Mélenchon, un pari perdu

En ligne
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32043
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Mélenchon, un pari perdu

Message non lu par politicien » 22 avr. 2012, 22:19:49

Bonjour,
Personne ne l’attendait à ce niveau. Même les siens. En août dernier, pour sa rentrée politique à Grenoble, Jean-Luc Mélenchon craignait encore de disparaître derrière la primaire des socialistes, ce "festival de Cannes" où se joue "le bal des égos", persiflait-il déjà. A l’époque, l’objectif était d’atteindre un score à deux chiffres et de franchir une étape dans la "révolution citoyenne". "L’autre gauche n’a jamais été à moins de 10%", faisait-il valoir. Et d’ajouter avec malice : "On est plein de bénévoles mais nous ne sommes pas des amateurs." Sous le soleil estival, son bras droit François Delapierre se mettait à rêver : "Le résultat extraordinaire de cette campagne, cela peut être notre percée."

Huit mois plus tard, les faits lui ont en grande partie donné raison, même si le score du FN - que le candidat du Front de gauche voulait dépasser - vient noircir le tableau. Parti à 5% dans les sondages, Jean-Luc Mélenchon termine en quatrième position avec 10,64% des voix au premier tour de l’élection présidentielle, selon les premiers chiffres du ministère de l'Intérieur.
(...)

Le "seuil de crédibilité"
Il y a dix jours, au premier étage de son QG de campagne, l’ancien sénateur socialiste recevait une vingtaine de journalistes devant un poulet froid et une salade de pommes de terre. Sans excès de modestie – "J’ai une très bonne estime de moi-même comme vous avez pu le constater", glisse-t-il –, celui qui aime se dépeindre en stratège retrace alors les grandes étapes d’une campagne où il n’a quasiment jamais cessé de progresser.

D’abord rassembler "l’autre gauche". Puis éviter, "le trou noir des primaires", et une fois Hollande désigné, s’en démarquer en délimitant son territoire. "Hollande et Sarkozy sont deux hommes d’un autre temps. Ils ne voient pas la faillite du système.

(...)

Le Front de gauche a tenu
Mi-mars, Mélenchon réussit sa "prise" de la Bastille. La place parisienne est bondée. Mélenchon, qui ne jure que par le rapport de force et par sa démonstration, exulte. Son équipe s’enflamme. "La campagne de François Hollande pioche. Elle ne suscite aucun espoir. Les yeux se tournent vers nous", estime, peu après la Bastille, son co-directeur de campagne communiste Olivier Dartigolles. "On va gagner parce que nous sommes les meilleurs", s’emballe Alexis Corbière, un proche du candidat.

(...)

Durant toute la campagne l’attelage entre Jean-Luc Mélenchon et Pierre Laurent – soit le mariage du feu et de l’eau – a tenu. "Un des succès de notre campagne, c’est l’unité du Front de gauche. Quand il y a eu des petits problèmes, on a écrasé", confie un cadre du PC. Les bons résultats aidant, tout le monde s’est juré fidélité. Jusqu’où? La participation ou non des communistes à un éventuel gouvernement Hollande pourrait être une première réponse.
Retrouvez l'intégralité de cet article sur Le Jdd.fr
Qu'en pensez vous ?

A plus tard,
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50534
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Mélenchon, un pari perdu

Message non lu par Nombrilist » 22 avr. 2012, 22:34:40

Mélenchon fait quand même 12%. Il n'a pas réussi à démonter MLP comme il l'aurait souhaité, mais c'est toujours le double de ce que les sondages lui prédisaient au départ. Il n'a pas à en rougir.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Godefroy
Messages : 660
Enregistré le : 08 avr. 2012, 20:39:15
Parti Politique : République Solidaire (RS)

Re: Mélenchon, un pari perdu

Message non lu par Godefroy » 22 avr. 2012, 23:38:42

Nombrilist a écrit :Mélenchon fait quand même 12%. Il n'a pas réussi à démonter MLP comme il l'aurait souhaité, mais c'est toujours le double de ce que les sondages lui prédisaient au départ. Il n'a pas à en rougir.
Je suis tout à fait d'accord. Combien a fait le PCF en 2002 et 2007 ? Méluche n'a pas atteint le niveau prédit par les sondages (il lui manque 2 à 3%), mais il fait 4 fois le score des communistes.
L’homme de gauche n’annonce la société solidaire que comme la prostituée promet l’amour. L’un et l’autre ne peuvent offrir que des simulacres (ivresse passagère et frustration). Christian Michel (Le Socialisme, pornographie de la Solidarité)

Avatar du membre
Lucas
Messages : 7289
Enregistré le : 30 janv. 2011, 00:00:00
Parti Politique : Les Républicains (LR)

Re: Mélenchon, un pari perdu

Message non lu par Lucas » 22 avr. 2012, 23:42:20

Mélenchon a fait une bonne campagne, qu'on soit d'accord ou non avec ses idées, mais est-ce qu'il n'a pas été victime du vote utile ?

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50534
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Mélenchon, un pari perdu

Message non lu par Nombrilist » 22 avr. 2012, 23:42:58

Vu le score de Hollande, je pense que oui.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

lyly
Messages : 2884
Enregistré le : 31 déc. 2011, 17:22:21

Re: Mélenchon, un pari perdu

Message non lu par lyly » 22 avr. 2012, 23:55:41

Je soutiens Bayrou mais j'avoue que voir Mélenchon derriere le Fn, ça me fait bien mal.

Bayrou et Mélenchon sont aux opposés. N' empêche qu'ils ont tout de même des points en commun. Ils connaissent leurs sujets et se battent pour rassembler un " peuple " quand les autres se battent pour rassembler " leurs électeurs ".

Chapeau Monsieur Mélenchon. :)
[hr]


« Ce que tu donnes est à toi pour toujours, ce que tu gardes est perdu à jamais. » - Proverbe soufi

Avatar du membre
Ayahuasca
Messages : 1095
Enregistré le : 13 août 2009, 00:00:00

Re: Mélenchon, un pari perdu

Message non lu par Ayahuasca » 23 avr. 2012, 00:34:47

Mélenchon reste quand même bien plus haut que ce qui était prédit à la base, moi je le voyais quand même entre 12% et 14%, mais il a été escamoté par le vote utile, effectivement.
"Oh, but you can't expect to wield supreme executive power just because some watery tart threw a sword at you." Dennis, Monty Python's Holy Grail

lyly
Messages : 2884
Enregistré le : 31 déc. 2011, 17:22:21

Re: Mélenchon, un pari perdu

Message non lu par lyly » 23 avr. 2012, 00:39:39

Ayahuasca a écrit :Mélenchon reste quand même bien plus haut que ce qui était prédit à la base, moi je le voyais quand même entre 12% et 14%, mais il a été escamoté par le vote utile, effectivement.
Mais si je suis ta logique concernant Bayrou, tu pourrais aussi bien dire que Mélenchon est une crapule car il a monté sa campagne contre le FN, et qu'au bout du compte, il appelle, non pas à voter Hollande, mais à voter " contre Sarkozy " ...
[hr]


« Ce que tu donnes est à toi pour toujours, ce que tu gardes est perdu à jamais. » - Proverbe soufi

Avatar du membre
Ayahuasca
Messages : 1095
Enregistré le : 13 août 2009, 00:00:00

Re: Mélenchon, un pari perdu

Message non lu par Ayahuasca » 23 avr. 2012, 00:42:22

Mélenchon a eu raison de porter sa campagne contre le FN, la preuve. Par ailleurs, il a clairement exprimé une position en disant "voter contre Sarkozy" et Pierre Laurent a explicitement dit que cela voulait dire "voter Hollande".
"Oh, but you can't expect to wield supreme executive power just because some watery tart threw a sword at you." Dennis, Monty Python's Holy Grail

lyly
Messages : 2884
Enregistré le : 31 déc. 2011, 17:22:21

Re: Mélenchon, un pari perdu

Message non lu par lyly » 23 avr. 2012, 00:44:28

Ben oui ça veut dire " votez Hollande" ... mais c'est qu'on a pas trop le choix là.
C'est sarko et sa politique pour 5 ans de plus, ou " pas sarko' " ....

Mélenchon n'a pas dit " j'appelle à voter Hollande " . ;)
[hr]


« Ce que tu donnes est à toi pour toujours, ce que tu gardes est perdu à jamais. » - Proverbe soufi

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 19067
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: Mélenchon, un pari perdu

Message non lu par Golgoth » 23 avr. 2012, 08:00:37

Mélenchon a subi le vote "utile" pour ... Le Pen. :mrgreen:
A part ça, son score est quand même très bon, Buffet c'est 2% en 2007. Si on ajoute la LCR et Buffet, ca fait 6 %...
Le bloc de gauche est très haut par rapport à 2007, hier soir seul un analyste l'a noté mais c'est la réalité. Il y a eu un glissement à gauche, Hollande a piqué des voix à Bayrou et Mélenchon a Hollande, si on compare encore à 2007. L'UMP peut fanfaronner, la vérité c'est que c'est très mal barré.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
Vincendix
Messages : 2491
Enregistré le : 01 oct. 2011, 16:50:32

Re: Mélenchon, un pari perdu

Message non lu par Vincendix » 23 avr. 2012, 09:09:33

J'espérais que Mélenchon entame sérieusement le potentiel de MLP mais ce n'est pas vraiment le cas. L'électorat du FN est disparate, c'est évident, je crois que la notion de gauche et de droite s'effrite (comme dirait MPS) Bien difficile à dire comment ce fera le report des voix FN ?
Une certitude, si le FN draine autant d'électeurs aux législatives et si le PS, les Verts et le PdG s'arrangent parfaitement, ils auront la majorité.
Le second tour de la présidentielle à finalement moins d'importance que le "troisième".
Comme un collier de joyaux rares dont le fil rompu laisse lentement tomber des gouttes de lumière, la vie égrène nos jours.Georges Clemenceau

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 19067
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: Mélenchon, un pari perdu

Message non lu par Golgoth » 23 avr. 2012, 09:46:27

Une certitude, si le FN draine autant d'électeurs aux législatives et si le PS, les Verts et le PdG s'arrangent parfaitement, ils auront la majorité.
Je suis entièrement d'accord, ça sent même la branlée. Mais les choses peuvent évoluer et l'UMP ne plus exister d'ici là, avec un tiraillement entre le FN et Bayrou.
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Avatar du membre
Bertolt_Brecht
Messages : 455
Enregistré le : 20 sept. 2011, 19:16:00
Localisation : Paris

Re: Mélenchon, un pari perdu

Message non lu par Bertolt_Brecht » 23 avr. 2012, 10:49:58

Mélenchon a effectivement fait une bonne campagne, bien meilleure que celles des Sarkozy, Hollande ou Bayrou.

Il arrive à 12 % avec un parti neuf, un rassemblement créé pour l'occasion, et ne doit pas ses voix à une base résiduelle comme l'UMP, le PS ou le FN, mais véritablement à sa campagne.

Il n'a pas à rougir, ses 12 % il est un des seuls à avoir été au charbon pour les arracher.

Qu'il n'appelle pas à voter Hollande mais contre Sarkozy c'est dans la logique des choses.
Hollande, après avoir attaqué Mélenchon ces dernières semaines, ne pouvait pas s'attendre à un soutien direct.

Et il est prévenu, s'il est élu et ne gouverne pas à gauche, il aura deux oppositions : une devant lui et une derrière...
"Le renoncement à une véritable intelligence est le prix à payer pour avoir des certitudes, et c'est toujours une dépense invisible à la banque de notre conscience." Martin Page

Avatar du membre
FIFE
Messages : 3242
Enregistré le : 11 mars 2009, 00:00:00
Parti Politique : Front National (FN)
Localisation : Paris

Re: Mélenchon, un pari perdu

Message non lu par FIFE » 23 avr. 2012, 11:19:28

Ce qui me fait halluciner, c'est que le communisme resurgisse en France!
Il n'a pas fait encore assez de morts ? Il lui en faut plus ?

Répondre

Retourner vers « Jean Luc Mélenchon »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré