Sarkozy et Hollande : deux versions d'une même rigueur

Venez parler ici de l'élection Présidentielle de 2012, il y aura des débats, des propositions, ainsi que toute les infos concernant cette élection
En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32333
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Sarkozy et Hollande : deux versions d'une même rigueur

Message non lu par politicien » 23 avr. 2012, 21:27:41

Bonjour,

A quoi reconnaît-on un programme de rigueur? Est-ce à la croissance atone qu'il anticipe, à l'objectif prioritaire de réduction du déficit public, aux hausses d'impôts ou aux coupes budgétaires? Face à cette question, François Hollande et Nicolas Sarkozy font preuve d'une belle convergence en répondant: les quatre! Au-delà des quelques différences qui donnent du sens à leurs candidatures, les deux finalistes de l'élection présidentielle promettent tout sauf des lendemains qui chantent.



Des prévisions de croissance modestes
François Hollande table sur une croissance de 0,5% en 2012, puis 1,7% en 2013, 2% en 2014 et 2,5% en 2015, 2016 et 2017.
(...)

Nicolas Sarkozy prévoit de son côté une progression de l'activité de 0,7% en 2012, 1,75% en 2013, 2% en 2014, 2015, 2016 et 2017.

(...)

Des impôts en augmentation
L'objectif de retour à l'équilibre financier pendant le prochain quinquennat, partagé par les deux candidats, suppose une augmentation des prélèvements obligatoires (impôts et cotisations sociales effectives). Prévu pour s'élever à 44,7% du PIB cette année, selon le dernier Programme de stabilité 2012-2016 concocté par Bercy, le taux de prélèvements obligatoires va augmenter lors du prochain mandat, quel que soit le nouveau chef de l'Etat.

Si Nicolas Sarkozy est réélu, il devrait atteindre selon ses projections 45,8% en 2016, avant de décroître à 45,6% en 2017. Si François Hollande est vainqueur, il augmentera fortement dès 2013 à 46,5%, pour terminer à 46,9% en 2017. Dans les deux cas, la hausse des prélèvements obligatoires les porteront à un niveau record.

Des dépenses publiques en baisse
Dernier versant de la rigueur budgétaire: le niveau des dépenses publiques, qui baissera quoi qu'il arrive. François Hollande, qui a prévu de davantage jouer sur le levier fiscal (voir paragraphe précédent) pour remettre les comptes publics en ordre, pourra moins serrer la vis que son rival. Selon le projet socialiste, le taux de dépenses publiques doit baisser de 2,6 points en cinq ans, passant de 56,5% à 53,9% du PIB. Cela correspond à une croissance annuelle de la dépense publique de 1% en volume (c'est-à-dire en prenant en compte l'inflation). "Dès lors que nous aurons une progression de 1% en volume des dépenses publiques, si la croissance est elle-même supérieure à 1%, la part des dépenses publiques dans la richesse nationale diminuera", explique l'ancien Premier secrétaire du PS.

Nicolas Sarkozy ambitionne de son côté une réduction du niveau des dépenses publiques de près de 4 points, de 55,8 à 51,9% du PIB. "Le taux de croissance des dépenses publiques s'établira à 0,4% par an en volume" , précise le programme du président-candidat.

Retrouvez l'intégralité de cet article sur Challenges.fr
Qu'en pensez vous ?

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Cobalt

Re: Sarkozy et Hollande : deux versions d'une même rigueur

Message non lu par Cobalt » 23 avr. 2012, 21:30:46

Qu'il faut envoyer un gros savion sur la city.

Nico37
Messages : 18475
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Sarkozy et Hollande : deux versions d'une même rigueur

Message non lu par Nico37 » 23 avr. 2012, 21:38:26

Evidemment nous allons avoir une rigueur de gauche à peine adouci par l'éventuel score à 2 chiffres du FdG aux législatives et son éventuelle participation au gouvernement... Ceux qui appellent à voter contre Sarkozy portent une responsabilité évidente...

Avatar du membre
Lucas
Messages : 7289
Enregistré le : 30 janv. 2011, 00:00:00
Parti Politique : Les Républicains (LR)

Re: Sarkozy et Hollande : deux versions d'une même rigueur

Message non lu par Lucas » 23 avr. 2012, 21:40:33

On constate que les objectifs sont assez similaires, on constate aussi dans les deux cas qu'il y a une augmentation d'impôt.

Avatar du membre
pwalagratter
Messages : 1901
Enregistré le : 06 avr. 2010, 00:00:00

Re: Sarkozy et Hollande : deux versions d'une même rigueur

Message non lu par pwalagratter » 23 avr. 2012, 21:42:15

Cobalt a écrit :Qu'il faut envoyer un gros savion sur la city.
icon_biggrin

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Re: Sarkozy et Hollande : deux versions d'une même rigueur

Message non lu par racaille » 23 avr. 2012, 21:54:20

Cobalt a écrit :Qu'il faut envoyer un gros savion sur la city.
Bombe H sur la City, en voilà une idée qu'elle est bonne ! Par contre il ne faudra pas trop compter sur François Hollande pour faire la sale besogne :(

***

Marrant de voir que dans l'article posté par Politicien les deux gugusses finalistes persistent à imaginer de la croissance là où il n'y aura que du sang et des larmes. C'est beau l'optimisme électoral. Mais attention à la g..... de bois.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Cobalt

Re: Sarkozy et Hollande : deux versions d'une même rigueur

Message non lu par Cobalt » 23 avr. 2012, 21:57:09

Et oui,ben laden c'est trompé de cible^^ C'est Gibet qui me l'a dit :)

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Re: Sarkozy et Hollande : deux versions d'une même rigueur

Message non lu par racaille » 23 avr. 2012, 22:25:39

D'accord avec Gibet du coup :)

***

Pour revenir au débat... Là où Hollande pourrait faire la différence avec Sarkozy, et sans que cela ne lui coûte le moindre centime, c'est sur les questions sociétales : mariage gay, adoptions par des couples gays, dépénalisation du cannabis, règlementation de la prostitution, droit de mourir dignement, etc.

Je l'attends pas mal au tournant sur ces questions, justement parce que ça ne coute pas de fric et qu'il n'aura pas cette excuse bidon pour dire non.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Nico37
Messages : 18475
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Re: Sarkozy et Hollande : deux versions d'une même rigueur

Message non lu par Nico37 » 23 avr. 2012, 22:31:02

racaille a écrit :D'accord avec Gibet du coup :)

***

Pour revenir au débat... Là où Hollande pourrait faire la différence avec Sarkozy, et sans que cela ne lui coûte le moindre centime, c'est sur les questions sociétales : mariage gay, adoptions par des couples gays, dépénalisation du cannabis, règlementation de la prostitution, droit de mourir dignement, etc.

Je l'attends pas mal au tournant sur ces questions, justement parce que ça ne coute pas de fric et qu'il n'aura pas cette excuse bidon pour dire non.
ça peut même faire gagner de l'argent...

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 51216
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Sarkozy et Hollande : deux versions d'une même rigueur

Message non lu par Nombrilist » 23 avr. 2012, 22:34:59

Moi, l'avion sur la City je veux bien, mais on fait évacuer avant. On n'est pas des sauvages.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 24279
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Sarkozy et Hollande : deux versions d'une même rigueur

Message non lu par El Fredo » 23 avr. 2012, 22:42:10

Une fin à la Fight Club, moi ça me plait.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32333
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Sarkozy et Hollande : deux versions d'une même rigueur

Message non lu par politicien » 23 avr. 2012, 22:48:36

Et sur la rigueur, vous en pensez quoi nombrilist et el frédo ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Re: Sarkozy et Hollande : deux versions d'une même rigueur

Message non lu par racaille » 23 avr. 2012, 22:50:53

Perso je voyais ça plutôt comme une métaphore. Pas besoin de tout raser, il suffit de déposséder et d'exproprier. Même si c'est à l'étranger. Kouchner appelle ça le "droit d'ingérence".
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 51216
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Sarkozy et Hollande : deux versions d'une même rigueur

Message non lu par Nombrilist » 23 avr. 2012, 22:52:01

Je vais répéter ce qu'a dit Hollande il y a un mois: les prélèvements obligatoires vont augmenter quelque soit le président. Toute la question est de savoir à qui on va demander de faire des efforts. Et là, il y a quand même une différence entre Hollande et Sarkozy.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 24279
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Sarkozy et Hollande : deux versions d'une même rigueur

Message non lu par El Fredo » 23 avr. 2012, 22:57:52

AMHA ces prévisions de PIB ça tient quand même de la boule de cristal, mais pour moi l'apport essentiel d'une élection de François Hollande serait la fin de la spirale infernale de l'austérité au niveau européen, et si la croissance redevient une priorité dans ce qui constitue notre marché principal, ça profitera nécessairement à nos entreprises et donc notre PIB. Ce que les conservateurs Allemands n'ont pas encore compris, d'autant plus étonnant quand on connait leur dépendance envers leurs exportations intra-UE.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Répondre

Retourner vers « Election Présidentielle 2012 »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré