La peinture coup de coeur

Vous souhaitez parler d'un livre, film, d'une pièce de théâtre.. des idées ou du message d'un auteur mais aussi de sculpture, musique.. c'est ici
Avatar du membre
domi
Messages : 880
Enregistré le : 20 mars 2010, 00:00:00
Parti Politique : Les Républicains (LR)
Localisation : 63000

Re: La peinture coup de coeur

Message non lu par domi » 18 mars 2012, 18:10:58

Image
« La règle d’or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu’une partie de la vérité et sous des angles différents. »
Gandhi, extrait de Tous les hommes sont frères

Avatar du membre
domi
Messages : 880
Enregistré le : 20 mars 2010, 00:00:00
Parti Politique : Les Républicains (LR)
Localisation : 63000

Re: La peinture coup de coeur

Message non lu par domi » 18 mars 2012, 18:12:48

Image

je l'aime tant que j'ai acheté une reproduction !



http://www.academon.fr/Document-La-Pie-de-Monet/6716


extraits :"
Ce thème l'a séduit car il lui permettait d'étudier de façon privilégiée les variations de la lumière et de jouer de toutes les nuances de la palette.
Au premier regard, ce tableau apparaît comme un quasi monochrome blanc. La neige recouvre entièrement le paysage le plus simple qui soit : un champ, une barrière, des arbres nus, des toits, le ciel, quelques bandes de blancs variables et quelques accents sombres.
Mais si l'on scrute la peinture, lentement le blanc disparait et la couleur éclate."

http://www.musee-orsay.fr/index.php?id= ... ommentaire...
« La règle d’or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu’une partie de la vérité et sous des angles différents. »
Gandhi, extrait de Tous les hommes sont frères

Avatar du membre
Pascale
Messages : 2438
Enregistré le : 20 févr. 2012, 22:34:27
Parti Politique : Mouvement Démocrate (MoDem)
Localisation : Jérusalem

Re: La peinture coup de coeur

Message non lu par Pascale » 19 mars 2012, 12:11:14

Je ne pourrais pas !!!!
J ai froid rien qu en le regardant ...
- Tu sais qui je suis ?
- Une débauchée, luxurieuse, corrompue, déréglée, voluptueuse, immorale, libertine, dissolue, sensuelle, polissonne, baiseuse, dépravée, impudique, vicieuse...
Louis Calaferte

Avatar du membre
domi
Messages : 880
Enregistré le : 20 mars 2010, 00:00:00
Parti Politique : Les Républicains (LR)
Localisation : 63000

Re: La peinture coup de coeur

Message non lu par domi » 19 mars 2012, 12:24:39

non je t'assure lorsque tu as vu le vrai tu es émerveillée qu'il arrive à peindre du ...blanc !il est vrai que je suis auvergnate et ai toujours aimé les paysages de neige !
« La règle d’or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu’une partie de la vérité et sous des angles différents. »
Gandhi, extrait de Tous les hommes sont frères

lyly
Messages : 2884
Enregistré le : 31 déc. 2011, 17:22:21

Re: La peinture coup de coeur

Message non lu par lyly » 19 mars 2012, 15:17:09

Image

;)
[hr]


« Ce que tu donnes est à toi pour toujours, ce que tu gardes est perdu à jamais. » - Proverbe soufi

Avatar du membre
domi
Messages : 880
Enregistré le : 20 mars 2010, 00:00:00
Parti Politique : Les Républicains (LR)
Localisation : 63000

Re: La peinture coup de coeur

Message non lu par domi » 19 mars 2012, 15:36:03

Image

de Victor CHARRETON



Il est le chef de file, celui sans qui l'École n'aurait pas existé.

Déjà réputé à son arrivée en Auvergne, il est reconnu comme un Maître par tous bien qu'il s'en défende.

Ami de Clémentel (sénateur et ministre, proche de Monet, Rodin et Bonnard), il garde une personnalité discrète.
Né à Bourgoin, le 2 mars 1864, décédé à Clermont-Ferrand le 26 novembre 1936




http://www.musee-murol.net/

Dès le début du XIX ème siècle, le site de Murol est fréquenté par des artistes (les romantiques, Paul Huet, Théodore Rousseau, Jean-François millet ...) mais surtout, il accueille dans la première partie du XX ème siècle autour de

L'Abbé Léon BOUDAL
Victor CHARRETON

Mario PEROUSE

Wladimir De TERLIKOWSKI

une pléiade de peintres

dont certains, dans la suite des impressionistes



L’École de Murol est le nom qui a été donné pour grouper sous une même étiquette des artistes qui sont venus régulièrement peindre dans ce qui n’était qu’un petit bourg de montagne de 1 500 habitants situé entre le Puy de Sancy et le Puy-de-Dôme en Auvergne. C'est l'équivalent auvergnat de l'école de Pont-Aven.

Elle a atteint son apogée entre 1910 et 1930 qui correspond à la présence de l'Abbé Léon Boudal (1858-1934), nommé en 1890 curé de Murol, et de Victor Charreton (1864-1936), chef de file du mouvement et fondateur avec Pierre Bonnard du Salon d'Automne.

Les peintres convenaient de travailler ensemble sur le même motif. Les artistes ont été séduits par les paysages de montagne, les points de vue, les bois, les torrents, et particulièrement par la neige, la lumière et les ciels de montagne. Ils ont aussi pris comme modèles des habitants vaquant à leurs occupations, des scènes de genre. Différents styles ont été pratiqués, dérivés de l’impressionnisme et annonçant le cubisme.

Murol avait été pressenti par les ministres Étienne Dujardin-Beaumetz et Étienne Clémentel pour devenir l'école d'hiver de peinture de paysages des Beaux Arts de Paris, mais l'instabilité ministérielle n'a pas permis de réaliser le projet.
« La règle d’or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu’une partie de la vérité et sous des angles différents. »
Gandhi, extrait de Tous les hommes sont frères

Avatar du membre
domi
Messages : 880
Enregistré le : 20 mars 2010, 00:00:00
Parti Politique : Les Républicains (LR)
Localisation : 63000

Re: La peinture coup de coeur

Message non lu par domi » 19 mars 2012, 19:24:46

Imagehttp://www.ibiblio.org/wm/paint/auth/morisot/cradle.jpg


http://fr.wikipedia.org/wiki/Berthe_Morisot

Sa biographie lue en 2007 m'a beaucoup appris sur cette femme qui s'est battue pour s'imposer dans un milieu masculin (Berthe Morisot : Le Secret de la femme en noir ,Dominique BONA )

http://www.france-amerique.com/articles ... aises.html


L’exposition sur les femmes impressionnistes au musée de la Légion d’Honneur de San Francisco ne désemplit pas. Les œuvres des trois artistes françaises Berthe Morisot, Marie Bracquemont et Eva Gonzales et de la peintre américaine Marie Cassat, ont déjà attiré plus de 90 000 visiteurs depuis le 21 juin.


Une vingtaine d’étudiants américains du City College de San Francisco écoute attentivement les explications d’une conférencière, postés devant un superbe portrait de femme peint par Berthe Morisot. Jusqu’au 21 septembre, le musée de la Légion d’Honneur expose plus de 150 œuvres de 4 grands noms de la peinture impressionniste féminine: les Françaises Berthe Morisot, Marie Bracquemont, Eva Gonzales et l’Américaine Marie Cassat. « Bien que ces quatre femmes n’aient pas utilisé les mêmes modèles ni les mêmes styles picturaux, elles se sont toutes battues pour être reconnues comme de véritables peintres dans une société de la fin du XIXème siècle encore très misogyne », explique Krista Brugnara, l’une des conservatrices de l’exposition. Autre similarité : les 4 femmes ont toutes peint et habité à Paris à la même époque et toutes ont fréquenté le cercle des impressionnistes. « C’est la première fois que les œuvres de ces quatre femmes sont réunies dans une même exposition et chacune d’entre elle est présentée de manière détaillée », poursuit Krista Brugnara.

Les trois premières salles sont consacrées à Berthe Morisot (1841-1895) qui fut la première femme à exposer au salon des indépendants en 1974. Très proche d’Auguste Renoir et mariée au frère de Manet, Berthe Morisot fut l’une des peintres les plus prolifiques du mouvement impressionniste. « C’est important de s’exprimer … à condition que les sensations soient vraies et proviennent de sa propre expérience » avait écrit Berthe Morisot en 1874 au sujet du courant dont elle faisait partie.

Les étudiants américains sont passionnés par l’exposition et s’intéressent au moindre détail. « Où se trouve Sèvre ? », demande l’un d’eux devant Une terrasse à Sèvre, peint par Marie Bracquemont (1840- 1916). Renée Morel, professeur au City College de San Francisco leur répond patiemment, en français puisque les élèves suivent des cours du soir avec Renée Morel. À la différence des trois autres femmes, Marie Bracquemont est issue d’un milieu modeste et s’est initiée à la peinture par ses propres moyens. Son mari graveur s’est très vite opposé à ses relations avec le cercle impressionniste et elle n’a donc pu produire qu’un petit nombre d’œuvres.

« Eva Gonzales fut la seule élève attitrée de Manet, » explique Renée Morel à ses étudiants. « Ce qui rendit Berthe Morisot assez jalouse d’elle dans les premiers temps ». Les élèves sourient et admirent Une loge au théâtre des italiens, peint par la jeune Eva Gonzales (1849- 1883). « Comme vous pouvez le constater, Edouard Manet a beaucoup influencé son élève dans le choix des couleurs: Eva utilise beaucoup de noir dans ses peintures, ce qui est peu fréquent chez le reste des impressionnistes », continue la conférencière.

Après avoir fait des études d’art en Pennsylvanie et en Europe, Marie Cassat, la seule américaine du groupe impressionniste, s’installe définitivement à Paris en 1975. Ce fut sans doute la plus féministe des quatre, représentant les femmes qu’elle peignait « comme des sujets et non comme des objets », aimait à dire Marie Cassat. Les visiteurs en tous cas, considèrent ses peintures comme des chefs d’œuvre. « J’ai beaucoup aimé l’exposition », témoigne une Américaine dans un français presque parfait !



Informations partiques

Women Impressionists, Berthe Morisoit, Mary Cassat, Eva Gonzalès, Marie Bracquemont jusqu'au 21 Septembre au Musée de Légion d'Honneur, 34th et Clement Street, San Francisco, tel 415. 750. 3600.http://www.france-amerique.com/articles ... aises.html

;france; J'AI VISITé CETTE EXPOSITION EN SEPT 2008 ;MAGNIFIQUE MUSéE DE LA LéGION D 'HONNEUR .40 STATUES DE RODIN quelle fierté que notre pays soit ainsi honoré ! ;france;
« La règle d’or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu’une partie de la vérité et sous des angles différents. »
Gandhi, extrait de Tous les hommes sont frères

Avatar du membre
domi
Messages : 880
Enregistré le : 20 mars 2010, 00:00:00
Parti Politique : Les Républicains (LR)
Localisation : 63000

Re: La peinture coup de coeur

Message non lu par domi » 19 mars 2012, 20:01:29

Dali
« La règle d’or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu’une partie de la vérité et sous des angles différents. »
Gandhi, extrait de Tous les hommes sont frères

Avatar du membre
domi
Messages : 880
Enregistré le : 20 mars 2010, 00:00:00
Parti Politique : Les Républicains (LR)
Localisation : 63000

Re: La peinture coup de coeur

Message non lu par domi » 19 mars 2012, 20:01:39

Imagehttp://mapage.noos.fr/momina/dali/fenetre.jpg

j'aime beaucoup celui ci aussi ,je l'ai dans mon sejour (repro ,of course !)
c'est la vue de sa maison de :

Portlligat qui a été la seule résidence stable de Salvador Dalí depuis 1930 ; l’endroit où il a vécu et travaillé régulièrement jusqu’à la mort de Gala, en 1982(je l'ai visitée ;quelle emotion de voir son atelier laissé comme s'il l'avait quitté hier !)

http://www.salvador-dali.org/museus/por ... index.html

http://lepaingi.free.fr/espagne/cadaques/index.htm
« La règle d’or de la conduite est la tolérance mutuelle, car nous ne penserons jamais tous de la même façon, nous ne verrons qu’une partie de la vérité et sous des angles différents. »
Gandhi, extrait de Tous les hommes sont frères

Avatar du membre
racaille
Messages : 8586
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Köln, NRW, Teutonnie
Contact :

Re: La peinture coup de coeur

Message non lu par racaille » 21 mars 2012, 18:49:42

Image

Robert Motherwell - Elegy to the spanish Republic N°100
"Comme son fils Titus lui reprochait d'avoir imposé l'urine, Vespasien lui mit sous le nez l'argent qu'avait rapporté l'impôt lors des premières rentrées et lui demanda s'il était incommodé par l'odeur." - Suétone

Avatar du membre
Pascale
Messages : 2438
Enregistré le : 20 févr. 2012, 22:34:27
Parti Politique : Mouvement Démocrate (MoDem)
Localisation : Jérusalem

Re: La peinture coup de coeur

Message non lu par Pascale » 17 nov. 2013, 20:32:58

Konstantin Egorovich Makovsky (1839-1915) - La tasse de thé
Image

On boit dans la soucoupe, car le thé est brûlant.
- Tu sais qui je suis ?
- Une débauchée, luxurieuse, corrompue, déréglée, voluptueuse, immorale, libertine, dissolue, sensuelle, polissonne, baiseuse, dépravée, impudique, vicieuse...
Louis Calaferte

freeze
Messages : 8547
Enregistré le : 19 juin 2013, 16:29:06

Re: La peinture coup de coeur

Message non lu par freeze » 19 nov. 2013, 17:48:54

Image
Edvard Munch

Avatar du membre
mordred
Messages : 6983
Enregistré le : 22 mai 2012, 11:40:06
Localisation : Tout à l'Ouest (France)

Re: La peinture coup de coeur

Message non lu par mordred » 20 nov. 2013, 17:59:24

Image

Pablo Picasso. Autoportrait.
"La mer était très forte. Je pense qu'il était bien trop vieux pour aller à la pêche aux maquereaux".
Feu Dédé la fleur; bien souffrant (Ouessant) et Yann Tiersen (mondialement connu).

Avatar du membre
Pascale
Messages : 2438
Enregistré le : 20 févr. 2012, 22:34:27
Parti Politique : Mouvement Démocrate (MoDem)
Localisation : Jérusalem

Re: La peinture coup de coeur

Message non lu par Pascale » 22 nov. 2013, 20:30:48

John Lewis Krimmel (1786-1821) - Le contrat de mariage


Image

Peintre américain spécialisé dans les scènes de la vie quotidienne et les paysages.
- Tu sais qui je suis ?
- Une débauchée, luxurieuse, corrompue, déréglée, voluptueuse, immorale, libertine, dissolue, sensuelle, polissonne, baiseuse, dépravée, impudique, vicieuse...
Louis Calaferte

Avatar du membre
Pascale
Messages : 2438
Enregistré le : 20 févr. 2012, 22:34:27
Parti Politique : Mouvement Démocrate (MoDem)
Localisation : Jérusalem

Re: La peinture coup de coeur

Message non lu par Pascale » 29 nov. 2013, 18:23:21

Edouard Vuillard - La Cheminée
Image

Tableau qui se trouve à la National Gallery à Londres.
- Tu sais qui je suis ?
- Une débauchée, luxurieuse, corrompue, déréglée, voluptueuse, immorale, libertine, dissolue, sensuelle, polissonne, baiseuse, dépravée, impudique, vicieuse...
Louis Calaferte

Répondre

Retourner vers « Culture »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré