Jean-Luc "Méchanlon" (non ce n’est pas une faute)

Avatar du membre
Vincendix
Messages : 2491
Enregistré le : 01 oct. 2011, 16:50:32

Jean-Luc "Méchanlon" (non ce n’est pas une faute)

Message non lu par Vincendix » 22 mars 2012, 11:29:01

Monsieur Mélenchon est colérique, la meute de journalistes et de photographes qui le suit dans ses déplacement l’énerve, les questions sont trop souvent idiotes, les flashs agaçants. Il ne fallait pas être candidat à la présidence, rester dans l’anonymat au lieu de se jeter dans la g..... des loups-médias. Un politicien qui ne garde pas son sang-froid face à la presse harcelante, cela arrive (J’en connais) mais ce n’est pas un gage de disposition à exercer un haut poste de responsabilité comme celui de Président de la République, c’est râpé M."Méchanlon" !
Modifié en dernier par Vincendix le 22 mars 2012, 18:59:49, modifié 1 fois.
Comme un collier de joyaux rares dont le fil rompu laisse lentement tomber des gouttes de lumière, la vie égrène nos jours.Georges Clemenceau

Avatar du membre
Lucas
Messages : 7289
Enregistré le : 30 janv. 2011, 00:00:00
Parti Politique : Les Républicains (LR)

Re: Jean-Luc Méchanlon (non ce n’est pas une faute)

Message non lu par Lucas » 22 mars 2012, 18:06:04

Moi je crois qu'au contraire il en fait exprès, c'est sa stratégie, en plus ça fait parler de lui, donc c'est que du bénéfice.

La preuve les candidats trop lisse les médias ne s'en occupent pas (poutou, Arthaud, joly)

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50570
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Jean-Luc Méchanlon (non ce n’est pas une faute)

Message non lu par Nombrilist » 22 mars 2012, 18:13:24

J'aime bien ce côté "je ne me laisse pas faire".
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Vincendix
Messages : 2491
Enregistré le : 01 oct. 2011, 16:50:32

Re: Jean-Luc Méchanlon (non ce n’est pas une faute)

Message non lu par Vincendix » 22 mars 2012, 19:03:09

Lucas a écrit :Moi je crois qu'au contraire il en fait exprès, c'est sa stratégie, en plus ça fait parler de lui, donc c'est que du bénéfice.

La preuve les candidats trop lisse les médias ne s'en occupent pas (poutou, Arthaud, joly)
Non, c'est dans le caractère, mais c'est vrai que les journalistes et photographes en "rajoutent" quand ils sont en face de telles réactions, une sorte de "jeu", c'était souvent le cas avec JMLP... Avec Georges Marchais aussi paraît-il?
Comme un collier de joyaux rares dont le fil rompu laisse lentement tomber des gouttes de lumière, la vie égrène nos jours.Georges Clemenceau

Avatar du membre
Vincendix
Messages : 2491
Enregistré le : 01 oct. 2011, 16:50:32

Re: Jean-Luc Méchanlon (non ce n’est pas une faute)

Message non lu par Vincendix » 22 mars 2012, 19:07:51

Nombrilist a écrit :J'aime bien ce côté "je ne me laisse pas faire".
Pourquoi pas, mais de la part d'un candidat à la Présidence de la République, je pense que ce n'est pas une bonne stratégie, le moindre écart dans ses déclarations peut lui valoir des ennuis médiatiques.
Comme un collier de joyaux rares dont le fil rompu laisse lentement tomber des gouttes de lumière, la vie égrène nos jours.Georges Clemenceau

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Re: Jean-Luc "Méchanlon" (non ce n’est pas une faute)

Message non lu par racaille » 22 mars 2012, 19:33:58

D'après ce que j'ai compris Mélenchon a un caractère plutôt soupe au lait. Par contre, quand il tire sur sa cible à boulets rouges, il sait que les médias mainstream fonctionnent comme le chien de Pavlov, que leur réaction est extrêmement prévisible et qu'il est donc possible d'en jouer à son profit. Sa stratégie semble être payante puisqu'il est parti de 5% d'intentions de vote au premier tour et aujourd'hui on le donne à 13%.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

Avatar du membre
Vincendix
Messages : 2491
Enregistré le : 01 oct. 2011, 16:50:32

Re: Jean-Luc "Méchanlon" (non ce n’est pas une faute)

Message non lu par Vincendix » 23 mars 2012, 21:31:48

Sa progression n'est pas provoquée par ses manières bourrues envers les journalistes mais par sa belle faconde qui lui permet de "pomper" des voix au FN, et aussi par la révélation que François Hollande n'est pas dans le camp des travailleurs, il déçoit quelques socialistes... de gauche.
Comme un collier de joyaux rares dont le fil rompu laisse lentement tomber des gouttes de lumière, la vie égrène nos jours.Georges Clemenceau

Avatar du membre
racaille
Messages : 8609
Enregistré le : 15 mars 2009, 00:00:00
Localisation : Sous Castaner
Contact :

Re: Jean-Luc "Méchanlon" (non ce n’est pas une faute)

Message non lu par racaille » 23 mars 2012, 21:40:26

Difficile de dire avec certitude par quoi est causée son ascension. Tout ce que je peux constater - et pour revenir au sujet de ce topic - c'est que ses attaques sur les médias au garde à vous sont très applaudies par tous les gens qui en ont ras les fesses du bourrage de crâne.
Ce qui distingue principalement l'ère nouvelle de l'ère ancienne, c'est que le fouet commence à se croire génial. K M

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50570
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Jean-Luc "Méchanlon" (non ce n’est pas une faute)

Message non lu par Nombrilist » 23 mars 2012, 23:33:38

Simple: son ascension est due au fait qu'une grande partie des français partageaient ses idées mais ne le connaissaient pas. Depuis la prise de la Bastille, c'est chose faite !
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Vincendix
Messages : 2491
Enregistré le : 01 oct. 2011, 16:50:32

Re: Jean-Luc "Méchanlon" (non ce n’est pas une faute)

Message non lu par Vincendix » 25 mars 2012, 11:12:46

Ce qu’il peut éventuellement gagner en se montrant « discourtois » envers la presse, il peut le perdre largement en déplaisant aux journalistes qui avaient de la sympathie pour lui, ses conseillers en communication lui ont certainement répété, le pouvoir des médias est peut-être agaçant mais il faut compter avec !
Comme un collier de joyaux rares dont le fil rompu laisse lentement tomber des gouttes de lumière, la vie égrène nos jours.Georges Clemenceau

Beret Man
Messages : 89
Enregistré le : 01 août 2009, 00:00:00

Re: Jean-Luc "Méchanlon" (non ce n’est pas une faute)

Message non lu par Beret Man » 09 avr. 2012, 09:47:08

JLM a clairement expliqué sa position vis à vis des médias, à l'occasion de divers "incidents" avec la presse.
La presse est "aux ordres" :
. Les médias appartiennent à de grands groupes
. Les médias sont financés par la publicité ... de grands groupes
. Les médias sont ainsi orientés dans leur présentation des évènements et actualités
. Les médias sont donc un adversaire de la politique qu'il prône.

"Ne pas se laisser faire par les médias" ... C'est exactement son discours.
Hier encore sur BFMTV, un journaliste résumait "vous préconisez une alliance avec la Chine et la Russie".
Si JLM préconise l'abandon du suivisme américain, il souhaite que la France (et l'Europe) créent des partenariats avec les pays émergents ... qui ne sont pas ces deux seuls pays. Ce journaliste a aussitôt été repris par JLM qui dénonçait ce raccourci.

Enfin, ce que dénonce JLM dans les médias (dont il a été, dans ses jeunes années), est leur objectif : vendre du papier ou du divertissement TV à tout prix, quitte à chercher avant tout à "faire le buzz", sans souci d'information, pour augmenter les tirages et audiences ... qui font monter le prix de l'annonce publicitaire qui s'accole au buzz.

Son analyse me paraît très juste
A bientôt sur nos lignes

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50570
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Jean-Luc "Méchanlon" (non ce n’est pas une faute)

Message non lu par Nombrilist » 09 avr. 2012, 10:22:33

Il fait la même analyse que des journalistes indépendants.

"Hier encore sur BFMTV, un journaliste résumait "vous préconisez une alliance avec la Chine et la Russie"."

Quand c'est l'Allemagne qui le fait, ce journaliste n'a pas l'air de s'en offusquer outre mesure.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Vincendix
Messages : 2491
Enregistré le : 01 oct. 2011, 16:50:32

Re: Jean-Luc "Méchanlon" (non ce n’est pas une faute)

Message non lu par Vincendix » 09 avr. 2012, 11:29:45

L'analyse de Mélenchon concernant les journalistes est une copie conforme de celle des dictatures communistes, s'il est élu, il saura mettre les médias au pas, en supprimant la liberté de la presse, non mais !!!
Comme un collier de joyaux rares dont le fil rompu laisse lentement tomber des gouttes de lumière, la vie égrène nos jours.Georges Clemenceau

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 12686
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: Jean-Luc "Méchanlon" (non ce n’est pas une faute)

Message non lu par Baltorupec » 09 avr. 2012, 11:39:31

JL-Mélenchon n'a rien contre la presse, il n'apprécie juste pas les stratégies agressives de certains journalistes. Il fait un long discours de deux heures, des prétendus journalistes retiennent la moitié d'une phrase et disent "ça, c'est Mélenchon".

Mélenchon proposera une constituante dés son arrivée. C'est à dire à peine Mélenchon élu, on renverra les électeurs aux urnes pour qu'ils puissent élire à la proportionnelle les membres de cette constituante. Dans cette nouvelle république, les pouvoirs seront mieux répartis et je doute que Mélenchon pourra museler la presse.
Il n'a pas de mépris pour le journalisme dans son ensemble, il a juste du mépris pour l'information-spectacle, qui ne retient que trois mots complètement décontextualisé de ses meetings, il a d'ailleurs était journaliste lui-même.

Mélenchon ne produit aucune analyse sur les journalistes à ma connaissance, et donc elle aura du mal à être conforme à celle des dictatures communistes. A mon sens Mélenchon n'a jamais qualifié un journaliste "d'ennemi du peuple", d'autant plus que la fureur dictatoriale tombait d'avantage sur des éditorialistes indépendants que des journaleux mainstream.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Avatar du membre
wesker
Messages : 29871
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Jean-Luc "Méchanlon" (non ce n’est pas une faute)

Message non lu par wesker » 09 avr. 2012, 11:59:52

Mélenchon sait conduire une campagne et dynamiser une équipe, c'est évident mais les divergences fortes demeurent entre ceuxq ui souhaitent participer au Gouvernement et négocier des sièges avec les socialistes et les autres qui préfèrent développer leur formation pour se positionner en cas de déception qui naîtrait des orientations de Hollande, si tant est qu'il l'emporte.

Répondre

Retourner vers « Jean Luc Mélenchon »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré