Sarkozy prend les rênes de la campagne européenne

Venez parler des élections européennes qui se passeront en juin
Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 20 mai 2009, 11:59:00

C'est vrai, il a été élu par la commission européenne qui elle n'a pas été élue.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 20 mai 2009, 12:11:00

Il est peut-être élu mais les citoyens européens ne sont pas responsables de ce vote. C'est de la démocratie TRES indirecte :D
D'autre part, je viens de me renseigner rapidement et il semble que la gauche n'ait jamais eu la majorité au parlement européen.

Image
--> http://fr.wikipedia.org/wiki/Parlement_ ... epuis_1979

(La limite de la gauche sur ce graphique c'est le carré vert.)
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
wesker
Messages : 30320
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 20 mai 2009, 12:48:00

Mais la gauche, tout comme l'UMP appartenant à la droite européenne le PPE ont voté ensemble 97% des dispositons européennes (dont la directive Bolkeinstein que Villiers avait pertinemment refusée et dénoncée)

Dès lors, il semble que le consensus soit établi entre les deux principaux prétendus concurrents et c'est ce qui explique aujourd'hui la nécessité, au vu des résultats, de construire une nouvelle majorité.

Evidemment cette dernière doit se bâtir autour des valeurs de la démocratie, de la geométrie variable, de l'union douanière et de la responsabilité que les dirigeants européens doivent auprès des électeurs....Et effectivement, aujourd'hui seul Libertas me paraît être une opération suffisamment importante pour atteindre cet objectif !

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 20 mai 2009, 13:35:00

La loi Bolkeinstein a vu son contenu être modifié avant son vote final. D'autre part, force est de constater que le fameux "plombier polonais" n'est pas venu voler le pain de nos plombiers tricolores ;)

Une fois de plus tu verses dans le généralisme outrancier en parlant de "la" gauche. Quelle gauche a voté quoi au juste ?
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
wesker
Messages : 30320
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 20 mai 2009, 13:39:00

Je regrette mais la directive s'applique en matière de transports routiers ainsi qu'en matière artisanale, même si certains secteurs bénéficient encore de protections que le Traité de Lisbonne, ratifié rappellons le, par une partie importante de l'UMP, du PS et du Modem.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 20 mai 2009, 13:40:00

En tout cas rien à voir avec l'horizon apocalyptique qui nous était présenté lors de la campagne du TCE :)
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
wesker
Messages : 30320
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 20 mai 2009, 13:48:00

Oui enfin...Force est de constater que la poursuite du fédéralisme, de l'euromondialisme et de l'eur cher n'a pas permis d'éviter la crise, c'est même le contraire et les résultats économiques, sociaux et culturels permettent tout de même la critique des orientations européennes.

C'est ce que je ferais à l'occasion de ces élections !

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 20 mai 2009, 13:51:00

Où vois-tu du fédéralisme en Europe ? A ce que je sache les modalités de fonctionnement européennes sont toujours fondées sur le principe de subsidiarité étatique.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
wesker
Messages : 30320
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 20 mai 2009, 14:31:00

C'est faux !

Ainsi la Commission Européenne qui dispose du monopole d'initiative des lois qu'elle propose au Parlement (et encore pas toujours, directives ou decrets...) peut imposer des aux Etats l'acceptation de consommer des OGM, ou des quotas de pêche quand elle négocie, dans le même temps, l'achat de poissons avec la Norvège qui n'est pas dans l'Europe....Et c'est justement là que se justifie la préférence communautaire cher à Sarkozy mais qu'il n'a même pas proposé lorsqu'il était Président de l'Union Europenne !

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 20 mai 2009, 20:29:00

1. Les traités s'imposent aux lois nationales, effectivement, néanmoins cela fait partie du système de subsidiarité.

2. Ce n'est pas parce que la commission impose souvent ses vues idéologiques aux Etats-membres que cela fait pour autant de l'Europe une fédération. nous sommes encore dans une Europe des nations, certes différente de celle du temps de Mon Général ;)
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
wesker
Messages : 30320
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 21 mai 2009, 12:55:00

Le Traité de Lisbonne redigé et imposé par Nicolas Sarkozy prévoit l'abandon de toutes les protections par conséquent, il consacre l'Europe des technocrates et du libre échange qui est précisément le contraire des engagements de Sarkozy à Nîmes qui annonçait la nécessité de promouvoir une Europe protectrice, respectueuse de la préférence communautaire et de l'esprit du Traité de Rome avec un périmètre bien défini sans la Turquie.

Et bien ce double discours de la part des dirigeants de l'UMP doit être dénoncé et sanctionné par les électeurs de l'UMP qui sont majoritairement hostile à l'entrée de la Turquie et qui refuse l'abandon de notre souveraineté et de nos protections qui caractérisait précisément la grandeur, l'indépendance et l'originalité de la construction européenne !

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 21 mai 2009, 19:39:00

Ben si tu veux dire que la subsidiarité ce n'est pas l'Etat souverain à 100%, effectivement c'est une lapalissade. En même temps c'est un peu pour ça qu'on a fondé l'Europe, pour mettre des compétences nationales en commun afin d'en faire des compétences supra-nationale (qui par définition échappe au contrôle absolu des Etat-nations).

Et tout cela n'a rien à voir avec les modalités de gestion de la subsidiarité par la technocratie bruxelloise. Faut pas jeter le bébé avec l'eau du bain non plus ! Il est possible de préserver la subsidiarité en mettant fin au règne de l'europe soviétique créée par les technocrates susnommés.

J'avoue que maintenant je ne saisis plus trop quelle Europe est désirée par Villiers. Sans vouloir te commander, est-ce que tu pourrais nous faire un petit résumé de la vision de l'Europe présentée par la liste Libertas ?
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
wesker
Messages : 30320
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 21 mai 2009, 19:55:00

Evidemment, nous sommes tous européens du seul fait même que l'Europe est un continent qui a du developper, face à la mondialisation des partenariats stratégiques et c'était justement le but du Traité de Rome !

Aujourd'hui le libre échange pratiqué et imposé par les institutions européennes ainsi que les directives technocratiques sans contrôles s'imposent aux Etats alors même que leurs conséquences ne sont pas mesurées.

Le programme des listes Libertas vise à répondre à ce defi de construire une Europe démocratique et respectueuses des peuples.

Le programme est :
 
  - Le refus de l'entrée de la Turquie : depuis 2005, 10 chapitres ont été ouverts dans le cadre des négociations alors que Sarkozy avait pourtant annoncé son opposition à cet élargissement. Cependant, il a supprimé le referendum et laissé s'ouvrir 8 nouveaux chapitres de négociation (dont 2 sous sa présidence de l'Europe). Enfin, la Turquie reçoit 500 millions d'€ de crédits de préadhesion dont 85 millions de la part des contribuables français.

   - Le refus de l'intégration dans l'OTAN : Libertas est favorable à l'indépendance diplomatique et militaire de la France qui constituait une alternative pour la défense européenne

   - Une Europe protectrice : Aujourd'hui en raison d'un libre échange deregulée, nos entreprises ne peuvent pas se battre contre une concurrence déloyale. Ce mondialisme sauvage est responsable des délocalisations, de l'augmentation du chômage....Libertas propose de passer du libre échange au juste échange, mettre en place une préférence communautaire et instaurer des droits compensateurs sur les produits importés qui n'ont pas subi nos normes sociales, environnementale, fiscales....
Libertas proposera aussi d'introduire dans la politique monétaire le critère de croissance et pas uniquement d'inflation

   - Oui à la ruralité : Libertas France proposera de defendre la qualité de nos produits agricoles à l'égard des produits chimiques phytosanitaires....


Libertas Europe présente des candidats qui défendent cette idée d'une autre Europe, respectueuse des nations, démocratique, transparente et responsable. Libertas est un mouvement européen qui veut faire respecter le choix des peuples en leur permettant d'affirmer leurs particularités.

Voilà en résumé car il y aurait beaucoup d'autres domaines à aborder tant la question institutionnelle est complexe et technique.

www.libertas2009.fr
www.soutiendumpf11.fr

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Message non lu par Georges » 21 mai 2009, 20:16:00

C'est le même programme que le FN, mais cela n'a rien de surprenant.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 21 mai 2009, 20:40:00

@Kpmpf :

En fait je ne te demandais pas de m'énumérer les propositions contenues dans le programme de Libertas ; ça je pense que je peux le trouver moi-même en cherchant un peu. Maintenant que je relis ma question je m'aperçois qu'elle était mal formulée, désolé :(

Je voulais juste savoir quelle structure institutionnelle était préconisée par Libertas étant donné que ce mouvement conteste le principe de subsidiarité (enfin c'est ce que j'ai cru comprendre lors de notre discussion).

En tout cas il semble que l'on soit au moins d'accord sur la commission européenne :)
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Verrouillé

Retourner vers « Election Européenne 2009 »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré