Anarchie

Vous avez des définitions à nous suggérer c'est ici
un artisan
Messages : 1612
Enregistré le : 11 avr. 2011, 00:00:00
Localisation : CALVADOS

Message non lu par un artisan » 21 avr. 2011, 16:40:00

Lancelot tu ironises ,cela ne me gêne nullement. Mais peu de personne n'arrive à un consensus quand le sujet est l'Anarchie..Suivant les lectures , les antécédents et les milieux familiaux ,l'anarchie est perçue différemment...Certains ne la perçoivent que comme vrai bordel ,sans que ni tête ,d'autres et c'est mon cas avec une idée de base de démocratie directe, après cela peut se décliner sous d'autres formes , l'idée directrice restant par et exclusivement pour le peuple en dehors de toutes contingences autoritaires...
Ni dieu ,ni maitre , ne signifiant à mon sens que dieu doit être rejeté , mais qu'en aucun cas ce dogme ne puisse avoir la moindre place dans la vie publique et qu'il ne s'exprime que dans la sphère privée...J'ai conscience que cela ne correspond ni à Marx ou à Proudhon ,mais un siécle et des brouettes nous séparent et chacun reste libre d'évoluer comme il veut ,base même de tout anar...
Démocratie :le pouvoir pour les poux de manger les lions Clémenceau

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 23 avr. 2011, 02:08:00

Le bouquin de sci-fi d'Alain Damazio intitulé la zone du dehors donne une bonne image de ce que pourrait être l'anarchie. Une société fondée sur le sentiment d'affinité, qui n'exclue rien, permet tout, série les contradictions plutôt que de les affronter. Evidemment ce n'est pas la réalité, c'est une oeuvre de fiction, mais ça permet déjà de mieux se représenter les choses que de s'en tenir à la définition de l'anarchie selon TF1.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Nico37
Messages : 18475
Enregistré le : 24 avr. 2011, 00:00:00

Message non lu par Nico37 » 23 avr. 2011, 23:44:00

lambertini a écrit :ni dieu ni maitre, moi sa me parle
l auto gestion, je suis pour, mais quand des anarchiste defendent les musulmant suisse, en critiquant , le sufrage des hurnes.
je ne comprend plus le ni dieu, les anarchistes qui disaient a chacun son flics ou son curé, la je suis d accord.
mais les anars qui soutiennent les fachistes musulmants, la sa me fait gerbé
Et pourquoi pas "à chacun son boche" tant que tu y est  icon_question
Sinon un forum anarchiste parmi tant d'autres qui a eu des soucis d'autogestion et qui vient de tourner la page : http://forum.anarchiste.free.fr/index.php

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 24 avr. 2011, 03:05:00

J'ai aussi durant un temps été admin d'un forum autogéré. Ce n'était pas très pratique parce que l'outil n'est pas adapté à cette pratique. Et puis il n'y a pas de vraie possibilité de rétro-contrôle à cause de l'anonymat et de certaines intention de nuire extérieures au forum. Dans les fait ça s'est plutôt bien passé mais il a fallu mettre au point des mécanismes de vote assez fastidieux et finalement l'équipe de modération étaient souvent la même, par facilité et par flemme de voter (c'est vrai c'est chiant à force^^). nous n'avons du virer que deux ou trois intervenants négationnistes mais sinon c'était plutôt tranquille. C'est surtout parce qu'il n'y avait pas beaucoup de membres actifs et que nous avons su préserver une certaine affinité entre nous malgré nos divergences d'opinions.

Je me suis aperçu depuis que l'autogestion n'était pas très utile dans le cas d'un forum bien tenu comme actu-politique où la modération n'intervient que très peu, de manière particulièrement neutre politiquement parlant, et où les bannissements se comptent sur les doigts d'une main.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

un artisan
Messages : 1612
Enregistré le : 11 avr. 2011, 00:00:00
Localisation : CALVADOS

Message non lu par un artisan » 25 avr. 2011, 17:13:00

La gestion type anarchiste peut n'être que partielle mais fonctionne très bien ne serait ce qu'au niveau communal. L'ancien Maire et moi avions mis partiellement cette conception au service de la commune...En optant quand même pour donner une fonction propre aux qualités de chacun...L'écueil rencontré se limite à une place ,pas celle financière ,mais celle de conseiller patrimoine...Devant l'appétence de certains, cabinet immobilier, paysans et promoteur,nous avons opté pour une gestion collégiale...En cause l'implantation d'un hyper en périphérie, qui inexorablement condamnerait tous les petits commerces du centre ville et effet induit ne créerait que 6 emplois,mais en contre partie couterait un trasfo et un aménagement accompagné d'adduction d'eau plus importante.....Cela en finalité nous a coûté notre place....L'hyper se construira...
Autre problème nous avons un collége et une cantine,pour l'ensemble de la région, la cantine coûte 55000 euros par an à la commune par un seul fait ,certains parents d'élèves ne paient pas...J'avais mis en place info,une distribution de relance spécifiant que tout élève dont la facture ne sera pas honorée aurait interdiction de pénétrer dans la cantine, le préfet a interdit cette pratique, sans offrir la moindre compensation...J'ai néanmoins tiré certaines conclusions ,rares sont les communes qui échappent aux intérêts particuliers.....
Démocratie :le pouvoir pour les poux de manger les lions Clémenceau

bye 2
Messages : 412
Enregistré le : 18 mai 2010, 00:00:00

Message non lu par bye 2 » 26 avr. 2011, 05:17:00

Oui, un artisan, je te rejoins sur ton témoignage.
La commune est certainement l'unité la plus accessible dans un projet anarchiste, d'organisation auto-gérée, sur la base d'un mandat impératif.
Et là où c'est possible, actuellement, essayons d'appuyer, ne serait-ce que pour des avancées d'émancipation.Je pense que si une forte poussée, constatée dans ce sens ( c'est-à-dire avec les populations concernées ), exigeait la mise en place de structures décisionnelles,le pouvoir, très opposé ( le mandat impératif est interdit ), devrait lâcher du lest!
Les lieux auto-gérés fleurissent patout: restaurants alternatifs, librairies, ..et nécessitent beaucoup d'implication..dans le temps. Passé le vertige de la nouveauté, il faut tenir! Certains tiennent, tout en sachant que l'auto-gestion n'est pas (qu') une partie de plaisir.
Mais une fois qu'on a goûté à ce type d'organisation ( car l'anarchie est la plus haute conception de l'organisation librement consentie ), on ne plus s'en passer.

un artisan
Messages : 1612
Enregistré le : 11 avr. 2011, 00:00:00
Localisation : CALVADOS

Message non lu par un artisan » 26 avr. 2011, 08:21:00

Absolument rien à redire à cela.La dernière phrase résume parfaitement ma vision et ma conception de l'anarchie.Le concept repose sur la démocratie directe, pour l'autogestion ,c'est un peu différent, car celle ci peut très bien exister ,généralement elle s'installe dans des circonstances particulières.Dans ma région , existe dans la mémoire collective,Moulinex.
A sa retraite ,Mendelé laissa toutes ses usines au personnel, les cadres étaient les mêmes et la disparition d'une usine sidérurgique qui employait 6000 personnes a fait que des cadres de cette dernière se sont retrouvés sur le marché avec des primes conséquentes..Des accords furent trouvés avec Moulinex et ses cadres furent intégrés avec leurs primes de licenciement...Résultat une usine viable qui fonctionnait avec un ratio de 1 inactif pour 15 actifs s'est retrouvé avec 1/7 ...Diverses magouilles financières après ,cette usine a été rachetés par Krupp et tout le monde viré...
Démocratie :le pouvoir pour les poux de manger les lions Clémenceau

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 26 avr. 2011, 15:57:00

Un artisan, plus haut tu parles de quelle commune si ce n'est pas indiscret (tu peux me répondre en PM si tu veux) ? Ca m'a tout de suite fait penser à ce que j'ai pu lire à propos de la commune de Merlieux !

PS : L'expérience de forum autogéré a surtout été gênée par l'outil en lui même. Nous avions monté un forum phpBB "clé en main" et gratuit, ce qui impliquait que la structure de l'administration était déjà très hiérarchisée et non-customisable. Et surtout le gros problème de l'anonymat et de l'affinité : si chaque intervenant inscrit anonymement a le droit d'effacer des posts ou même des comptes de membres, il n'y a aucune possibilité de contrôle (fusse-t-il collectif) et tout le monde est de la baise si un petit malin décide de foutre la me.... Un forum sur le web, de part son immatérialité fondamentale, n'a que peu de rapports avec une entreprise, une association ou toute structure où il est toujours possible de savoir qui est qui dans une certaine mesure. Mon précédent commentaire n'est en aucun cas une attaque contre l'autogestion et/ou la démocratie directe :)
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 24318
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 26 avr. 2011, 16:16:00

Pour moi l'archétype du site autogéré est Wikipedia et ses avatars, car le contrôle est démocratique et permet la méta-discussion, les votes et la gestion de versions (ce qui limite fortement le vandalisme). On peut même créer son propre wiki sur la plateforme Wikia, ou bien héberger sa propre instance du logiciel Wikimedia.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 26 avr. 2011, 18:30:00

D'après ce que j'ai compris les types à l'origine de Wiki sont libertariens. A confirmer.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 26 avr. 2011, 21:22:00

moi je ne vous suis pas sur vos discutions  intellectuelle.
mais je peu vous affirmer que je suis bien plus anarchiste que vous icon_biggrin
la caravane passe et les chiens aboient

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 26 avr. 2011, 21:28:00

J'en suis particulièrement heureux. Bravo à toi Lambertini ;)
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

un artisan
Messages : 1612
Enregistré le : 11 avr. 2011, 00:00:00
Localisation : CALVADOS

Message non lu par un artisan » 29 avr. 2011, 12:39:00

racaille a écrit :Un artisan, plus haut tu parles de quelle commune si ce n'est pas indiscret (tu peux me répondre en PM si tu veux) ? Ca m'a tout de suite fait penser à ce que j'ai pu lire à propos de la commune de Merlieux !
PS : L'expérience de forum autogéré a surtout été gênée par l'outil en lui même. Nous avions monté un forum phpBB "clé en main" et gratuit, ce qui impliquait que la structure de l'administration était déjà très hiérarchisée et non-customisable. Et surtout le gros problème de l'anonymat et de l'affinité : si chaque intervenant inscrit anonymement a le droit d'effacer des posts ou même des comptes de membres, il n'y a aucune possibilité de contrôle (fusse-t-il collectif) et tout le monde est de la baise si un petit malin décide de foutre la me.... Un forum sur le web, de part son immatérialité fondamentale, n'a que peu de rapports avec une entreprise, une association ou toute structure où il est toujours possible de savoir qui est qui dans une certaine mesure. Mon précédent commentaire n'est en aucun cas une attaque contre l'autogestion et/ou la démocratie directe :)
Ton approche de l'anarchie est proche de la mienne et diffère quelque peu de certains anars que je fréquente soit sur les forums dédiés soit à Caen tout simplement.
Ici je perçois ,une vision commune, les réflexions sur Wiki corroborent les miennes. Transfuge un 20 ans ,d'une opinion totalement gauchiste, j'ai rejeté définitivement la démocratie indirecte,conforté en cela par les résultats et l'exploitation du référendum sur l'Europe...Pour l'autogestion ,je me heurte au fait qu'un cadre ou plusieurs s'avèrent toujours nécessaires pour gérer et que cela lui ou leur offre toujours la possibilité d'escroquer,comme ce fut le cas pour Moulinex ou France chauffage...
Démocratie :le pouvoir pour les poux de manger les lions Clémenceau

un artisan
Messages : 1612
Enregistré le : 11 avr. 2011, 00:00:00
Localisation : CALVADOS

Message non lu par un artisan » 29 avr. 2011, 13:11:00

Voici synthétisé les suites que j'accorde à notre société texte tiré de l'insurrection qui vient ,du comité invisible si ce n'est Coupat lui même.
». Les luttes créent le langage dans lequel se dit le nouvel ordre. Rien de semblable aujourd’hui. L’Europe est un continent désargenté qui va faire en cachette ses courses chez Lidl et voyage en low cost pour encore voyager. Aucun des « problèmes» qui se formulent dans le langage social n’y admet de résolution. La « question des retraites », celle de la « précarité », des « jeunes» et de leur «violence» ne peuvent que rester en suspens, pendant que l’on gère policièrement les passages à l’acte toujours plus saisissants qu’elles recouvrent. On n’arrivera pas à enchanter le fait de torcher à vil prix des vieillards abandonnés des leurs et qui n’ont rien à dire. Ceux qui ont trouvé dans les voies criminelles moins d’humiliation et plus de bénéfices que dans l’entretien de surfaces ne rendront pas leurs armes, et la prison ne leur inculquera pas l’amour de la société. La rage de jouir des hordes de retraités ne supportera pas à plat ventre des coupes sombres dans ses rentes mensuelles, et ne peut que s’exciter davantage devant le refus du travail d’une large fraction de la jeunesse. Pour finir, aucun revenu garanti accordé au lendemain d’un quasi-soulèvement ne posera les bases d’un nouveau New Deal, d’un nouveaupacte, d’une nouvelle paix.
 
 
Démocratie :le pouvoir pour les poux de manger les lions Clémenceau

lambertini
Messages : 3119
Enregistré le : 29 nov. 2008, 00:00:00
Localisation : normandie

Message non lu par lambertini » 29 avr. 2011, 21:32:00

moi est les miens bosse au black; nous nous servons dans les grande surface, , en ne payes pas l eau, et quand en peut l electricité, en ne construit rien,  ,en vis sur la route des génération.
le ciel est notre toi et les murs sont notre famille, vive l anarchie
la caravane passe et les chiens aboient

Répondre

Retourner vers « Suggestions de définitions »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré