Faut-il supprimer le Sénat ?

pierre30
Messages : 11759
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Faut-il supprimer le Sénat ?

Message non lu par pierre30 » 20 févr. 2024, 07:36:05

Une égalité de pouvoir entre les 2 chambres n'est pas forcément la solution nécessaire.
En fait le problème est que le sénat n'est plus la représentation des territoires. Les différentes réformes de la répartition des sénateurs ont donné un poids énorme aux grandes agglomerations et la représentation des territoires n'est plus qu'un souvenir.
Ce desequilibre apparaît au grand jour aujourd'hui parce que le changement écologique contraint à prendre des mesures désagréables et qu'il est toujours tentant de les faire peser davantage sur les autres que sur soi. Et bien-sûr celui qui pèse le plus à la représentation va chercher à s'épargner.
Les GJ avaient été la première alerte qui n'a pas été bien interprétée. Aujourd'hui le dysfonctionnement de la représentation est évident.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 16660
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15

Re: Faut-il supprimer le Sénat ?

Message non lu par Yakiv » 26 févr. 2024, 20:15:06

pierre30 a écrit :
18 févr. 2024, 09:44:50
Je l'ai déjà expliqué mais je répète : les représentants du peuple ne font pas que créer des lois sociales ou à propos de l'économie. Ils affectent aussi les ressources et décident de l'aménagement du territoire.
Par exemple je ne suis par sûr que les JO seraient à Paris si la représentation nationale était différente.
Un.

Le centralisme français a créé ce desequibre et le desequilibre conforte la centralisation.
Cela contribue aux mouvements sociaux que nous avons connus : GJ, bonnets rouges, agriculteurs.

Le nombre de sénateurs des grandes agglos n'a cessé d'être augmenté (derniere augmentation en 2013 ).
Les USA, l'Allemagne et probablement d'autres pays ont ce système de représentation. La raison est la même.
Un système démocratique est efficace si il crée la paix sociale.

Les exemples de dysfonctionnement du systeme se multiplient :

Aujourd'hui l'écologie est LE sujet du moment. Pour mener à bien les transformations on a besoin que les citoyens acceptent les changements. On voit bien que ces changements pilotés par les représentants pèsent surtout sur les citoyens des zones moins peuplées. La taxe sur les carburants qui a provoqué le mouvement des bonnets rouges pesait peu sur les parisiens et davantage sur les zones moins denses.
Les mêmes citadins ne voient pas de problème à supprimer le glyphosate, mais ce sont les autres qui doivent s'adapter.
Planter des éoliennes devient difficile parce que décidé par les uns et supporté par d'autres à qui on donne quelques miettes sur les bénéfices.
Tout cela crée des réactions de rejet qui bloquent les changements.
Par contre personne n'envisage de taxer les voyages non professionnels en avion. Les citadins seraient scandalisés.
Personne n'envisage de taxer davantage le foncier des grandes agglos alors qu'il que la taxe est plus chère dans les petites agglos pour un service totalement dégradé.
Les citoyens ruraux représentent une minorité dans notre pays, une minorité parmi tant d'autres minorités.
Une fois de plus, je ne vois aucune raison, strictement aucune, pour que cette minorité là en particulier soit nécessairement à ce point avantagée et privilégiée sur le plan de la représentation électorale.

Sur bien d'autres critères que celui de l'emplacement géographique, les élus prennent des décisions qui impliquent des minorités.
On peut citer les retraités ou les inactifs vs les actifs. Et pourtant on ne demande pas à ce que les inactifs soient surreprésentés au parlement à ce que je sache.
On peut citer le critère de l'âge, mais on ne demande pas à ce que les jeunes soient surreprésentés au parlement.
On peut parler des catégories socio-professionnelles. Dans les pays communistes, ces catégories bénéficient généralement de sièges dédiés (nombreux) mais pas dans les démocraties libérales.
On peut parler des minorités ethniques, religieuses, sexuelles, des handicapés, mais en France il n'y a pas d' "affirmative action" comme on a pu en trouver aux États-Unis par exemple.
La seule catégorie qui bénéficie d'un certain coup de pouce, ce sont les femmes avec le principe de candidatures paritaires. Mais c'est beaucoup plus facile à justifier parce que notre pays se compose d'autant de femmes que d'hommes.

Si on voulait vraiment tenir compte de toutes les catégories en minorité, on aurait pas fini de faire des quotas...

Et si l'objectif est réellement de "déparisianiser" la France, alors les solutions passent principalement par la décentralisation. Pas en attribuant à certaines localités 6 fois plus de sièges que ce qu'elles représentent en population.

pierre30
Messages : 11759
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Faut-il supprimer le Sénat ?

Message non lu par pierre30 » 27 févr. 2024, 06:42:18

Les jeunes, les lgbt, etc ne sont pas isolés géographiquement.
C'est ainsi que les urbains des grosses agglos s'intéressent au sujet lgbt et autres. Cela se manifeste par le vote à gauche des grandes agglos.
Les agglos plus petites s'intéressent aux problèmes qu'ils rencontrent, et ça se manifeste par un vote différent.
Et vu qu'une grande partie des français ne vivent pas dans des agglos > 300000h, on voit monter le RN.

pierre30
Messages : 11759
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Faut-il supprimer le Sénat ?

Message non lu par pierre30 » 27 févr. 2024, 13:57:28

J'ai entendu tout à l'heure Jean Lassalle qui était au salon de l'agriculture. Il dit à peu près la même chose que moi. Ça fait marrer le commentateurs.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 16660
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15

Re: Faut-il supprimer le Sénat ?

Message non lu par Yakiv » 27 févr. 2024, 19:45:40

pierre30 a écrit :
27 févr. 2024, 06:42:18
Les jeunes, les lgbt, etc ne sont pas isolés géographiquement.
Et les ruraux ne sont pas jeunes ou lgbt...
pierre30 a écrit :
27 févr. 2024, 06:42:18
C'est ainsi que les urbains des grosses agglos s'intéressent au sujet lgbt et autres. Cela se manifeste par le vote à gauche des grandes agglos.
Les agglos plus petites s'intéressent aux problèmes qu'ils rencontrent, et ça se manifeste par un vote différent.
Et vu qu'une grande partie des français ne vivent pas dans des agglos > 300000h, on voit monter le RN.
On ne s'intéresse pas nécessairement à ce qui est différent de nous, tout simplement.
Encore une fois, strictement aucune raison que la ruralité soit traitée comme un cas à part des autres critères de minorité.
Et si les électeurs non métropolitains sont très nombreux, du coup il n'y a pas de problème, aucun besoin de les surreprésenter.

pierre30
Messages : 11759
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Faut-il supprimer le Sénat ?

Message non lu par pierre30 » 27 févr. 2024, 20:14:51

Les agglos > 300000h c'est pas vraiment la ruralite.
Des lgbt il y en a partout, mais les grosses agglos sont suffisamment favorisées par le système pour se concentrer sur les sujets sociaux, tandis que les autres ont d'autres sujets à traiter.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 16660
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15

Re: Faut-il supprimer le Sénat ?

Message non lu par Yakiv » 27 févr. 2024, 20:36:31

pierre30 a écrit :
27 févr. 2024, 20:14:51
Les agglos > 300000h c'est pas vraiment la ruralite.


J'ai simplement repris ton critère.
pierre30 a écrit :
27 févr. 2024, 20:14:51
Des lgbt il y en a partout, mais les grosses agglos sont suffisamment favorisées par le système pour se concentrer sur les sujets sociaux, tandis que les autres ont d'autres sujets à traiter.
Ça c'est vite dit.
Tu trouveras beaucoup plus de SDF dans les agglos qu'en campagne, les difficultés à se loger y seront beaucoup plus grandes.

pierre30
Messages : 11759
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Faut-il supprimer le Sénat ?

Message non lu par pierre30 » 27 févr. 2024, 20:41:42

Les Sdf ne votent pas et les mal loges non plus. D'ailleurs la gauche ne s'intéresse pas à eux.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 16660
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15

Re: Faut-il supprimer le Sénat ?

Message non lu par Yakiv » 27 févr. 2024, 20:43:30

pierre30 a écrit :
27 févr. 2024, 20:41:42
Les Sdf ne votent pas et les mal loges non plus. D'ailleurs la gauche ne s'intéresse pas à eux.
Ah bon ben dans ce cas, donnons plein de circonscriptions pour les ruraux sans s'occuper des gens à la rue alors...

pierre30
Messages : 11759
Enregistré le : 18 juil. 2009, 00:00:00

Re: Faut-il supprimer le Sénat ?

Message non lu par pierre30 » 27 févr. 2024, 20:48:06

Ils s'en fichent également.

Répondre

Retourner vers « Les Institutions en débat »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré