Jean Luc Mélenchon veut mettre sa vie politique entre parenthèses

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32220
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Jean Luc Mélenchon veut mettre sa vie politique entre parenthèses

Message non lu par politicien » 22 juil. 2014, 23:05:23

Bonjour,
Jean-Luc Mélenchon sort de son silence. Depuis le soir des européennes, le 25 mai, où il était apparu très affecté, l'ex-candidat à la présidentielle s'était fait discret.

Mardi 22 juillet, en plein cœur de l'été, il se confie dans un long entretien publié sur le site d'informations Hexagones (accès payant). Tout juste réélu, le député européen et coprésident du Parti de gauche y apparaît d'humeur sombre, tire à boulets rouges sur son allié communiste et explique qu'il n'entend plus jouer le même rôle au sein de son parti et du Front de gauche.

« A un moment, il faut s'arrêter de courir. Parce que si on court tout le temps, on va finir par se mettre dans le vide. Et là, j'ai besoin de dormir, de ne rien faire, de bayer aux corneilles », explique-t-il. Des mots rares dans sa bouche qui pourraient résonner comme un aveu d'impuissance. « J'ai besoin de temps, je ne peux plus continuer comme ça », poursuit-il en souhaitant que « le niveau de pression sur [lui] baisse ». Le fondateur du Parti de gauche ajoute que la relève au sein de son parti est prête et qu'il n'entend pas jouer « tous les rôles ». « J'ai fait mon temps à organiser la vie d'un parti », précise l'ancien socialiste, qui se garde cependant d'évoquer la crise interne que traverse actuellement le mouvement qu'il a fondé en 2008.

« Echec »
Son constat sur le Front de gauche est lui aussi sans appel : « Nous sommes en échec. » Il explique ainsi que « la force » que représentait son résultat à la présidentielle – 11,10 % – a été « étouffée par le poids du retour aux vieilles traditions partiaires, aux arrangements, aux accords électoraux ». « Tout ça a été planté pour une poignée de postes aux municipales », critique-t-il. Le principal responsable ? Le PCF, qui a choisi de s'allier au premier tour avec le PS dans certaines villes quand lui et les siens prônaient l'autonomie. Une stratégie qui a, selon lui, « complètement décrédibilisé » le Front de gauche.

(...)

« On doit se demander pourquoi on fait des campagnes aussi mauvaises, aussi lamentables, aussi tardives », assène-t-il. Au passage, il reconnaît du « talent » à la dirigeante du Front national qui a, selon lui, une « chance » d'y arriver en 2017. Pourquoi ? « Parce que la société est en train de se diriger vers le point "qu’ils s’en aillent tous". Et quand le point "qu’ils s’en aillent tous" est atteint, tout saute en même temps », prévient-il. Pas un mot, en revanche, sur le rôle qu'il entend jouer lors de la prochaine présidentielle.

L'intégralité de cet article à lire sur Le Monde.fr


Qu'en pensez vous ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: Jean Luc Mélenchon veut mettre sa vie politique entre parenthèses

Message non lu par Ramdams » 22 juil. 2014, 23:12:22

Mélenchon prend donc sa retraite à 62 ans après 40 ans de cotisation, dont 30 au PS.

Avatar du membre
albert
Messages : 9879
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Jean Luc Mélenchon veut mettre sa vie politique entre parenthèses

Message non lu par albert » 22 juil. 2014, 23:38:24

Ramdams » 22 Juil 2014, 23:12 a écrit :Mélenchon prend donc sa retraite à 62 ans après 40 ans de cotisation, dont 30 au PS.
Non, il ne prend pas sa retraite, il vient d'être réélu au parlement européen. Prendre du recul et prendre sa retraite, ce n'est pas la même chose.

Les alliances aux municipales entre le PCF et le PS sont effectivement un problème, mais ce n’est pas le seul. Aurélien Bernier a assez bien expliqué les raisons de l’échec du Front de Gauche.

On voit bien venir la catastrophe en 2017 avec une gauche éliminée dès le premier tour, un nouveau 21 avril mais qui ne sera pas accidentel cette fois.

Le retrait de Mélenchon se comprend mais il ne résoudra rien.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50947
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Jean Luc Mélenchon veut mettre sa vie politique entre parenthèses

Message non lu par Nombrilist » 23 juil. 2014, 08:10:50

Très bon constat de Bernier. Clair et précis. J'ajouterai que tactiquement, Mélenchon a beaucoup fait l'erreur de taper sur le FN plutôt que de le mépriser par un silence.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

freeze
Messages : 8547
Enregistré le : 19 juin 2013, 16:29:06

Re: Jean Luc Mélenchon veut mettre sa vie politique entre parenthèses

Message non lu par freeze » 23 juil. 2014, 13:35:56

je cite mélenchon :
Décidément les trompettes de la renommée sont bien mal embouchées comme l’a chanté le poète ! Un cas d’école ! Conformément à ce que je dénonce comme méthode médiatique dans un entretien d’une heure avec le journal en ligne Hexagone, un bout de phrase sur le « recul » que je veux prendre par rapport à la frénésie de la vie politique et médiatique ordinaire est interprétée et diffusée en boucle comme une décision de « retrait » du combat politique. Je ne crois pas que ce soit de la manipulation ni même l’aveu inconscient d’un souhait. Juste du travail bâclé dans l’esprit habituel de l’information spectacle ! Le jour où j’annoncerai que je vais faire la sieste dira-t-on que je vais me suicider ? Prendre du recul est une attitude intellectuelle raisonnée. Je veux donc rassurer tous ceux que cet enterrement prématuré alerte : je ne lâche rien. Je participerai au remue méninge annuel du Parti de Gauche à Grenoble en août et je m’y exprimerai sans doute. Je publierai probablement un livre en octobre. Pour le reste et pour comprendre la différence entre se mettre en recul et se retirer je renvoie à la lecture de l’entretien et au respect qui est du au travail de la journaliste qui a recueilli mes propos et au média qui les a publié. Mercredi je serai en plein "retrait de la vie politique".....dans la manifestation pour la fin du martyr de Gaza.


^^

Avatar du membre
Jean
Messages : 4511
Enregistré le : 10 mai 2012, 08:35:09

Re: Jean Luc Mélenchon veut mettre sa vie politique entre parenthèses

Message non lu par Jean » 23 juil. 2014, 18:38:32

Elle l'a toujours été.

freeze
Messages : 8547
Enregistré le : 19 juin 2013, 16:29:06

Re: Jean Luc Mélenchon veut mettre sa vie politique entre parenthèses

Message non lu par freeze » 24 juil. 2014, 13:44:57

on voit surtout que le monde a encore voulu faire de la désinformation crasse(un peu comme libé)

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50947
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Jean Luc Mélenchon veut mettre sa vie politique entre parenthèses

Message non lu par Nombrilist » 24 juil. 2014, 19:12:59

Le Monde, ils ont une cellule dédiée anti-FG.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 17859
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Jean Luc Mélenchon veut mettre sa vie politique entre parenthèses

Message non lu par Jeff Van Planet » 24 juil. 2014, 20:19:37

qu'il quitte totalement la vie politique n'est en rien une mauvaise chose, vu ce qu'il sert^^
Mais il ne quitte pas la vie politique, il se limitera à ne plus faire le clown dans les médias, pour moi c'est déjà çà de gagner.
Bon vent et beaucoup de bonheur loin de mes oreilles.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50947
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Jean Luc Mélenchon veut mettre sa vie politique entre parenthèses

Message non lu par Nombrilist » 24 juil. 2014, 20:39:41

Même si c'est le cas, la nature ayant horreur du vide, un autre prendra sa place.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

freeze
Messages : 8547
Enregistré le : 19 juin 2013, 16:29:06

Re: Jean Luc Mélenchon veut mettre sa vie politique entre parenthèses

Message non lu par freeze » 24 juil. 2014, 20:50:29

Jeff Van Planet » 24 Juil 2014, 20:19:37 a écrit :qu'il quitte totalement la vie politique n'est en rien une mauvaise chose, vu ce qu'il sert^^
Mais il ne quitte pas la vie politique, il se limitera à ne plus faire le clown dans les médias, pour moi c'est déjà çà de gagner.
Bon vent et beaucoup de bonheur loin de mes oreilles.
a priori tu as une lecture sélective :roll:

Avatar du membre
wesker
Messages : 30174
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Jean Luc Mélenchon veut mettre sa vie politique entre parenthèses

Message non lu par wesker » 25 juil. 2014, 13:37:37

Estimant avoir échoué à construire et à développer le front de gauche, en tant qu'alternative capable de surpasser les sociaux démocrates, il en tire, comme conclusion qu'il préfère être utile, d'une autre manière. C'est, selon moi, respectable, mais c'est aussi une perte pour le front de gauche, qui sera privé, non pas de divers talents, qui sont nombreux parmi les collectivistes, mais d'orateur et de débatteur.

Son positionnement, crédible, légitime fut troublée par des jeux d'alliances et des hésitations des diverses composantes au sein du front de gauche, il me semble qu'il en fait la conclusion et l'analyse dans son dernier billet. Et c'est aussi, je le pense, la démonstration que la recomposition politique aussi bien à gauche qu'à droite, est en marche.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 17859
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Jean Luc Mélenchon veut mettre sa vie politique entre parenthèses

Message non lu par Jeff Van Planet » 25 juil. 2014, 20:04:50

on dirait une éloge funèbre wesker :)
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

freeze
Messages : 8547
Enregistré le : 19 juin 2013, 16:29:06

Re: Jean Luc Mélenchon veut mettre sa vie politique entre parenthèses

Message non lu par freeze » 26 juil. 2014, 06:41:34

je crois que tu confonds avec la situation de ton parti jeff,incapable de présenter des candidats a l"élection ^^

http://www.lepoint.fr/invites-du-point/ ... 7_1595.php

"D'accord, souffler n'est pas jouer. Lorsque Jean-Luc Mélenchon accorde une longue interview au site Hexagones, il se dit fatigué, souhaitant prendre du recul. Prendre du recul, ce n'est pas abandonner la partie. D'où l'exaspération du leader du Front de gauche lorsque, se déclarant trahi, il précise le lendemain, dans un blog rendu public par Médiapart, qu'il n'abandonne rien, qu'il a tout simplement besoin de dormir, et que ses ennemis ont eu tort de se débarrasser de lui trop tôt. Il n'empêche : Jean-Luc Mélenchon connaît très bien en réalité, plus qu'il ne l'avoue, les lois de la communication. Il sait que lorsque, dans un long entretien, il déclare : "À un moment donné, il faut s'arrêter de courir", et qu'il précise : "Je ne peux plus continuer comme cela", ses propos apparaîtront, pour qui les lit vite, comme un jet d'éponge."

donc les journalistes du monde lisent trop vite leur source ^^

Avatar du membre
wesker
Messages : 30174
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Jean Luc Mélenchon veut mettre sa vie politique entre parenthèses

Message non lu par wesker » 26 juil. 2014, 14:39:30

Mélenchon a sans doute sincèrement cru et souhaiter construire une autre gauche, mesurant l'impasse et l'orientation que le PS, devenu social démocrate prendrait. Ayant constaté un échec relatif et des divergences internes, qui expliquent que les composantes du front de gauche passent beaucoup de temps à trancher leurs litiges qu'à construire cette autre gauche il souhaite prendre du recul.

Pour cette famille de pensée, je peux dire qu'un retrait de Mélenchon qui n'a pas réussi à rendre son positionnement lisible, c'est une perte estimant que les positions d'un PCF ou d'autres ne remplaceront pas un leader aussi médiatique, capable de promouvoir et de rendre ses idées crédibles. Mais il est vrai que les sociaux démocrates, au vu de leurs politiques auraient pu perdre leurs électeurs, non pas au profit de Marine Le Pen mais du front de gauche, le collectivisme archaïque explique, peut être, aussi, ses contreperformances en dehors des troubles sur la lisibilité stratégique.

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré