"Agressif" et "trop perso", Jean-Luc Mélenchon perd en popularité

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
Cheshire cat
Messages : 3229
Enregistré le : 08 juin 2013, 14:03:05
Localisation : Lugdunum

Re: "Agressif" et "trop perso", Jean-Luc Mélenchon perd en popularité

Message non lu par Cheshire cat » 05 déc. 2017, 13:01:33

johanono a écrit :
05 déc. 2017, 10:35:45
Mélenchon semble se réjouir de la défaite de ses alliés communistes aux élections en Corse :
Corse : quand Mélenchon préfère les nationalistes aux communistes

Le leader de la France insoumise s’est félicité du très faible score du PC en Corse et a estimé que les nationalistes représentaient « le dégagisme ».

Image

Article complet sur http://www.leparisien.fr/politique/cors ... 432041.php
Il préfère donc les nationalistes aux communistes. Cela illustre un caractère pour le moins "particulier".
Si après ça il y a encore des gens assez c... pour vouloir s'allier un jour avec Mélenchon ...
“On commence par se tromper soi-même ; et ensuite on trompe les autres. ”
Oscar Wilde

Avatar du membre
wesker
Messages : 30642
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: "Agressif" et "trop perso", Jean-Luc Mélenchon perd en popularité

Message non lu par wesker » 05 déc. 2017, 13:28:14

Chacun se retrouve et se cherche des convergences avec les uns ou les autres.

Depuis plusieurs mois, Valls, ancien Premier Ministre ne cesse de prendre, publiquement des positions et d'afficher sa proximité idéologique avec la majorité actuelle qui ne s'est néanmoins pas montré enthousiaste à l'idée de l'accueillir dans ses rangs, il en va de même pour certains responsables de la droite, qui ont fini par se résigner (Baroin, et d'autres....qui se retrouveront autour d'Agir)

Il y a, à gauche des citoyens qui restent fondamentalement attaché aux valeurs de la gauche, en terme d'humanisme, de solidarité, de progrès etc...mais qui ne refusent pas le cadre national, l'attachement à la souveraineté populaire etc....ils peuvent parfaitement se reconnaître dans le projet d'une France insoumise même si des nuances, souvent significatives et très médiatisées peuvent s'exprimer.

Avatar du membre
Hector
Messages : 7015
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: "Agressif" et "trop perso", Jean-Luc Mélenchon perd en popularité

Message non lu par Hector » 05 déc. 2017, 23:06:10

Logos a écrit :
04 déc. 2017, 22:53:32
Pour revenir à Mélenchon, je pense aussi que son style est un obstacle à la victoire de la FLI.
Peut-être même plus que son programme.

Il y a une différence entre incarner cette fameuse "fonction tribunitienne" et ce que fait Mélenchon.
Qui prend un air révolté pour absolument tout et n'importe quoi.
Même quand on fait du "populisme", on doit cibler. Sinon ça n'a plus aucun sens.

Reste à voir ce qui relève vraiment de la stratégie et de son caractère...
Mélenchon est à la gauche extrême ce que fût Jean-Marie Le Pen à l'extrême-droite. Ces tribuns populistes ne peuvent accéder au pouvoir, les gens raisonnables ne votent pas pour ces batteurs d'estrade dépourvus d'éthique et de limites et quine s'adressent qu'au demi-fous. :zinzin:
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
Hector
Messages : 7015
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: "Agressif" et "trop perso", Jean-Luc Mélenchon perd en popularité

Message non lu par Hector » 05 déc. 2017, 23:08:47

La Société des journalistes de France 2 dénonce les "attaques odieuses et inacceptables" de Mélenchon

04 déc. 2017, 23:52:00

Les journalistes critiquent une réaction "indigne d'un responsable politique".

Image



MÉDIAS - Jean-Luc Mélenchon a accusé ce lundi 4 décembre France 2 de lui avoir tendu un "traquenard médiatique" lors de "L'Emission politique" et a appelé à la création d'"un tribunal professionnel" des médias pour sanctionner symboliquement "les menteurs, les tricheurs, les enfumeurs".


"Ici les journalistes Léa Salamé, François Lenglet et Nathalie Saint-Cricq ont organisé un traquenard médiatique, ils ont abusé de leur autorité pour truquer des chiffres et mentir délibérément", a accusé le leader de la France insoumise, ce à quoi France 2 a répondu dans la soirée.


"La SDJ de France 2 apporte son soutien à Nathalie Saint-Cricq, Léa Salamé, et François Lenglet, cibles d'attaques odieuses et inacceptables de la part de Jean-Luc Mélenchon. Indigne d'un responsable politique", dénonce la société des journalistes de la chaîne.

La SDJ de France 2 apporte son soutien à Nathalie Saint-Cricq, Léa Salamé, et François Lenglet, cibles d'attaques odieuses et inacceptables de la part de @JLMelenchon. Indigne d'un responsable politique.

— SDJ France 2 (@SdjFrance2) December 4, 2017

Interrogée par l'AFP un peu plus tôt, la direction de l'information de France Télévisions avait indiqué qu'elle "rejette fermement les accusations de 'guet apens' et de 'traquenard' et soutient pleinement l'équipe de l'Emission politique, dont certains membres ont fait l'objet d'attaques ad hominem".


En outre, la direction de l'information avait affirmé que Jean-Luc Mélenchon "a fait l'objet de la même préparation dans le cadre de l'émission que les autres invités qui l'ont précédé". Elle relèvait que le leader de la France insoumise "n'en est pas à sa première participation à l'Emission politique et a déjà été soumis aux mêmes séquences et au même traitement que les autres invités".


Tribunal professionnel


Revenant longuement sur l'émission de jeudi soir, Jean-Luc Mélenchon estime que les trois journalistes ont notamment "faussé l'identité de personnes convoquées sur le plateau pour incarner 'des Français moyens'" qui ont défendu les pesticides et des "voleurs du fisc".


"Auprès de qui se plaindre? Où faire redresser la situation? Quelle sanction faire appliquer pour dissuader de recommencer?", s'interroge-t-il, regrettant qu'il n'y ait "rien sauf le lourd appareil judiciaire et l'extrémité de la plainte en diffamation". Il propose donc la création d'"un tribunal professionnel qui puisse être saisi et qui ait le pouvoir de sanction symbolique contre les menteurs, les tricheurs, les enfumeurs", évoquant le lancement d'une pétition en ce sens.


Furieux de n'avoir pas connu à l'avance les sujets qu'allait aborder François Lenglet, le spécialiste économique de France 2, et d'avoir été interpellé sur la situation au Venezuela par Laurence Debray, qu'il accuse de "réciter les éléments de langage de l'extrême droite vénézuélienne comme un piano mécanique", Mélenchon a également peu apprécié d'être confronté à des agriculteurs défendant l'usage du glyphosate.


Dès vendredi, de nombreux Insoumis ont saisi le CSA, à l'initiative du politologue Thomas Guénolé, engagé à La France insoumise, pour protester contre "la présentation malhonnête de l'information", par France 2 à propos de deux de ses invités jeudi: Pauline Laigneau annoncée comme une directrice de PME, et Laurence Debray comme une historienne. A l'appui d'articles de presse, ils accusent la première d'être "ouvertement tenante d'une position ultra-libérale" et qualifient la seconde d'"ex-banquière et macroniste".

À voir également sur Le HuffPost:


PLUS:France 2Jean-Luc Mélenchonl'émission politiqueMédiasPOLITIQUE

Envoyer une correction[/url]

Article complet sur http://www.huffingtonpost.fr/2017/12/04 ... _23296946/
Mélenchon va mal, il a montré un très mauvais visage d'homme rancunier, belliqueux, insultant jeudi dernier et maintenant il nous fait la théorie du complot. Personne ne l'obligeait à se mettre les journalistes (normalement plutôt au centre et à gauche à dos).
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
wesker
Messages : 30642
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: "Agressif" et "trop perso", Jean-Luc Mélenchon perd en popularité

Message non lu par wesker » 05 déc. 2017, 23:11:13

France Télévision appartient au service public, il me semble qu'en tant que fonctionnaire, ils devraient se reconnaître dans les propositions de la France Insoumise, à moins qu'ils ne soient plutôt favorable à la majorité en place...Je n'ose imaginer une telle érosion de l'indépendance et de l'objectivité du service public qui est et doit resté au service des citoyens qui les financent.

Avatar du membre
Hector
Messages : 7015
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: "Agressif" et "trop perso", Jean-Luc Mélenchon perd en popularité

Message non lu par Hector » 05 déc. 2017, 23:15:26

Ta conception de la télé publique semble être proche de l'époque Pravda / Izvestia du temps de la guerre froide. Perso, ces journalistes ne me plaisent guère mais je dois reconnaître qu'ils ne font de cadeaux à personne et que justement à ce titre ils honorent la profession et le service pubkic.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
wesker
Messages : 30642
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: "Agressif" et "trop perso", Jean-Luc Mélenchon perd en popularité

Message non lu par wesker » 05 déc. 2017, 23:17:15

C'est ce qui se pratique, souvent dans des villes gérées par la droite telles que Levallois Perret, par exemple, hein Hector ou par des journaux, tels que Le Figaro qui bien qu'ils assument une ligne éditoriale partisane permettent à des sensibilités différentes de pouvoir s'exprimer, malgré des remarques, critiques assez négatives.

Avatar du membre
Logos
Messages : 1049
Enregistré le : 08 déc. 2015, 22:40:59

Re: "Agressif" et "trop perso", Jean-Luc Mélenchon perd en popularité

Message non lu par Logos » 06 déc. 2017, 07:06:25

Hector a écrit :
05 déc. 2017, 23:06:10
Mélenchon est à la gauche extrême ce que fût Jean-Marie Le Pen à l'extrême-droite. Ces tribuns populistes ne peuvent accéder au pouvoir, les gens raisonnables ne votent pas pour ces batteurs d'estrade dépourvus d'éthique et de limites et quine s'adressent qu'au demi-fous. :zinzin:
Il n'était pas très "raisonnable" de résister à l'Europe des princes en 1792 ou à l'Europe nazi en 1940.
Il n'était pas non plus "raisonnable" au XIXe siècle de militer pour la démocratie ou contre le travail des enfants.

Être raisonnable c'est parfois comprendre que les solutions dites "raisonnables" sont parfois insuffisantes.

Avatar du membre
albert
Messages : 9997
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: "Agressif" et "trop perso", Jean-Luc Mélenchon perd en popularité

Message non lu par albert » 06 déc. 2017, 07:15:19

Ces gens "raisonnables" nous construisent un monde où les inégalités progressent, où le chômage et la précarité se développent, où les crises économiques se produisent régulièrement, où le climat se réchauffe, où l’environnement est pollué, où la régression sociale est la règle, où les services publics sont détruits méthodiquement et où la démocratie est bafouée. Mélenchon est déraisonnable de s'opposer à tout cela et c'est lui qui est "agressif" et "trop perso", pas tous ces gens raisonnables qui mènent une campagne systématique contre lui.
Modifié en dernier par albert le 06 déc. 2017, 19:04:23, modifié 1 fois.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
wesker
Messages : 30642
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: "Agressif" et "trop perso", Jean-Luc Mélenchon perd en popularité

Message non lu par wesker » 06 déc. 2017, 12:38:27

exactement

Les partisans de l'acceptation de l'Union Européenne actuelle refuse de voir les difficultés, et nivellement par le bas qu'elle peut provoquer auprès d'une partie toujours croissante des citoyens. C'est d'ailleurs l'une des causes de la défiance et de suffrages qu'ils ne cessent de refuser de tenir compte.

Pourtant, en France notre histoire nous montre combien il ne fut pas raisonnable de nous affranchir du plan Marshall, suite au refus de l'Europe du IIIème Reich ou encore d'un alignement sur un modèle soviétique. Notre histoire nous enseigne les impasses, les échecs que constituent cette philosophie de la soumission, du silence et la peur du changement. C'est, au contraire la passivité, l'attentisme qui causèrent bien des malheurs dans notre pays. Il n'est pas encore trop tard, pour que les français s'unissent, se rassemblent et définissent un projet qui ne se réduisent pas à la défense de quelques intérêts corporatistes. Dans cette démarche, effectivement certaines des sensibilités de la France insoumise y auraient naturellement une place, il en va de même pour les gaullistes et autres qui restent attachés à la France, en tant que nation et refusent l'ethnicisme régionaliste ou l'europhilie libérale.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 18892
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: "Agressif" et "trop perso", Jean-Luc Mélenchon perd en popularité

Message non lu par Jeff Van Planet » 06 déc. 2017, 18:45:21

Et mon cher @albert les idéologues fanatiques et populistes nous ont apporté bien pire. Les pire crises les guerres, des taux de chômage faramineux et même des famines. Comme au vénézuela.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 12835
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: "Agressif" et "trop perso", Jean-Luc Mélenchon perd en popularité

Message non lu par Baltorupec » 06 déc. 2017, 20:46:58

Jeff Van Planet a écrit :
06 déc. 2017, 18:45:21
Et mon cher @albert les idéologues fanatiques et populistes nous ont apporté bien pire. Les pire crises les guerres, des taux de chômage faramineux et même des famines. Comme au vénézuela.
Tu classes les idéologues de l'europe et du libre échange parmi eux ?
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Avatar du membre
Hector
Messages : 7015
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: "Agressif" et "trop perso", Jean-Luc Mélenchon perd en popularité

Message non lu par Hector » 06 déc. 2017, 22:08:41

albert a écrit :
06 déc. 2017, 07:15:19
Ces gens "raisonnables" nous construisent un monde où les inégalités progressent, où le chômage et la précarité se développent, où les crises économiques se produisent régulièrement, où le climat se réchauffe, où l’environnement est pollué, où la régression sociale est la règle, où les services publics sont détruits méthodiquement et où la démocratie est bafouée. Mélenchon est déraisonnable de s'opposer à tout cela et c'est lui qui est "agressif" et "trop perso", pas tous ces gens raisonnables qui mènent une campagne systématique contre lui.
Et tes amis construisirent le goulag, le laogai.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
wesker
Messages : 30642
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: "Agressif" et "trop perso", Jean-Luc Mélenchon perd en popularité

Message non lu par wesker » 06 déc. 2017, 23:39:15

Oui enfin Hector, il ne faut pas exagérer. Si les conséquences du modèle auquel tu fais référence furent l'une des horreurs que l'histoire nous a enseigné, ce ne sont pas eux qui provoquent pauvreté et tensions dans certaines zones du monde afin de satisfaire leur cupidité.

Utiliser cet argument n'aura de crédibilité que si nous avions choisi d'emprunter cette voie, tu constateras que ce n'est, heureusement pas le cas, mais à l'inverse la cupidité, le refus de toutes solidarités est en train de conduire le pays a une situation que je crois particulièrement instable et dangereuse et n'oublie pas que cette idéologie que tu détestes tant n'est que la résultante d'une pauvreté contre laquelle celles et ceux qui se gavèrent et se gavent encore ne réduisirent en aucune manière.

Avatar du membre
Hector
Messages : 7015
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: "Agressif" et "trop perso", Jean-Luc Mélenchon perd en popularité

Message non lu par Hector » 07 déc. 2017, 21:29:57

Je n'exagère absolument rien. Les pays à régime démocratique et économie libérale se portent mieux que les autres. Les pays aux régimes semi-démocratiques ou carrément dictatoriaux et à économie étatique et administrée vont plus mal (sauf cas particulier des pays producteurs de pétrole et de gaz comme les pays du Golfe).

Si tu as des chiffres pour me prouver le contraire, vas y !
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré