Les Français et les sciences

Venez discuter des sujets en rapport avec les sciences
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59540
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Les Français et les sciences

Message non lu par Nombrilist » 20 juil. 2021, 15:13:16

Depuis le début du Covid, j'ai pu noter que les Français sont globalement ignorants et nuls en science et en raisonnement scientifique. Au premier rang desquels les journalistes qui désinforment du coup en continu l'ensemble des Français qui les écoutent. Je parcourais le fofo et j'ai cliqué sur l'onglet "sciences". Là, j'ai noté que dans les trois dernières années, cette section a totalisé moins de 30 posts, ce qui montre que même sur ce fofo, les sciences, c'est pas trop la tasse de thé des participants. J'avais essayé d'amorcer la chose il y a quelques années, mais devant le bide, j'ai laissé tomber. Y aurait-il une désaffection des Français pour la connaissance ?

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 13812
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Les Français et les sciences

Message non lu par Baltorupec » 20 juil. 2021, 21:09:54

Je pense qu'il y a un désintérêt pour la connaissance d'une manière générale.

Après, je ne sais pas si la section du forum est le meilleur indicateur, j'aime bien écouter ou lire des choses sur le domaine scientifique, mais je n'irais pas forcément en débattre.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59540
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Les Français et les sciences

Message non lu par Nombrilist » 20 juil. 2021, 22:21:02

Baltorupec a écrit :
20 juil. 2021, 21:09:54
Je pense qu'il y a un désintérêt pour la connaissance d'une manière générale.
C'est aussi ce que je crains. Encore un marqueur de la décadence de la France.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 12251
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Les Français et les sciences

Message non lu par Yakiv » 20 juil. 2021, 22:22:21

Je suis d'accord avec Baltorupec.
La science n'appelle pas forcément débat polémique, sauf quand les complotistes viennent ramener leur sciences occultes.
Donc je ne suis pas étonné que les sujets scientifiques, au même titre que la littérature par exemple, ne fassent pas sensation sur le forum.
Ce qui ne veut pas forcément dire que ces sujets ne sont pas lus par ailleurs.

Sinon, je ne sais pas si les Français ont un problème de culture scientifique.
J'ai plutôt l'impression qu'ils ont un problème d'objectivité, comme beaucoup de Latins et Slaves.
Ça rejoint la problématique de la polarisation des croyances. La science, oui, à condition qu'elle sert ce que je pense et ce que j'envie. Mais ça c'est justement le meilleur moyen de s'éloigner de la science. Un des paradoxes dont la France raffole.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59540
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Les Français et les sciences

Message non lu par Nombrilist » 20 juil. 2021, 22:26:42

Le cherry picking en somme. Je pense que nous le faisons tous un peu. Perso, je pense que le Français moyen manque de connaissances de base. Ces connaissances qui sont l'assise qui permettent de comprendre des choses plus complexes, comme le développement d'une épidémie et ses causes, ou d'où vient que l'on sait que la Terre est ronde, par exemple. Le Français manque aussi de curiosité intellectuelle.

Avatar du membre
artragis
Messages : 7980
Enregistré le : 29 janv. 2009, 00:00:00
Compte Twitter : @francoisdambrin
Contact :

Re: Les Français et les sciences

Message non lu par artragis » 20 juil. 2021, 22:37:29

Je pense qu'il y a un désintérêt pour la connaissance d'une manière générale.
Je suis peut être biaisé mais https://zestedesavoir.com est toujours debout et continue d'attirer des gens. Il y a peu Epsiloon est sorti et a fait un carton, Donc je dirais que ce n'est pas tant qu'il n'y a pas d'attrait pour la connaissance, mais qu'à force de ne pas contredire les conneries des politiques de tout bord quand ils les disent, on a fini par accepter une sorte de relativisme où "tout le monde a raison".
Il suffit d'écouter les discours de Dupont Aignant où casi rien n'est vrai. Pourtant pas un seul journaliste ne soulève le sujet.
http://zestedesavoir.com une association pour la beauté du zeste.

Avatar du membre
fan2machiavel
Messages : 1630
Enregistré le : 23 mai 2011, 00:00:00

Re: Les Français et les sciences

Message non lu par fan2machiavel » 20 juil. 2021, 23:30:33

Il y a un certain mépris d'une bonne part de la société française pour la science souvent jugée "froide" pas assez "imaginative". Les matières scientifiques sont souvent vu comme du bête par cœur à l'opposé des littéraire qui eux réfléchissent.
Il n'y a qu'à voir notre système éducatif dont beaucoup disent qu'il est axé sur les maths alors qu'objectivement le poids donné au français et à la littérature est nettement plus important: quelqu'un s'engageant dans une filière littéraire peut abandonné toute étude scientifique alors que celui qui va vers le scientifique a encore souvent des matières littéraires. Il est par exemple pas spécialement mal vu socialement d'être nul en math par contre les fautes d'orthographes vont être bien plus pénalisée socialement. En clair on a un système éducatif qui privilégie ceux qui s'expriment bien au détriment de ceux qui raisonnent bien.
Autre exemple qui me vient en tête les débats sur les études de médecines. Beaucoup disent que c'est pas normal que les futurs médecins soient sélectionnés sur les maths alors qu'il devraient être sélectionnés sur des "qualités humaines". Sauf que déjà la part de maths dans le concours est extrêmement faible (qui plus est assez basique) d'autre part que nous l'avons vu la médecine c'est aussi de l'épidémiologie (et l'épidémiologie c'est des maths) d'autres part cela sous entends que médecin c'est juste des qualités humaines à être au chevet du patient et qu'il n'y a pas de raisonnement spécialement compliqué à avoir en médecine (faut juste donner le produit miracle, chloroquine, ivermectine...)

pierre30
Messages : 9173
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Les Français et les sciences

Message non lu par pierre30 » 21 juil. 2021, 08:26:24

Tout d'abord je ne suis pas surpris que les débats portent peu sur la science. Ceux qui s' y intéressent un peu sont vites ramenés à la modestie car ils peuvent difficilement prouver ou contester les "vérités scientifiques". Ils se contentent d'essayer d'en comprendre l'abstraction et les conséquences qu'ils ont sur leur manière de voir le monde.
Pour débattre d'un sujet il faut avoir le sentiment qu'on le maitrise largement, ce qui est très rarement le cas.
Que répondre à quelqu'un qui soutient une thèse totalement éloignée des théories scientifiques ? "Ce que tu dis est faux parce que j'ai lu l'inverse dans tel journal scientifique ou parce que j'ai appris à l'université ..." cela ne pèse rien pour celui qui est convaincu de l'inverse.

Camille
Messages : 1287
Enregistré le : 23 avr. 2020, 13:45:48

Re: Les Français et les sciences

Message non lu par Camille » 21 juil. 2021, 08:57:09

Oui, je suis d'accord avec Pierre. De plus, la science appelle à des débats moins passionnés que la politique, où la vérité est plus relative. Ça ne veut pas dire nécessairement qu'on recherche plus de sensationnalisme mais qu'il est plus facile d'entrer dans un débat où il n'y a pas qu'une seule réponse viable.

Si j'en crois les tests PISA en matière de sciences (hors maths), même s'il s'agit d'un indice très imparfait, les Français se situent plutôt dans la moyenne de l'OCDE.

Image

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 13812
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Les Français et les sciences

Message non lu par Baltorupec » 21 juil. 2021, 19:54:54

fan2machiavel a écrit :
20 juil. 2021, 23:30:33
Il y a un certain mépris d'une bonne part de la société française pour la science souvent jugée "froide" pas assez "imaginative". Les matières scientifiques sont souvent vu comme du bête par cœur à l'opposé des littéraire qui eux réfléchissent.
Il n'y a qu'à voir notre système éducatif dont beaucoup disent qu'il est axé sur les maths alors qu'objectivement le poids donné au français et à la littérature est nettement plus important: quelqu'un s'engageant dans une filière littéraire peut abandonné toute étude scientifique alors que celui qui va vers le scientifique a encore souvent des matières littéraires. Il est par exemple pas spécialement mal vu socialement d'être nul en math par contre les fautes d'orthographes vont être bien plus pénalisée socialement. En clair on a un système éducatif qui privilégie ceux qui s'expriment bien au détriment de ceux qui raisonnent bien.
Autre exemple qui me vient en tête les débats sur les études de médecines. Beaucoup disent que c'est pas normal que les futurs médecins soient sélectionnés sur les maths alors qu'il devraient être sélectionnés sur des "qualités humaines". Sauf que déjà la part de maths dans le concours est extrêmement faible (qui plus est assez basique) d'autre part que nous l'avons vu la médecine c'est aussi de l'épidémiologie (et l'épidémiologie c'est des maths) d'autres part cela sous entends que médecin c'est juste des qualités humaines à être au chevet du patient et qu'il n'y a pas de raisonnement spécialement compliqué à avoir en médecine (faut juste donner le produit miracle, chloroquine, ivermectine...)

Les qualités humaines n'empêchent pas les qualités scientifiques. A mon sens un médecin doit savoir exceller dans les deux, a fortiori les médecins traitants.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Avatar du membre
fan2machiavel
Messages : 1630
Enregistré le : 23 mai 2011, 00:00:00

Re: Les Français et les sciences

Message non lu par fan2machiavel » 22 juil. 2021, 16:33:48

Baltorupec a écrit :
21 juil. 2021, 19:54:54

Les qualités humaines n'empêchent pas les qualités scientifiques. A mon sens un médecin doit savoir exceller dans les deux, a fortiori les médecins traitants.
Bon ici on tourne au HS . Que les qualités humaines soient importantes certes (soit dit en passant la sélection sur ce critère me semble bien difficile à mettre en pratique pour un concours) mais clairement qu'en j'entend parler beaucoup de gens (y compris dans le milieu de la médecine), beaucoup considèrent que les qualités scientifiques du médecin c'est annexe ce qui est clairement faux

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 22062
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Les Français et les sciences

Message non lu par Jeff Van Planet » 24 juil. 2021, 16:25:12

Bonjour,

J'apprends que sur un forum politique a eu moins de 30 sujets ouverts et débattus ces 3 dernière années? Je ne trouve pas ça choquant. En faite oui, je trouve ça choquant mais en même temps logique.
Vous croyez que sur un forum religieux une section science ferait mieux? Non. La politique est une religion. Il n'y a qu'à voir les leaders politiques (*) qui racontent des âneries et qui ont des milliers de fpartisans qui répètent ces âneries telles des paroles d'évangiles.

un autre exemple: mettez deux fanatiques religieux de religions différentes dans la même pièce et mettez deux personnes très politisées de bords différents dans une autre pièces et vous observerez un spectacles comparable: un dialogue de sourds dans le meilleur des cas ou une foire d'empoignade dans le pire des cas.


Pierre a expliqué ce phénomène un peu plus haut dans ce fil en disant que les gens qui s’intéressent aux sciences gagnent une forme de modestie en prenant conscience du peu qu'ils savent. Les croyants religieux ou politiques, eux sont animés par des certitudes.

Il est par exemple rare voir très mal vue de reformule ses dires sur un forum politique. C'est parfois apparenté à de la mauvaise foi ou de l'agressivité. Quelqu'un qui a un vrai intérêt pour la science ne s'offusquerait jamais de voir quelqu'un reformuler ses propos. Il y a une raison à cela:
Quelqu'un qui est très politisé a des convictions très claires et n'en déroge pas ou si peu. Il a ses slogans ou éléments de langages et n'a aucuns besoin de reformuler. Ils veulent combattre et que leurs slogans et éléments de langages gagnes. Le fameux comportement religieux.
D'un autre coté une personne qui s'adonne aux sciences, même en tant qu'amateur, voudra expliquer les phénomènes, il sera prêt à reformuler, à réessayer plusieurs fois. ilo sera prêt à admettre qu'il s'est trompé.


Bref la différence entre un mode de pensée religieux/politique et un mode de pensée scientifique explique que sur un forum politique il soit logique qu'il y ait eu moins de trois dizaines de sujets ouverts en trois ans dans la section science.

(*) tous bords confondus
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 59540
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Les Français et les sciences

Message non lu par Nombrilist » 25 juil. 2021, 11:00:07

Jeff Van Planet a écrit :
24 juil. 2021, 16:25:12
Bonjour,

J'apprends que sur un forum politique a eu moins de 30 sujets ouverts et débattus ces 3 dernière années? Je ne trouve pas ça choquant. En faite oui, je trouve ça choquant mais en même temps logique.
Vous croyez que sur un forum religieux une section science ferait mieux? Non. La politique est une religion. Il n'y a qu'à voir les leaders politiques (*) qui racontent des âneries et qui ont des milliers de fpartisans qui répètent ces âneries telles des paroles d'évangiles.

un autre exemple: mettez deux fanatiques religieux de religions différentes dans la même pièce et mettez deux personnes très politisées de bords différents dans une autre pièces et vous observerez un spectacles comparable: un dialogue de sourds dans le meilleur des cas ou une foire d'empoignade dans le pire des cas.


Pierre a expliqué ce phénomène un peu plus haut dans ce fil en disant que les gens qui s’intéressent aux sciences gagnent une forme de modestie en prenant conscience du peu qu'ils savent. Les croyants religieux ou politiques, eux sont animés par des certitudes.

Il est par exemple rare voir très mal vue de reformule ses dires sur un forum politique. C'est parfois apparenté à de la mauvaise foi ou de l'agressivité. Quelqu'un qui a un vrai intérêt pour la science ne s'offusquerait jamais de voir quelqu'un reformuler ses propos. Il y a une raison à cela:
Quelqu'un qui est très politisé a des convictions très claires et n'en déroge pas ou si peu. Il a ses slogans ou éléments de langages et n'a aucuns besoin de reformuler. Ils veulent combattre et que leurs slogans et éléments de langages gagnes. Le fameux comportement religieux.
D'un autre coté une personne qui s'adonne aux sciences, même en tant qu'amateur, voudra expliquer les phénomènes, il sera prêt à reformuler, à réessayer plusieurs fois. ilo sera prêt à admettre qu'il s'est trompé.


Bref la différence entre un mode de pensée religieux/politique et un mode de pensée scientifique explique que sur un forum politique il soit logique qu'il y ait eu moins de trois dizaines de sujets ouverts en trois ans dans la section science.

(*) tous bords confondus
30 post, pas 30 sujets !

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 22062
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Les Français et les sciences

Message non lu par Jeff Van Planet » 25 juil. 2021, 11:34:45

@Nombrilist ce qui ne change rien au faite que je trouve ça logique quand même.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 12251
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: Les Français et les sciences

Message non lu par Yakiv » 25 juil. 2021, 11:38:03

N'hésite quand même pas à proposer des sujets dans la section Sciences si tu en as @Nombrilist.

Répondre

Retourner vers « Sciences »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré