Sur la plage du prado, Mélenchon veut une République sociale

Répondre
En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32196
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Sur la plage du prado, Mélenchon veut une République sociale

Message non lu par politicien » 14 avr. 2012, 22:10:24

Bonjour,

Le candidat du Front de gauche a encore mobilisé plusieurs dizaines de milliers de sympathisants ce samedi à Marseille, appelant à une nouvelle «République sociale».

Lorsqu'il monte sur la scène, il a devant lui, les pelouses de la plage marseillaise du Prado, noire de monde et hérissée des drapeaux rouges PCF, PG et CGT. Les entreprises en lutte, comme Fralib de Gemenos, sont venues avec leurs couleurs et leur éléphant symbole des thés Lipton qu'ils emballent dans leur usine. Flotte aussi un drapeau grec. Juste avant, l'équipe du Front de gauche a annoncé 100.000 participants... Avant de se raviser: plutôt 120 000! Laissant monter les «Résistance» et l'appel de lutte local «Tous ensemble! Tous ensemble!», Jean-Luc Mélenchon, sur un fond à l'effigie de Marianne, savoure. «Comme vous êtes émouvants...»

(...)

Dans une grande envolée, il chante le «métissage» et le «peuple français, fraternel, bigarré» qui «compte le plus grand nombre de mariages mixtes en Europe», sous quelques «youyous» du public.

«C'est vrai qu'il parle bien, mais vous aussi!»
Fustigeant, sans le citer, Nicolas Sarkozy qui «ne parle à Marseille que de la sécurité qu'il est incapable d'assurer» et «les partis extrémistes venus parler de haine», le plus vif détracteur de Marine Le Pen appelle à bâtir avec «nos frères et soeurs du Maghreb» et les autres pays méditerranéens, une «zone de progrès humain commun» avec outils de production et universités partagés.

(...)
Mélenchon enchaîne en décrivant la «République sociale» à bâtir avec la VIe République. Droit de veto des représentants du personnel sur les licenciements collectifs, droit de préemption pour les salariés en cas de cession ou de liquidation de leur entreprise, sécurité sociale professionnelle pour un statut permanent du travailleur: «Le Front de gauche est le seul programme qui propose une nouvelle extension des droits des travailleurs», vante le candidat qui entend en finir avec «l'ancien régime de monarchie absolue du patronat dans l'entreprise» et déclare «la classe ouvrière classe d'intérêt général du pays».

(...)

Derrière lui, son équipe, bluffée par l'affluence, semble se dire que toutes les surprises sont permises. L'un d'eux évoque un second tour face à Hollande, «un face-face gauche-gauche, comme au Brésil ou au Pérou»: «Cela ferait un beau débat!» «Nous n'avons fixé aucune limite à nos ambitions, il n'était pas évident de créer la dynamique que nous avons aujourd'hui. Mais ça y est, elle est en marche», s'enthousiasme en coulisses le secrétaire national du PCF, Pierre Laurent. Devant le candidat du Front de gauche, le public acclame «Mélenchon Président». Il les tempère: «On avait dit "résistance" mais ne vous inquiétez pas, je saurai quoi faire!»
Retrouvez l'intégralité de cet article sur Liberation.fr
Qu'en pensez vous ?

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 19089
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: Sur la plage du prado, Mélenchon veut une République soc

Message non lu par Golgoth » 15 avr. 2012, 08:10:17

Un second tour gauche-gauche, je n'y crois pas trop quand même :mrgreen: Sauf énorme truc qui arrive à Sarko et fait monter Bayrou cette semaine. :)
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50898
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Sur la plage du prado, Mélenchon veut une République soc

Message non lu par Nombrilist » 15 avr. 2012, 09:51:24

Genre une affaire Bettenchi ?
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Lucas
Messages : 7289
Enregistré le : 30 janv. 2011, 00:00:00
Parti Politique : Les Républicains (LR)

Re: Sur la plage du prado, Mélenchon veut une République soc

Message non lu par Lucas » 15 avr. 2012, 10:02:18

Non il n'y aura pas deux gauches au second tour, enfin le discours d'hier me parait quand même bien démagogique, et puis dans un discours comme ça pourquoi s'en prendre au journal l'express ?

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50898
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Sur la plage du prado, Mélenchon veut une République soc

Message non lu par Nombrilist » 15 avr. 2012, 10:04:49

Où as-tu vu qu'il s'en prend à l'Express ?
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Lucas
Messages : 7289
Enregistré le : 30 janv. 2011, 00:00:00
Parti Politique : Les Républicains (LR)

Re: Sur la plage du prado, Mélenchon veut une République soc

Message non lu par Lucas » 15 avr. 2012, 10:08:48

Ah bah j'ai écouté le discours moi monsieur icon_cheesygrin

Mélenchon s'en prend aux médias, avec lesquels il entretient des relations houleuses, et plus particulièrement à «l'Express», «le plus extrémiste» des hebdomadaires selon lui, qui veut «en finir» avec Jean-Luc Mélenchon. Il parle des «hypocrites» qui se plaignent que le Front de gauche ne parle pas d'écologie ou de défense, mais ne regardent pas le programme du parti. Il se vante d'être «le deuxième candidat préféré des journalistes» et dénonce les «accointances et révérences» dans les rédactions.

http://www.leparisien.fr/election-presi ... 954768.php

En ligne
Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50898
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Sur la plage du prado, Mélenchon veut une République soc

Message non lu par Nombrilist » 15 avr. 2012, 10:28:21

Je suppose que les journalistes de l'Express ont fait les gros trolls et laissé entendre que le FG n'avait pas de programme de défense ou écologique. Ce qui est très faux et témoigne d'une volonté manifeste de l'Express à nuire au FG. Je comprends son énervement.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Répondre

Retourner vers « Jean Luc Mélenchon »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré