 22 mai 2012, 11:40:06
Localisation : Tout à l'Ouest (France)

224 ans : exécution de Louis XVI.

Message non lu par mordred » 21 janv. 2017, 11:15:46

Le 21 janvier 1793, Louis XVI était guillotiné; au terme d'un procès d'un mois. Les jurés étaient les députés de la Convention Nationale.
Certains aujourd'hui continuent de défendre Louis XVI et l'Ancien Régime (basé sur la Religion Catholique). Ce sont des tradi-cathos, votant FN.
Curieuse occupation que de défendre un roi qui a trahi sa parole d'être fidèle à son peuple et à la Constitution en juillet 1790; et qui tente de gagner l'Etranger le 21 juin 1791 (Varennes) pour y retrouver des troupes qui lui sont fidèles. Ce même roi et sa femme quin lors de la guerre d'avril 1792 contre les autrichiens, transmettent quelques informations à l'ennemi.

Ceci dit, je suis contre la peine de mort. Sauf en temps de guerre.
"La mer était très forte. Je pense qu'il était bien trop vieux pour aller à la pêche aux maquereaux".
Feu Dédé la fleur; bien souffrant (Ouessant) et Yann Tiersen (mondialement connu).

Avatar du membre
Plouz
Messages : 936
Enregistré le : 23 nov. 2015, 17:23:24
Localisation : Poitou Charentes

Re: 224 ans : exécution de Louis XVI.

Message non lu par Plouz » 21 janv. 2017, 11:58:03

224 ans après , Trump arrive au pouvoir aux Etats unis .

Lafayette réveille toi , il sont devenus fous .
La foi qui soulève les montagnes ferait mieux de les aplatir ( le capitaine Haddock ) .

Avatar du membre
Jean
Messages : 4413
Enregistré le : 10 mai 2012, 08:35:09

Re: 224 ans : exécution de Louis XVI.

Message non lu par Jean » 02 mars 2017, 20:25:35

mordred » 21 Jan 2017, 12:15:46 a écrit :Le 21 janvier 1793, Louis XVI était guillotiné; au terme d'un procès d'un mois. Les jurés étaient les députés de la Convention Nationale.
Certains aujourd'hui continuent de défendre Louis XVI et l'Ancien Régime (basé sur la Religion Catholique). Ce sont des tradi-cathos, votant FN.
Curieuse occupation que de défendre un roi qui a trahi sa parole d'être fidèle à son peuple et à la Constitution en juillet 1790; et qui tente de gagner l'Etranger le 21 juin 1791 (Varennes) pour y retrouver des troupes qui lui sont fidèles. Ce même roi et sa femme quin lors de la guerre d'avril 1792 contre les autrichiens, transmettent quelques informations à l'ennemi.

Ceci dit, je suis contre la peine de mort. Sauf en temps de guerre.


Je ne pense pas que ceux qui pensent que Louis XVI a été condamné par une brochette d'ambitieux ne sont pas tous FN ou tradi-cathos.

Il y a des gens qui pensent que cette révolution est une prise de pouvoir des forces de l'argent qui n'avaient alors comme résistance en face d'eux que les privilèges des aristocrates appauvris mais inamovibles puisque héréditaires.

Avant la révolution le pouvoir n'appartenait plus aux riches après oui. C'est une remise en ordre des choses. L'argent a toujours le pouvoir.

Par contre l’exécution du roi a rendu irréversible la mainmise de l'argent sur le pouvoir.

L'exécution du roi était peut-être nécessaire en tant que symbole politique, j'en suis pas certain un exil aurait peut-être suffit... En vérité elle a eut pour effet de faciliter le retour des Bourbons en 1814 (Louis XVIII ne prenant pas en charge l'ensemble du bilan... Ca rappelle quelque chose aujourd'hui....) .
Celle de sa femme beaucoup moins. un renvoi dans son pays d'origine aurait probablement suffi.
Quant au petit dauphin, il aurait certes grandi mais la conséquence en eut été probablement que les livres d'histoire aurait simplement troqué un 18 contre un 17. Mais il n'a pas été exécuté mais simplement laissé à la merci d'un abruti aviné.


Le peuple s'est trouvé manipulé et maintenu dans sa misère. Après quelques phrases grandiloquentes... hop le Directoire arrive... Le régime le plus pourri de l'histoire de France (quoique je sens poindre à l'horizon des concurrents sérieux)


Quand au serment de Louis XVI comment lui reprocher de ne pas avoir respecté ce qui lui a été arraché par la force.

De nos jours on ne tue pas les hommes politiques qui ne tiennent pas leurs promesses...


Cela dit je pense que les trois valeurs de la républiques LEF sont une très bonne chose et qu'il faut se battre pour les maintenir. Encore faut-il les respecter à la lettre de ceux qui les ont écrites et ne pas y lire des choses qui n'y sont pas.

Répondre

Retourner vers « Histoire »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré