"Agressif" et "trop perso", Jean-Luc Mélenchon perd en popularité

Venez discuter de l'actualité politique.
Papibilou
Messages : 6322
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: "Agressif" et "trop perso", Jean-Luc Mélenchon perd en popularité

Message non lu par Papibilou » 23 janv. 2018, 10:17:41

wesker a écrit :
20 janv. 2018, 09:21:29
Clairement, ne s'adresser qu'à une frange d'une partie de l'électorat ne permets pas de devenir majoritaire, par conséquent, cette famille politique, comme d'autres qui assument leurs oppositions à l'orientation actuelle ne doivent pas s'égarer ou chercher des accords avec des formations qui ne souhaitent que nuancer le projet présidentiel mais s'interroger sur la manière de s'unir afin de proposer aux français une alternative crédible.
Et avec qui doivent-ils s'unir selon vous ?

En ligne
Avatar du membre
wesker
Messages : 30443
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: "Agressif" et "trop perso", Jean-Luc Mélenchon perd en popularité

Message non lu par wesker » 23 janv. 2018, 12:55:30

Je pense que si les néo libéraux europhiles de gauche et de droite s'unirent autour du projet des libéraux démocrates d'En Marche, les partisans d'une architecture différente de l'Union Européenne, soucieux de concilier les objectifs de redressement économique avec de nouvelles perspectives sociales peuvent et doivent également s'unir. C'est la condition de la victoire.

La France Insoumise rencontre, sur le terrain, à bien des égards les divergences avec des sociaux démocrates, dès lors s'unir à ces derniers semble s'éloigner chaque jour davantage, de la même manière que Dupont Aignan ou Philippot ne partagent pas exactement les mêmes philosophie que les FN et LR qui assument désormais une orientation néo conservatrice. Cette nouvelle lecture politique me semble appeler à de nouveaux rassemblement, que les citoyens ont la responsabilité d'exiger...car il ne faut pas oublier que ce sont, d'abord ces derniers qui, en démocratie doivent imposer leurs vues aux familles politiques qui s'efforcent, ensuite d'y répondre.

Papibilou
Messages : 6322
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: "Agressif" et "trop perso", Jean-Luc Mélenchon perd en popularité

Message non lu par Papibilou » 23 janv. 2018, 17:02:00

wesker a écrit :
23 janv. 2018, 12:55:30
Je pense que si les néo libéraux europhiles de gauche et de droite s'unirent autour du projet des libéraux démocrates d'En Marche, les partisans d'une architecture différente de l'Union Européenne, soucieux de concilier les objectifs de redressement économique avec de nouvelles perspectives sociales peuvent et doivent également s'unir. C'est la condition de la victoire.

La France Insoumise rencontre, sur le terrain, à bien des égards les divergences avec des sociaux démocrates, dès lors s'unir à ces derniers semble s'éloigner chaque jour davantage, de la même manière que Dupont Aignan ou Philippot ne partagent pas exactement les mêmes philosophie que les FN et LR qui assument désormais une orientation néo conservatrice. Cette nouvelle lecture politique me semble appeler à de nouveaux rassemblement, que les citoyens ont la responsabilité d'exiger...car il ne faut pas oublier que ce sont, d'abord ces derniers qui, en démocratie doivent imposer leurs vues aux familles politiques qui s'efforcent, ensuite d'y répondre.
En clair, LFI ne peut s'allier avec personne, ni les socio démocrates plus près de Macron ni les socialistes frondeurs qui .. n'existent plus, ni Hamon qui a déjà donné avec Mélenchon.
FN, tendance la nièce de Marine, pourrait s'allier avec Wauquiez mais celui ci perdrait définitivement son aile modéré l’empêchant de facto d'occuper une place importante sur l'échiquier politique. Dupont Aignan et Philippot ne pèsent rien. Il ne reste donc rien sur l'échiquier hormis quelques pions dispersés qui ne feront jamais mat. En tous cas pour un certain temps.

En ligne
Avatar du membre
wesker
Messages : 30443
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: "Agressif" et "trop perso", Jean-Luc Mélenchon perd en popularité

Message non lu par wesker » 23 janv. 2018, 19:41:20

C'est à peu près cela....A ceci près qu'il existe, je le crois, dans le pays une opposition crédible, sérieuse, nombreuses à cette politique libérale démocrate. Aujourd'hui égarée au sein de famille politiques qui tardent à discuter entre elles, qui hésitent à s'affranchir des idéologies ayant justifiées leurs créations.

Philippot et Mélenchon, par exemple ne me paraissent pas, sur certaines questions si éloignés que cela, Asselineau Dupont Aignan, Philippot et Montebourg me semblent partager de nombreuses analyses communes et, peut être est il nécessaire de comprendre les limites de l'aventure politique afin de réaliser que les europhiles s'unirent autour de Macron, qu'ils viennent de la gauche ou de la droite. C'est, dans cette démarche qu'il faut s'inscrire, conscient que de nombreux citoyens qui devraient s'organiser également ne se retrouvent pas dans ce clivage médiatique...

Papibilou
Messages : 6322
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: "Agressif" et "trop perso", Jean-Luc Mélenchon perd en popularité

Message non lu par Papibilou » 24 janv. 2018, 10:05:49

wesker a écrit :
23 janv. 2018, 19:41:20
C'est à peu près cela....A ceci près qu'il existe, je le crois, dans le pays une opposition crédible, sérieuse, nombreuses à cette politique libérale démocrate. Aujourd'hui égarée au sein de famille politiques qui tardent à discuter entre elles, qui hésitent à s'affranchir des idéologies ayant justifiées leurs créations.

Philippot et Mélenchon, par exemple ne me paraissent pas, sur certaines questions si éloignés que cela, Asselineau Dupont Aignan, Philippot et Montebourg me semblent partager de nombreuses analyses communes et, peut être est il nécessaire de comprendre les limites de l'aventure politique afin de réaliser que les europhiles s'unirent autour de Macron, qu'ils viennent de la gauche ou de la droite. C'est, dans cette démarche qu'il faut s'inscrire, conscient que de nombreux citoyens qui devraient s'organiser également ne se retrouvent pas dans ce clivage médiatique...
Il ne suffit pas de s'opposer il faut proposer.
Si c'est pour dire "on veut moins d'Europe" ça ne fait pas une politique.

En ligne
Avatar du membre
wesker
Messages : 30443
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: "Agressif" et "trop perso", Jean-Luc Mélenchon perd en popularité

Message non lu par wesker » 24 janv. 2018, 12:47:52

Il en va de même pour "plus d'Europe", d'une "Autre Europe" et autres slogans qui nous furent servis durant des années par des responsables politiques qui se retrouvent aujourd'hui au sein du parti majoritaire.

Effectivement, il faut proposer et en ce domaine, avoir la possibilité de définir notre monnaie, notre politique migratoire et bien d'autres choses semblent être, déjà, une capacité qui nous manque...

Par ailleurs, si l'on remonte dans l'histoire l'admiration portée à l'Allemagne donna des régimes que nous ne cessons de critiquer aujourd'hui alors que nous sommes en tant de paix et que la situation n'est le reflet, la conséquence de choix politiques, économiques et sociaux qui furent les nôtres. L'Allemagne défend ses intérêts, nous poursuivons un rêve européen de nature différente, ce n'est pas de la faute des responsables politiques allemands...

Avatar du membre
albert
Messages : 9997
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: "Agressif" et "trop perso", Jean-Luc Mélenchon perd en popularité

Message non lu par albert » 24 janv. 2018, 18:50:31

Papibilou a écrit :
23 janv. 2018, 17:02:00
En clair, LFI ne peut s'allier avec personne, ni les socio démocrates plus près de Macron ni les socialistes frondeurs qui .. n'existent plus, ni Hamon qui a déjà donné avec Mélenchon.
Pour reprendre la terminologie macronienne, ces histoires d’alliances entre appareils font un peu partie du "vieux monde."

Mélenchon a déjà tenté cette stratégie d’alliances entre 2008 et 2014 avec le Front de Gauche mais ce fut un échec. Il en a tiré les conséquences.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

En ligne
Avatar du membre
wesker
Messages : 30443
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: "Agressif" et "trop perso", Jean-Luc Mélenchon perd en popularité

Message non lu par wesker » 24 janv. 2018, 22:43:35

Dans certaines régions la direction du PCF appelle à des rassemblements unitaires mais divise le groupe du front de gauche afin de se rapprocher, une fois encore des sociaux démocrates. Pourtant, ces derniers ne serait ce qu'au niveau européen ont déjà fait la démonstration de leurs convergences auprès des droits europhiles et libérales. Dès lors, ces accords d'appareils demeurent alors que les attentes des citoyens, je le pense, dépasse largement les intérêts partisans.

Macron, en se structurant autour de son projet s'est imposé précisément en fédérant des personnes ayant certes des idées convergentes existant dans des familles politiques différentes..

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 18309
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: "Agressif" et "trop perso", Jean-Luc Mélenchon perd en popularité

Message non lu par Jeff Van Planet » 27 janv. 2018, 10:13:31

albert a écrit :
24 janv. 2018, 18:50:31
Papibilou a écrit :
23 janv. 2018, 17:02:00
En clair, LFI ne peut s'allier avec personne, ni les socio démocrates plus près de Macron ni les socialistes frondeurs qui .. n'existent plus, ni Hamon qui a déjà donné avec Mélenchon.
Pour reprendre la terminologie macronienne, ces histoires d’alliances entre appareils font un peu partie du "vieux monde."

Mélenchon a déjà tenté cette stratégie d’alliances entre 2008 et 2014 avec le Front de Gauche mais ce fut un échec. Il en a tiré les conséquences.
:mrgreen:

La stratégie d'alliance qui consistait à avoir le PCF et son réseau au service de sa petite personne, mais une fois que les différents bureaux politiques des partis du Front national de Gauche ont compris qu'ils ne retireraient jamais rien de cette "alliance" mélenchon à créer un nouveau parti entièrement dédié à la gloire de sa petite personne.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 12713
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: "Agressif" et "trop perso", Jean-Luc Mélenchon perd en popularité

Message non lu par Baltorupec » 27 janv. 2018, 10:51:31

Jeff Van Planet a écrit :
27 janv. 2018, 10:13:31
albert a écrit :
24 janv. 2018, 18:50:31
Papibilou a écrit :
23 janv. 2018, 17:02:00
En clair, LFI ne peut s'allier avec personne, ni les socio démocrates plus près de Macron ni les socialistes frondeurs qui .. n'existent plus, ni Hamon qui a déjà donné avec Mélenchon.
Pour reprendre la terminologie macronienne, ces histoires d’alliances entre appareils font un peu partie du "vieux monde."

Mélenchon a déjà tenté cette stratégie d’alliances entre 2008 et 2014 avec le Front de Gauche mais ce fut un échec. Il en a tiré les conséquences.
:mrgreen:

La stratégie d'alliance qui consistait à avoir le PCF et son réseau au service de sa petite personne, mais une fois que les différents bureaux politiques des partis du Front national de Gauche ont compris qu'ils ne retireraient jamais rien de cette "alliance" mélenchon à créer un nouveau parti entièrement dédié à la gloire de sa petite personne.
Tes doubles standarts par rapport à Macron sont assez impressionnant.

On verra ça en 2022, on sait que Marine le Pen se représentera encore, ça sera l'Arlette Laguiller de droite, il n'est pas impossible que la FI propose quelqu'un d'autre que Mélenchon.

Le PC peut critiquer Mélenchon tant qu'il veut, c'est Mélenchon qui a emmené son camp jusqu'à 19 %, pas le PC qui avant Mélenchon faisait 4%.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

En ligne
Avatar du membre
wesker
Messages : 30443
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: "Agressif" et "trop perso", Jean-Luc Mélenchon perd en popularité

Message non lu par wesker » 27 janv. 2018, 12:05:59

Clairement, les communistes, à bien des égards partagent les orientations et les divergences de Mélenchon à l'égard des sociaux démocrates, d'ailleurs, ailleurs en Europe ces derniers n'hésitent plus à assumer leur appartenance dans des gouvernements de coalition.

Il est préférable, que les opposants à ces politiques recherchent les moyens de s'unir plutôt que de cultiver, entretenir des fragiles accords d'appareils qui, on le voit, cèdent facilement aux intérêts partisans plutôt qu'à la construction d'une alternative crédible, authentique. Mélenchon peut et devrait discuter avec Philippot, avec Montebourg ou Hamon, ainsi qu'avec Asselineau ou encore Dupont Aignan afin de parvenir à faire exister une alternative à la politique actuelle que soutiennent et souhaitent simplement nuancer les sociaux démocrates ou les conservateurs autour de Wauquiez que les médias nous présentent comme une opposition.

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 12713
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: "Agressif" et "trop perso", Jean-Luc Mélenchon perd en popularité

Message non lu par Baltorupec » 27 janv. 2018, 12:10:41

La gauche est trop sectaire pour discuter avec Philippot ou Asselineau. Les mouvements de gauche ont toujours eu besoin d'hommes (et de femmes) à abattre. Longtemps, ils étaient désignés comme les "ennemis de la révolution", maintenant, c'est en étiquetant tout le monde de fasciste.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

En ligne
Avatar du membre
wesker
Messages : 30443
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: "Agressif" et "trop perso", Jean-Luc Mélenchon perd en popularité

Message non lu par wesker » 27 janv. 2018, 12:26:28

Baltorupec

Ce mode de fonctionnement eût sa cohérence, sa légitimité et son efficacité durant un temps, il permettait, aussi à chacun de pouvoir s'identifier. Néanmoins, par l'émergence d'une opposition entre libéraux démocrates et libéraux conservateurs, relativement d'accords sur les grandes orientations économiques, sur l'architecture européenne qu'ils nuancent simplement et les moeurs, l'heure n'est elle pas au rassemblement et à la construction d'un projet alternatif qui ne s'inscrivent pas dans les clivages artificiels. Depuis des décennies, gauche et droite menèrent des politiques similaires, surtout parce qu'ils s'inscrivent dans la même architecture et les mêmes idéaux, aujourd'hui Macron les fédère.
Aux opposants de se mettre au boulot et Mélenchon, Phlippot et les autres en ont les capacités, il ne leur reste qu'à en convaincre leurs électeurs, qui préfèreront cela ou l'opposition, c'est à dire continuer à subir des politiques avec lesquelles ils sont en désaccords ?

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 18309
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: "Agressif" et "trop perso", Jean-Luc Mélenchon perd en popularité

Message non lu par Jeff Van Planet » 27 janv. 2018, 17:37:07

Baltorupec a écrit :
27 janv. 2018, 10:51:31
On verra ça en 2022, on sait que Marine le Pen se représentera encore, ça sera l'Arlette Laguiller de droite, il n'est pas impossible que la FI propose quelqu'un d'autre que Mélenchon.

Le PC peut critiquer Mélenchon tant qu'il veut, c'est Mélenchon qui a emmené son camp jusqu'à 19 %, pas le PC qui avant Mélenchon faisait 4%.
MLP a les gênes Le Pen, comme son père elle sera candidate jusqu'à ne plus pouvoir. Je dis ça sachant que je n'ai pas de boule de cristal^^

alors j'aimerai voir mélenchon renoncer à la candidature. Cette homme est fait de la même fibre que lepen premier: c'est un clown médiatique qui crie publiquement des âneries que l'on entend dans les PMU des villages et qui ne sera (fort heureusement) jamais élu.

après sans le PCF jamais mélenchon et ses amis n'auraient eu un groupe parlementaire dans la législature précédente. Faut pas oublier les accords buffet/aubry/duflot qui ont mis les FDG à l'assemblée.


Et on ne m'enlèvera que très difficilement de l'esprit que la stratégie d'isolement de JLM est la même que celle de JMLP: rester isolé pour être sûr de ne jamais être élu tout en percevant les deniers de l'état (ou de l'UE par le parlement)
Manquerait plus qu'il ait une fille avocate qui reprennent le parti lol :)
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Baltorupec
Messages : 12713
Enregistré le : 13 juil. 2011, 00:00:00

Re: "Agressif" et "trop perso", Jean-Luc Mélenchon perd en popularité

Message non lu par Baltorupec » 28 janv. 2018, 20:28:20

Jeff Van Planet a écrit :
27 janv. 2018, 17:37:07
MLP a les gênes Le Pen, comme son père elle sera candidate jusqu'à ne plus pouvoir. Je dis ça sachant que je n'ai pas de boule de cristal^^

alors j'aimerai voir mélenchon renoncer à la candidature. Cette homme est fait de la même fibre que lepen premier: c'est un clown médiatique qui crie publiquement des âneries que l'on entend dans les PMU des villages et qui ne sera (fort heureusement) jamais élu.

après sans le PCF jamais mélenchon et ses amis n'auraient eu un groupe parlementaire dans la législature précédente. Faut pas oublier les accords buffet/aubry/duflot qui ont mis les FDG à l'assemblée.


Et on ne m'enlèvera que très difficilement de l'esprit que la stratégie d'isolement de JLM est la même que celle de JMLP: rester isolé pour être sûr de ne jamais être élu tout en percevant les deniers de l'état (ou de l'UE par le parlement)
Manquerait plus qu'il ait une fille avocate qui reprennent le parti lol :)
Marine Le Pen est passée au second tour, Mélenchon a fait 19 %, donc tu peux te préparer à la possibilité d'un second tour Marine le Pen/Mélenchon.

Je n'aime pas le programme de Mélenchon, c'est le même genre d'âneries qui a été tentés dans pas mal de pays bourrées de nobles idéaux, mais les nobles idéaux mènent aux catastrophes.

Mélenchon est un peu plus qu'un clown, il a mené une bande d'indisciplinés ataviques à passer presque le parti qui a le plus gouverné ce pays. Mener du gauchiste et autrement plus difficile que mener du droitart.

Marine le Pen va retenter 2022 sûr, Mélenchon, c'est moins sûr.

Personnellement, même si je ne suis pas d'accord avec eux, je trouve Quatennens et François Ruffin percutant, mais Ruffin fait trop "Poutou", sympa mais on ne vote pas pour, Quatennens est jeune et rouquin (moi je m'en fous, mais le physique ça compte dans les élections).

J'aimerais bien voir Etienne Chouard ou Jean Messiha président, malgré que ce dernier soit un lepeniste.
“Tout ce que tu peux régler pacifiquement, n’essaie pas de le régler par une guerre ou un procès.” Jules Mazarin

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : wesker