Ces idées qui peuvent faire la différence dans les urnes

Venez parler ici de l'élection Présidentielle de 2012, il y aura des débats, des propositions, ainsi que toute les infos concernant cette élection
Répondre
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31835
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Ces idées qui peuvent faire la différence dans les urnes

Message non lu par politicien » 21 avr. 2012, 18:14:32

Bonjour,

Les candidats à la présidentielle ont établi un étrange consensus sur plusieurs thèmes essentiels : tous d'accord pour taxer davantage les ménages aisés, ils se retrouvent aussi sur l'idée de rééquilibrer le rapport de force entre grandes entreprises et PME et sur celle de construire plus de terrains pour réduire les prix de l'immobilier.

(...)

Les deux principaux candidats, eux, continuent de croiser le fer sur la meilleure manière de répartir l'effort entre impôts et économies. Le temps de travail entretient encore une ligne de fracture : Nicolas Sarkozy défend les accords compétitivité emploi pour assouplir les contraintes dans les entreprises, là où François Hollande prône surtout la suppression des avantages fiscaux liés aux heures supplémentaires.

1. Fiscalité : taxer les plus aisés
Hormis Nicolas Sarkozy, les candidats partagent tous la volonté d'accroître l'impôt sur le revenu des ménages aisés. Marine Le Pen propose de relever la tranche supérieure (au-delà de 71.000 euros par part) de 41 % à 46 %. François Bayrou évoque un taux à 45 %, et même à 50 % au-delà de 250.000 euros par part. François Hollande plaide lui aussi pour deux tranches supplémentaires, à 45 % à partir de 150.000 euros et à 75 % au-delà de 1 million d'euros. Jean-Luc Mélenchon défend un taux d'imposition de 100 % au-delà de 360.000 euros. Il souhaite instaurer une cotisation sociale sur les revenus financiers, en remplacement de la CSG et de l'imposition des prestations sociales (allocations chômage, indemnités maladie, etc).

Nicolas Sarkozy, lui, veut solliciter ceux des grands groupes qui n'acquittent pas d'impôt sur les sociétés, par le biais d'un impôt minimum. Un impôt minimum serait également prélevé sur les exilés fiscaux -une proposition que le candidat UMP partage avec Jean-Luc Mélenchon et avec François Hollande.

(...)

2. Emploi : aucun objectif chiffré

Avec un taux de chômage qui approche les 10 %, tous les candidats font de sa réduction leur priorité. Mais contrairement à 2007, aucun ne s'engage sur un objectif chiffré ou ne parle de plein-emploi. Les promesses visent surtout les jeunes et les seniors, les plus touchés par le chômage. Elles passent souvent par des allégements de charges.

Outre la création de 150.000 « emplois d'avenir » sur le modèle des anciens emplois-jeunes, François Hollande propose un « contrat de génération », une entreprise embauchant un jeune et le faisant former par un senior maintenu dans l'emploi bénéficie de divers allégements de charges pendant cinq ans.

Nicolas Sarkozy a répliqué en proposant une exonération « permanente » des charges patronales pour l'embauche des plus de 55 ans. François Bayrou propose, pour sa part, un contrat sans charges pendant deux ans pour l'embauche en CDI d'un jeune en premier emploi ou d'un chômeur dans les PME de moins de 50 salariés.

Nicolas Sarkozy a également insisté sur le renforcement des « droits et devoirs » des chômeurs : ces derniers bénéficieraient automatiquement d'une formation mais devraient obligatoirement accepter un emploi correspondant. François Bayrou est lui, le seul, a proposer de généraliser un « contrat unique » de travail moins protecteur que le CDI mais plus avantageux que le CDD. Le candidat UMP n'a pas repris cette proposition de 2007 préférant, cette fois, une flexibilité basée sur la modulation du temps de travail et des salaires (accords compétitivité-emploi).

Jean-Luc Mélenchon plaide, au contraire, pour le « rétablissement » aux 35 heures effectives et prône la mise en place d'un quota maximal d'intérimaires et de CDD dans les entreprises.

(...)

4. Compétitivité l'accent mis sur les PME
Le « made in France » s'est imposé très vite comme un thème fort, les candidats multipliant les mesures censées redresser la compétitivité des entreprises et réindustrialiser le territoire. Pour alléger le coût du travail, Nicolas Sarkozy a fait voter une TVA sociale (rebaptisée TVA « antidélocalisation ») devant entrer en vigueur en octobre et que François Hollande a promis d'abroger s'il est élu.

Pour le candidat socialiste, l'effort doit porter en priorité sur la compétitivité dite « hors prix » : il veut orienter les financements, les aides publiques et les allégements fiscaux vers les entreprises qui investissent en France, y localisent leur activité et sont fortement exportatrices.

Les PME font l'objet d'une attention particulière des candidats. Concernant leur financement, la plupart se retrouvent autour de l'idée d'une banque publique dédiée. François Hollande et François Bayrou veulent aussi créer un « livret d'épargne industrie » et Nicolas Sarkozy promet de supprimer le privilège du Trésor pour inciter les banques à financer davantage les PME. François Hollande et Marine Le Pen proposent de moduler l'impôt sur les sociétés, quand François Bayrou promet un avantage fiscal pour les investissements en faveur des PME.

(...)

5. Ecole : des projets vraiment opposés
C'est peut-être une des priorités des Français sur laquelle les clivages entre les projets sont les plus importants

Clivage d'abord sur les moyens. Quand François Hollande promet la création de 60.000 postes (enseignants, encadrement, médecins, etc.) sur le quinquennat, Eva Joly, 20.000, Jean-Luc Mélenchon, la titularisation des précaires et François Bayrou, le maintien du nombre d'enseignants, Nicolas Sarkozy poursuit le non-remplacement d'un fonctionnaire sur deux partant à la retraite, à l'exception du premier degré.

Le candidat socialiste veut aussi rétablir l'année de formation des enseignants et mettre en place un prérecrutement. Il met l'accent sur le premier degré dans l'affectation des moyens et l'accueil des enfants de moins de trois ans. François Hollande veut aussi réformer les rythmes scolaires pour des journées de cours moins lourdes et une année scolaire plus longue de deux semaines.

Des changements dans la formation des enseignants et les rythmes scolaires sont aussi envisagés par François Bayrou, Jean-Luc Mélenchon et Eva Joly.

Nicolas Sarkozy, lui, n'a pas abordé les rythmes scolaires. Le président sortant met l'accent sur une réforme radicale du second degré marquant la fin du collège unique et qui s'accompagne d'un changement de statut pour les enseignants et d'une hausse de salaire de 500 euros pour les professeurs du collège qui accepteraient ce statut. Les élèves de 6e et 5e auraient moins d'enseignants, mais polyvalents. Seraient créées des 4es et 3es professionnelles, avec une orientation dès la 4e . De même, il rendrait obligatoire l'alternance en dernière année de bac pro et de CAP.

Les missions des enseignants feront partie des négociations prévues par François Hollande cet été en cas d'élection. Tout comme les salaires. Bien qu'il ne dispose pas de marge de manoeuvre sur ce dernier point.

(...)
Retrouvez l'intégralité de cet article sur Les Echos.fr
Qu'en pensez vous ?

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Re: Ces idées qui peuvent faire la différence dans les urnes

Message non lu par mps » 21 avr. 2012, 18:59:33

C'est un tableau comparatif des pièges à c... établis par les Etats Majors de partis, pour flatter l'électorat.

Ce n'est pas un programme ....

La France, ce n'est pas construire des HLM et plumer quelques rares riches distraits. :-)

Quelle médiocrité au raz des pâquerettes ...
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Re: Ces idées qui peuvent faire la différence dans les urnes

Message non lu par Gis » 21 avr. 2012, 19:40:44

s'ils sont d'accord sur l'essentiel, on est peut-être proche d'un gouvernement pluri-tendances icon_question

Avatar du membre
Ayahuasca
Messages : 1095
Enregistré le : 13 août 2009, 00:00:00

Re: Ces idées qui peuvent faire la différence dans les urnes

Message non lu par Ayahuasca » 21 avr. 2012, 20:16:17

L'école est un sujet essentiel, comme précisé dans l'article, et les programmes sont tout à fait différent, et au-delà de cela, les approches, la place de l'institution.
"Oh, but you can't expect to wield supreme executive power just because some watery tart threw a sword at you." Dennis, Monty Python's Holy Grail

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Re: Ces idées qui peuvent faire la différence dans les urnes

Message non lu par mps » 21 avr. 2012, 22:11:06

Qu'attends-tu d'une réforme de l'école ?
Des études où les profs feront le travail à la place des élèves ?
Des diplômes pour tous, mais qui ne valent rien ?

Si on change la place des boutons sur les tabliers, il y aura déjà des manifs :-)
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Lucas
Messages : 7289
Enregistré le : 30 janv. 2011, 00:00:00
Parti Politique : Les Républicains (LR)

Re: Ces idées qui peuvent faire la différence dans les urnes

Message non lu par Lucas » 21 avr. 2012, 22:12:04

Par contre on voit que sur la réduction des déficits Hollande / Bayrou / Sarkozy sont très proche, avec 0% en 2016 ou 2017.

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 19013
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: Ces idées qui peuvent faire la différence dans les urnes

Message non lu par Golgoth » 21 avr. 2012, 22:15:15

Du pipeau, n'en doutons pas Lucas :)
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
Lucas
Messages : 7289
Enregistré le : 30 janv. 2011, 00:00:00
Parti Politique : Les Républicains (LR)

Re: Ces idées qui peuvent faire la différence dans les urnes

Message non lu par Lucas » 21 avr. 2012, 22:17:04

Tu penses qu'en 2017 il n'y aura pas 0% de déficit ?

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 19013
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: Ces idées qui peuvent faire la différence dans les urnes

Message non lu par Golgoth » 21 avr. 2012, 22:18:03

Non, sauf retour de la croissance. Mais comme l'Allemagne sera dans la m...., la BCE fera ce qu'il faut.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
mps
Messages : 20146
Enregistré le : 01 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Belgique

Re: Ces idées qui peuvent faire la différence dans les urnes

Message non lu par mps » 21 avr. 2012, 22:20:12

Soyez déjà contents s'il n'y a pas augmentation du déficit.
C'est quand on a raison qu'il est difficile de prouver qu'on n'a pas tort. (Pierre Dac)

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 12680
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Ces idées qui peuvent faire la différence dans les urnes

Message non lu par Baltorupec » 21 avr. 2012, 22:22:31

Je n'apprécie pas François Hollande, mais il est déjà pour réinstaurer une formation pour les profs, de ce que N.S a supprimé. C'est un non-sens, le métier de prof s'apprend, cela ne consiste pas à débiter des connaissances.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Avatar du membre
Ayahuasca
Messages : 1095
Enregistré le : 13 août 2009, 00:00:00

Re: Ces idées qui peuvent faire la différence dans les urnes

Message non lu par Ayahuasca » 21 avr. 2012, 22:38:19

mps a écrit :Qu'attends-tu d'une réforme de l'école ?
Des études où les profs feront le travail à la place des élèves ?
Ah bah non, on a déjà suffisamment de travail :D

Je pense que la rubrique "nos écoles" regorgent de topics où j'ai exprimé mes positions sur l'école. La formation des enseignants, le recrutement de personnelles (pas uniquement enseignant) et la LRU sont trois points de mire à mon sens majeur, en sachant d'ores et déjà que cette dernière ne sera pas remise en question.
Pour les deux autres, il devient vital que Sarkozy dégage.
"Oh, but you can't expect to wield supreme executive power just because some watery tart threw a sword at you." Dennis, Monty Python's Holy Grail

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50213
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Ces idées qui peuvent faire la différence dans les urnes

Message non lu par Nombrilist » 22 avr. 2012, 10:56:06

"Tu penses qu'en 2017 il n'y aura pas 0% de déficit ?"

Je ne pense pas non plus. Mais comme le dit Golgoth, le dernier verrou qui empêche encore l'Europe de respirer à nouveau aura sauté.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Lucas
Messages : 7289
Enregistré le : 30 janv. 2011, 00:00:00
Parti Politique : Les Républicains (LR)

Re: Ces idées qui peuvent faire la différence dans les urnes

Message non lu par Lucas » 22 avr. 2012, 13:58:15

C'est vrai que ne plus avoir de déficit en 2017 me parait assez difficile et surtout il vaudrait mieux qu'on est encore un léger déficit mais un taux de chômage bas.

D'ailleurs durant cette campagne, je trouve que le chômage a été peu présent dans les débats.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50213
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Ces idées qui peuvent faire la différence dans les urnes

Message non lu par Nombrilist » 22 avr. 2012, 14:49:28

Tu veux dire l'emploi ?
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Répondre

Retourner vers « Election Présidentielle 2012 »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré