Les Français sont de plus en plus pessimistes sur l'avenir du pays

Venez discuter de l'actualité politique.
Avatar du membre
wesker
Messages : 30876
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Les Français sont de plus en plus pessimistes sur l'avenir du pays

Message non lu par wesker » 10 déc. 2017, 18:29:55

C'est surtout inutile comme indication et ne fait que révéler l'une des contradictions de notre pays...Les citoyens s'expriment lors des élections afin de poursuivre une politique avec laquelle ils se disent peu en confiance. Au lieu de se montrer pessimiste, peut être faut il se prendre en main et construire le futur, à travers un projet d'avenir que nous pourrions construire.

Avatar du membre
Jean
Messages : 4561
Enregistré le : 10 mai 2012, 08:35:09

Re: Les Français sont de plus en plus pessimistes sur l'avenir du pays

Message non lu par Jean » 11 déc. 2017, 11:30:32

[/quote]Mais avant l’euro, nous étions déjà dans cette marche vers l’euro avec une politique monétaire calquée sur celle de l’Allemagne, avec le franc fort.

Non, justement, à l’époque où nous dévaluions, l’économie était en bien meilleure forme qu’aujourd’hui. Regardez les courbes de la croissance et du chômage, vous verrez la différence.
[/quote]

On dévalue depuis que le commerce existe ou plutôt depuis que notre balance commerciale est déficitaire.

La dévaluation est une arme qui conduit à renchérir tout ce qui vient de l’extérieur afin d'abaisser le prix de nos produits à l'extérieur.


C'est une arme de pays indépendants économiquement c'est à dire qui peut vivre sur ses ressources.


Ce n'est plus notre cas depuis que les consommateurs exigent des produits que l'on ne produit pas (aussi bien industriels qu'agricoles)


Les quelques ventes que l'on réalise encore sont dans le domaine hight-tech où c'est la rareté qui crée la vente quelque soit le coût.


Par contre on achète quasiment tout du smartphone au gigot...

Dévaluer aujourd'hui aurait pour effet de réduire la consommation sans pour autant booster les exportations...

Je pousse le trait mais en évolution c'est cela, on produit du haut gamme dont les prix n'ont pas d'importance, le reste de la production est parti. Par contre on consomme à mort des produits étrangers....


PS j'ai appris ce matin en écoutant la télé (à vériffierà que 60% des produits de décoration d eNoêl provient d'une seule ville de Chine...

Avatar du membre
wesker
Messages : 30876
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Les Français sont de plus en plus pessimistes sur l'avenir du pays

Message non lu par wesker » 11 déc. 2017, 12:49:33

Jean, en revanche les indemnités et le montant des dividendes distribués ne semblent jamais être dévalués, cela ne cesse de progresser, souvent bien davantage que l'inflation. L'indécence ne doit elle pas avoir une limite, la société que nous souhaitons construire pour l'avenir sera t-elle un lieu où la cupidité, l'égoïsme devront prévaloir sur des objectifs de civilisation plus ambitieux ?

Avatar du membre
Logos
Messages : 1106
Enregistré le : 08 déc. 2015, 22:40:59

Re: Les Français sont de plus en plus pessimistes sur l'avenir du pays

Message non lu par Logos » 11 déc. 2017, 13:48:34

Jean a écrit :
11 déc. 2017, 11:30:32
Ce n'est plus notre cas depuis que les consommateurs exigent des produits que l'on ne produit pas (aussi bien industriels qu'agricoles)
Les consommateurs n'ont jamais exigé des produits chinois.
C'est plutôt que s'est produit en parallèle deux phénomènes :
- Libéralisation des échanges permettant la concurrence sans frein de productions à très bas coûts salariaux
- Tassement du pouvoir d'achat (crise mais aussi priorité donnée à l'Europe éco et monétaire modelée par l'Allemagne)

Une Europe de 500 millions d'habitants a parfaitement la capacité de produire l'essentiel de ce qui se fait en Chine.
Que ça soit en entrée ou moyen de gamme. En quantité, diversité et niveau d'innovation similaires.

Il y a un choix délibéré (par idéologie, faiblesse et intérêts) de croire aux vertus de la division internationale du travail.
Et de refuser de voir le danger de la spécialisation d'une zone économique dans le seul haut de gamme.

Avatar du membre
wesker
Messages : 30876
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Les Français sont de plus en plus pessimistes sur l'avenir du pays

Message non lu par wesker » 11 déc. 2017, 13:50:44

Les consommateurs n'exigent rien, effectivement, mais ils se doivent d'être vigilants sur leur achat

Avatar du membre
Jean
Messages : 4561
Enregistré le : 10 mai 2012, 08:35:09

Re: Les Français sont de plus en plus pessimistes sur l'avenir du pays

Message non lu par Jean » 11 déc. 2017, 18:55:21

wesker a écrit :
11 déc. 2017, 13:50:44
Les consommateurs n'exigent rien, effectivement, mais ils se doivent d'être vigilants sur leur achat
Moi je pense que le client est roi et qu'il est déjà très vigilant vis à vis du prix.

C'est bien le client qui choisit de manger des fraises à Noël etc... c'est bien le client qui achète à tour de bras des tablettes (il y a encore peu une était française mais elle n'est pas assez chic), les smartphones, des télévisions incurvées, des drones...

Il faut donc aller chercher ce qu'il veut à l'autre bout du monde (bonjour l'écologie...)

Et comme il ne veut pas payer cher et que produire français serait trop cher, le client conduit à ce qu'on aille fabriquer ses chers (mais pas trop) produits à l'étranger dans des pays à bas coûts salariaux en faisant s'il le faut travailler des enfants....
Cela dit l'argent qu'il ne verse pas pour acheter les produits il le verse sous forme d'impôts/taxes pour payer les chômeurs qu'il suscite (mais c'est plus indolore et par ailleurs incontournable)

Je pense que ce brave client (que nous sommes tous) est la cause de la plupart de nos maux (pollution, chômage, exploitation des enfants...)

Je ne vois pas de solutions soft autre qu'un accroissement très, mais alors vraiment très important, du coût des transports qui nous conduirait à salir de nouveau nos mains pour produire ce que l'on veut... mais je n'y crois pas pour tout un tas de raisons.

Autre solution : un accroissement massif de l'utilisation des robots pour réaliser des tâches qu'on ne réalise plus. Ca éviterait de nous salir les mains... :roll:

Avatar du membre
wesker
Messages : 30876
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Les Français sont de plus en plus pessimistes sur l'avenir du pays

Message non lu par wesker » 11 déc. 2017, 20:01:22

exactement Jean et c'est précisément pour cette raison que, dans nombre de mes interventions, je n'hésite jamais à rappeler que nos achats déterminent aussi nos emplois et nos conditions de travail. Depuis qu'un magasin de bricolage qui respecte repos dominical, et perspectives sociales des salariés s'est ouvert près de chez moi, je n'hésite pas à accepter de payer un peu plus cher afin de garantir ce modèle auquel, malgré toute la lucidité sur les enjeux liés à la compétitivité je reste attaché ne voulant pas imposer à d'autres ce que je refuserais pour moi même.

Naturellement les consommateurs ont le critère du prix et il est important d'être vigilant sur cette question mais il ne doit pas constituer le seul indicateur dans le choix d'achat, il y a aussi la qualité, le service, le lieu et les conditions de production. Certes cela n'est pas réaliste d'appliquer ces exigences à l'ensemble des productions mais il est, en revanche, je le crois, nécessaire de l'appliquer lorsque c'est possible. En matière de matériel, de véhicules et de bien d'autres secteurs nous avons, encore la possibilité de définir le mode de société dans laquelle nous voulons vivre et le consumérisme excessif ne me semble pas être l'avenir d'une nation.

Avatar du membre
Herresca
Messages : 168
Enregistré le : 22 juil. 2017, 22:59:10

Re: Les Français sont de plus en plus pessimistes sur l'avenir du pays

Message non lu par Herresca » 11 déc. 2017, 20:08:44

wesker a écrit :
10 déc. 2017, 18:29:55
C'est surtout inutile comme indication et ne fait que révéler l'une des contradictions de notre pays...Les citoyens s'expriment lors des élections afin de poursuivre une politique avec laquelle ils se disent peu en confiance. Au lieu de se montrer pessimiste, peut être faut il se prendre en main et construire le futur, à travers un projet d'avenir que nous pourrions construire.
Les français votent de manière continue pour toutes les orientations politiques à l'origine du déclin du pays, et traitent de fascistes ou d'extrémistes les partis qui proposent une rupture avec ces axiomes politiques mortifères. Tant que ce schéma se poursuivra, le déclin économique, le remplacement démographique, les délégations de souveraineté, et la consommation d'anti-dépresseurs, ne feront que s'aggraver.

Avatar du membre
wesker
Messages : 30876
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Les Français sont de plus en plus pessimistes sur l'avenir du pays

Message non lu par wesker » 14 déc. 2017, 13:01:18

Herresca, je partage l'idée selon laquelle, par leurs suffrages les français semblent se satisfaire d'orientations qui sont la cause des difficultés des avantages dont peuvent se prévaloir celles et ceux qui sont en responsabilités.

En revanche, bien qu'opposé, comme toi sans doute,à cette politique, je n'ai pas le sentiment que les diverses oppositions savent et peuvent s'unir au prétexte qu'elles ont des motivations et des priorités différentes. Les tiennes sont de refuser l'immigration et de favoriser un ensemble culturel et ethnique relativement homogène quand, bien que lucide je crois en matière migratoire, je préfère, d'abord résoudre les difficultés d'insertion en matière d'emplois, le pouvoir d'achat et les enjeux budgétaires, sociaux, environnementaux.

Bien que les diverses préoccupations soient liées, je ne crois pas réalisable de parvenir à un accord sur la philosophie d'un projet que nous devrions, pourtant essayer de construire à défaut de poursuivre une politique avec laquelle nous partageons tant de désaccords.

Avatar du membre
Herresca
Messages : 168
Enregistré le : 22 juil. 2017, 22:59:10

Re: Les Français sont de plus en plus pessimistes sur l'avenir du pays

Message non lu par Herresca » 14 déc. 2017, 14:06:47

Agir concrètement sur les problématiques économiques, sociales, environnementales, signifie revenir sur les délégations de souveraineté ayant été opérées au profit de l'Union Européenne depuis plusieurs décennies, ce qui implique de se faire le défenseur d'une vision étatiste ou la France récupère ces attributs de souveraineté via un Frexit, et donc se faire traiter d'extrémiste, de conspirationniste, de nazi, subir les références aux heures les plus sombres, etc...

Avatar du membre
Cheshire cat
Messages : 3316
Enregistré le : 08 juin 2013, 14:03:05
Localisation : Lugdunum

Re: Les Français sont de plus en plus pessimistes sur l'avenir du pays

Message non lu par Cheshire cat » 14 déc. 2017, 14:20:10

L'avantage de ce genre de question, c'est qu'on peut interpréter la réponse comme on veut.
“On commence par se tromper soi-même ; et ensuite on trompe les autres. ”
Oscar Wilde

Avatar du membre
Jean
Messages : 4561
Enregistré le : 10 mai 2012, 08:35:09

Re: Les Français sont de plus en plus pessimistes sur l'avenir du pays

Message non lu par Jean » 14 déc. 2017, 16:21:54

wesker a écrit :
11 déc. 2017, 12:49:33
Jean, en revanche les indemnités et le montant des dividendes distribués ne semblent jamais être dévalués, cela ne cesse de progresser, souvent bien davantage que l'inflation. L'indécence ne doit elle pas avoir une limite, la société que nous souhaitons construire pour l'avenir sera t-elle un lieu où la cupidité, l'égoïsme devront prévaloir sur des objectifs de civilisation plus ambitieux ?
Je ne vois pas le lien avec ce que j'ai dit avant.

Mais sur ce point de l’accroissement de certaines indemnités ou primes ou salaires en dehors de l'inflation constatée je pense qu'il ne peut s'expliquer que par soit un service ponctuel exceptionnel (prime) soit un changement d'utilité.

Quant à l'installation d'une société juste (j'ai toujours une gêne vis à vis de ce mot qui a mon avis demande à être explicité) bien sûr qu'il faut essayé d'y travailler mais il ne faut pas oublier que l'homme est très souvent égoïste et cupide et que ce qui le meut est essentiellement la réponse à ses attentes individuels.

Il faut donc s'appuyer sur ce trait de caractère dominant afin de l'utiliser pour créer de la richesse puis ensuite imaginer la façon d'en faire profiter celui qui la crée et aussi les autres.

Avatar du membre
Jean
Messages : 4561
Enregistré le : 10 mai 2012, 08:35:09

Re: Les Français sont de plus en plus pessimistes sur l'avenir du pays

Message non lu par Jean » 14 déc. 2017, 16:24:28

Herresca a écrit :
14 déc. 2017, 14:06:47
Agir concrètement sur les problématiques économiques, sociales, environnementales, signifie revenir sur les délégations de souveraineté ayant été opérées au profit de l'Union Européenne depuis plusieurs décennies, ce qui implique de se faire le défenseur d'une vision étatiste ou la France récupère ces attributs de souveraineté via un Frexit, et donc se faire traiter d'extrémiste, de conspirationniste, de nazi, subir les références aux heures les plus sombres, etc...
On peut agir concrètement au sein de l'UE.

Au fil de l'histoire les différentes régions françaises ont abandonné leurs prérogatives "souveraines" pour adhérer à une entité plus grande et agir en son sein.

Avatar du membre
wesker
Messages : 30876
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: Les Français sont de plus en plus pessimistes sur l'avenir du pays

Message non lu par wesker » 14 déc. 2017, 18:32:45

Jean

Le lien étant que ceux qui préconisent aines valeurs sont, souvent les plus enclins à s'y soustraire....C'est un point que je considère comme important !

Herresca, effectivement, les difficultés liés à l'interdiction d'un herbicide, en France reflètent l'importance de revenir sur des abandons de souveraineté au profit d'une architecture fédérale de l'Union Européenne dont il n'a pas été concrètement démontré les vertus.

Avatar du membre
Herresca
Messages : 168
Enregistré le : 22 juil. 2017, 22:59:10

Re: Les Français sont de plus en plus pessimistes sur l'avenir du pays

Message non lu par Herresca » 14 déc. 2017, 20:48:36

Jean a écrit :
14 déc. 2017, 16:24:28
Herresca a écrit :
14 déc. 2017, 14:06:47
Agir concrètement sur les problématiques économiques, sociales, environnementales, signifie revenir sur les délégations de souveraineté ayant été opérées au profit de l'Union Européenne depuis plusieurs décennies, ce qui implique de se faire le défenseur d'une vision étatiste ou la France récupère ces attributs de souveraineté via un Frexit, et donc se faire traiter d'extrémiste, de conspirationniste, de nazi, subir les références aux heures les plus sombres, etc...
On peut agir concrètement au sein de l'UE.

Au fil de l'histoire les différentes régions françaises ont abandonné leurs prérogatives "souveraines" pour adhérer à une entité plus grande et agir en son sein.
Ce qui est un non-sens absolu car si il existe une civilisation européenne, il n'existe pas de peuple européen.
Les français, allemands, lituaniens, portugais, hollandais, grecs, n'ont pas les mêmes attentes, pas la même vision du monde, pas la même culture ni la même langue, leurs états sont organisés différemment, leurs économies sont différentes et même l'emplacement géographique de ces pays détermine leur attachement ou non a une problématique politique précise. On l'a vu avec les pays de l'est, l'Italie et la Grèce, subissant l'afflux de millions de clandestins du seul fait de leur positionnement géographique.
Essayer de faire concorder des intérêts aussi divergents, mène soit vers un compromis mou qui n'arrange personne, soit vers l'inaction qui est bien souvent pire. L'affaire du glyphosate est la partie émergée (et médiatisée) de l'iceberg supranational.

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré