Quand le PCF prônait l’immigration zéro

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
Adeline
Messages : 4085
Enregistré le : 14 févr. 2011, 00:00:00
Localisation : vendée

Quand le PCF prônait l’immigration zéro

Message non lu par Adeline » 22 avr. 2015, 18:56:59

à l'orée des années 80, changement de ton et changement de discours. Pour contrer le Parti socialiste, Georges Marchais amorce un virage à droite sur la question de l’immigration.A la tribune des meetings, mais aussi dans les tracts du parti, le leader du PCF s’oppose à toute nouvelle immigration, légale et clandestine. Une ligne toujours d'actualité au début des années 90 comme en témoigne un tract que nous avons pu consulter. Pierre Laurent aurait-il fait table rase des discours de son prédécesseur ?
Pour lire l'intégralité de l'article :cliquer ici:


Qu'en pensez vous ?

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50208
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Quand le PCF prônait l’immigration zéro

Message non lu par Nombrilist » 22 avr. 2015, 19:06:23

En fait, il y a un tabou en France et un amalgame sur l'immigration. L'immigration, en soi, ça ne veut rien dire. Stopper l'immigration est un thème du FN. Donc, parler de stopper l'immigration est vu comme raciste, alors que ça dépend de quoi on parle. Stopper l'immigration du travail n'a rien de raciste. Renvoyer des réfugiés politiques dans leur pays ou ne pas venir en aide à ceux qui en ont besoin, ça, c'est raciste.
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: Quand le PCF prônait l’immigration zéro

Message non lu par Ramdams » 22 avr. 2015, 19:13:52

Nombrilist » 22 Avr 2015, 18:06:23 a écrit :En fait, il y a un tabou en France et un amalgame sur l'immigration. L'immigration, en soi, ça ne veut rien dire. Stopper l'immigration est un thème du FN. Donc, parler de stopper l'immigration est vu comme raciste, alors que ça dépend de quoi on parle.
Tu as très bien résumé la situation. Le refus de parler d'immigration a conduit le FN à avoir la mainmise sur ce sujet.

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 14287
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Quand le PCF prônait l’immigration zéro

Message non lu par Narbonne » 22 avr. 2015, 19:42:29

Nombrilist » 22 Avr 2015, 18:06: 23 a écrit :En fait, il y a un tabou en France et un amalgame sur l'immigration. L'immigration, en soi, ça ne veut rien dire. Stopper l'immigration est un thème du FN. Donc, parler de stopper l'immigration est vu comme raciste, alors que ça dépend de quoi on parle. Stopper l'immigration du travail n'a rien de raciste. Renvoyer des réfugiés politiques dans leur pays ou ne pas venir en aide à ceux qui en ont besoin, ça, c'est raciste.
C'est un sujet compliqué : quand un réfugié obtient le statut politique, il a le droit de travailler.
Depuis des decennies, il existe le statut de réfugié politique, le regroupement familial et l'immigration clandestine. Cela fait longtemps que la France ne donne plus de visa pour venir travailler.
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: Quand le PCF prônait l’immigration zéro

Message non lu par Ramdams » 22 avr. 2015, 19:43:32

Oui, donc on détourne l'utilité initiale du statut de réfugié politique. Bon nombre de réfugiés politiques ne le sont pas dans les faits.

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 14287
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Quand le PCF prônait l’immigration zéro

Message non lu par Narbonne » 22 avr. 2015, 19:46:05

C'est pour cela qu'il y a une enquête très longue et ce n'est pas évident de tromper l'Etat.
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Avatar du membre
johanono
Messages : 23044
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Quand le PCF prônait l’immigration zéro

Message non lu par johanono » 22 avr. 2015, 19:59:41

On en a déjà parlé dans l'autre topic :

http://actu-politique.info/le-fn-dit-il ... 15338.html

Clairement, il y eut une époque où les maires communistes envoyaient des bulldozers contre des foyers de travailleurs immigrés, et où Georges Marchais disait en substance qu'il ne faut pas trop d'immigrés.

Dans le courant des années 80 et 90, le PCF a peu abandonné ce sujet, au profit d'un discours politiquement correct destiné à séduire les bobos. Comme par hasard, l'électorat ouvrier s'est détourné du PCF et lui a préféré le FN.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 16969
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Quand le PCF prônait l’immigration zéro

Message non lu par Jeff Van Planet » 22 avr. 2015, 20:04:38

Le PC des années 70/80 était contre l'immigration car ils appliquaient la logique suivante: plus d'arrivés sur le territoire provoque une division des bénéfices sociaux, c'est à dire une division entre plus de gens en en laissant moins à chaque bénéficiaires. Dit comme ça ça se tient, mais si on pousse un peu plus, on peut questionner ce raisonnement.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
albert
Messages : 9373
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Quand le PCF prônait l’immigration zéro

Message non lu par albert » 22 avr. 2015, 20:12:08

johanono » Mer 22 Avr 2015, 19:59:41 a écrit :On en a déjà parlé dans l'autre topic :

http://actu-politique.info/le-fn-dit-il ... 15338.html

Clairement, il y eut une époque où les maires communistes envoyaient des bulldozers contre des foyers de travailleurs immigrés, et où Georges Marchais disait en substance qu'il ne faut pas trop d'immigrés.

Dans le courant des années 80 et 90, le PCF a peu abandonné ce sujet, au profit d'un discours politiquement correct destiné à séduire les bobos. Comme par hasard, l'électorat ouvrier s'est détourné du PCF et lui a préféré le FN.
Thèse séduisante, mais malheureusement elle ne correspond pas à la réalité. Le PCF était à l’époque des 30 glorieuses le premier parti de la gauche. Or, à partir du milieu des années 70, le PS est passé devant lui. En 1981, le PCF fait environ 15 % (alors qu’il était au-dessus des 20 % auparavant). A partir de là, il n’a cessé de décliner. Cela n’a rien à voir avec ses discours sur l’immigration. C’est le résultat de la montée du PS qui l’a remplacé comme premier parti de gauche, et de l’effondrement du communisme un peu partout dans le monde.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 14287
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Quand le PCF prônait l’immigration zéro

Message non lu par Narbonne » 22 avr. 2015, 21:37:34

Le changement de discours de Marchais est de 1980 pas 1970. Son déclin est du, en grande partie, à son admiration béate de l'URSS (je me souviens de marchais au JO de moscou, c'était pitoyable).
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Avatar du membre
Jean
Messages : 4382
Enregistré le : 10 mai 2012, 08:35:09

Re: Quand le PCF prônait l’immigration zéro

Message non lu par Jean » 23 avr. 2015, 19:08:01

Ramdams » 22 Avr 2015, 19:13:52 a écrit :
Nombrilist » 22 Avr 2015, 18:06:23 a écrit :En fait, il y a un tabou en France et un amalgame sur l'immigration. L'immigration, en soi, ça ne veut rien dire. Stopper l'immigration est un thème du FN. Donc, parler de stopper l'immigration est vu comme raciste, alors que ça dépend de quoi on parle.
Tu as très bien résumé la situation. Le refus de parler d'immigration a conduit le FN à avoir la mainmise sur ce sujet.


Tout à fait d'accord.

On a l'impression qu'il y a des sujets tabous dans ce pays.

Alors que la plupart des pays du monde ont une politique de l'immigration (voir Australie, Canada...).

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: Quand le PCF prônait l’immigration zéro

Message non lu par Ramdams » 23 avr. 2015, 19:12:42

On ne cesse de lire que la gauche française est la plus stupide du monde. Il est vrai que même dans les autres Etats de l'UE, soumis à Schengen, la gauche tient un discours moins angélique sur l'immigration, n'hésitant pas à empiéter sur ce qui serait le pré carré de la droite chez nous, à savoir les conséquences de l'immigration sur l'identité (culturelle) du pays.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 16969
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: Quand le PCF prônait l’immigration zéro

Message non lu par Jeff Van Planet » 23 avr. 2015, 19:43:56

Aborder le sujet sous l'angle de l’identité, je ne suis pas certain que ce soit un bon angle pour la gauche. Marchais en son temps, si mes souvenirs sont exactes, plaider plutôt pour le bien être des "camarades travailleurs" plutôt que l'identité.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Ramdams
Messages : 13178
Enregistré le : 18 mars 2013, 09:37:10

Re: Quand le PCF prônait l’immigration zéro

Message non lu par Ramdams » 23 avr. 2015, 20:25:58

Ce n'est pas ce que je préconise personnellement mais c'est ce qui se fait ailleurs qu'en France. Des partis de gauche n'hésitent pas à considérer comme problématique l'islamisation qui suit l'immigration. Cela n'enlève rien au fait que ces débats sont stériles.

Avatar du membre
Nombrilist
Messages : 50208
Enregistré le : 08 févr. 2010, 00:00:00

Re: Quand le PCF prônait l’immigration zéro

Message non lu par Nombrilist » 23 avr. 2015, 21:01:10

Jeff Van Planet » Jeu 23 Avr 2015 - 19:43 a écrit :Aborder le sujet sous l'angle de l’identité, je ne suis pas certain que ce soit un bon angle pour la gauche. Marchais en son temps, si mes souvenirs sont exactes, plaider plutôt pour le bien être des "camarades travailleurs" plutôt que l'identité.
Exactement. D'ailleurs à l'époque, l'immigration était surtout soutenue par le patronat, comme c'est le cas en Allemagne actuellement. Les mêmes causes...
Comment un homme politique français peut-il placer les intérêts de son propre pays derrière les intérêts d'un pays concurrent ? Simple: en se faisant élire sans être franchement ambiguë sur la question.

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré