Gilets jaunes : Quelle(s) suite(s) et conséquence(s) à cette crise ?

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32334
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Gilets jaunes : Quelle(s) suite(s) et conséquence(s) à cette crise ?

Message non lu par politicien » 03 déc. 2018, 22:07:05

«Gilets jaunes»: 13 milliards d'euros de pertes dans l'agroalimentaire ?

03 déc. 2018, 16:03:55

A quelques semaines des repas de fête, les blocages des transports et des centres commerciaux par le mouvement des gilets jaunes, pourraient générer plus de 13 milliards d'euros de perte dans l'agro…




A quelques semaines des repas de fête, les blocages des transports et des centres commerciaux par le mouvement des gilets jaunes, pourraient générer plus de 13 milliards d'euros de perte dans l'agro-alimentaire, selon une estimation de l'Association nationale des industries alimentaires (Ania).


Alors que les fêtes de fin d'année représentent traditionnellement 20% du chiffre d'affaires annuel de ces entreprises, les blocages créent de "lourdes pertes pour l'ensemble du secteur agroalimentaire" qui "pourraient s'élever à 13,5 milliards d'euros, concernant avant tout des PME" a indiqué l'Ania dans son communiqué en s'inquiétant de la mise en péril "de la pérennité des entreprises".


"Désorganisation de la production" débouchant sur du "chômage technique" sur certains sites de fabrication, "désorganisation totale" dans les relations avec la grande distribution (commandes annulées, ruptures d'approvisionnement, etc.), et "gaspillage alimentaire" de produits frais dû à une "saturation des entrepôts", sont les trois principales conséquences du mouvement de protestation national contre les taxes et la vie chère.

(...)


Article complet sur http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2018/1 ... ntaire.php
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
wesker
Messages : 30311
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Gilets jaunes : Quelle(s) suite(s) et conséquence(s) à cette crise ?

Message non lu par wesker » 03 déc. 2018, 23:44:10

A chaque conflits, dans notre histoire il y eût des pertes mais les hausses de prix, les allègements d'impôts etc...leur ont largement permis d'y faire face et, une fois encore si chacun se montraient raisonnables et n'essayaient pas d'en avoir toujours davantage, au détriment des autres, nous n'en serions pas là.

Il se murmure que des annonces concrètes se préparent, si la dialogue avait prévalu sur la crispation, je pense que la situation n'aurait pas étéa si explosive, mais croire que l'on peut indéfiniment taxer le carburant, promouvoir des péages urbains, pratiquer une politique uniquement fondée sur l'offre et la satisfaction des demandes des plus aisés, au détriment d'une nécessaire cohésion, dont le pays a besoin sans se douter de ces réactions révèle, quand même une certaine impréparation de cette équipe gouvernementale.

La seule réponse sécuritaire, réclamé par une majorité de citoyens et de manifestants également peut elle constituer la réponse à un mouvement en profondeur ?

Avatar du membre
albert
Messages : 9946
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Gilets jaunes : Quelle(s) suite(s) et conséquence(s) à cette crise ?

Message non lu par albert » 06 déc. 2018, 07:35:55

Réformes : face aux Gilets jaunes, Macron en mode «pause»

mar. 05 janv. 2055, 01:00:00

Le président est-il condamné à enterrer les grands projets en préparation, comme les retraites ? Dans la majorité, on parle ouvertement de «pause» et l’on se donne six mois pour changer de méthode.

Image




(…)


Selon nos informations, consigne a été donnée aux ministres de mettre au frigo toutes les mesures potentiellement urticantes pour le porte-monnaie des Français pour les six prochains mois, au moins, le temps du grand débat national lancé par l’exécutif. « Tout ce qui était en cours a été passé au crible, confie un conseiller ministériel. Il n’y a pas tant de mesures que cela qui ont un impact sur le pouvoir d’achat, mais elles sont gelées. » « On est extrêmement vigilant à tout ce qui pourrait être irritant », confirme un autre. Un haut conseiller du chef de l’État abonde : « Tout ce qui laisse penser à un creusement des inégalités et à une perte de pouvoir d’achat doit être suspendu le temps du débat national. »

«Sa chance, c’est qu’il lui reste trois ans et demi»


Et après ? Comment mener à bien des réformes explosives comme celles des retraites et de l’assurance chômage ? « À l’heure où l’on parle, c’est infaisable ! Sauf s’il y a une vraie inflexion », lâche un familier du pouvoir. « Pour faire ça, il faut un peu d’élan. Là, le camion est garé et n’a plus d’essence, juge un fin connaisseur des questions sociales. Dans les six mois à un an, je ne vois pas comment Macron fait, mais il peut les décaler dans le temps. Sa chance, c’est qu’il lui reste trois ans et demi, même si son crédit est entamé ».

(...)


Article complet sur http://www.leparisien.fr/politique/refo ... 961814.php
Si les réformes des retraites et de l'assurance chômage pouvaient passer à la trappe, ce serait une grande victoire pour les gilets jaunes...
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
Snark
Messages : 1470
Enregistré le : 08 nov. 2015, 10:40:54
Contact :

Re: Gilets jaunes : Quelle(s) suite(s) et conséquence(s) à cette crise ?

Message non lu par Snark » 06 déc. 2018, 08:04:01

albert a écrit :
06 déc. 2018, 07:35:55
Si les réformes des retraites et de l'assurance chômage pouvaient passer à la trappe, ce serait une grande victoire pour les gilets jaunes...
Si il taxait le kérosène , les transactions financières et les GAFAM pour financer de vrais projets écologiques ,
transport ferroviaire , transports en commun , énergie vertes , rénovation des logements etc
ça serait une vrai révolution et une victoire pour l'économie aussi .
Et pendant ce temps là le permafrost décongèle .

Avatar du membre
Nolimits
Messages : 7203
Enregistré le : 29 avr. 2015, 12:39:32

Re: Gilets jaunes : Quelle(s) suite(s) et conséquence(s) à cette crise ?

Message non lu par Nolimits » 06 déc. 2018, 10:35:41

Si tu savais ce que j'arrive à faire avec des "Si", tu imagines même pas. Bref, les solutions avec des "si" " il faudrait" "ce serait bien que" je n'y crois pas une minute.

En ligne
Avatar du membre
Narbonne
Messages : 14551
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Gilets jaunes : Quelle(s) suite(s) et conséquence(s) à cette crise ?

Message non lu par Narbonne » 06 déc. 2018, 12:04:52

J'ai l'impression que Castaner et Philippe ne vont pas tarder à se faire sortir
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32334
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: Gilets jaunes : Quelle(s) suite(s) et conséquence(s) à cette crise ?

Message non lu par politicien » 06 déc. 2018, 20:00:08

Peut-on considérer que le quinquennat est terminé ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

sandy
Messages : 1386
Enregistré le : 02 août 2015, 20:51:11

Re: Gilets jaunes : Quelle(s) suite(s) et conséquence(s) à cette crise ?

Message non lu par sandy » 06 déc. 2018, 20:34:18

Narbonne a écrit :
03 déc. 2018, 12:25:03
Donnez 10€ à un salarié de base il le dépensera, donnez 10€ à quelqu'un du haut de la pyramide il le déposera à la banque.
:zinzin:
Vaux mieux rire que pleurer la...
Désoler de devoir manger, aussi !
C'est un petit poney blanc, dans les monts d'émeraude et il emporte mon cœur!

En ligne
Avatar du membre
Narbonne
Messages : 14551
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Gilets jaunes : Quelle(s) suite(s) et conséquence(s) à cette crise ?

Message non lu par Narbonne » 06 déc. 2018, 20:42:20

sandy a écrit :
06 déc. 2018, 20:34:18
Narbonne a écrit :
03 déc. 2018, 12:25:03
Donnez 10€ à un salarié de base il le dépensera, donnez 10€ à quelqu'un du haut de la pyramide il le déposera à la banque.
:zinzin:
Vaux mieux rire que pleurer la...
Désoler de devoir manger, aussi !
:zinzin:
Le haut de la pyramide n'attend pas 10€ pour faire quelque chose (manger ou autre)
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

sandy
Messages : 1386
Enregistré le : 02 août 2015, 20:51:11

Re: Gilets jaunes : Quelle(s) suite(s) et conséquence(s) à cette crise ?

Message non lu par sandy » 06 déc. 2018, 20:44:11

Narbonne a écrit :
06 déc. 2018, 20:42:20
sandy a écrit :
06 déc. 2018, 20:34:18
Narbonne a écrit :
03 déc. 2018, 12:25:03
Donnez 10€ à un salarié de base il le dépensera, donnez 10€ à quelqu'un du haut de la pyramide il le déposera à la banque.
:zinzin:
Vaux mieux rire que pleurer la...
Désoler de devoir manger, aussi !
:zinzin:
Le haut de la pyramide n'attend pas 10€ pour faire quelque chose (manger ou autre)
Justement, oui !
C'est un petit poney blanc, dans les monts d'émeraude et il emporte mon cœur!

Avatar du membre
johanono
Messages : 24566
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Gilets jaunes : Quelle(s) suite(s) et conséquence(s) à cette crise ?

Message non lu par johanono » 06 déc. 2018, 20:52:17

politicien a écrit :
06 déc. 2018, 20:00:08
Peut-on considérer que le quinquennat est terminé ?
Oui. Philippe va dégager. Castaner va dégager. Macron va se retrouver très affaibli politiquement, et annulera toutes les grandes réformes qui étaient prévues, notamment celle des retraites. Bayrou sera nommé Premier ministre pour ne rien faire et attendre que le temps passe.

Avatar du membre
wesker
Messages : 30311
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Gilets jaunes : Quelle(s) suite(s) et conséquence(s) à cette crise ?

Message non lu par wesker » 06 déc. 2018, 21:16:14

Je crois que les citoyens accepteront les réformes qu'ils savent indispensables, qui engagent l'avenir des générations etc...mais n'accepteront pas que du pognon de dingue soit déversé sur ceux qui n'en ont pas besoin quand on leur demande, à eux, des concessions toujours plus douloureuses, alors qu'ils n'en peuvent déjà plus. Le pays est un pays difficile nous ne sommes pas les grecs, et au niveau européen, l'heure n'est plus à l'acceptation beate d'injonctions budgétaires inspirés ailleurs qu'en France, par des pays n'ayant aucune leçon de gestion à donner.

En ligne
Avatar du membre
Hector
Messages : 6317
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Gilets jaunes : Quelle(s) suite(s) et conséquence(s) à cette crise ?

Message non lu par Hector » 06 déc. 2018, 22:03:12

politicien a écrit :
02 déc. 2018, 19:50:41
Bonjour,

Une question de la semaine pour aller un peu plus loin sur le sujet des gilets jaunes :

Quelle est votre analyse ? Comment voyez la suite ? Et selon vous quelles seront les conséquences politiques, économiques, sociétales ?

C'est à vous.
J'ai déjà exposé hier une partie de ma pensée sur un autre topic.

La France s'enfonce dans une crise grave, et elle se réveillera douloureusement et ne sera plus jamais la même. Quelque chose de très important s'est passée.

Le très important, c'est une révolte fiscale. La précédente révolte fiscale date de bien longtemps, les années 17770 et 1780 , et finirent par la Révolution Française. Depuis 45 ans, l'automobiliste est brimé, pointé du doigt, taxé, surtaxé, puni, interdit. La voiture qui est un outil de transport quotidien pour toute la France périphérique, un outil de travail, un utilitaire pour tout faire est indispensable. Le gouvernement de Macron-Philippe a traité très brutalement les français: taxe sur les carburants, 80 km/h, projet de retour de la vignette sur les camions et utilitaires, attaque contre le diesel, radars partout et mobiles en plus pendant que les maires interdisent les centres-villes, augmentent les amendes. Le tout est traité avec beaucoup de mépris: "les beaufs qui roulent au diesel", "lla France qui clope roule au diesel". C'est tout cela qui a déclenché le mouvement.

Ensuite, les syndicats et les partis d'opposition ont noyauté le mouvement, les casseurs extrémistes sont réapparus comme d'habitude, et les grèves commencent.

La conséquence va être la suivante: plus aucun candidat ne pas pouvoir oser faire un programme basé sur l'augmentation des impôts et des dépenses publiques. PLus personne n'osera annoncer des baisses d'impôts pour les plus riches tout en allant taxer les classes moyennes et laborieuses. Une conséquence plus immédiate pourrait être la chute de Macron et une crise institutionnelle majeure.

Enfin attendons la suite samedi et dimanche.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
Snark
Messages : 1470
Enregistré le : 08 nov. 2015, 10:40:54
Contact :

Re: Gilets jaunes : Quelle(s) suite(s) et conséquence(s) à cette crise ?

Message non lu par Snark » 06 déc. 2018, 22:23:03

Nolimits a écrit :
06 déc. 2018, 10:35:41
Si tu savais ce que j'arrive à faire avec des "Si", tu imagines même pas. Bref, les solutions avec des "si" " il faudrait" "ce serait bien que" je n'y crois pas une minute.
Et donc on continue à augmenter le prix des carburants avec aucune mise en place de solutions derrière ?
C'était ça la révolution et le projeeeeet !?
Comme dirait Hamon : on va pouvoir négocier avec les gilets jaunes et les banquiers , pas avec le climat .
Ou alors on dira que c'est la faute aux gilets jaunes .
Et pendant ce temps là le permafrost décongèle .

Avatar du membre
johanono
Messages : 24566
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Gilets jaunes : Quelle(s) suite(s) et conséquence(s) à cette crise ?

Message non lu par johanono » 06 déc. 2018, 22:31:33

Hector a écrit :
06 déc. 2018, 22:03:12
politicien a écrit :
02 déc. 2018, 19:50:41
Bonjour,

Une question de la semaine pour aller un peu plus loin sur le sujet des gilets jaunes :

Quelle est votre analyse ? Comment voyez la suite ? Et selon vous quelles seront les conséquences politiques, économiques, sociétales ?

C'est à vous.
J'ai déjà exposé hier une partie de ma pensée sur un autre topic.

La France s'enfonce dans une crise grave, et elle se réveillera douloureusement et ne sera plus jamais la même. Quelque chose de très important s'est passée.

Le très important, c'est une révolte fiscale. La précédente révolte fiscale date de bien longtemps, les années 17770 et 1780 , et finirent par la Révolution Française. Depuis 45 ans, l'automobiliste est brimé, pointé du doigt, taxé, surtaxé, puni, interdit. La voiture qui est un outil de transport quotidien pour toute la France périphérique, un outil de travail, un utilitaire pour tout faire est indispensable. Le gouvernement de Macron-Philippe a traité très brutalement les français: taxe sur les carburants, 80 km/h, projet de retour de la vignette sur les camions et utilitaires, attaque contre le diesel, radars partout et mobiles en plus pendant que les maires interdisent les centres-villes, augmentent les amendes. Le tout est traité avec beaucoup de mépris: "les beaufs qui roulent au diesel", "lla France qui clope roule au diesel". C'est tout cela qui a déclenché le mouvement.

Ensuite, les syndicats et les partis d'opposition ont noyauté le mouvement, les casseurs extrémistes sont réapparus comme d'habitude, et les grèves commencent.

La conséquence va être la suivante: plus aucun candidat ne pas pouvoir oser faire un programme basé sur l'augmentation des impôts et des dépenses publiques. PLus personne n'osera annoncer des baisses d'impôts pour les plus riches tout en allant taxer les classes moyennes et laborieuses. Une conséquence plus immédiate pourrait être la chute de Macron et une crise institutionnelle majeure.

Enfin attendons la suite samedi et dimanche.
Ton analyse est très partielle. Pas complètement fausse, mais très partielle.

Tout d'abord, il ne t'a pas échappé que les manifestants demandent aussi plus de protection, plus de prestations sociales, plus de services publics. Autant de choses qui ont un coût, et qu'il faudra bien financer si leurs revendications finissent par être satisfaites.

Ceux qui manifestent, si on a bien compris, ne rejettent pas l'impôt : ils rejettent l'impôt qu'ils payent eux-mêmes, mais ne sont pas contre l'impôt payé par d'autres. Sous-entendu : faire payer les riches, les patrons.

Donc on risque de se retrouver avec davantage de dépenses publiques, et une pression fiscale de plus en plus concentrée sur une minorité, celle-là même qui a les moyens de partir à l'étranger, si elle ne l'a pas déjà fait.

Répondre

Retourner vers « La question de la semaine »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré