Le PS veut se reconstruire... mais autour de quelle idéologie ?

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
albert
Messages : 8751
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Le PS veut se reconstruire... mais autour de quelle idéologie ?

Message non lu par albert » 11 janv. 2018, 11:34:06

Papibilou a écrit :
11 janv. 2018, 10:19:32
albert a écrit :
10 janv. 2018, 20:00:33
Papibilou a écrit :
10 janv. 2018, 19:44:21
Un autre reproche que je comprends, mais n'approuve pas, est que les supporters de Hamon lui ont reproché de n'avoir pas soutenu activement son adversaire de la primaire.
Je n'ai entendu personne lui adresser ce reproche. Ce dont on l'accuse, c'est de ne pas avoir respecté le résultat de la primaire en soutenant un autre candidat.
Papibilou a écrit :
10 janv. 2018, 19:44:21
Et compte tenu de la raclée prise par Hamon je ne suis pas absolument certain que celui ci aurait pu gagner la présidentielle avec le soutien d'un Valls qui était si loin des idées de BH.
Peu importe, c'est une question de principe : il n'aurait pas dû trahir son engagement.
Je comprends ce principe qui consiste à reprocher à Valls dire je soutiendrai Hamon et d'appeler à élire Macron.
Cela dit, je cite un extrait d'un avis qui résume assez ma pensée:
"Il est normal que ceux qui croient que le programme de Hamon est mauvais ne le défendent pas. Le contraire serait d’une immense hypocrisie, insupportable : et comment Valls pourrait soutenir celui qui l’a empêché de gouverner, l’a forcé à recourir au 49.3 ? De la même façon, qui pourrait imaginer Benoît Hamon soutenir M. Valls, si M. Valls avait gagné la primaire ? J’attends des hommes politiques des convictions, de la cohérence, qui doit être au-dessus de la logique des partis."
Mais je comprends que vous condamniez Valls pour n'avoir pas respecté sa parole. A la limite je lui reprocherais plutôt d'avoir dit qu'il soutiendrait Hamon.
J'aurais donc attendu de lui un mea culpa disant "j'ai eu tort de dire que je soutiendrais Hamon car mes idées sont trop éloignées des siennes."
Entre deux trahisons (trahir ses idées en soutenant Hamon ou trahir sa parole en soutenant un autre candidat), il y avait une solution médiane qui consistait à rester en retrait. Mais visiblement, c'était trop demander à Valls qui cherche toujours à se mettre en avant.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Papibilou
Messages : 4890
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: Le PS veut se reconstruire... mais autour de quelle idéologie ?

Message non lu par Papibilou » 11 janv. 2018, 17:44:32

albert a écrit :
11 janv. 2018, 11:34:06

Entre deux trahisons (trahir ses idées en soutenant Hamon ou trahir sa parole en soutenant un autre candidat), il y avait une solution médiane qui consistait à rester en retrait. Mais visiblement, c'était trop demander à Valls qui cherche toujours à se mettre en avant.
Assez vrai, je vous l'accorde. En fait, j'ai un problème de vocabulaire car le mot "trahir" (ses idées, sa parole ..) amène nécessairement au substantif "traître" qui me paraît toujours très fort, voire trop fort.

Avatar du membre
mordred
Messages : 7163
Enregistré le : 22 mai 2012, 11:40:06
Localisation : Tout à l'Ouest (France)

Re: Le PS veut se reconstruire... mais autour de quelle idéologie ?

Message non lu par mordred » 12 janv. 2018, 14:40:25

Le Parti Socialiste. Rien à voir avec Blum.

Image
"La mer était très forte. Je pense qu'il était bien trop vieux pour aller à la pêche aux maquereaux".
Feu Dédé la fleur; bien souffrant (Ouessant) et Yann Tiersen (mondialement connu).

Avatar du membre
wesker
Messages : 28059
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le PS veut se reconstruire... mais autour de quelle idéologie ?

Message non lu par wesker » 12 janv. 2018, 17:58:13

De par son engagement et appartenance aux sociaux démocrates européens, dont nombre appartiennent à des coalitions auprès des libéraux conservateurs, les sociaux démocrates français ne peuvent, au vu de l'histoire et des attentes de leurs électeurs mettre en cohérence leurs idéaux européens avec les réalités des structures économiques et sociales qui leurs sont pourtant favorables.
C'est ce qui distingue les libéraux démocrates dont certains quittèrent le PS au profit d'En Marche, en pleine présidentielle, quand d'autres se cherchent des accords, des convergences auprès d'une France Insoumise qui essaye d'occuper le terrain d'une gauche traditionnelle mais qui a encore une audience certaine auprès de leurs électeurs.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 16371
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Le PS veut se reconstruire... mais autour de quelle idéologie ?

Message non lu par Jeff Van Planet » 13 janv. 2018, 09:21:28

mordred a écrit :
12 janv. 2018, 14:40:25
Le Parti Socialiste. Rien à voir avec Blum.

Image
et encore heureux! les temps ont changés mon brave ami ;)
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Hector
Messages : 5337
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: Le PS veut se reconstruire... mais autour de quelle idéologie ?

Message non lu par Hector » 13 janv. 2018, 09:55:34

Il y un quatuor de seconds couteaux assez remarquable qui se présente à l'élection au poste de 1er Secrétaire. Affligeant. Aucun de ces gus n'a quasiment jamais rien fait en dehors de la politique et de la fonction publique.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
wesker
Messages : 28059
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Le PS veut se reconstruire... mais autour de quelle idéologie ?

Message non lu par wesker » 13 janv. 2018, 10:20:22

Comme c'est le cas dans de nombreuses familles politiques Hector. Wauquiez a t-il fait autre chose que grenouiller dans le milieu politique, en tant que directeur de cabinet de Barrot pour débuter sa carrière, Pecresse, Estrosi ou Ciotti qui se faisait pistonner pour se soustraire au service militaire font ils exception ? Je ne le crois pas, pas davantage que Le Pen, Mélenchon et Bayrou qui se connaissent de par les écoles qu'ils fréquentent.

Il n'en reste pas moins que ce sont tout ces gens là qui dirigent et se divisent pour gérer notre pays et considérer que nous ne travaillerions pas assez, alors qu'eux, finalement ne furent jamais confrontés aux réalités qu'ils prétendent résoudre.

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré