L'UMP ne veut ni alliance avec le FN, ni front républicain

Venez débattre des élections cantonales de mars 2011
Répondre
Avatar du membre
Ilikeyourstyle
Messages : 4387
Enregistré le : 06 déc. 2010, 00:00:00
Localisation : La Perle
Contact :

Message non lu par Ilikeyourstyle » 12 mars 2011, 12:02:00

L'UMP ne veut ni alliance avec le FN, ni front républicain
Le Figaro - ven. 11 mars 2011 22:18 CET


[table cellspacing="1"][tr][td]La stratégie du parti présidentiel sera arrêtée entre les deux tours des cantonales.
[/td][/tr][/table]
Image [table cellspacing="1"][tr][td]«Aucune alliance avec le FN.» L'avertissement de Nicolas Sarkozy devant l'équipe dirigeante de l'UMP jeudi a été clair. Les cantonales 2011 ne verront pas l'UMP répondre aux sirènes du Front national. Le secrétaire général de l'UMP, Jean-François Copé, avait déjà précisé que toute alliance était exclue mais le président va plus loin en annonçant, d'une part, que des exclusions seront prononcées contre ceux qui dérogent à cette règle . Il a précisé, d'autre part, «qu'on ne va pas commencer à appeler à voter pour la gauche» là où le second tour verrait s'affronter un candidat de l'opposition et un du FN. La question sera au menu du bureau politique de l'UMP mercredi.

Déléguée générale de l'UMP et députée des Alpes-Maritimes, Michèle Tabarot s'avoue «très réservée sur l'idée d'un front républicain». «Cela finit toujours par faire le jeu du FN», explique-t-elle en reconnaissant qu'il peut y avoir des exceptions locales. «En 2009, le président et l'UMP avaient appelé au front républicain à Hénin-Beaumont pour faire battre Marine Le Pen», rappelle-t-elle.

Candidate à sa succession dans le canton de Fère-en-Tardenois, Isabelle Vasseur est catégorique : «Je n'ai jamais appelé et n'appellerai jamais à voter FN», explique la conseillère générale UMP de l'Aisne qui, arrivée troisième derrière le FN et le PS en 2004, avait réussi à emporter la victoire au second tour. «Cette année, c'est la gauche qui part divisée et pourrait se voir éliminée, explique Vasseur. Mais si j'avais à choisir entre le FN et le PS, je serais très tentée de m'abstenir.»

La députée de Seine-et-Marne Chantal Brunel, au cur de la polémique, ne le conçoit pas autrement. «Là où le FN menace, il faut le battre et le battre dès le premier tour», explique-t-elle. «Complètement hostile» à l'idée qu'un candidat UMP appelle à voter FN au second tour, Brunel se rangera à «l'avis du bureau politique». Mais, pré ... lire la suite de l'article sur lefigaro.fr L'UMP ne veut ni alliance avec le FN, ni front républicain Entre cantonales et primaires, Aubry joue avec les «signes» Marine Le Pen tend la main aux syndicalistes Les mandats syndicaux incompatibles avec les thèses frontistes Nicolas Sarkozy limoge son conseiller à l'intégration
[/td][/tr][/table]

Avatar du membre
Ilikeyourstyle
Messages : 4387
Enregistré le : 06 déc. 2010, 00:00:00
Localisation : La Perle
Contact :

Message non lu par Ilikeyourstyle » 12 mars 2011, 12:03:00

Wééé ... mais avec çà l'UMP ne va pas faire un gros résultat au grand bénéfice des socialistes et alliés habituels communistes et écolos verts. 

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50349
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Message non lu par Nombrilist » 12 mars 2011, 12:11:00

«Cette année, c'est la gauche qui part divisée et pourrait se voir éliminée, explique Vasseur. Mais si j'avais à choisir entre le FN et le PS, je serais très tentée de m'abstenir.»

ça confirme ce que l'on disait sur un autre fil avec Lancelot. D'autre part, les politiques du FN et de l'UMP étant extrêmement différentes, je ne comprendrais pas ce genre d'alliance.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
johanono
Messages : 23379
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Message non lu par johanono » 12 mars 2011, 13:02:00

Tout à fait. Il y a davantage de proximité idéologique entre l'UMP et le PS (accord sur l'euro-mondialisme, résignation aux méfauts du communautarisme, laxisme sur l'insécurité, etc.) qu'entre l'UMP et le FN. D'un point de vue idéologique, la logique serait une alliance entre l'UMP et le PS. 

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 23837
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 12 mars 2011, 13:02:00

icon_mrgreen
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
Ilikeyourstyle
Messages : 4387
Enregistré le : 06 déc. 2010, 00:00:00
Localisation : La Perle
Contact :

Message non lu par Ilikeyourstyle » 12 mars 2011, 13:06:00

johanono a écrit :Tout à fait. Il y a davantage de proximité idéologique entre l'UMP et le PS (accord sur l'euro-mondialisme, résignation aux méfauts du communautarisme, laxisme sur l'insécurité, etc.) qu'entre l'UMP et le FN. D'un point de vue idéologique, la logique serait une alliance entre l'UMP et le PS. 


Tu nous fais une confusion grave entre le fait que ces deux partis de gouvernement adhèrent complètement aux valeurs républicaines d'une part, et à l'idée européenne d'autre part et la proximité idéologique. Que je sache la mouvance UMP ex-UDF et RP n'a jamais inventé la retraite à 60 ans, les 35 heures, le RMI et j'en passe. 

Avatar du membre
johanono
Messages : 23379
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Message non lu par johanono » 12 mars 2011, 13:08:00

Il me semble avoir expliqué de façon assez détaillée, sur un fil spécialement créé à cet effet, en quoi le PS et l'UMP sont d'accord sur l'essentiel et mènent la même politique. JE t'invite donc à relire ce qui a été indiqué sur ce fil. 

Avatar du membre
Ilikeyourstyle
Messages : 4387
Enregistré le : 06 déc. 2010, 00:00:00
Localisation : La Perle
Contact :

Message non lu par Ilikeyourstyle » 12 mars 2011, 13:29:00

Bon là on est hors sujet. 

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 12 mars 2011, 16:03:00

johanono a écrit :Il me semble avoir expliqué de façon assez détaillée, sur un fil spécialement créé à cet effet, en quoi le PS et l'UMP sont d'accord sur l'essentiel et mènent la même politique. JE t'invite donc à relire ce qui a été indiqué sur ce fil. 
J'ai suivi ce fil de discussion et j'y ai même participé. Je ne suis toujours pas convaincu par tes arguments. Déjà nous ne sommes pas d'accord sur ce qui est essentiel et je doute être le seul en France à me refuser cette fixette obsessionnelle sur l'économie. Bref tout ça pour dire que le concept UMPS ressemble furieusement à un axiome plutôt qu'à une vérité universelle.

Je reste pour ma part sur le constat de proximité idéologique entre l'UMP et le FN ; une idéologie de l'autorité, de l'arbitraire et de la hiérarchie qui réduit la démocratie au seul plébiscite.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Burdigala
Messages : 1052
Enregistré le : 16 févr. 2011, 00:00:00

Message non lu par Burdigala » 12 mars 2011, 16:23:00

Il n'y aura jamais alliance entre UMP et FN pour une raison assez simple, les deux partis y seraient perdants, l'UMP pour s'allier avec l'extreme droite et il en serait fini de la "droite républicaine" et le FN dont le fond de commerce est de dénoncer l'UMP et plus généralement l'UMPS perdrait toute crédibilité aux yeux des électeurs notamment FN qui veulent tourner le dos aux deux partis traditionnels. 

Ensuite au niveau idéologie il n'y a pas grand chose en commun, en tout cas faudra pas compter sur moi si un jour la droite s'allie à l'extreme droite.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Message non lu par racaille » 12 mars 2011, 16:32:00

Une alliance UMPFN n'a effectivement aucun sens pour ces deux partis. Ils sont en position de concurrence directe et par conséquent ils n'ont aucun intérêt à coopérer.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 23837
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Message non lu par El Fredo » 12 mars 2011, 21:49:00

Une alliance UMP-FN ferait exploser l'UMP entre d'une part l'ex-aile droite du RPR et les scories de l'UDF comme DL dont les membres ont toujours eu des accointances avec l'extrême-droite, et d'autre part le reste de la droite républicaine et des centristes (démo-chrétiens, radicaux) qui s'en iraient rejoindre le NC. Quant aux poids respectifs de chaque formation ils resteraient AMHA inchangés : les partis ne sont pas propriétaires de leurs électeurs.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
Ilikeyourstyle
Messages : 4387
Enregistré le : 06 déc. 2010, 00:00:00
Localisation : La Perle
Contact :

Message non lu par Ilikeyourstyle » 13 mars 2011, 04:30:00

El Fredo a écrit :Une alliance UMP-FN ferait exploser l'UMP entre d'une part l'ex-aile droite du RPR et les scories de l'UDF comme DL dont les membres ont toujours eu des accointances avec l'extrême-droite, et d'autre part le reste de la droite républicaine et des centristes (démo-chrétiens, radicaux) qui s'en iraient rejoindre le NC. Quant aux poids respectifs de chaque formation ils resteraient AMHA inchangés : les partis ne sont pas propriétaires de leurs électeurs.
C'est faux, si 50 députés UMP rejoignent Marine Le Pen et créent un parti qui s'allie avec le FN, çà va faire mal ... très très mal. 

Avatar du membre
wesker
Messages : 29652
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Message non lu par wesker » 13 mars 2011, 13:39:00

Très sincèrement ce que l'UMP fera n'interesse que l'UMP....Les français attendent des propositions pour décider quelles orientations leurs paraissent aptes à répondre à leurs difficultés. Le fait que l'UMP se pose ce genre de question revient à reconnaître qu'ils vont subir la debâcle aux cantonales...Se rendent ils compte que leur Président les conduit à l'abattoir avec sa stratégie, son comportement, son bilan ?

Avatar du membre
johanono
Messages : 23379
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Message non lu par johanono » 13 mars 2011, 15:59:00

Ilikeyourstyle a écrit :
El Fredo a écrit :Une alliance UMP-FN ferait exploser l'UMP entre d'une part l'ex-aile droite du RPR et les scories de l'UDF comme DL dont les membres ont toujours eu des accointances avec l'extrême-droite, et d'autre part le reste de la droite républicaine et des centristes (démo-chrétiens, radicaux) qui s'en iraient rejoindre le NC. Quant aux poids respectifs de chaque formation ils resteraient AMHA inchangés : les partis ne sont pas propriétaires de leurs électeurs.

C'est faux, si 50 députés UMP rejoignent Marine Le Pen et créent un parti qui s'allie avec le FN, çà va faire mal ... très très mal. 
Tu prends tes désirs pour des réalités. Les députés UMP n'auront aucun intérêt à s'allier avec le FN, et les candidats FN n'auront intérêt à se compromettre avec l'UMP. 

Répondre

Retourner vers « Election Cantonales 2011 »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré