Les retraités français sont-ils vraiment des privilégiés ?

Dianthus
Messages : 200
Enregistré le : 27 févr. 2017, 13:50:46

Re: Les retraités français sont-ils vraiment des privilégiés ?

Message non lu par Dianthus » 13 mars 2018, 14:18:31

johanono a écrit :
11 mars 2018, 20:37:32
Si vous baissez les pensions de retraite, les retraités vont puiser dans leurs économies:
-qui leur feront défaut pour faire face à l'infirmité (soins à domicile, EHPAD, etc..)
-qui feront défaut à leurs héritiers (vous en faites partie, donc qu'y gagnerez-vous en bilan?)
Et pendant ce temps, les déchets nucléaires sont stockés dans les piscines...

pierre30
Messages : 6977
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Les retraités français sont-ils vraiment des privilégiés ?

Message non lu par pierre30 » 13 mars 2018, 15:02:42

Les héritiers de la génération actuelle n'attendent plus après l'héritage. Les parents meurent après 80 ans alors que les enfants arrivent eux mêmes à la retraite. Ou alors ils ont été vraiment patients :D

Avatar du membre
signora
Messages : 3163
Enregistré le : 08 janv. 2015, 10:37:48
Parti Politique : Mouvement Démocrate (MoDem)

Re: Les retraités français sont-ils vraiment des privilégiés ?

Message non lu par signora » 13 mars 2018, 16:32:01

Je ne pense pas qu'ils puisent dans leurs économies, mais par contre ils vont moins consommer...
"Dans la profondeur de l'hiver, j'ai finalement appris qu'il y avait en moi un soleil invincible."
Albert Camus

Avatar du membre
johanono
Messages : 23692
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Les retraités français sont-ils vraiment des privilégiés ?

Message non lu par johanono » 13 mars 2018, 17:23:44

Dianthus a écrit :
13 mars 2018, 14:18:31
johanono a écrit :
11 mars 2018, 20:37:32
Si vous baissez les pensions de retraite, les retraités vont puiser dans leurs économies:
-qui leur feront défaut pour faire face à l'infirmité (soins à domicile, EHPAD, etc..)
-qui feront défaut à leurs héritiers (vous en faites partie, donc qu'y gagnerez-vous en bilan?)
Certes.

Mais l'augmentation de l'espérance de vie fait que l'on hérite désormais à un âge assez avancé, à 50/60 ans, à un âge où l'on a déjà fait sa vie et où n'a pas forcément besoin d'argent. Que l'héritage soit un peu plus fort ou un peu plus faible n'est donc pas bien important.

En revanche, les jeunes actifs ont davantage besoin d'argent, car ils ont des enfants à élever et des crédits à payer. A cet âge-là, le financement des retraites représente donc un lourd fardeau.

Donc je préfère que l'on minore la charge financière que représente le financement des retraites pour les actifs, quitte à ce que l'héritage soit un peu plus faible le moment venu.

Dianthus
Messages : 200
Enregistré le : 27 févr. 2017, 13:50:46

Re: Les retraités français sont-ils vraiment des privilégiés ?

Message non lu par Dianthus » 13 mars 2018, 19:15:58

johanono a écrit :
13 mars 2018, 17:23:44
..................
Donc je préfère que l'on minore la charge financière que représente le financement des retraites pour les actifs, quitte à ce que l'héritage soit un peu plus faible le moment venu.
Le viager peut être une solution pour améliorer le revenu du retraité.
Mais dans ce cas les enfants n'hériteront pas du logement.
Et pendant ce temps, les déchets nucléaires sont stockés dans les piscines...

Dianthus
Messages : 200
Enregistré le : 27 févr. 2017, 13:50:46

Re: Les retraités français sont-ils vraiment des privilégiés ?

Message non lu par Dianthus » 13 mars 2018, 19:18:20

signora a écrit :
13 mars 2018, 16:32:01
Je ne pense pas qu'ils puisent dans leurs économies, mais par contre ils vont moins consommer...
C'est bizarre que vous écriviez cela sans ajouter que cela dépend du revenu du retraité.
Et pendant ce temps, les déchets nucléaires sont stockés dans les piscines...

Avatar du membre
wesker
Messages : 29815
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Les retraités français sont-ils vraiment des privilégiés ?

Message non lu par wesker » 13 mars 2018, 19:29:48

Je peux entendre la colère des retraités qui furent, pourtant si prompt à voter en faveur de ce Gouvernement et de cette majorité. Je peux, aussi déplorer le fait que, depuis trop longtemps ils préfèrent se structurer, s'unir et s'engager dans la préservation de certains de leurs avantages alors qu'ils savent que leurs pensions restent largement tributaire des salariés et des cotisations acquittées par ces derniers.

Peut être, aussi, devraient ils s'interroger sur le modèle allemand qui n'est valable qu'à la condition d'entreprise qui dégagent de considérables profits sur lesquels les pensions sont payées, à la différence de notre système, très différent. Bref, les retraités héritent, aujourd'hui leurs suffrages et peut être devraient ils accepter leurs responsabilités et essayer, d'apporter leurs contributions à un projet citoyen d'unité, de rassemblement et de souci de l'intérêt général un peu à rebours des seuls intérêts catégoriels.

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 14373
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Les retraités français sont-ils vraiment des privilégiés ?

Message non lu par Narbonne » 13 mars 2018, 21:59:25

Dans l'héritage il faudrait peut être prévoir de pouvoir sauter une génération
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 17479
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Les retraités français sont-ils vraiment des privilégiés ?

Message non lu par Jeff Van Planet » 17 mars 2018, 08:24:16

asterix a écrit :
11 mars 2018, 19:41:27

[...]

Alors tout ça, je ne veux pas le savoir, vois avec les vrais responsables, et leurs icônes idéologiques foireux. Moi, je réclame mon du, sans traitement de faveur, sans coup de canif dans le contrat, et si je ne l'ai pas, il va y avoir des vols de pavé sur le boulmich. Déjà que l'on va être torché par des robots dans les EHPAD pour ne pas impacter votre budget disneyland, alors va falloir être gentil, sinon le robot va devenir un urinoir! :vieux: ... peuvent déjà sortir la version waterproof! :D
Le dû de ta génération c'est 2000 Mds€ de dette. Et là je te fais cadeau de dizaines de millions :mrgreen:
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
asterix
Messages : 896
Enregistré le : 02 mai 2017, 21:30:08

Re: Les retraités français sont-ils vraiment des privilégiés ?

Message non lu par asterix » 17 mars 2018, 10:34:01

Jeff Van Planet a écrit :
17 mars 2018, 08:24:16


Le dû de ta génération c'est 2000 Mds€ de dette. Et là je te fais cadeau de dizaines de millions :mrgreen:
Là, tu n'as pas du me lire en entier sur ce fil. Parce que tu as déjà la réponse, et pas des moindres.
Vos mains ont un cerveau: ne les mettez pas dans vos poches

Avatar du membre
asterix
Messages : 896
Enregistré le : 02 mai 2017, 21:30:08

Re: Les retraités français sont-ils vraiment des privilégiés ?

Message non lu par asterix » 17 mars 2018, 10:39:24

Narbonne a écrit :
13 mars 2018, 21:59:25
Dans l'héritage il faudrait peut être prévoir de pouvoir sauter une génération
Tu es déjà exhaussé: les enfants héritent toujours alors qu'ils sont eux même sur le point d'être aussi en position de léguer. La vérité du terrain, est déjà telle: ce sont les petits enfants qui bénéficient de l'héritage des grands parents. Ce qui est absolument logique.
Des vieux ( ne me parlez pas de "personnes z'agées") de 80/85 ans ans n'ont plus que faire de leur patrimoine, alors que des vieux de 55/60 (leur enfants) ans ont encore besoin de la protection de leur propre patrimoine.
Vos mains ont un cerveau: ne les mettez pas dans vos poches

Avatar du membre
asterix
Messages : 896
Enregistré le : 02 mai 2017, 21:30:08

Re: Les retraités français sont-ils vraiment des privilégiés ?

Message non lu par asterix » 17 mars 2018, 10:56:34

pierre30 a écrit :
13 mars 2018, 15:02:42
Les héritiers de la génération actuelle n'attendent plus après l'héritage. Les parents meurent après 80 ans alors que les enfants arrivent eux mêmes à la retraite. Ou alors ils ont été vraiment patients :D
C'est bien ce que je dis. J'ai 55 ans, ma femme pas loin. Nous héritons progressivement du patrimoine de nos parents depuis quelques années, que nous gardons précieusement, et dont nous donnons les "dividendes" à nos enfants, dont l'un est encore en étude à 27 ans. Parce que nous n'avons pas besoin de revenus supplémentaires, et que justement, nos jeunes en ont besoin pour démarrer. Notamment mon autre enfant, qui a des projets, avec son compagnon, de création d'entreprise. Ce patrimoine ne leur sera pas inutile, ne serait ce que pour la crédibilité auprès des banques. J'en sais quelque chose, c'est mon propre parcours: je n'avais pas un sous, j'ai créé mon entreprise grâce à la simple présence du patrimoine de mes parents et beaux parents, sans même l'entamer.
C'est donc les petits enfants, logiquement, qui héritent. Et je suis persuadé que mes enfants agiront de la sorte en tout cas je les y incite, au nom de la mémoire des anciens qui ont constitué ce patrimoine, modeste, mais patrimoine tout de même.

Par contre, si on me confisque une partie de ma retraite, ce patrimoine risque d'être entamé au grand désavantage de mes enfants, au grand désavantage de l'état qui ponctionne les dividendes, et peut être pour finir à 85 piges, allocataire de l'APA (argent public), pour couvrir le frais de gériatrie (et encore).
Vos mains ont un cerveau: ne les mettez pas dans vos poches

Avatar du membre
albert
Messages : 9625
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Les retraités français sont-ils vraiment des privilégiés ?

Message non lu par albert » 17 mars 2018, 11:22:50

Le problème est qu’il y a une vision caricaturale des retraités dans les médias, et qu’on refuse de voir que tous les retraités ne sont pas des privilégiés. Il y a une façon un peu bête de voir les choses, on oublie que les retraités ont été des actifs et qu’ils ont contribué à construire ce pays ; et d’un autre côté, certains actifs d’aujourd’hui semblent oublier qu’ils seront un jour des retraités. Ce conflit générationnel n’a donc aucun sens, c’est se liguer contre soi-même, contre ce qu’on a été ou ce qu’on sera un jour. Autant la lutte des classes peut avoir un sens, autant le conflit des générations est absurde car un même individu appartient à toutes les générations tout au long de sa vie.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
karoline
Messages : 3181
Enregistré le : 18 juin 2013, 13:22:35

Re: Les retraités français sont-ils vraiment des privilégiés ?

Message non lu par karoline » 17 mars 2018, 11:30:42

albert a écrit :
17 mars 2018, 11:22:50
Le problème est qu’il y a une vision caricaturale des retraités dans les médias, et qu’on refuse de voir que tous les retraités ne sont pas des privilégiés. Il y a une façon un peu bête de voir les choses, on oublie que les retraités ont été des actifs et qu’ils ont contribué à construire ce pays ; et d’un autre côté, certains actifs d’aujourd’hui semblent oublier qu’ils seront un jour des retraités. Ce conflit générationnel n’a donc aucun sens, c’est se liguer contre soi-même, contre ce qu’on a été ou ce qu’on sera un jour. Autant la lutte des classes peut avoir un sens, autant le conflit des générations est absurde car un même individu appartient à toutes les générations tout au long de sa vie.
Exacte, tout ceci est de la 'simpletterie" extrême.
Et je me pose la question si ce n'est pas dans le but d'inciter le français à prendre leur retraite le plus tard possible??

Avatar du membre
signora
Messages : 3163
Enregistré le : 08 janv. 2015, 10:37:48
Parti Politique : Mouvement Démocrate (MoDem)

Re: Les retraités français sont-ils vraiment des privilégiés ?

Message non lu par signora » 17 mars 2018, 14:07:58

Ouff ...
Ce fil redevient humain et plein d'un solide bon sens.
merci @albert et @karoline :love2:
"Dans la profondeur de l'hiver, j'ai finalement appris qu'il y avait en moi un soleil invincible."
Albert Camus

Répondre

Retourner vers « Supports pédagogiques »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré