Les «écologistes !»

Avatar du membre
albert
Messages : 9386
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Les «écologistes !»

Message non lu par albert » 09 sept. 2015, 17:07:20

Ramdams » Mer 09 Sep 2015, 17:00:53 a écrit :Que devrait-on dire alors du Front de gauche dont le nom a très vraisemblablement été choisi en référence et en opposition au Front national ? L'avenir lui a donné raison : le Front de gauche n'a fini par vivre que par son opposition au FN. Sauf que sur ce credo, ils sont très nombreux à concourir.
Le FN n'a pas inventé le concept de "front", il y a eu avant lui le Front Populaire (pour ne citer que cet exemple.)
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50211
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Les «écologistes !»

Message non lu par Nombrilist » 09 sept. 2015, 20:04:17

Ramdams » Mer 9 Sep 2015 - 17:00 a écrit :Que devrait-on dire alors du Front de gauche dont le nom a très vraisemblablement été choisi en référence et en opposition au Front national ? L'avenir lui a donné raison : le Front de gauche n'a fini par vivre que par son opposition au FN. Sauf que sur ce credo, ils sont très nombreux à concourir.
Le nom a été choisi en référence au front populaire, à mon avis.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31835
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Les «écologistes !»

Message non lu par politicien » 30 sept. 2015, 19:56:33

Le député de Loire-Atlantique salue la stratégie de Nicolas Sarkozy pour les élections régionales, qui n'a pas hésité à laisser trois têtes de liste à ses alliés de l'UDI pour favoriser l'union à droite.

«Nicolas Sarkozy fait ce que le PS n'a jamais osé faire, il donne trois régions gagnables à l'UDI sur 13!», affirme dans les colonnes de l'Express le député écologiste François de Rugy, démissionnaire d'EELV. Contacté par le Scan, il nuance et développe cette position. «Je n'admire pas Nicolas Sarkozy, mais je le prends au sérieux, ce que ne font pas assez les responsables de la majorité. C'est un agitateur et un agité, mais sa stratégie politique a été celle de l'union avec l'UDI alors même que des divergences persistent sur la marche à suivre au second tour!», relève-t-il. Une forme de prime au pragmatisme et à l'union que le co-président du groupe écologiste à l'Assemblée nationale voudrait voir assumée par son nouveau parti «Écologistes!», quitte à pactiser ponctuellement avec l'opposition.

«Je constate que dans les circonstances particulières que nous connaissons avec la montée du FN, la droite se présente au scrutin des régionales avec des listes de rassemblement. Elle apparaît unie malgré les divergences, et Les Républicains l'ont pourtant payé au prix fort. En face, la gauche apparaît divisée», regrette-t-il.

(...)

http://www.lefigaro.fr/politique/le-sca ... -l-udi.php
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50211
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Les «écologistes !»

Message non lu par Nombrilist » 30 sept. 2015, 19:59:51

Et le combat des idées, les programmes, toussa ?
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 19013
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: Les «écologistes !»

Message non lu par Golgoth » 30 sept. 2015, 20:43:06

1 poste, 1 écologiste, 1 micro-parti.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31835
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Les «écologistes !»

Message non lu par politicien » 03 oct. 2015, 15:24:52

Jean-Vincent Placé, sénateur de l'Essonne, et François de Rugy, député de Loire-Atlantique, ont officiellement lancé samedi à Paris leur nouveau parti, Ecologistes!, après l'annonce d'une nouvelle défection dans les rangs de leur ex-formation EELV, celle de la députée Véronique Massonneau, qui les a rejoints.

"J'espère que ce nouveau parti sera plus dans la tolérance et l'écoute" qu'Europe Ecologie-Les Verts, a affirmé à la presse la députée de la Vienne. "On a l'impression que l'écologie représentée par EELV est un peu revêche et dogmatique". Avant la réunion fondatrice d'Ecologistes! dans une annexe de l'Assemblée nationale, en présence de quelque 350 personnes selon les organisateurs, M. Placé a plaidé pour "une écologie pragmatique, réaliste et positive".

(...)

http://www.bfmtv.com//politique/jean-vi ... 19690.html
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
signora
Messages : 3163
Enregistré le : 08 janv. 2015, 10:37:48
Parti Politique : Mouvement Démocrate (MoDem)

Re: Les «écologistes !»

Message non lu par signora » 03 oct. 2015, 16:00:23

Dommage, DCB avait eu une bonne idée en rassemblant tout le monde sous la bannière d'Europe Ecologie, les écolos avaient là une belle chance, ils l'ont gâchée ...
Que c'est difficile tous ces courants !
Et toutes ces personnallités qui ne veulent rien céder ....
"Dans la profondeur de l'hiver, j'ai finalement appris qu'il y avait en moi un soleil invincible."
Albert Camus

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 12680
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Les «écologistes !»

Message non lu par Baltorupec » 03 oct. 2015, 16:49:19

Ramdams » Mer 9 Sep 2015 - 17:00 a écrit :Que devrait-on dire alors du Front de gauche dont le nom a très vraisemblablement été choisi en référence et en opposition au Front national ? L'avenir lui a donné raison : le Front de gauche n'a fini par vivre que par son opposition au FN. Sauf que sur ce credo, ils sont très nombreux à concourir.
Le front de gauche est has-been, comme la plupart des partis. Que ce soit l'idéologie libérale ou marxiste, nous sommes en train d'écrire une nouvelle page de notre histoire, et si on ne peut pas dire que ces idéologies en deviennt pour autant fausse, dans leur cru actuel elles sont déconnectées.

Cependant un parti avec une idéologie has been comme le front de gauche reste plus constructif qu'un parti couille molle à la J-V Bienplacé sans aucune idéologie autre qu'une soupe ambiante fade et sans principe directeur.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: Les «écologistes !»

Message non lu par Ramdams » 04 oct. 2015, 09:42:19

Les "écologistes !" ne convainqueront jamais et ne sont qu'une entité opportuniste destinée à entrer au gouvernement, j'en ai bien conscience. Je me demande même pourquoi ils ont perdu leur temps à créer un parti car les institutions sont ainsi faites que la politique est en France extrêmement figée.
Cela dit, je tends à penser que la fin justifie les moyens et je ne suis pas sûr que la ligne choisie par EELV de défendre mordicus une ligne d'écologie de vrauche soit utile. Pareil pour le Front de gauche. Car je ne vois pas vraiment quel principe directeur gouverne ces partis politiques autre que ceui de défendre les "valeurs de gauche".

Le problème, c'est que l'on tend (au moins en France) à penser les partis comme des entités qui doivent proposer un projet de société et donc être totales, penser à tous les aspects de notre quotidien. On demande à EELV d'avoir un discours sur l'immigration, alors qu'elle pourrait botter en touche sur cette question (c'eût été même préférable), de sorte à pouvoir coalitionner avec des partis qui ne sont pas de son bord proche pour au moins mettre en application ses idées, mêmes mineures. Après, on en revient toujours au même point : nos institutions sont ainsi faites que l'on peut se dispenser de coalitions.

Je me demande quelle a été la contribution des Verts et d'EELV depuis sa création. Ils s'enorgueillent d'avoir mis l'écologie au coeur du débat politique, j'en doute fortement. Pareil pour le Front de gauche : quelle contribution ?

Avatar du membre
albert
Messages : 9386
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Les «écologistes !»

Message non lu par albert » 04 oct. 2015, 18:01:03

Ramdams » Dim 04 Oct 2015, 09:42:19 a écrit :Pareil pour le Front de gauche : quelle contribution ?
Sa contribution est de représenter une alternative au PS et, ainsi, d’éviter que certaines voix ne s’égarent au FN ou dans l’abstention.
Pour les "écologistes!", leur contribution est d'offrir une caution écolo au pouvoir PS.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 12680
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Les «écologistes !»

Message non lu par Baltorupec » 04 oct. 2015, 18:17:28

Ils représentent une idéologie précise, qui n'est représenté que par eux et dans une moindre mesure le PC. C'est un renouvellement de la gauche marxiste, on aime ou on aime pas, mais il a le mérite de faire écho à une partie de la population et donc d'avoir un ancrage concret.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Avatar du membre
wesker
Messages : 29378
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Les «écologistes !»

Message non lu par wesker » 04 oct. 2015, 19:06:40

Les responsables de EELV qui ne souhaitent pas essayer de construire une autre gauche ou qui refuse l'isolement auquel une hésitation entre une alliance avec le front de gauche ou une alliance avec le PS conduirait ne peuvent que s'affranchir de leurs formations et d'adopter le positionnement qui leur semble en phase avec leur volonté d'exercer une responsabilité au sein d'une équipe gouvernementale qui s'engage, pourtant à maintenir la centrale de Flamanville ou qui cautionne une politique de l'offre peu en phase avec les valeurs que ces responsables prétendent défendre.

C'est, aussi, le signe d'une nécessaire évolution de cette formation qui ne peut se concentrer uniquement sur des accords politiciens avec le PS tout en voulant exister lors des présidentielles. Cette situation contraindra à repenser, je le crois l'écologie politique dans ce pays, l'importance des enjeux environnementaux qui dépasse, je le crois aussi, les enjeux de stratégie et de positionnement politicien et qui devront conduire les citoyens à assumer un choix et un projet de société, que, pour l'instant les hésitations des responsables écologistes, par leurs divergences ne parviennent pas à incarner.

Avatar du membre
albert
Messages : 9386
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Les «écologistes !»

Message non lu par albert » 30 nov. 2015, 13:30:45

Ecolos assignés à résidence : Placé ne voit pas le problème (Marianne)

Tout est dans le titre. On savait que Placé n'était pas un homme de gauche, on sait à présent qu'il n'est pas non plus écologiste et que le droit de manifester n'est pas vraiment important pour lui. Moins important que sa carrière, c'est sûr.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
wesker
Messages : 29378
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Les «écologistes !»

Message non lu par wesker » 30 nov. 2015, 19:24:20

Ayant assumé sa volonté de rompre avec son ancienne formation, précisément sur l'argument, le positionnement démocrate compatible, cette prise de position confirme qu'il cautionnera certaines orientations, dans le but d'intégrer une équipe et une responsabilité gouvernementale à la suite des régionales. Si cette ambition ne devait pas aboutir, je suis persuadé qu'il ne manquerait pas d'exprimer ses réserves ou critiques sur telles ou telles orientations.

Très sincèrement, je ne suis pas convaincu qu'il ait été nécessaire d'assigner à résidence des écologistes, en dehors, bien sûr de quelques nervis connus et dont la volonté de semer le troubles à l'ordre public sont connues. Qu'il y ait un nécessaire dispositif de sécurité ne peut aller, tout de même à l'encontre de principes constitutionnels, et, de ce point de vue, en cautionnant cette fermeté, Placé ne se discrédite t-il pas, dans le but de séduire, le Premier Ministre ? Le courage et les besoins, en politique repose aussi sur le courage d'exprimer un minimum d'idées nouvelles, pas d'accepter l'entièreté d'une politique.

Répondre

Retourner vers « Mieux connaitre vos partis »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré