Ancien Président

Répondre
Avatar du membre
Gis
Messages : 4939
Enregistré le : 13 oct. 2008, 00:00:00
Localisation : Loire-Atlantique

Ancien Président

Message non lu par Gis » 08 août 2012, 19:26:44

Bonjour,

Nicolas Sarkozy n'est pas tout à fait retiré des affaires. L'ancien président de la République et Abdel Basset Sayda, président du Conseil national syrien, ont évoqué "pendant près de 40 minutes" la situation en Syrie. "Ils ont constaté la complète convergence de leurs analyses sur la gravité de la crise syrienne et sur la nécessité d'une action rapide de la communauté internationale pour éviter des massacres", soulignent-ils dans leur communiqué diffusé à Paris.
(...)
La suite sur Tf1 News

Je me demande qu'elle peut être la portée d'une telle déclaration ?

Qu'en pensez-vous ?

.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50123
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Ancien Président

Message non lu par Nombrilist » 08 août 2012, 19:30:22

La rébellion syrienne a commencé sous Sarkozy. Il est donc tout à fait normal que cet ancien président continue à fournir des analyses géopolitiques sur la question. La portée ? Bof, tout le monde dit la même chose. A part mps, personne n'ose dire que tout va bien en Syrie.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Jean
Messages : 4373
Enregistré le : 10 mai 2012, 08:35:09

Re: Ancien Président

Message non lu par Jean » 08 août 2012, 19:59:15

Aux USA il est courant d'utiliser les anciens présidents dans le traitement des affaires étrangères.

Je suppose les syriens savent que c'est FH le président.

Mais rien ne peut leur interdire de prendre l'avis de qui ils veulent.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50123
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Ancien Président

Message non lu par Nombrilist » 08 août 2012, 20:30:50

Parcontre à l'UMP, il y a quelques enragés de la gâchette qui voudraient que l'on intervienne militairement. Ce serait une erreur, car les syriens n'ont rien demandé.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 23744
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: Ancien Président

Message non lu par El Fredo » 09 août 2012, 09:55:42

Cette diplomatie parallèle est scandaleuse, depuis quand un ancien président, astreint à un devoir de réserve de surcroît (membre du Conseil Constitutionnel) se permet-il de critiquer son successeur et de contourner les circuits diplomatiques officiels ? Ce mec n'a aucune limite, on le savait déjà quand il était président, et maintenant qu'il ne l'est plus ça continue. Il n'aura tenu que 3 mois...
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Georges
Messages : 6994
Enregistré le : 28 févr. 2009, 00:00:00
Parti Politique : Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
Localisation : Village de Normandie

Re: Ancien Président

Message non lu par Georges » 09 août 2012, 10:04:28

Nombrilist a écrit :Parcontre à l'UMP, il y a quelques enragés de la gâchette qui voudraient que l'on intervienne militairement. Ce serait une erreur, car les syriens n'ont rien demandé.
Rien ne les empêche de s'engager dans les rangs de l'armée de libération; mais c'est plus facile d'envoyer les autres se faire tuer que d'y aller soi même.

Naudeon
Messages : 1239
Enregistré le : 26 oct. 2011, 20:04:00

Re: Ancien Président

Message non lu par Naudeon » 09 août 2012, 10:23:00

Jean a écrit :Aux USA il est courant d'utiliser les anciens présidents dans le traitement des affaires étrangères..
Oui, mais c'est le président en exercice qui mandate l'ancien.
Et ne pas oublier que Sarko, en tant que membre du cc, est tenu à un devoir de réserve !
Asinus asinum fricat

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50123
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Ancien Président

Message non lu par Nombrilist » 09 août 2012, 11:46:41

"Rien ne les empêche de s'engager dans les rangs de l'armée de libération; mais c'est plus facile d'envoyer les autres se faire tuer que d'y aller soi même."

J'ai discuté avec des syriens anti-assad. Eux m'ont assuré qu'ils ne voulaient pas d'aide extérieure et qu'ils doivent réformer leur pays par eux-mêmes. Sinon, il n'y aura rien de stable. Vu ce qui s'est passé en Lybie, je ne lui donne pas tort.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Répondre

Retourner vers « Les Institutions en débat »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré