Europe Ecologie

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 24111
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Europe Ecologie

Message non lu par El Fredo » 20 oct. 2015, 20:40:24

Jean-François Placement.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
wesker
Messages : 30153
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Europe Ecologie

Message non lu par wesker » 20 oct. 2015, 21:06:24

En politique, la cohérence et la responsabilité exige d'assumer ses choix. Placé, et d'autres décidèrent de quitter EELV et de construire une nouvelle formation qui se veut, à la fois démocrate c'est à dire compatible avec les orientations économiques et européennes du Gouvernement, et ecologistes, pour devenir, peut être un aiguillon au sein d'une équipe gouvernementale. Ce choix, s'il se respecte doit conduire ceux qui le font à quitter leur ancienne formation et de facto, les responsabilités qu'ils occupaient dans les divers groupes parlementaires, sinon, cela rend le message illisible.

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32195
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Europe Ecologie

Message non lu par politicien » 01 févr. 2016, 18:13:52

"Je ne suis pas contre EELV, mais je laisse le parti gérer ses problèmes, ça ne m’intéresse plus, je veux me focaliser sur autre chose." Les propos sont de Pascal Durand, l'ancien secrétaire national d'Europe Ecologie - Les Verts (2012-2013). Au Parisien, le député européen annonce qu'il ne reprendra pas sa carte au sein du mouvement dirigé par Emmanuelle Cosse.

Pascal Durand a choisi de se rapprocher de Nicolas Hulot. Les deux hommes se connaissent depuis longtemps et ont déjà fait un bout de chemin ensemble : en effet, Pascal Durand était à ses côtés en 2007 au moment du Pacte écologique, mais aussi en 2011 en tant que directeur de campagne de Nicolas Hulot lors de la primaire - perdue - face à Eva Joly. Un autre proche Jean-Paul Besset avait déjà pris ses distances avec EELV.

(...)

http://www.lejdd.fr/Politique/L-ex-nume ... rti-771063
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
wesker
Messages : 30153
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Europe Ecologie

Message non lu par wesker » 01 févr. 2016, 19:44:15

Dès le départ cette formation se déchirait sur les divergences stratégiques et de positionnement car certains se revendiquent ouvertement démocrate, sur les questions économiques, quand d'autres se veulent en rupture avec un PS qui, démocrate décomplexée, semble encourager une forme de productivisme jugé incompatible avec les valeurs que pronent certains écologistes.

En vue de la présidentielle et au delà des enjeux, pourtant réels des causes environnementales, cette formation se heurte aux divergences politiciennes et force est de constater que leurs préoccupations ont, à mon sens vocation à se dissoudre au sein d'un ensemble et d'un rassemblement plus important. Qu'ils aillent au sein des sociaux démocrates ou d'une autre gauche, il semblerait que les questions environnementales trascendent les clivages politiques.

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32195
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Europe Ecologie

Message non lu par politicien » 12 févr. 2016, 13:58:30

Le parti de Cécile Duflot parviendra-t-il à se relever du coup que vient de lui porter Emmanuelle Cosse ? Contre l’avis de sa formation, la secrétaire nationale d’Europe Ecologie-Les Verts a accepté, jeudi 11 février, de devenir ministre du logement et de l’habitat durable. Sa décision intervient en plein débat sur la déchéance de nationalité – une mesure à laquelle elle a réaffirmé son opposition vendredi sur France Inter – et quelques jours après le refus de Nicolas Hulot de rejoindre ce même gouvernement.
L’ex-présidente d’Act Up siégera en conseil des ministres aux côtés de deux autres écologistes qui avaient claqué la porte d’EELV en 2015 : Jean-Vincent Placé, nommé secrétaire d’Etat à la réforme de l’Etat, et Barbara Pompili, secrétaire d’Etat à la biodiversité.
La patronne du parti et deux des trois coprésidents des groupes parlementaires : François Hollande ne pouvait rêver meilleures prises de guerre pour symboliser le retour des écologistes au gouvernement.

Mais l’affichage est en trompe-l’œil. Si Mme Cosse a dit oui, le parti ne l’a pas suivie. Dès mercredi, un communiqué d’EELV martelait que l’heure n’était pas à la participation gouvernementale.
Quant à M. Placé et Mme Pompili, ils ne représentent à l’heure actuelle qu’un microparti né d’une scission d’EELV et membre de l’Union des démocrates et des écologistes (UDE).

Stratégie d’affaiblissement de Cécile Duflot
L’entourage de Cécile Duflot ne peut s’empêcher de voir dans le choix de ces trois personnalités une stratégie destinée à affaiblir l’ex-ministre du logement qui n’a pas caché ces derniers mois ses ambitions pour 2017.

« Ce n’est pas du tout un dispositif de reconfiguration d’une majorité gouvernementale, c’est un dispositif tactique et cynique pour essayer de faire de la politique de bas étage », estime ainsi David Cormand, qui a succédé jeudi après-midi à Mme Cosse à la tête d’EELV.
La députée de Paris, qui avait déjà assisté au détricotage de sa loi ALUR avec Sylvia Pinel à qui succède Mme Cosse, doit en outre encaisser l’arrivée de son ancienne protégée dans le ministère qu’elle a occupé de 2012 à 2014. Des critiques auxquelles la nouvelle ministre a répondu vendredi sur France Inter : « Mon parti a des difficultés et ce n’est pas mon départ qui les aggrave ou pas ».

(...)

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/politique/article ... Flvk8zT.99
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
wesker
Messages : 30153
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Europe Ecologie

Message non lu par wesker » 13 févr. 2016, 09:15:57

En ayant choisi de faire entrer des écologistes, au gouvernement, Hollande a habilement mis cette formation dans une contradiction évidente, mettant en exergue, une fois de plus les contradictions qui hésitent entre ceux qui souhaitent construire une offre politique, autour des questions écologistes, peut être avec d'autres, une alternative à gauche, quand d'autres se veulent davantage soucieux de participer à une politique d'inspiration démocrate. Cela fragilisera, évidemment l'unité de cette formation dans l'hypothèse où elle entendait jouer un rôle à la présidentielle.

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 19089
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: Europe Ecologie

Message non lu par Golgoth » 13 févr. 2016, 09:18:50

Un parti de type écologiste doit trouver des solutions internes de gouvernance pour éviter de s'embarquer des carriéristes. RIP EELV.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: Europe Ecologie

Message non lu par Ramdams » 13 févr. 2016, 09:21:04

Vivement que EELV crève pour de bon.

Avatar du membre
wesker
Messages : 30153
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Europe Ecologie

Message non lu par wesker » 13 févr. 2016, 19:36:16

Par l'entrée, dans le Gouvernement de la représentante des verts, cette formation aura, à mon avis du mal à surmonter ces divergences et à se préparer à une candidature éventuelle, pour la présidentielle. Néanmoins, je ne crois pas que l'écologie puisse, à elle seule, constituer un projet politique, elle a davantage vocation à s'inclure dans un projet d'avenir plus large, qui ne se résume pas d'ailleurs à la droite ou à la gauche en se faisant promoteur de questions et propositions sur les sujets environnementaux.

De ce point de vue, pour ceux qui assument une appartenance à la gauche, ils peuvent assumer, jusqu'au bout l'orientation démocrate et se dire compatible avec ces orientations, pour justifier une participation gouvernementale ou, au contraire souhaiter construire une autre gauche, et il y a l'initiative de Mélenchon pour y répondre, avec d'autres.

La droite, se prépare également à des débats, les enjeux environnementaux pourront, ou non y être introduit, avec comme conséquence leur prise en compte plus ou moins importante en fonction des conclusions des ces débats des primaires.

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32195
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Europe Ecologie

Message non lu par politicien » 11 juin 2016, 19:43:45

Pragmatique et homme d'appareil, l'élu normand de 41 ans prend officiellement la tête d'Europe Ecologie-Les Verts.

La cuisine écolo, il s'y connaît. David Cormand, discret élu local, milite depuis 16 ans, d'abord chez Les Verts, puis à EELV. Il a gravi les échelons un à un, occupé toutes les fonctions stratégiques. Ancien responsable des élections, ex numéro-deux, il vient d'être intronisé secrétaire national du parti par 60,05% des voix lors du Congrès à Pantin.

Il assurait la direction par intérim depuis le 11 février, jour de la démission d'Emmanuelle Cosse, devenue ministre du Logement.

Depuis la création du parti, en 2010, il est membre du bureau exécutif. L'accord avec le PS pour les élections législatives de 2012, favorable aux écolos, c'était lui, avec son ancien ami Jean-Vincent Placé, avec qui il a rompu depuis. «Je suis un légitimiste, un homme de parti, un homme du collectif», assume David Cormand au Figaro. De là à en prendre la direction, ce n'était, selon ses dires, «pas un projet de vie». «J'aborde donc ces fonctions avec beaucoup de décontraction. Je serai le premier des militants parmi les militants.»

(...)

http://www.lefigaro.fr/politique/le-sca ... -parti.php
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
wesker
Messages : 30153
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Europe Ecologie

Message non lu par wesker » 11 juin 2016, 20:40:42

Cette famille de pensée s'est, elle aussi déchirée sur les questions de positionnement, de stratégie, notamment à l'égard d'un parti socialiste. Cela s'explique par la sociologie électorale de cette formation mais également par le fait que certains se disent favorable à l'exercice de la responsabilités et donc aux compromis avec les sociaux démocrates, y compris parfois les plus difficiles à comprendre par les partisans, quand d'autres ne peuvent cautionner cette politique, notamment sur les questions sociales ou environnementales et préfèrent construire une authentique alternative !

Répondre

Retourner vers « Mieux connaitre vos partis »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré