"Agressif" et "trop perso", Jean-Luc Mélenchon perd en popularité

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
johanono
Messages : 25964
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: "Agressif" et "trop perso", Jean-Luc Mélenchon perd en popularité

Message non lu par johanono » 03 janv. 2019, 13:47:24

Mélenchon n'est pas le perdreau de l'année. Il sait mieux que quiconque comment fonctionnent les media. Il en use et abuse. Quand il publie un article polémique sur son blog, il sait très bien que ça va être repris.

En ligne
Avatar du membre
Hector
Messages : 7638
Enregistré le : 06 août 2016, 21:54:48

Re: "Agressif" et "trop perso", Jean-Luc Mélenchon perd en popularité

Message non lu par Hector » 03 janv. 2019, 20:51:32

Peut-être, mais il est en chute libre, et comme il s'extrémise y compris avec passerelles chez les fascisants (Drouet) il va tomber encore plus vite.
L'État, c'est la grande fiction à travers laquelle tout le monde s’efforce de vivre aux dépens de tout le monde. (Frédéric Bastiat) La seule chose que le socialisme ait jamais faite pour les pauvres est leur donner beaucoup de compagnie.(Lawrence W. Reed)

Avatar du membre
wesker
Messages : 30876
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: "Agressif" et "trop perso", Jean-Luc Mélenchon perd en popularité

Message non lu par wesker » 03 janv. 2019, 21:27:45

Un peu comme Wauquiez, hein Hector qui se défendait d'avoir porter un gilet jaune alors qu'on l'a tous vu.

Mais, ce qui est novateur dans ce mouvement des gilets jaunes est, précisément le refus de s'acoquiner avec des formations politiques qui, depuis des années permettent à ses cadres de vivre, confortablement sans trop bosser et souhaite défendre, eux même, leurs revendications.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 19740
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: "Agressif" et "trop perso", Jean-Luc Mélenchon perd en popularité

Message non lu par Jeff Van Planet » 05 janv. 2019, 14:35:03

Hector a écrit :
03 janv. 2019, 20:51:32
Peut-être, mais il est en chute libre, et comme il s'extrémise y compris avec passerelles chez les fascisants (Drouet) il va tomber encore plus vite.
Si tu veux mon humble avis c'est ce qu'il cherche. Ce type est comme Le Pen premier à son époque: un clown médiatique qui ne cherche pas à être élu, il vends ses produits dérivés pour vivre plus que confortablement sur le dos des crédules. Ce n'est pas pour rien qu'ils étaient tous deux millionnaires: on en manque pas de crédules prêts à acheter des livres (ou autre produits dérivés) de leurs stars politique.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Papibilou
Messages : 6805
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: "Agressif" et "trop perso", Jean-Luc Mélenchon perd en popularité

Message non lu par Papibilou » 05 janv. 2019, 17:11:33

wesker a écrit :
03 janv. 2019, 21:27:45
Un peu comme Wauquiez, hein Hector qui se défendait d'avoir porter un gilet jaune alors qu'on l'a tous vu.

Mais, ce qui est novateur dans ce mouvement des gilets jaunes est, précisément le refus de s'acoquiner avec des formations politiques qui, depuis des années permettent à ses cadres de vivre, confortablement sans trop bosser et souhaite défendre, eux même, leurs revendications.
Vous ne changez pas de disque. Dans " s'acoquiner" il y a coquin, ce qui montre à l'évidence votre souci de dénigrer les formations politiques et les élus qui en font partie. Pensez vous réellement qu'il existe beaucoup de démocraties comme la notre ou il n'y a pas de partis politiques ?

Avatar du membre
wesker
Messages : 30876
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: "Agressif" et "trop perso", Jean-Luc Mélenchon perd en popularité

Message non lu par wesker » 05 janv. 2019, 22:58:06

Papibilou....Ce n'est pas parce qu'il y a beaucoup de boutiques différentes que les produits vendus ne proviennent pas du même fournisseur...Et, dans ce cas précis, j'ai le sentiment que toutes ces formations défendent le même logiciel idéologique. Je n'oublie pas que l'ancien directeur de cabinet de Jacques Barrot, europhile convaincu fut aussi un ministre des affaires européennes sous Sarkozy trés enclin à élargir les accords de Schengen aux pays de l'Est pour venir les dénoncer aujourd'hui.$

Alors effectivement, on a, chacun le droit d'évoluer mais permets moi de douter de la sincérité de ces responsables politiques qui, dans l'opposition tiennent des discours, font des propositions mais qui, une fois aux affaires reprennent docilement les orientations qui se décident au niveau européen et qui expliquent la proximité des politiques suivies depuis des années quelquesoient les majorités.

Papibilou
Messages : 6805
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: "Agressif" et "trop perso", Jean-Luc Mélenchon perd en popularité

Message non lu par Papibilou » 06 janv. 2019, 10:23:05

wesker a écrit :
05 janv. 2019, 22:58:06
Papibilou....Ce n'est pas parce qu'il y a beaucoup de boutiques différentes que les produits vendus ne proviennent pas du même fournisseur...Et, dans ce cas précis, j'ai le sentiment que toutes ces formations défendent le même logiciel idéologique. Je n'oublie pas que l'ancien directeur de cabinet de Jacques Barrot, europhile convaincu fut aussi un ministre des affaires européennes sous Sarkozy trés enclin à élargir les accords de Schengen aux pays de l'Est pour venir les dénoncer aujourd'hui.$

Alors effectivement, on a, chacun le droit d'évoluer mais permets moi de douter de la sincérité de ces responsables politiques qui, dans l'opposition tiennent des discours, font des propositions mais qui, une fois aux affaires reprennent docilement les orientations qui se décident au niveau européen et qui expliquent la proximité des politiques suivies depuis des années quelquesoient les majorités.
Je pense que le problème que vous dénoncez est simple à comprendre et difficile à résoudre. Un ministre n'a pas à se prononcer contre la politique que le président ou le premier ministre lui demandent de suivre, sinon il s'en va. Et il en est de même lorsqu'ils sont dans l'opposition car il n'est pas question de se prononcer contre les orientations du chef de parti. Les hommes politiques sont donc souvent pris en flagrant délit de se contredire à quelques années d'intervalle. Il serait donc de bon ton qu'ils reconnaissent s'être trompés mais j'entend peu souvent cet aveu, c'est vrai.

Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 19740
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: "Agressif" et "trop perso", Jean-Luc Mélenchon perd en popularité

Message non lu par Jeff Van Planet » 06 janv. 2019, 19:27:50

J'ai la solution à ce problème: les primaires pour toutes les élections. De cette façon il n'y aurait plus ces partis dictatoriaux dans les quelles la masse doit suivre le chef.
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
wesker
Messages : 30876
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: "Agressif" et "trop perso", Jean-Luc Mélenchon perd en popularité

Message non lu par wesker » 14 janv. 2019, 21:44:24

Papibilou, tu as parfaitement raison, il n'est pas dans la responsabilité d'un responsable ministériel de contester la politique à laquelle il participe....Cela étant rien ne l'oblige à se maintenir au sein d'une équipe qui irait à l'encontre de ses convictions...C'est même le principe des convictions, s'ils restent c'est qu'ils y trouvent leurs comptes.

Naturellement, il ne s'agit pas d'être idéaliste, ou d'accord sur l'intégralité de la politique ,naturellement il s'agit de partager suffisamment et de se battre au sein d'une équipe gouvernementale pour faire avancer certains dossiers qui relève de ses domaines de compétences.

Avatar du membre
Calvero
Messages : 547
Enregistré le : 13 oct. 2017, 14:25:34
Localisation : Sur la méridienne verte en Aveyron
Contact :

Re: "Agressif" et "trop perso", Jean-Luc Mélenchon perd en popularité

Message non lu par Calvero » 15 janv. 2019, 04:25:06

A l'issue du mandat de Macron la FI gagnera gros c'est inéluctable tout comme le RN et plus Mélenchon fera peur au pouvoir plus on parlera de lui dès qu'un sondage lui est défavorable... Ça va durer ainsi jusqu'à la fin du mandat de Macron à l'issue duquel la FI surprendra par un bon score une fois de plus....

Mais elle ne gouvernera pas ça j'en suis certains.
"Un oiseau né en cage croit que voler est une maladie."

Alejandro Jodorowsky

>> http://linconnuquisexprime.blogspot.fr/

Papibilou
Messages : 6805
Enregistré le : 24 juil. 2010, 00:00:00

Re: "Agressif" et "trop perso", Jean-Luc Mélenchon perd en popularité

Message non lu par Papibilou » 16 janv. 2019, 10:04:16

wesker a écrit :
14 janv. 2019, 21:44:24
Papibilou, tu as parfaitement raison, il n'est pas dans la responsabilité d'un responsable ministériel de contester la politique à laquelle il participe....Cela étant rien ne l'oblige à se maintenir au sein d'une équipe qui irait à l'encontre de ses convictions...C'est même le principe des convictions, s'ils restent c'est qu'ils y trouvent leurs comptes.

Naturellement, il ne s'agit pas d'être idéaliste, ou d'accord sur l'intégralité de la politique ,naturellement il s'agit de partager suffisamment et de se battre au sein d'une équipe gouvernementale pour faire avancer certains dossiers qui relève de ses domaines de compétences.
Pour avoir travaillé dans une grosse entreprise, je sais qu'il peut arriver qu'il y ait un désaccord du cadre supérieur avec la politique suivie par l'entreprise. Va- t- on pour autant quitter l'entreprise ? Ce n'est pas une obligation. Prenons le cas de la suppression de l'ISF, je comprendrais que certains ne croient pas à la théorie du ruissellement, mais si bien d'autres aspects de la politique menée leur conviennent, pourquoi partir alors qu'on peut etre utile par ailleurs ? Autrement dit, je comprends que l'on puisse partir si une decision heurte ses principes profonds mais pas pour tout différent.

Avatar du membre
wesker
Messages : 30876
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: "Agressif" et "trop perso", Jean-Luc Mélenchon perd en popularité

Message non lu par wesker » 16 janv. 2019, 19:22:46

On ne quitte pas une entreprise pour un desaccord ou une engeulade

Avatar du membre
johanono
Messages : 25964
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: "Agressif" et "trop perso", Jean-Luc Mélenchon perd en popularité

Message non lu par johanono » 28 mai 2019, 11:51:40

La France insoumise. Et si c’était Jean-Luc Mélenchon le problème…

Une déroute. La liste de la France insoumise, conduite par Manon Aubry, n’a recueilli que 6,31 % des suffrages exprimés (3,16 % des inscrits) aux élections européennes. Très loin des 19,58 %, le score de Jean-Luc Mélenchon à la présidentielle de 2017. Ce piètre résultat plonge LFI dans une crise profonde. Faut-il l’imputer à la ligne politique de la formation de la gauche radicale ou à la personnalité ombrageuse de son chef de file ?

suite
Il semblerait qu'au sein même du parti, on se pose des questions quant à la personnalité trop clivante du Lider Maximo.

En ligne
Avatar du membre
signora
Messages : 3412
Enregistré le : 08 janv. 2015, 10:37:48
Parti Politique : Mouvement Démocrate (MoDem)

Re: "Agressif" et "trop perso", Jean-Luc Mélenchon perd en popularité

Message non lu par signora » 28 mai 2019, 14:53:11

Quant on est en perte de vitesse on devient vite moins brillant pour ses compagnons de route ...
Mais Mélenchon, a été trop "mélanchon", trop excessif ... son soutien au gilet jaune Drouet ... sa violence devant la perquisition ...
"Dans la profondeur de l'hiver, j'ai finalement appris qu'il y avait en moi un soleil invincible."
Albert Camus

Avatar du membre
les orteils
Messages : 2027
Enregistré le : 12 janv. 2012, 20:48:47

Re: "Agressif" et "trop perso", Jean-Luc Mélenchon perd en popularité

Message non lu par les orteils » 28 mai 2019, 20:52:01

Ce matin sur Inter

Clémentine Autain critique implicitement l'agressivité de Mélenchon sur France Inter.
C'est toujours hier que commence le futur, mais la France continue de penser que tout commence demain. (Boualem SANSAL)

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré