PS : Olivier Faure sera le prochain premier secrétaire

Venez discuter de l'actualité politique.
Répondre
Avatar du membre
Jeff Van Planet
Messages : 19745
Enregistré le : 08 juin 2013, 11:41:21

Re: PS : Olivier Faure sera le prochain premier secrétaire

Message non lu par Jeff Van Planet » 26 août 2018, 16:58:31

Yakiv a écrit :
26 août 2018, 16:40:40
albert a écrit :
26 août 2018, 16:20:51
Après la défaite de 2017, il aurait fallu un électrochoc pour ranimer le PS. Mais là, c'est vraiment l'encéphalogramme plat. Il ne s'est rien passé depuis plus d'un an. Le moment semble venu de prononcer l'heure du décès.
Ça me parait peu probable pour la simple et bonne raison qu'il reste une large place électorale pour le gauche en Europe.
tes paroles sont perdues, car pour Albert, le PS n'est pas de gauche et que pour cette raison il faudrait qu'il disparaisse. J'ai résumé grossièrement bien sûr.

et surtout @Yakiv ne me prends pas à parti, je suis ici en temps que messager :love2:
Le grand problème de notre système démocratique c'est qu'il permet de faire démocratiquement des choses non démocratiques.
J.Saramago

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 7087
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: PS : Olivier Faure sera le prochain premier secrétaire

Message non lu par Yakiv » 26 août 2018, 17:07:08

Jeff Van Planet a écrit :
26 août 2018, 16:58:31
tes paroles sont perdues, car pour Albert, le PS n'est pas de gauche et que pour cette raison il faudrait qu'il disparaisse. J'ai résumé grossièrement bien sûr.

et surtout @Yakiv ne me prends pas à parti, je suis ici en temps que messager :love2:
Bien sûr,

après force est de constater que nous sommes dans un moment politique où les pôles traditionnels se sont déportés.
L'extrême-gauche s'est recentrée un peu, le centre a pris la place de la gauche, et la droite et l'extrême-droite se rapprochent de plus en plus. J'ai l'impression que cet équilibre politique est instable et donc transitoire.

Avatar du membre
albert
Messages : 9997
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: PS : Olivier Faure sera le prochain premier secrétaire

Message non lu par albert » 26 août 2018, 17:17:30

On peut se remettre d'une débâcle électorale. Mais à condition d'avoir un projet, des convictions, une volonté politique. Le PS n'a plus rien de tout ça depuis très longtemps. Quant à son espace politique, il me semble très réduit entre LREM, EELV, LFI et Generation-s. La gauche n'est pas morte, elle est éternelle. Mais les partis sont mortels et la gauche n'a pas besoin du PS pour exister.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
wesker
Messages : 30878
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: PS : Olivier Faure sera le prochain premier secrétaire

Message non lu par wesker » 26 août 2018, 19:18:39

Tant que son épouse sera proche du cabinet Elyséen, j'aurais du mal à le trouver crédible. D'ailleurs, les socialistes ne trouveront l'unité que lorsqu'ils parviendront à se décider entre être une nuance de la politique libérale démocrate de Macron, soutenue par les dirigeants des grandes boîtes et ceux qui vivent trés confortablement, ou se promouvoir une alternative, une opposition au risque d'entrer en contradiction avec les prises de positions de leurs homologues européens.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 7087
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: PS : Olivier Faure sera le prochain premier secrétaire

Message non lu par Yakiv » 26 août 2018, 22:52:46

albert a écrit :
26 août 2018, 17:17:30
On peut se remettre d'une débâcle électorale. Mais à condition d'avoir un projet, des convictions, une volonté politique. Le PS n'a plus rien de tout ça depuis très longtemps. Quant à son espace politique, il me semble très réduit entre LREM, EELV, LFI et Generation-s. La gauche n'est pas morte, elle est éternelle. Mais les partis sont mortels et la gauche n'a pas besoin du PS pour exister.
EELV et Générations ne pèsent pas grand chose, par contre, la place est restreinte du fait de l'espace que prend LREM et le repositionnement et le poids nouveau que représente la FI.
Après, je ne dis pas que le parti ne changera pas de nom, la mort de la SFIO a donné naissance au PS il y a un siècle, ça peut très bien se reproduire. Mais sur le fond, je pense que l'idéologie de ce parti devrait rester sociale-démocrate pro-européenne. S'il ne l'est plus, il marchera sur les plates bandes de la FI.

Avatar du membre
wesker
Messages : 30878
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: PS : Olivier Faure sera le prochain premier secrétaire

Message non lu par wesker » 27 août 2018, 00:30:42

La plupart des partis sociaux démocrates, au niveau européen conduisent des politiques libérales démocrates, relativement proches de ce qui se pratique sous cette majorité. Si le PS souhaite être une nuance de cette dernière, il lui suffit d'incarner une forme d'aile gauche de cette dernière, ( à l'instar d'un Sanders chez les Démocrates aux USA), s'il souhaite s'ériger en opposition il doit également assumer ses différences envers les partis sociaux démocrates auprès desquels ils s'allient au niveau des instances européennes....Lors des élections européennes qui approchent, cette question devra leur être posée, mais très honnêtement, au vu de la direction actuelle de cette formation, il est assez facile de supposer la réponse.

Avatar du membre
albert
Messages : 9997
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: PS : Olivier Faure sera le prochain premier secrétaire

Message non lu par albert » 27 août 2018, 06:40:07

C'est en 1969 que la SFIO est devenue le PS après la débâcle de Gaston Deferre à l'élection présidentielle où il avait fait 5%.

Mais ce n'est pas ce changement de nom qui a permis au PS de devenir la principale force de gauche alors que la SFIO avait toujours été derrière le PCF depuis la Libération. C'est le congrès d'Epinay en 1971, avec la prise en main du parti par Mitterrand autour d'un nouveau projet et d'une nouvelle stratégie qui aboutiront un an plus tard au programme commun de la gauche signé par le PS, le PCF et le MRG. C'était une rupture par rapport à ce qu'avait été la ligne de l'ancienne SFIO.

Aujourd'hui, je ne vois aucune refondation de ce genre se dessiner au PS. Je ne dis pas qu'il faudrait refaire la même chose qu'en 1971, les temps ont changé. Mais il faudrait au moins que le PS tire les leçons de ses échecs et élabore un nouveau programme qui réponde aux enjeux actuels et qui soit en phase avec ce qu'attendent les électeurs de gauche.

Ce serait très compliqué pour le PS, même s'il faisait ce travail de fond, de revenir sur le devant de la scène, car la social-démocratie pro-européenne est en déclin un peu partout faute de s'être opposée au néolibéralisme. Elle s'est décrédibilisée auprès des électeurs de gauche avec les politiques européennes d'austérité et de libéralisation à outrance dans lesquelles elle s'est impliquée. Les électeurs qui sont favorables à cette politique européenne votent à droite, au centre ou pour LREM, il n'y a plus la place pour un PS social-libéral et pro-européen.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
johanono
Messages : 25971
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: PS : Olivier Faure sera le prochain premier secrétaire

Message non lu par johanono » 27 août 2018, 08:11:05

Je suis d'accord : ce sera difficile pour le PS de continuer à exister sans renouvellement idéologique. Et pour qu'il y ait renouvellement idéologique, il faut qu'il y ait une redéfinition du rapport à l'Europe. Si le PS continue à se dire pro-européen, alors il se condamne à n'être qu'un parti vaguement social-libéral, chargé de mener des politiques d'inspiration libérale, en ayant renié son ancrage social-démocrate.

Toutefois, je pense quand même que le PS a les moyens d'exister politiquement. Il y a un espace politique pour le PS, entre Macron et Mélenchon. Un espace politique étroit, qu'il faut être assez perspicace et inventif pour exploiter convenablement, mais un espace politique réel, et ceci d'autant plus que la politique libérale de Macron commence à susciter des déceptions chez les électeurs socialistes qui l'avaient rallié.

Mais il faudrait d'abord que son falot de chef soit un peu plus charismatique et un peu plus présent médiatiquement.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 7087
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: PS : Olivier Faure sera le prochain premier secrétaire

Message non lu par Yakiv » 27 août 2018, 08:44:18

De toute façon, ce sont les militants du PS qui définissent la ligne du PS. Si le PS n'est actuellement pas euro-sceptique, c'est que les militants ne le sont pas non plus.
D'autre part, on sait quel était le poids de la ligne socialiste euro-sceptique qu'incarnait le MRC, à peine quelques pourcents, le parti à son heure de gloire (présidentielles de 2002) n'était pas parvenu à dépasser 6%. Alors certes, la personnification du parti dans ce pays fait qu'il est difficile de dire si c'était parce que ses idéaux n'étaient pas partagés par la population ou bien faute d'incarnation par un homme (bien que Chevénement n'était pas forcément mauvais sur ce point).

Avatar du membre
johanono
Messages : 25971
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: PS : Olivier Faure sera le prochain premier secrétaire

Message non lu par johanono » 27 août 2018, 08:55:00

Et le problème, c'est que même les Frondeurs, qui ont bruyamment milité ces dernières années pour une politique économique "plus à gauche", se disent pro-européens. Le seul socialiste ayant remis en cause l'engagement pro-européen du parti ces dernières années est Arnaud Montebourg, mais je crois qu'il ne faisait pas officiellement partie des Frondeurs. S'il avait mieux travaillé sa candidature à la primaire socialiste, il aurait peut-être pu espérer mieux...

Toutefois, je crois que, malgré cette ambiguïté idéologique sur la construction européenne, un espace politique est en train de s'ouvrir pour le PS entre Mélenchon et Macron : Mélenchon est excessif et caricatural, Macron commence à décevoir beaucoup de socialistes qui l'avaient rallié.

Avatar du membre
albert
Messages : 9997
Enregistré le : 20 août 2011, 11:21:55

Re: PS : Olivier Faure sera le prochain premier secrétaire

Message non lu par albert » 27 août 2018, 09:11:33

Le MRC n'était pas le seul à représenter la gauche eurosceptique, à l'époque il y avait des nonistes au sein du PS, mais beaucoup ont quitté le parti en 2008 avec Mélenchon après la ratification du traité de Lisbonne. Malgré ces départs de nonistes, Montebourg avait fait 17% à la primaire de 2011 avec un programme anti-mondialisation.

Mélenchon est toujours décrit comme excessif et caricatural, ce n'est pas nouveau. C'est tout de même lui qui a incarné une alternative de gauche en 2017. Et puis, LFI ce n'est pas seulement Mélenchon, il y a d'autres personnalités qui ont émergé et qui pourront assurer la relève.
« le capitalisme est cette croyance stupéfiante que les pires des hommes feront les pires choses pour le plus grand bien de tout le monde » (Keynes)

Avatar du membre
johanono
Messages : 25971
Enregistré le : 14 août 2010, 00:00:00

Re: PS : Olivier Faure sera le prochain premier secrétaire

Message non lu par johanono » 27 août 2018, 09:38:36

Mais ça devient assez déprimant. Le PS est donc un parti majoritairement européiste. Chez Hamon, ils sont européistes également. Donc si vous êtes de gauche et euro-sceptique (ce qui est intellectuellement cohérent), vous avez donc le choix entre Chevènement, désormais vieillissant et très isolé politiquement, et Mélenchon, très médiatique mais excessif et caricatural.

Avatar du membre
wesker
Messages : 30878
Enregistré le : 18 mai 2009, 00:00:00
Localisation : Proche de celles et ceux qui vivent dans le pays réel

Re: PS : Olivier Faure sera le prochain premier secrétaire

Message non lu par wesker » 27 août 2018, 13:41:04

Yakiv a écrit :
27 août 2018, 08:44:18
De toute façon, ce sont les militants du PS qui définissent la ligne du PS. Si le PS n'est actuellement pas euro-sceptique, c'est que les militants ne le sont pas non plus.
D'autre part, on sait quel était le poids de la ligne socialiste euro-sceptique qu'incarnait le MRC, à peine quelques pourcents, le parti à son heure de gloire (présidentielles de 2002) n'était pas parvenu à dépasser 6%. Alors certes, la personnification du parti dans ce pays fait qu'il est difficile de dire si c'était parce que ses idéaux n'étaient pas partagés par la population ou bien faute d'incarnation par un homme (bien que Chevénement n'était pas forcément mauvais sur ce point).
Où as tu vu que les militants d'un parti étaient en charge de la définition de la ligne ou du projet ? N'es tu pas un peu idéaliste ?

Effectivement, historiquement, aucune famille politique, même dotée d'un ancrage local intense, ne peut retrouver une audience en n'étant qu'une nuance de la majorité en place. Or, si le PS maintient sa position en matière européenne, s'il assume son appartenance au groupe des sociaux démocrates européens dont l'orientation est proche de ce que fait la majorité actuelle il ne parviendra pas à convaincre de son opposition à cette politique. C'est là où la France Insoumise a réussi son pari de s'ancrer dans le paysage, alors que les partis communistes sont en déclin, en crise et inaudible. Il parvient à occuper un espace politique qui fut laissé vacant par le PS qui, aux affaires sous l'ère Valls inscrivit son action dans le social libéralisme qui n'est que l'aile libertaire du néo libéralisme économique à mon sens. Mais la question majeure du chômage, de l'emploi ET des salaires, des retraites, bref de la vie quotidienne des gens que les notables ont tendance à oublier, leurs réponses tardent à se faire connaître, ne pouvant, raisonnablement satisfaire les attentes de leurs électeurs et les positions de leurs homologues.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 7087
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: PS : Olivier Faure sera le prochain premier secrétaire

Message non lu par Yakiv » 27 août 2018, 19:14:00

albert a écrit :
27 août 2018, 09:11:33
Le MRC n'était pas le seul à représenter la gauche eurosceptique, à l'époque il y avait des nonistes au sein du PS, mais beaucoup ont quitté le parti en 2008 avec Mélenchon après la ratification du traité de Lisbonne. Malgré ces départs de nonistes, Montebourg avait fait 17% à la primaire de 2011 avec un programme anti-mondialisation.
Parmi les nonistes du PS, il y avait quand même une majorité de partisans d'une Europe sociale qui ont répondu non au projet européen de constitution libérale.
Ils sont à différencier des souverainistes du MRC qui sont opposés à l'Europe, quand bien même celle-ci devait être sociale.

Avatar du membre
Yakiv
Messages : 7087
Enregistré le : 09 avr. 2016, 18:10:15
Parti Politique : Parti Socialiste (PS)

Re: PS : Olivier Faure sera le prochain premier secrétaire

Message non lu par Yakiv » 27 août 2018, 19:16:28

johanono a écrit :
27 août 2018, 09:38:36
Mais ça devient assez déprimant. Le PS est donc un parti majoritairement européiste. Chez Hamon, ils sont européistes également. Donc si vous êtes de gauche et euro-sceptique (ce qui est intellectuellement cohérent), vous avez donc le choix entre Chevènement, désormais vieillissant et très isolé politiquement, et Mélenchon, très médiatique mais excessif et caricatural.
Chevènement a plus ou moins arrêté la politique il y a 3 ans.
La direction du MRC est depuis assurée par Jean-Luc Laurent, ex-député de la législature 2012-2017, mais très peu connu.

Répondre

Retourner vers « L'actualité politique »

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : El Fredo