Le scrutin proportionnel

Répondre
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32211
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Le scrutin proportionnel

Message non lu par politicien » 15 déc. 2011, 10:46:14

Bonjour,

Voici un petit sujet sur le scrutin proportionnel :
Le scrutin proportionnel permet de faire en sorte que les élus (députés, conseillers municipaux...) reflètent le plus équitablement possible la diversité des opinions des électeurs.

Chaque parti politique présente une liste de candidats au suffrage. Les sièges sont attribués à chacune des listes en divisant le nombre de voix obtenues par le quotient électoral (nombre de voix nécessaires pour obtenir un siège). Les sièges restant à pourvoir sont déterminés selon une méthode préalablement fixée. (ex : méthode du plus fort reste, méthode de la plus forte moyenne)

Il existe deux façons bien distinctes de choisir les candidats :
- le vote par listes bloquées où l'électeur ne peut faire que le choix de la liste dans sa totalité. Les candidats, en fonction du score obtenu sont choisis dans l'ordre d'inscription sur la liste. C'est donc le parti qui, par l'ordre de présentation des candidats, décide de ses élus en fonction du nombre de sièges auxquels il a droit.

- le vote préférentiel où les électeurs peuvent choisir au sein d'une liste un ou plusieurs candidats (différentes variantes de vote préférentiel existent). Les élus d'une liste sont choisis en fonction du nombre de voix que chacun d'entre eux a obtenu. Exemples de pays ayant adopté ce mode de scrutin : Pays-Bas, Danemark, Suède, Norvège, Italie, Belgique. Le vote préférentiel présente l'avantage de permettre une représentation plus fidèle à la réalité politique du pays.

Le mode de scrutin proportionnel est plus juste et plus démocratique mais il lui est reproché de générer une instabilité gouvernementale. Les partis qui sont en mesure de gouverner doivent souvent mettre en oeuvre des alliances ou des coalitions avec d'autres formations politiques afin d'obtenir une majorité à la chambre des représentants. Le jeu des coalitions peut donner à certains petits partis "charnières" un rôle primordial, plus important que leur poids réel, dans la constitution d'une majorité parlementaire.

Enfin, les scrutins mixtes empruntent des éléments aux systèmes majoritaire et proportionnel. Ils combinent donc, mais avec une grande diversité, les deux mécanismes. Il s’agit de cumuler les avantages des deux méthodes et d’en limiter les inconvénients.

Par exemple, le mode de scrutin utilisé en France pour les élections municipales dans les communes de plus de 3 500 habitants a pour but d’assurer une majorité au vainqueur, de permettre des alliances entre les deux tours et de donner une représentation aux minoritaires . Ainsi, à l’issue du deuxième tour, la liste en tête obtient la moitié des sièges, l’autre moitié étant répartie à la proportionnelle entre toutes les listes ayant rassemblé au moins 5% des suffrages. Un projet de réforme des collectivités locales, en cours d’examen au Parlement en 2010, prévoit d’abaisser ce seuil de 3 500 à 500 habitants pour l’application de ce mode de scrutin.
Qu'en pensez vous ?

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Ilikeyourstyle
Messages : 4387
Enregistré le : 06 déc. 2010, 00:00:00
Localisation : La Perle
Contact :

Re: Le scrutin proportionnel

Message non lu par Ilikeyourstyle » 15 déc. 2011, 20:16:07

C'est un mauvais mode de scutin qui conduit forcément à la constitution d'alliances improbables qui débouchent sur une non gouvernance.

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Re: Le scrutin proportionnel

Message non lu par lancelot » 15 déc. 2011, 20:21:41

C'est un pas de plus vers la démocratie. Il y a des dérives possibles, oui. C'est aussi la possibilité de voir éclater les 2 gros partis et disparaitre leurs cohortes de ronds de cuir et mégalithes.

C'est aussi la possibilité d'alliances productives.

En fait, le seul truc qui coince c'est les élus. Combien à retourner leur veste pour un profit immédiat et une bonne retraite ? Beaucoup trop.

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 12686
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Le scrutin proportionnel

Message non lu par Baltorupec » 15 déc. 2011, 20:36:05

C'est le meilleur des modes de scrutin, cela permet de différencier une dictature de la majorité d'une démocratie. Cela permet aussi d'éviter qu'un pays s'enfermant dans le bipartisme et la non-gouvernance.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Re: Le scrutin proportionnel

Message non lu par lancelot » 15 déc. 2011, 20:40:03

C'est ce que je sous entendais en parlant de gain de démocratie. Cela étant, bien que globalement d'accord pour ce genre de scrutin, il ne faut pas en nier les dérives possibles.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 24136
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Le scrutin proportionnel

Message non lu par El Fredo » 15 déc. 2011, 22:28:20

Il y a des moyens de limiter ces dérives, comme instaurer une prime au vainqueur par exemple.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
GIBET
Messages : 3256
Enregistré le : 02 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Finistère

Re: Le scrutin proportionnel

Message non lu par GIBET » 16 déc. 2011, 18:31:17

Moi je suis pour car il n'y a aucune raison que des millions d'électeurs ne soient même pas représentés.
La démocratie c'est n'est pas une majorité d'élus par une minorité d'électeurs
Ingouvernable avec du pluripartisme? Mais tout simplement parce que les élus représentent plus un parti que des choix électoraux de ceux qui les ont élus. S'ils ont un doute sur le mandat qu'ils ont les députés peuvent faire des consultation dans leur département plutôt que de téléphoner au secrétaire général du parti....mais cela va faire grincer des dents les chefs de partis qui croient tous être les seuls à incarner la France et à en détenir la vérité. Cà ce n'est pas de la démocratie directe ...c'est assurer la représentativité de son mandat sans attendre 5 ans!!
GIBET
Le silence est un ami qui ne trahit jamais

lancelot
Messages : 8370
Enregistré le : 19 mai 2009, 00:00:00

Re: Le scrutin proportionnel

Message non lu par lancelot » 16 déc. 2011, 21:57:00

Je suis pour aussi, bien sur.

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Re: Le scrutin proportionnel

Message non lu par racaille » 20 déc. 2011, 21:56:12

En fait je finis par penser que je n'en ai rien à secouer de la proportionnelle. La racine du problème persiste : l'existence d'une classe politique qui s'accapare un pouvoir qui ne lui appartient pas.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Naudeon
Messages : 1239
Enregistré le : 26 oct. 2011, 20:04:00

Re: Le scrutin proportionnel

Message non lu par Naudeon » 23 déc. 2011, 18:09:54

GIBET a écrit : S'ils ont un doute sur le mandat qu'ils ont, les députés peuvent faire des consultation dans leur département plutôt que de téléphoner au secrétaire général du parti...
Depuis qu'internet existe, ils peuvent surtout communiquer facilement avec leurs électeurs. (Encore faudrait-il que ces derniers prennent la peine de suivre un peu la vie de la cité, au lieu de se contenter de râler à propos de tout et de rien)
Asinus asinum fricat

Répondre

Retourner vers « Les Institutions en débat »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré