L'Islam et la laïcité : un concordat ?

Venez discuter de l'actualité politique.
Papibilou
Messages : 4677
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

L'Islam et la laïcité : un concordat ?

Message non lu par Papibilou » 14 nov. 2017, 12:30:40

https://www.marianne.net/politique/laic ... ec-l-islam

Cette idée d'un concordat avec l'Islam semble une idée intéressante même si elle sera sans doute difficile à mettre en place.
Certes, il ne peut être question avec la loi de 1905 de financer les imams, mais exiger des prêches en français et respectant les lois fondamentales de l'état français me semblent de nature à faire baisser :
- les risque de salafisme
- le sentiment croissant anti musulman au sein de la population (mouvement alimentant largement le FN)

Restera à traiter le problème de l'insuffisance des salles de prière (et corollaire de l'interdiction de prières dans les rues).

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 12273
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: L'Islam et la laïcité : un concordat ?

Message non lu par Baltorupec » 14 nov. 2017, 12:32:27

Cela ne changera ni les textes, ni le fait que les gens peuvent avoir accès à un certains nombre de prêcheurs salafistes étrangers sur internet.

Edit : il faut noter cependant qu'en Algérie ouvrir une mosquée illégalement peut conduire en prison.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

En ligne
Avatar du membre
johanono
Messages : 21189
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: L'Islam et la laïcité : un concordat ?

Message non lu par johanono » 14 nov. 2017, 12:36:49

Un concordat ? Et puis quoi encore ? :mur:

Un concordat, c'est un accord, un contrat, une négociation. Si on part sur un processus de concordat, ça veut dire que la République accepte de négocier avec l'islam, voire de lui accorder des avantages (par exemple, des jours fériés, un financement public des lieux de culte, etc.).

On ne peut pas, d'un côté, se prévaloir en permanence de la laïcité, et de l'autre, accepter que la République négocie des choses avec l'islam (puisque la religion relève de la sphère privée).

Il n'y a rien à négocier avec l'islam. Il y a juste à définir l'ordre public, auquel toutes les religions doivent se soumettre. En gros, on interdit les prêches en arabe, on interdit les prêches extrémistes, on fait appliquer la loi en évacuant ceux qui prient de la rue, on rejette leurs revendications en tous genres (horaires séparés dans les piscines, menus séparés dans les cantines, port du voile, etc.), et pour le reste, ils se démerdent.

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 12273
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: L'Islam et la laïcité : un concordat ?

Message non lu par Baltorupec » 14 nov. 2017, 12:47:46

johanono a écrit :
14 nov. 2017, 12:36:49
Un concordat ? Et puis quoi encore ? :mur:

Un concordat, c'est un accord, un contrat, une négociation. Si on part sur un processus de concordat, ça veut dire que la République accepte de négocier avec l'islam, voire de lui accorder des avantages (par exemple, des jours fériés, un financement public des lieux de culte, etc.).

On ne peut pas, d'un côté, se prévaloir en permanence de la laïcité, et de l'autre, accepter que la République négocie des choses avec l'islam (puisque la religion relève de la sphère privée).

Il n'y a rien à négocier avec l'islam. Il y a juste à définir l'ordre public, auquel toutes les religions doivent se soumettre. En gros, on interdit les prêches en arabe, on interdit les prêches extrémistes, on fait appliquer la loi en évacuant ceux qui prient de la rue, on rejette leurs revendications en tous genres (horaires séparés dans les piscines, menus séparés dans les cantines, port du voile, etc.), et pour le reste, ils se démerdent.
:+100:
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Avatar du membre
Cheshire cat
Messages : 2698
Enregistré le : 08 juin 2013, 14:03:05
Localisation : Lugdunum

Re: L'Islam et la laïcité : un concordat ?

Message non lu par Cheshire cat » 14 nov. 2017, 13:01:16

johanono a écrit :
14 nov. 2017, 12:36:49
Un concordat ? Et puis quoi encore ? :mur:

Un concordat, c'est un accord, un contrat, une négociation. Si on part sur un processus de concordat, ça veut dire que la République accepte de négocier avec l'islam, voire de lui accorder des avantages (par exemple, des jours fériés, un financement public des lieux de culte, etc.).
(...)
"négocier avec l' islam" ...
C'est qui l'islam ?
Ce n'est pas un système impérial comme le catholicisme avec son pape et ses évêques.
Les protestants et les juifs ont des institutions représentatives dans lesquelles la plupart se reconnaissent.
Mais l'islam ?
“On commence par se tromper soi-même ; et ensuite on trompe les autres. ”
Oscar Wilde

En ligne
Avatar du membre
GAB
Messages : 630
Enregistré le : 28 févr. 2017, 19:24:07
Parti Politique : Europe Ecologie – Les Verts (EELV)
Localisation : Centre bretagne

Re: L'Islam et la laïcité : un concordat ?

Message non lu par GAB » 14 nov. 2017, 13:09:07

https://www.marianne.net/politique/laic ... ec-l-islam
"On a des lieux de culte, et c'est à l'Etat d'organiser le culte en France",
assène Valérie Pécresse qui propose un "concordat avec l'islam".

T'as pété les plombs Valoche ?
L'état n'a pas d'autres missions à accomplir que d'organiser la religion ?
Dans le détail, ce concordat du 21e siècle résulterait selon elle
d'"un travail avec l'ensemble des responsables de l'islam de France
pour que la loi de la République prévale toujours sur la loi religieuse".

Et depuis quand faudrait il un concordat pour exiger le respect de la loi ?
Depuis quand y a t il des lois religieuses dans une république ?
Et pendant ce temps là le permafrost décongèle .

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 12273
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: L'Islam et la laïcité : un concordat ?

Message non lu par Baltorupec » 14 nov. 2017, 13:27:25

Cheshire cat a écrit :
14 nov. 2017, 13:01:16
johanono a écrit :
14 nov. 2017, 12:36:49
Un concordat ? Et puis quoi encore ? :mur:

Un concordat, c'est un accord, un contrat, une négociation. Si on part sur un processus de concordat, ça veut dire que la République accepte de négocier avec l'islam, voire de lui accorder des avantages (par exemple, des jours fériés, un financement public des lieux de culte, etc.).
(...)
"négocier avec l' islam" ...
C'est qui l'islam ?
Ce n'est pas un système impérial comme le catholicisme avec son pape et ses évêques.
Les protestants et les juifs ont des institutions représentatives dans lesquelles la plupart se reconnaissent.
Mais l'islam ?
Une institution comme l'université d'Al-Azhar en Egypte joue d'un rôle très important du point de vue officieux. Globalement les avis des cheikh d'Al-Azhar sont considérés comme les plus important du monde musulman, sunnite cela va de soit.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

sandy
Messages : 1045
Enregistré le : 02 août 2015, 20:51:11

Re: L'Islam et la laïcité : un concordat ?

Message non lu par sandy » 14 nov. 2017, 13:30:37

johanono a écrit :
14 nov. 2017, 12:36:49
Un concordat ? Et puis quoi encore ? :mur:

Un concordat, c'est un accord, un contrat, une négociation. Si on part sur un processus de concordat, ça veut dire que la République accepte de négocier avec l'islam, voire de lui accorder des avantages (par exemple, des jours fériés, un financement public des lieux de culte, etc.).

On ne peut pas, d'un côté, se prévaloir en permanence de la laïcité, et de l'autre, accepter que la République négocie des choses avec l'islam (puisque la religion relève de la sphère privée).

Il n'y a rien à négocier avec l'islam. Il y a juste à définir l'ordre public, auquel toutes les religions doivent se soumettre. En gros, on interdit les prêches en arabe, on interdit les prêches extrémistes, on fait appliquer la loi en évacuant ceux qui prient de la rue, on rejette leurs revendications en tous genres (horaires séparés dans les piscines, menus séparés dans les cantines, port du voile, etc.), et pour le reste, ils se démerdent.
Exactement marre de leurs revendication a deux balles
C'est un petit poney blanc, dans les monts d'émeraude et il emporte mon cœur!

En ligne
Avatar du membre
johanono
Messages : 21189
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: L'Islam et la laïcité : un concordat ?

Message non lu par johanono » 14 nov. 2017, 13:45:10

Cheshire cat a écrit :
14 nov. 2017, 13:01:16
johanono a écrit :
14 nov. 2017, 12:36:49
Un concordat ? Et puis quoi encore ? :mur:

Un concordat, c'est un accord, un contrat, une négociation. Si on part sur un processus de concordat, ça veut dire que la République accepte de négocier avec l'islam, voire de lui accorder des avantages (par exemple, des jours fériés, un financement public des lieux de culte, etc.).
(...)
"négocier avec l' islam" ...
C'est qui l'islam ?
Ce n'est pas un système impérial comme le catholicisme avec son pape et ses évêques.
Les protestants et les juifs ont des institutions représentatives dans lesquelles la plupart se reconnaissent.
Mais l'islam ?
On peut supposer que le concordat serait signé avec les représentants du CFCM. Sauf que cette institution, créée par Sarkozy, est actuellement aux mains des Frères musulmans. Faut-il vraiment discuter avec ces gens-là ? Non, il n'y a rien à négocier avec eux, simplement à appliquer la loi !

Le pire, c'est qu'il y a beaucoup d'islamistes encore plus durs qui, de toutes façons, ne reconnaissent même pas l'autorité du CFCM. Donc même si, dans le cadre d'un concordat, le CFCM fait lui-même des concessions par rapports aux canons d'un islam rigoriste, de telles concessions seront rejetées par les islamistes les plus durs.

Avec un concordat, nous aurons en réalité des concessions faites par la République (probablement de l'ordre financier), sans pour autant que cela ne mettre les islamistes purs et durs hors d'état de nuire.

En ligne
Avatar du membre
Narbonne
Messages : 13853
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: L'Islam et la laïcité : un concordat ?

Message non lu par Narbonne » 14 nov. 2017, 16:49:19

Si la religion fait partie de la sphère privée on peut faire la messe en latin ou une prêche en arabe. Rien ne peut l'interdire
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

En ligne
Avatar du membre
johanono
Messages : 21189
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: L'Islam et la laïcité : un concordat ?

Message non lu par johanono » 14 nov. 2017, 16:59:51

On peut très bien interdire la messe en latin ou les prêches en arabe pour des motifs d'ordre public. En gros, on exige que tout se fasse en français, pour pouvoir mieux contrôler ce qui se dit, des fois qu'il y aurait des incitations à la haine de la part de tel ou tel prédicateur.

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 12273
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: L'Islam et la laïcité : un concordat ?

Message non lu par Baltorupec » 14 nov. 2017, 17:34:42

J'ai suivi trois mouvements bouddhistes, deux étaient d'originaires japonaises et l'un tibétain. Dans aucuns de ceux là il n'y avait de prêche à proprement parler, néanmoins certaines prières étaient dans la langue originelle. On avait toujours à disposition les traductions néanmoins.

Donc bon, même si il y a un prêche en arabe, on peut au moins exiger qu'il y ait une traduction en français.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

En ligne
Avatar du membre
Narbonne
Messages : 13853
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: L'Islam et la laïcité : un concordat ?

Message non lu par Narbonne » 14 nov. 2017, 17:36:09

johanono a écrit :
14 nov. 2017, 16:59:51
On peut très bien interdire la messe en latin ou les prêches en arabe pour des motifs d'ordre public. En gros, on exige que tout se fasse en français, pour pouvoir mieux contrôler ce qui se dit, des fois qu'il y aurait des incitations à la haine de la part de tel ou tel prédicateur.
On peut troubler l'ordre public dans un lieu privé ? (je ne parle pas du bruit)
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 12273
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: L'Islam et la laïcité : un concordat ?

Message non lu par Baltorupec » 14 nov. 2017, 17:37:14

Je crois oui.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

En ligne
Avatar du membre
Narbonne
Messages : 13853
Enregistré le : 04 sept. 2011, 16:12:50
Localisation : Région parisienne
Contact :

Re: L'Islam et la laïcité : un concordat ?

Message non lu par Narbonne » 14 nov. 2017, 17:42:23

Tout ceux qui défendent la liberté d'expression totale doivent bien réfléchir.
Légalement tout cela n'est pas simple à régler.
Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait.

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré