Esprit du 11 janvier, es-tu las ?

Venez discuter de l'actualité politique.
Répondre
Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 31835
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Esprit du 11 janvier, es-tu las ?

Message non lu par politicien » 27 juin 2015, 13:31:27

Bonjour,
« Esprit du 11 janvier » es-tu (encore) là ? François Hollande n’a pas eu une seconde de répit, après l’attentat commis ce vendredi 26 juin dans une usine de gaz industriels à Saint-Quentin-Fallavier en Isère, pour poser la question de la nécessaire unité nationale en pareilles circonstances. Depuis Bruxelles, le président de la République a eu beau demander aux responsables politiques de se montrer « à la hauteur » et de « ne pas créer de divisions inutiles » ; de retour à Paris, il a eu beau en appeler à « la responsabilité et au sang-froid de chacun », la réponse ne s’est pas fait attendre.


Avant même de connaître les premiers éléments de l’enquête judiciaire et policière, Marine Le Pen et Nicolas Sarkozy ont dégainé leur communiqué de presse respectif à la vitesse de la lumière. Pour la première, « les grandes déclarations doivent maintenant cesser. Les marches, les slogans et la communication émotionnelle doivent enfin laisser la place à l'action », la présidente du FN demandant « immédiatement » des mesures « fermes et fortes » pour « terrasser l'islamisme ». Le second a réclamé « toute la lumière » sur cette affaire et demandé au gouvernement de « tirer impérativement toutes les leçons de ce nouvel attentat » par « une vigilance rehaussée », le président des Républicains ajoutant : « Depuis plusieurs semaines, nous appelons le gouvernement à prendre toutes les mesures indispensables pour assurer la protection de nos compatriotes, dans la continuité des propositions que nous avions formulées. »

Incantation et émotion
D’autres ont été plus explicites encore. « Stop à la politique de l'incantation, stop à la politique émotionnelle [...]. Depuis janvier, rien n'a été fait. Ce qui manque, c'est la détermination et l'action. Il faut terrasser la bête fondamentaliste », a lancé Florian Philippot, le numéro 2 du FN. « L'inaction du gouvernement est criminelle et insupportable », a surenchéri Marion Maréchal-Le Pen, bientôt suivie par son adversaire pour la présidence de la région Paca, le député-maire de Nice Christian Estrosi, pour qui cet attentat « confirme une fois de plus la présence d'une cinquième colonne sur notre territoire ».
Désormais, la question doit donc être reformulée : « esprit du 11 janvier » es-tu las ? Qu’importe que l’enquête n’ait pas encore livré ses secrets, qu’importe le temps du deuil pour les familles de victimes, qu’importe que le principal suspect, Yassine Salhi, après avoir été fiché « S » en 2006, soit sorti des radars de l’ex-DCRI en 2008, qu’importe qu’au même moment un attentat à Sousse en Tunisie et un autre au Koweït aient provoqué des dizaines de victimes…

(...)

Certes, il y a eu, dans l’opposition, quelques voix dissonantes. Au centre surtout : François Bayrou (« notre réponse doit être d’abord le calme, ensuite la solidarité, enfin la lutte implacable »), Hervé Morin (« les attentats ne font que renforcer la solidarité nationale »)… Mais aussi dans le camp des Républicains : Éric Ciotti (« ce nouvel attentat confirme l'impérieuse nécessité du projet de loi renseignement »), Xavier Bertrand (« notre nation ne pliera jamais devant les crimes terroristes, qu’ils soient commis sur notre territoire ou ailleurs »). Mais le message envoyé par les deux ténors de l’opposition, Nicolas Sarkozy et Marine Le Pen, est clair : si des attentats continuent à être perpétrés en France, c’est la faute de l’exécutif qui n’a pas pris la mesure du danger.

(...)

L'intégralité de cet article à lire sur Le Point.fr
Qu'en pensez vous ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
albert
Messages : 9386
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: Esprit du 11 janvier, es-tu las ?

Message non lu par albert » 27 juin 2015, 13:36:54

Non, je crois que l'esprit du 11 janvier n'est plus là. On n'a pas vu de slogan "Je suis une usine à gaz"... (quoique cette expression irait très bien dans la bouche de Hollande, créateur du CICE).
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
johanono
Messages : 23075
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Esprit du 11 janvier, es-tu las ?

Message non lu par johanono » 27 juin 2015, 14:30:37

Il en va de "l'esprit du 11 janvier" comme des "valeurs républicaines" et de la "laïcité". De jolis concepts, mais tellement banalisés à force d'être employés à tort et à travers, si bien que plus grand monde ne saurait vraiment définir en quoi ils consistent. Souvenons-nous qu'Emmanuel Macron en a appelé à "l'esprit du 11 janvier" pour faire accepter sa loi...

Alors c'était bien gentil de se réunir pour protester contre les attentats. Et après ? Qu'est-ce qu'on fait ? Quelle conclusion en tirer ? Certains pensent que le peuple français s'est rassemblé comme jamais à cette occasion. Moi, je pense qu'il s'est divisé comme jamais. Cela crée donc beaucoup de malentendus.

Avatar du membre
Vincent_L
Messages : 460
Enregistré le : 17 juin 2015, 08:06:23
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)
Localisation : Toulouse

Re: Esprit du 11 janvier, es-tu las ?

Message non lu par Vincent_L » 27 juin 2015, 14:35:49

Pour moi ce n'est pas "l'esprit du 11 janvier" qui va changer les choses. Ce n'est pas se recueillir devant un monument qui va changer les choses. Maintenant, il faut passer à l'action avec des nouvelles lois, de nouvelles annonces sur le terrorisme.
La politique est la science qui consiste à faire dire ses idées à son adversaire.

Avatar du membre
Narbonne
Messages : 14303
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: Esprit du 11 janvier, es-tu las ?

Message non lu par Narbonne » 27 juin 2015, 14:52:01

Les chiens aboient, la caravane passe.
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Avatar du membre
mordred
Messages : 7215
Enregistré le : 22 mai 2012, 11:40:06
Localisation : Tout à l'Ouest (France)

Re: Esprit du 11 janvier, es-tu las ?

Message non lu par mordred » 27 juin 2015, 14:54:36

Donne-t-on le volant à un aveugle ? Doit-on laisser en liberté des individus potentiellement dangereux ? :gne: :fete:
"La mer était très forte. Je pense qu'il était bien trop vieux pour aller à la pêche aux maquereaux".
Feu Dédé la fleur; bien souffrant (Ouessant) et Yann Tiersen (mondialement connu).

Avatar du membre
johanono
Messages : 23075
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: Esprit du 11 janvier, es-tu las ?

Message non lu par johanono » 27 juin 2015, 15:05:11

Vincent_L » Sam 27 Juin 2015 - 14:35 a écrit :Pour moi ce n'est pas "l'esprit du 11 janvier" qui va changer les choses. Ce n'est pas se recueillir devant un monument qui va changer les choses. Maintenant, il faut passer à l'action avec des nouvelles lois, de nouvelles annonces sur le terrorisme.
Lesquelles ? Parce que si on n'est pas d'accord sur l'analyse des causes du terrorisme, on ne risque pas de se mettre d'accord sur la façon de lutter.

Avatar du membre
Jean
Messages : 4397
Enregistré le : 10 mai 2012, 08:35:09

Re: Esprit du 11 janvier, es-tu las ?

Message non lu par Jean » 29 juin 2015, 15:57:49

johanono » 27 Juin 2015, 14:30:37 a écrit :Il en va de "l'esprit du 11 janvier" comme des "valeurs républicaines" et de la "laïcité". De jolis concepts, mais tellement banalisés à force d'être employés à tort et à travers, si bien que plus grand monde ne saurait vraiment définir en quoi ils consistent. Souvenons-nous qu'Emmanuel Macron en a appelé à "l'esprit du 11 janvier" pour faire accepter sa loi...

Alors c'était bien gentil de se réunir pour protester contre les attentats. Et après ? Qu'est-ce qu'on fait ? Quelle conclusion en tirer ? Certains pensent que le peuple français s'est rassemblé comme jamais à cette occasion. Moi, je pense qu'il s'est divisé comme jamais. Cela crée donc beaucoup de malentendus.


Serait-ce la première manifestation qui ne conduit à rien ?

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré