Existe-t-il une extrême-droite pro-démocratique ?

Répondre
Avatar du membre
Yakiv
Messages : 16702
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15

Existe-t-il une extrême-droite pro-démocratique ?

Message non lu par Yakiv » 27 févr. 2024, 22:03:31

Avant d'aller plus loin, je précise les termes dont j'assume les choix pour cette question.
Extrême-droite = RN compris.
Pro-démocratique au sens géopolitique du terme, ici le rapport aux dictatures et à la Russie en particulier (je me permets d'émettre des doutes sur la sincérité démocratique des mouvements qui cautionnent des dictatures étrangères).

Et force est d'admettre qu'on commence à percevoir une évolution dans la posture de ces mouvements (parmi certains leaders du moins) qui est le contrecoup de la radicalisation du régime russe.
  • En tête, Jordan Bardella qui s'exprime de plus en plus frontalement contre le Kremlin.
    En septembre 2022, il déclare :
    "ll y a eu une naïveté collective à l’égard des intentions et des ambitions de Vladimir Poutine".
    Et
    "On ne peut pas être patriote et souverainiste et être insensible à la violation de la souveraineté d’un Etat européen".
    Réagissant à la mort de Navalny, il déclare :
    "(Poutine) a évidemment une très grande part de responsabilité, lui ou le régime russe".
    Et
    "C'est une nouvelle tragique pour tous les défenseurs des droits humains et des libertés fondamentales".
    Et
    "Je crois qu'on reconnaît la qualité démocratique ou non d'un État à la manière dont il considère son opposition et dont il traite les opposants à sa majorité et à son pouvoir politique".
    La dernière phrase étant pour moi la plus claire de sens.
    Marine Le Pen essaie de se distancer bien plus subtilement du régime russe, mais on voit bien qu'elle ne veut pas y aller trop fort, créant ainsi une petite ligne de fracture avec Bardella.
  • Autre cas de figure, Robert Ménard. Si je devais choisir celui qui me semble le plus sincère de tous, je le choisirais lui. Sa position a toujours été constante sur ce sujet, elle n'a jamais fluctué et n'a jamais souffert d'ambiguïté contrairement aux autres. Certains se demandaient où étaient passés ses fondamentaux de RSF, ils sont là.

    Ménard s'inquiète de la position "pro-russe" de Le Pen en cas de victoire à la présidentielle.

    Il faut vraiment écouter l'extrait de l'interview par de Malherbe dans cet article, ça vaut le coup d'être entendu.
  • Je ne parle pas de Trump qui s'est comparé à Navalny, difficile de discuter sérieusement sur les gesticulations d'un guignol.
Comme Ménard l'a bien souligné, il ne faut pas se leurrer sur la part de stratégie politicienne dans ces discours, toutefois on peut émettre l'hypothèse que certains nationalistes soient sincères dans cette idée fondamentale "qu'on reconnaît la qualité démocratique ou non d'un État à la manière dont il considère son opposition et dont il traite les opposants à sa majorité et à son pouvoir politique".

Qu'en pensez-vous ?

pierre30
Messages : 11946
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Existe-t-il une extrême-droite pro-démocratique ?

Message non lu par pierre30 » 28 févr. 2024, 09:11:31

Ménard à beaucoup évolué depuis ses débuts en politique. A ses débuts, ses saillies à propos des maghrébins étaient puantes.
Aujourd'hui il a cessé ces déclarations et je le pense sincère.
Pour ce qui est des autres, je n'ai aucune confiance. Chassez le naturel et il revient au galop à la première occasion.
Quant aux nationalistes sincères démocrates, il y en a évidemment. Certains se laissent berner par des nationalistes peu attachés à la démocratie.
Il en va des nationalistes comme des croyants. Certains croyants mettent la religion au-dessus de la démocratie. Tandis que d'autres considèrent que la démocratie est bonne pour la société, tandis que la religion concerne l'individu.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 16702
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15

Re: Existe-t-il une extrême-droite pro-démocratique ?

Message non lu par Yakiv » 28 févr. 2024, 13:22:10

Robert Ménard y est d'ailleurs allé franco lors de cette interview, notamment au sujet des critiques vis-à-vis des fameux propos de Macron.
"Il y en a marre de ces pacifistes. Historiquement ce sont des capitulards. Au fond, ils ont une espèce de nostalgie par rapport à un régime russe autoritaire, qui fait la loi. C'est ce qu'ils sont. C'est fondamentalement ce qu'ils sont. Ça m'inquiète d'imaginer que des gens qui disent ça puissent être au pouvoir." Le maire DVD de Béziers a, de son côté, approuvé la position du président de la République.

Avatar du membre
johanono
Messages : 37742
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Existe-t-il une extrême-droite pro-démocratique ?

Message non lu par johanono » 29 févr. 2024, 10:02:41

@Yakiv :

Je ne comprends pas bien le thème du sujet.

Je crois comprendre que tu évoques ici les sympathies des extrêmes-droites pour les régimes autoritaires étrangers, est-ce bien cela ?

Dans ce cas, je crois qu'il faut nuancer. Une partie de l'extrême-droite française aime bien Poutine, en effet. C'est plus net chez Zemmour qu'au RN, à mon avis. Mais Ménard a tenu des propos clairs (que tu viens de rappeler), Bardella aussi. MLP est plus ambiguë.

Dans d'autres pays : Geert Wilders a manifesté des sympathies pro-russes par le passé, mais Giogrgia Meloni est très clairement atlantiste.

Les sympathies pro-russes de l'extrême-droite semblent assez fréquentes (et je ne sais pas vraiment expliquer cela) mais pas systématiques non plus.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 16702
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15

Re: Existe-t-il une extrême-droite pro-démocratique ?

Message non lu par Yakiv » 29 févr. 2024, 11:17:42

Oui c'est bien ça le thème.

Je fais 3 constats pour ma part :
  • Mon postulat de départ consiste à dire que les nationalistes admirateurs de Poutine seraient sûrement plus enclins, s'ils arrivaient au pouvoir, à transformer notre pays en régime "illibéral" (plus autoritaire et moins démocratique) que les nationalistes qui critiquent les dérives du pouvoir poutinien.
  • Au départ, les nationalistes critiques de Poutine étaient quand même très très peu nombreux. Comme déjà dit, la seule exception notable en France est sans doute Robert Ménard.
  • Force est de constater que la guerre en Ukraine a un peu obligé les nationalistes européens à prendre leur distance avec Poutine. Autrement dit, Poutine a perdu pas mal d'appuis et de relais qu'il avait en Europe.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 16702
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15

Re: Existe-t-il une extrême-droite pro-démocratique ?

Message non lu par Yakiv » 16 mars 2024, 20:23:24

Il est assez intéressant de remarquer que si les extrêmes, droite et gauche, se sont toutes 2 opposées à l'accord de coopération France - Ukraine, le RN a eu le bon ton de s'abstenir, quand l'extrême-gauche par contre a voté contre.

D'un autre côté, quand un débat pour les européennes est organisé par Public Sénat, le RN ne trouve personne d'autre à envoyer que l'agent russe Mariani.

Répondre

Retourner vers « La question de la semaine »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré