"Agressif" et "trop perso", Jean-Luc Mélenchon perd en popularité

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
wesker
Messages : 30642
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: "Agressif" et "trop perso", Jean-Luc Mélenchon perd en popularité

Message non lu par wesker » 07 déc. 2017, 23:14:16

Oui enfin, nombre de régimes totalitaires furent installés par des pays libéraux (Pinochet et bien d'autres....)

Encore aujourd'hui, certaines régimes sont renversés sous divers prétextes permettent l'instauration de régimes plus favorables aux intérêts économiques de quelques industriels.

Il ne s'agit pas, tu l'auras compris de sortir d'une économie de marché, il s'agit de faire en sorte que la saine émulation qui résulte d'une concurrence loyale permette à chacun de pouvoir évoluer.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 18892
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: "Agressif" et "trop perso", Jean-Luc Mélenchon perd en popularité

Message non lu par Jeff Van Planet » 08 déc. 2017, 19:24:38

Baltorupec a écrit :
06 déc. 2017, 20:46:58
Jeff Van Planet a écrit :
06 déc. 2017, 18:45:21
Et mon cher @albert les idéologues fanatiques et populistes nous ont apporté bien pire. Les pire crises les guerres, des taux de chômage faramineux et même des famines. Comme au vénézuela.
Tu classes les idéologues de l'europe et du libre échange parmi eux ?
Je classe surtout les fous qui remplacent la religions par la politique.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
signora
Messages : 3174
Enregistré le : 08 janv. 2015, 10:37:48
Parti Politique : Mouvement Démocrate (MoDem)

Re: "Agressif" et "trop perso", Jean-Luc Mélenchon perd en popularité

Message non lu par signora » 08 déc. 2017, 19:26:50

Chaque chose à sa place et une place pour chaque chose ! ;)
"Dans la profondeur de l'hiver, j'ai finalement appris qu'il y avait en moi un soleil invincible."
Albert Camus

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 18892
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: "Agressif" et "trop perso", Jean-Luc Mélenchon perd en popularité

Message non lu par Jeff Van Planet » 08 déc. 2017, 19:44:31

En me relisant je ne suis pas certain davoir été très clair.
Je voulais dire que pour certains, la politique peut faire des miracles et n'est soumise à aucunes limites, exactement comme un dieux. Mais nous savons tous (ou devrions savoir) que les miracles sont impossibles.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
asterix
Messages : 1327
Enregistré le : 02 mai 2017, 21:30:08

Re: "Agressif" et "trop perso", Jean-Luc Mélenchon perd en popularité

Message non lu par asterix » 08 déc. 2017, 20:03:14

Cette abstention me rappelle le cas catalan.
Mais concernant Mélanchon et les nationalistes... je crois avoir compris que les nationalistes sont plutôt très très à droite.

Un jour, Mélanchon fera son vol d'essai sur son propre dégagisme.
Vos mains ont un cerveau: ne les mettez pas dans vos poches

Avatar du membre
wesker
Messages : 30642
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: "Agressif" et "trop perso", Jean-Luc Mélenchon perd en popularité

Message non lu par wesker » 08 déc. 2017, 22:36:14

Il est paradoxal que Mélenchon soit favorable aux nationalistes corses alors que ces derniers ne souhaitent pas s'inscrire dans le cadre de la République de laquelle ils souhaitent se rattacher, de ce point de vue, comment peux t-il se revendiquer républicains ? Peut être faudra t-il qu'il fasse une vidéo explicative de ce qui semble être une contradiction.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 18892
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: "Agressif" et "trop perso", Jean-Luc Mélenchon perd en popularité

Message non lu par Jeff Van Planet » 09 déc. 2017, 09:08:08

asterix a écrit :
08 déc. 2017, 20:03:14
Cette abstention me rappelle le cas catalan.
Mais concernant Mélanchon et les nationalistes... je crois avoir compris que les nationalistes sont plutôt très très à droite.

Un jour, Mélanchon fera son vol d'essai sur son propre dégagisme.
Je n'ai pas compris la phrase que j'ai souligné.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Logos
Messages : 1049
Enregistré le : 08 déc. 2015, 22:40:59

Re: "Agressif" et "trop perso", Jean-Luc Mélenchon perd en popularité

Message non lu par Logos » 09 déc. 2017, 16:26:01

asterix a écrit :
08 déc. 2017, 20:03:14
Cette abstention me rappelle le cas catalan.
Mais concernant Mélanchon et les nationalistes... je crois avoir compris que les nationalistes sont plutôt très très à droite.
Une partie des nationalistes corses sont plutôt de gauche :
Corsica Libera de Talamoni, I verdi (les verts), A manca proches du NPA etc.

Avatar du membre
El Fredo
Messages : 24619
Enregistré le : 17 févr. 2010, 00:00:00
Parti Politique : En Marche (EM)
Localisation : Roazhon
Contact :

Re: "Agressif" et "trop perso", Jean-Luc Mélenchon perd en popularité

Message non lu par El Fredo » 09 déc. 2017, 17:19:40

Image
If the radiance of a thousand suns were to burst into the sky, that would be like the splendor of the Mighty One— I am become Death, the shatterer of Worlds.

Avatar du membre
wesker
Messages : 30642
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: "Agressif" et "trop perso", Jean-Luc Mélenchon perd en popularité

Message non lu par wesker » 09 déc. 2017, 18:32:57

Logos

Je peux admettre cette accointance avec les valeurs de la gauche, néanmoins, si la France n'envoie pas le RSA et le chômage, je ne vois pas avec quelles productions le seul département de la Corse pourrait subvenir aux besoins des citoyens qui, quoi qu'ils en disent, restent profondément attachés à la France. Cette dernière n'est ni une ethnie, ni un ensemble homogène sur le plan culturel, elle est la conséquence de siècles d'histoires, de difficultés communes, d'épreuves que les citoyens français traversèrent et surmontèrent en étant unis, pas en cultivant de stériles divisions qui ne favorisent que les nobles d'autrefois et leurs héritiers

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 18892
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: "Agressif" et "trop perso", Jean-Luc Mélenchon perd en popularité

Message non lu par Jeff Van Planet » 10 déc. 2017, 14:41:31

El Fredo a écrit :
09 déc. 2017, 17:19:40
Image
il est fort ce méluche!
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
asterix
Messages : 1327
Enregistré le : 02 mai 2017, 21:30:08

Re: "Agressif" et "trop perso", Jean-Luc Mélenchon perd en popularité

Message non lu par asterix » 12 déc. 2017, 20:43:25

Jeff Van Planet a écrit :
09 déc. 2017, 09:08:08
asterix a écrit :
08 déc. 2017, 20:03:14
Cette abstention me rappelle le cas catalan.
Mais concernant Mélanchon et les nationalistes... je crois avoir compris que les nationalistes sont plutôt très très à droite.

Un jour, Mélanchon fera son vol d'essai sur son propre dégagisme.
Je n'ai pas compris la phrase que j'ai souligné.
Je voulais dire que Mélanchon sera un jour victime du dégagisme qu'il a inventé: il se fera lui aussi éjecter par la même méthode. (d'ou l'image du vol d'essai). Ma phrase était mal construite.
Vos mains ont un cerveau: ne les mettez pas dans vos poches

Avatar du membre
politicien
Site Admin
Messages : 32563
Enregistré le : 30 août 2008, 00:00:00
Compte Twitter : @LActuPolitique

Re: "Agressif" et "trop perso", Jean-Luc Mélenchon perd en popularité

Message non lu par politicien » 20 janv. 2018, 07:51:16

À Marseille, Mélenchon tente de se remettre en selle

19 janv. 2018, 20:23:22

À la peine depuis septembre, le leader de La France insoumise conserve la même stratégie mais change de ton.

Image



Image Jean-Luc Mélenchon à Marseille, vendredi 19 janvier 2018. BORIS HORVAT/AFP


À la peine depuis septembre, le leader de La France insoumise conserve la même stratégie mais change de ton.



Un hommage en rondeur aux «résistants» qui ouvrent «un espace que l'on croyait fermé». Vendredi soir à Marseille, lors de ses vœux prononcés à quelques encablures du Vieux-Port, Jean-Luc Mélenchon s'est arrêté sur de nombreux «cas concrets de luttes» couronnées de victoire, de la pêche électrique à Notre-Dame-des-Landes, avec un accent écologiste appuyé. Mais si le leader de La France insoumise a loué cette «inflexible volonté d'insoumission par laquelle commence toute humanité», il a gommé l'agressivité de son discours. À peine a-t-il prévenu Emmanuel Macron qu'il allait «sentir le choc des mots insultants proférés contre ceux qui ne sont rien».

Macron va «sentir le choc des mots insultants proférés contre ceux qui ne sont rien».


Jean-Luc Mélenchon à Marseille

Mélenchon doit rassembler large en vue des échéances à venir, les européennes et les municipales. Sans parler des législatives partielles des prochaines semaines qui s'annoncent comme un test national pour les Insoumis. Concernant Marseille, il a balayé la question de son éventuelle candidature en 2020, ironisant sur les ambitions du secrétaire d'État Christophe Castaner. «Les grenouilles de droite se cherchent un roi. Le dernier dont on parle, c'est Monsieur Castaner», a-t-il lancé. «Alors on vient me voir, on m'interroge.» «Ce que je compte faire, ce n'est pas le sujet», a éludé le député de Marseille. «La question, c'est pas qui va marcher devant mais qui va faire les listes.» «La France insoumise se déploie dans l'ensemble des quartiers de Marseille», a prévenu Mélenchon. «Il y aura des listes LFI dans tous les arrondissements mais nous ne serons agressif avec personne car nous n'avons pas de comptes à régler».


» LIRE AUSSI - Européennes: «Nous serons candidats partout!», affirme Mélenchon


L'ex-candidat à la présidentielle est un adepte du décryptage des symboles. Mais a-t-il pensé au lieu où ces vœux ont été prononcés? Rue des Grands-Carmes, du nom des religieux qui ont choisi Élie comme patron, un ermite éprouvé par le désert, un prophète brûlant de zèle. Or, solitaire et en pleine traversée d'un nouveau désert, c'est justement ce que disent de lui ses détracteurs .


De son côté, Jean-Luc Mélenchon semble convaincu qu'après des mois difficiles pour son mouvement comme pour lui s'ouvre une nouvelle période. «Je pense que le pouvoir a vraiment mangé son pain blanc pendant les six mois précédents, a-t-il écrit cette semaine. Voici le moment où les multiples discours de Macron, qui ont saturé l'espace médiatique et fait vibrionner sans fin les lieux de pouvoirs, rencontrent la réalité.» «La réplique sociale mûrit», assure encore le député. «Nous sommes dans la combativité, à la recherche des secteurs dans lesquels la société se met en mouvement, qu'il s'agisse des jeunes ou de la santé», décrypte Manuel Bompard, son proche collaborateur, persuadé que si la lutte contre les ordonnances réformant le Code du travail n'a pas été victorieuse, les effets vont s'en faire sentir et mobiliser la société. «Sa cote de popularité ne baisse pas chez les Français, fait observer l'ex-directeur de campagne. Il est vraiment identifié comme le seul et le meilleur opposant de gauche face à Emmanuel Macron.»


(...)




Article complet sur http://www.lefigaro.fr/politique/2018/0 ... -selle.php
Qu'en pensez vous ?
« Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez le dire » Le débat ne s'arrête jamais sur Actu-Politique

Avatar du membre
wesker
Messages : 30642
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: "Agressif" et "trop perso", Jean-Luc Mélenchon perd en popularité

Message non lu par wesker » 20 janv. 2018, 09:21:29

Clairement, ne s'adresser qu'à une frange d'une partie de l'électorat ne permets pas de devenir majoritaire, par conséquent, cette famille politique, comme d'autres qui assument leurs oppositions à l'orientation actuelle ne doivent pas s'égarer ou chercher des accords avec des formations qui ne souhaitent que nuancer le projet présidentiel mais s'interroger sur la manière de s'unir afin de proposer aux français une alternative crédible.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 18892
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: "Agressif" et "trop perso", Jean-Luc Mélenchon perd en popularité

Message non lu par Jeff Van Planet » 20 janv. 2018, 11:48:07

Homme de communication il n'a pas de future autre que de faire le clown, vendre des bouquins à ses groupies et s'enrichir sans rien foutre. Bref une vraie star de télé réalité. A quand son mariage avec Kenny west?
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré