Commentaire du face à face : Pierre30 - Albert

C'est ici que vous pourrez commenter les face à face en cours
Répondre
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32136
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Commentaire du face à face : Pierre30 - Albert

Message non lu par politicien » 29 juin 2015, 13:43:39

Bonjour,

Pierre30 et Albert ont accepté ma proposition d'un face à face sur la crise Grecque, le face à face a lieu ici : http://actu-politique.info/crise-grecqu ... 15945.html

Et voici le post d'ouverture du débat :
albert » 29 Juin 2015, 12:09:59 a écrit :Il est impossible, à l’heure où j’écris ces lignes, de savoir exactement comment va se terminer la crise grecque. Il se peut qu’un accord de dernière minute soit trouvé ou que les électeurs grecs approuvent dimanche 5 juillet par référendum le plan d’austérité de l’UE. Cela permettrait d’éviter le Grexit mais ne mettrait pas fin aux problèmes de la Grèce. Il est possible également que la Grèce fasse défaut et sorte de l’Euro. Quelle que soit l’issue, quelles peuvent-être les conséquences des derniers événements sur l’avenir de la zone euro ?

Nous pouvons examiner les deux possibilités : les Grecs disent « oui », Tsipras se résigne donc à signer l’accord. Qu’est-ce que cela implique ?

Tout d’abord, si les Grecs disaient « oui », ce serait sous le coup de la peur, parce que le contrôle des capitaux et la fermeture des banques imposés par la BCE n’auraient pas permis que le scrutin se passe dans des conditions normales et sereines. Rien ne serait réglé. L’austérité serait toujours considérée par les Grecs comme imposée de façon injuste par l’UE. Le plan de l’UE ne permettant pas à la Grèce de s’en sortir, ses problèmes ne feraient que s’aggraver au fil des mois. Il y aurait un fort ressentiment contre l’Europe. Syriza, constatant l’échec de sa stratégie et l’impossibilité de changer de politique à l’intérieur de l’euro, deviendrait eurosceptique. Alors peut-être qu’enfin, les Grecs seraient murs pour se poser la vraie question, celle qu’ils n’ont jamais voulu aborder jusqu’ici : l’Euro.

Il est d’ailleurs fort possible que l’expérience grecque fasse émerger ce débat dans d’autres pays européens, et notamment en France. Jusqu’à présent, seuls le FN, le MRC et Debout La France se sont clairement prononcés contre l’Euro. A gauche, de nombreuses personnalités, intellectuels, militent depuis longtemps contre la monnaie unique, mais le sujet reste tabou au PS, à EELV, et même au FdG. Cela pourrait évoluer.

Seconde hypothèse : le Grexit. L’intransigeance de l’Eurogroupe montre que cette hypothèse n’effraie pas l’UE, elle se pense capable de surmonter cet événement sans gros dommages. Je crois que c’est une erreur. L’UE n’a surmonté sa crise de la dette que parce que la BCE a réussi à convaincre les marchés que l’Euro était irréversible et qu’elle était un prêteur de dernier ressort crédible, en lançant les OMT. Mais si la Grèce peut faire défaut et sortir de l’Euro, cela signifie que c’est faux. Il est alors fort possible qu’une nouvelle crise des dettes souveraines survienne.

Enfin, la façon scandaleuse dont la Grèce a été traitée par l’UE va laisser des traces dans les esprits. Il y a clairement eu un abus de pouvoir de l’Eurogroupe qui n’avait pas le droit d’exclure Varoufakis de sa réunion.
Vous pouvez donc commenter ce face à face sur ce sujet.
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
mordred
Messages : 7215
Enregistré le : 22 mai 2012, 11:40:06
Localisation : Tout à l'Ouest (France)

A fusionner

Message non lu par mordred » 29 juin 2015, 15:13:12

Pour le moment, la grande question vitale est : va-t-on vers la sécheresse ? Même à Brest, il ne pleut plus. :triste:

Alors, l'Europe. J'ai voté non à Maastrich; j'ai voté non à Lisbonne. La seule Europe qui vaille, c'est l'Europe de la Paix ! L'Europe voulue par Aristide Briand et les allemands avant même que le fada de Berlin n'enflamme la Planète. En affaires, il n'y a pas d'amis. J'ai appris cela dans mon travail.
"La mer était très forte. Je pense qu'il était bien trop vieux pour aller à la pêche aux maquereaux".
Feu Dédé la fleur; bien souffrant (Ouessant) et Yann Tiersen (mondialement connu).

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32136
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Commentaire du face à face : Pierre30 - Albert

Message non lu par politicien » 29 juin 2015, 20:13:13

Que pensez vous des premiers échanges entre Pierre et Albert ? Que vous inspirent-ils ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 14387
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Commentaire du face à face : Pierre30 - Albert

Message non lu par Narbonne » 29 juin 2015, 20:57:48

Je suis globalement d'accord avec Albert.
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Répondre

Retourner vers « Commentaire des face à face »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré