François Hollande : "Je souhaite un parlement de la zone euro"

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
Jean
Messages : 4530
Enregistré le : 10 mai 2012, 08:35:09

Re: François Hollande : "Je souhaite un parlement de la zone euro"

Message non lu par Jean » 16 juil. 2015, 13:16:42

albert » 16 Juil 2015, 11:30:35 a écrit :Juste un petit constat : seuls trois pays (la France, l'Italie et Chypre) ont soutenu un compromis avec la Grèce. Et jusqu'à présent, tous les parlements nationaux ont massivement voté l'accord scélérat qui opprime la Grèce. Quant au parlement européen, il fonctionne depuis toujours sur la coalition des sociaux-libéraux et des conservateurs qui sont tous pour cet accord. En quoi un parlement de la zone euro serait-il une solution dans le cas grec ? La souveraineté d'un état est bafouée et ses intérêts vitaux sont gravement lésés, et ce n'est pas en renforçant la supra-nationalité des institutions européennes que l'on résoudra ce problème.

La souveraineté de la Grèce n'est pas bafouée.

Elle peut souverainement décidé de quitter l'euro et de frapper sa propre monnaie.

Le referendum portait sur le refus de l 'accord du 25 juin mais pas sur l'accord du 12 ou 13 juillet.

Pour le reste c'est aux électeurs de décider lors des prochaines élections.



Pour être indépendant il faut ne pas dépendre des autres (je crois que c'est De Gaulle qui a dit à peu près cela,en tout cas cela a été le principe de sa politique)

Il en est des états comme des individus.

Avatar du membre
Jean
Messages : 4530
Enregistré le : 10 mai 2012, 08:35:09

Re: François Hollande : "Je souhaite un parlement de la zone euro"

Message non lu par Jean » 16 juil. 2015, 13:42:51

El Fredo » 16 Juil 2015, 12:32:30 a écrit :C'est tout à fait ça, un "Conseil des Sages" qui décide de la mort d'un peuple qui a inventé les bases de la démocratie moderne, on vient de faire un bon de 2500 ans en arrière.

Un comité de Sages élus tout de même par les 400 millions d'électeurs de la zone euros selon des procédures propres à chaque pays.

La meilleure façon de ne pas se mettre dans les pattes d'autrui c'est de se débrouiller tout seul.


La "mort"du peuple Grec a commencé quand ses élus ont utilisé l'argent européen pour arroser leur peuple afin de conserver le pouvoir. C'était (et c'est probablement encore) du népotisme généralisé. Chaque élu faisait profiter sa clientèle de son élection

On retrouve un peu cela au niveau de chaque commune française.

Donc les élus sont coupables et le peuple a profité de la manne européenne.


D'où les projets grandioses (autoroute inutile, jeux olympiques..) qui donnaient du travail et les centaines de milliers de fonctionnaires inutiles et le niveau de retraites incompatibles avec le système économique local.

La Grèce est conduite ,en effet sous menace (après avoir été priée de le faire au moment des prêts) a se mettre en ordre vis à vis de principes basiques tels que "les dépense doivent rester inférieures aux ressources" (organisation permettant la rentrée des impôts, niveau d'impôt voisin de celui des autres pays, âge et niveau de retraite compatibles avec les ressources de son système économique) simplement parce qu’elle n'a jamais voulu le faire.

D'autres pays tardent aussi à le faire. Il n'y a rien dans le plan grec qui relève de la cruauté, mais c'est tout simplement enfin le début de l'entrée de la Grèce dans l'UE avec les bonnes pratiques que suivent les autres depuis longtemps pour certains et moins longtemps pour d'autres (ex pays de l'est)





Il est amusant (ce n'est pas le bon terme) de constater qu'en France certains hommes politiques totalement opposés aux faibles reformes essayées trouvent tout à fait logique de voter des reformes plus drastiques... pour les autres.

Il ne sont pas à blâmer pour cela ils ne sont que déchirer entre leur probable conviction et celles de leurs électeurs. Si on devait les blâmer ce serait d'entretenir dans la population des idées que probablement ils savent néfastes pour l'avenir du pays.. Mais voilà il est plus facile d'être élu en proposant l'impossible qu'en demandant des efforts.


Avatar du membre
El Fredo
Messages : 24311
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: François Hollande : "Je souhaite un parlement de la zone euro"

Message non lu par El Fredo » 16 juil. 2015, 13:56:42

Ramdams » 16 Juil 2015, 12:06 a écrit :
El Fredo » 16 Juil 2015, 09:23:07 a écrit :C'est pour ça qu'un parlement de la ZE constitué d'un sous-ensemble du PE, dont les membres sont élus au suffrage universel à la proportionnelle, serait beaucoup plus démocratique et représentatif.
La logique veut que ce soit comme ça. En réalité, on finira avec un Parlement de la zone euro dont les membres sont élus par les eurodéputés, eux-mêmes élus au suffrage universel à la proportionnelle, et tenant compte des disparités démographiques pour chaque pays. Une pseudo-démocratie à laquelle on est habitué.
Pourquoi ? L'Eurogroupe est déjà un sous-ensemble du Conseil ECOFIN qui lui délègue toutes les décisions internes à la zone euro, pourquoi le Parlement de la zone euro ne serait-il pas conçus sur le même modèle ?
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 24311
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: François Hollande : "Je souhaite un parlement de la zone euro"

Message non lu par El Fredo » 16 juil. 2015, 13:57:39

johanono » 16 Juil 2015, 12:08 a écrit :
El Fredo » Jeu 16 Juil 2015 - 10:23 a écrit :On a tout de même un gros problème de gouvernance. La zone euro est dirigée de facto par l'Eurogroupe, donc par les ministres des finances des pays de la zone, qui ont certes chacun une légitimité démocratique, mais l'Eurogroupe lui-même est totalement dysfonctionnel dans ses processus de décision. Des pays comme la France ou l'Italie pèsent autant que la Lettonie et ses 2 millions d'habitants (l'un des pays les plus violemment pro-austérité et anti-Grèce). Or c'est cette instance informelle et exempte de tout contrôle démocratique qui prend les décisions dans des dossiers comme la Grèce. C'est pour ça qu'un parlement de la ZE constitué d'un sous-ensemble du PE, dont les membres sont élus au suffrage universel à la proportionnelle, serait beaucoup plus démocratique et représentatif.
C'est du pipeau, cette histoire de parlement de la zone euro. Le problème n'est pas le mode de gouvernance, le problème, c'est le contenu de la politique qui est mise en œuvre. Dans un parlement de la zone euro, les Allemands auraient été les plus forts, les partisans de la souplesse vis-à-vis de la Grèce auraient été minoritaires, et donc, la ligne dure de l'Allemagne l'aurait également emportée. Le processus de décision aurait été différent (mais pas moins dramatique, car dans un parlement sans majorité absolue, il faut beaucoup d'heures de négociations), mais au final, la décision prise aurait été la même.
Rien n'est moins sûr, la France et l'Italie pèsent bien plus lourd que l'Allemagne.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 24311
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: François Hollande : "Je souhaite un parlement de la zone euro"

Message non lu par El Fredo » 16 juil. 2015, 14:04:17

Jean » 16 Juil 2015, 12:42 a écrit :
El Fredo » 16 Juil 2015, 12:32:30 a écrit :C'est tout à fait ça, un "Conseil des Sages" qui décide de la mort d'un peuple qui a inventé les bases de la démocratie moderne, on vient de faire un bon de 2500 ans en arrière.

Un comité de Sages élus tout de même par les 400 millions d'électeurs de la zone euros selon des procédures propres à chaque pays.
Pas du tout, les membres de l'Eurogroupe ne sont pas élus mais désignés comme membres de leurs gouvernements respectifs, qui sont certes issus des urnes, mais ont à répondre devant leurs parlements nationaux. Or l'Eurogroupe ne dispose d'aucun contre-pouvoir ou instance de contrôle, a un mode de gouvernance non représentatif, et n'a pas d'existence légale formelle issue d'un quelconque traité. Il est encore moins démocratique et représentatif que le directoire de la BCE.

A contrario un Parlement de la zone euro aurait une légitimité démocratique directe.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Cobalt

Re: François Hollande : "Je souhaite un parlement de la zone euro"

Message non lu par Cobalt » 16 juil. 2015, 14:06:23

El Fredo » 16 Juil 2015, 11:20
A part ça je pense que tu es intoxiquée par la doxa des médias dominants et qu'il faudrait que tu varies un peu tes lectures.
Je fais ce que je veux, je n'ai pas voté Hollande qui devait changer le traité, si vous vous êtes fait enfler, prenez-vous en à lui et pas à moi.

Ah c'est sur qu'un endroit sur lequel vous n'avez pas le pouvoir de dépenser du pognon à tire-larigot ça ne vous convient pas !

Et comme te le dit dit Johanono, c'est du pipeau.

Avatar du membre
albert
Messages : 9958
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: François Hollande : "Je souhaite un parlement de la zone euro"

Message non lu par albert » 16 juil. 2015, 14:15:49

El Fredo » Jeu 16 Juil 2015, 13:57:39 a écrit : Rien n'est moins sûr, la France et l'Italie pèsent bien plus lourd que l'Allemagne.
Mais l'Allemagne a une influence bien plus importante que la France et l'Italie, on a pu le mesurer lors de la crise grecque.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Cobalt

Re: François Hollande : "Je souhaite un parlement de la zone euro"

Message non lu par Cobalt » 16 juil. 2015, 14:18:49

Jean » 16 Juil 2015, 12:42 a écrit :
El Fredo » 16 Juil 2015, 12:32:30 a écrit :C'est tout à fait ça, un "Conseil des Sages" qui décide de la mort d'un peuple qui a inventé les bases de la démocratie moderne, on vient de faire un bon de 2500 ans en arrière.

Un comité de Sages élus tout de même par les 400 millions d'électeurs de la zone euros selon des procédures propres à chaque pays.

La meilleure façon de ne pas se mettre dans les pattes d'autrui c'est de se débrouiller tout seul.


La "mort"du peuple Grec a commencé quand ses élus ont utilisé l'argent européen pour arroser leur peuple afin de conserver le pouvoir. C'était (et c'est probablement encore) du népotisme généralisé. Chaque élu faisait profiter sa clientèle de son élection

On retrouve un peu cela au niveau de chaque commune française.

Donc les élus sont coupables et le peuple a profité de la manne européenne.


D'où les projets grandioses (autoroute inutile, jeux olympiques..) qui donnaient du travail et les centaines de milliers de fonctionnaires inutiles et le niveau de retraites incompatibles avec le système économique local.

La Grèce est conduite ,en effet sous menace (après avoir été priée de le faire au moment des prêts) a se mettre en ordre vis à vis de principes basiques tels que "les dépense doivent rester inférieures aux ressources" (organisation permettant la rentrée des impôts, niveau d'impôt voisin de celui des autres pays, âge et niveau de retraite compatibles avec les ressources de son système économique) simplement parce qu’elle n'a jamais voulu le faire.

D'autres pays tardent aussi à le faire. Il n'y a rien dans le plan grec qui relève de la cruauté, mais c'est tout simplement enfin le début de l'entrée de la Grèce dans l'UE avec les bonnes pratiques que suivent les autres depuis longtemps pour certains et moins longtemps pour d'autres (ex pays de l'est)

Il est amusant (ce n'est pas le bon terme) de constater qu'en France certains hommes politiques totalement opposés aux faibles reformes essayées trouvent tout à fait logique de voter des reformes plus drastiques... pour les autres.
Il ne sont pas à blâmer pour cela ils ne sont que déchirer entre leur probable conviction et celles de leurs électeurs. Si on devait les blâmer ce serait d'entretenir dans la population des idées que probablement ils savent néfastes pour l'avenir du pays.. Mais voilà il est plus facile d'être élu en proposant l'impossible qu'en demandant des efforts.
+ 1000

Avatar du membre
Golgoth
Messages : 19145
Enregistré le : 15 mars 2010, 00:00:00
Localisation : Chez moi

Re: François Hollande : "Je souhaite un parlement de la zone euro"

Message non lu par Golgoth » 16 juil. 2015, 14:23:18

sur qu'un endroit sur lequel vous n'avez pas le pouvoir de dépenser du pognon à tire-larigot ça ne vous convient pas !
Ah mince, démasqué ! Effectivement on pensait qu'après avoir payé des villas avec piscine aux Grecs, les retraités allemands et les ouvriers lettons allaient pouvoir nous commander quelque truc sur Amazon. Pris la main dans le sac ! :mrgreen2:
T'es vraiment kon François, fallait créer une SCI. :mrgreen2:

Cobalt

Re: François Hollande : "Je souhaite un parlement de la zone euro"

Message non lu par Cobalt » 16 juil. 2015, 14:31:50

El Fredo » 16 Juil 2015, 13:04 a écrit :
Jean » 16 Juil 2015, 12:42 a écrit :
El Fredo » 16 Juil 2015, 12:32:30 a écrit :C'est tout à fait ça, un "Conseil des Sages" qui décide de la mort d'un peuple qui a inventé les bases de la démocratie moderne, on vient de faire un bon de 2500 ans en arrière.

Un comité de Sages élus tout de même par les 400 millions d'électeurs de la zone euros selon des procédures propres à chaque pays.
Pas du tout, les membres de l'Eurogroupe ne sont pas élus mais désignés comme membres de leurs gouvernements respectifs, qui sont certes issus des urnes, mais ont à répondre devant leurs parlements nationaux. Or l'Eurogroupe ne dispose d'aucun contre-pouvoir ou instance de contrôle, a un mode de gouvernance non représentatif, et n'a pas d'existence légale formelle issue d'un quelconque traité. Il est encore moins démocratique et représentatif que le directoire de la BCE.

A contrario un Parlement de la zone euro aurait une légitimité démocratique directe.
Son mode de fonctionnement est parfait, ça le préserve de toute démagogie !

Mais un endroit qui ne ressemble pas à une pompe à pognon, et qui ne vous distribue pas ce que vous voulez quand vous vous voulez, ça ne vous convient pas et ça devient une dictature.... ( on a compris la logique pas la peine de nous faire des effets de manches avec articles à l'appuie et le summum c'est quand ils sont confidentiels et en anglais )

Et puis la dictature de la pensée par des suppôts de parti, ça va bien !

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 24311
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: François Hollande : "Je souhaite un parlement de la zone euro"

Message non lu par El Fredo » 16 juil. 2015, 15:09:34

C'est tellement mieux de laisser les banquiers diriger le monde, la démocratie c'est pour le peuple et le peuple c'est sale.
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
Jean
Messages : 4530
Enregistré le : 10 mai 2012, 08:35:09

Re: François Hollande : "Je souhaite un parlement de la zone euro"

Message non lu par Jean » 28 juil. 2015, 17:15:21

El Fredo » 16 Juil 2015, 15:09:34 a écrit :C'est tellement mieux de laisser les banquiers diriger le monde, la démocratie c'est pour le peuple et le peuple c'est sale.

C'est pas sale mais ça a un QI de 100.

Il faut l'éclairer et lui donner tous les éléments pour choisir.

Poser une question de 40 lignes qui se résumait au moment du choix à un simple 'Voulez-vous qu'on se laisse bouffer par ces salauds d'étrangers ?" est du dernier manipulateur.

Ils ont répondu "NON" et ont apporté leur soutien à un gars qui aussitôt a dit "OUI" et fort d'un succès sur son nom a entrainé l'essentiel de sa majorité derrière lui.

Je pense que Tsipras a un QI supérieur à 100...

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Calvero